Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Jon_Doe
Messages : 1
Enregistré le : vendredi 26 janvier 2024 17:28

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Jon_Doe »

Bonjour/bonsoir tout le monde,

J'ai trouvé ce forum sur google. C'est la première fois que je ressens le besoin de parler de ma solitude ou devrais-je dire de mon quotidien tout simplement. Je suis un homme de 37 ans dans le Nord-Est de la France.

Je n'ai jamais eu beaucoup d'amis que ce soit à la maternelle, à l'école primaire, au collège, au lycée ou aux écoles supérieures mais j'ai toujours pu avoir un ou 2 copains par année scolaire pour ne pas être seul durant les récréations ou pour manger durant la pause de midi. J'ai toujours pensé limiter la casse et j'étais reconnaissant d'avoir pu avoir des personnes avec qui grandir même si le contact se perdait généralement dès l'année scolaire terminée. Je fuyais les femmes mêmes celles qui me plaisaient et qui semblaient être attirées par moi. Par peur d'être ridicule, de ne pas être à la hauteur, de ne pas savoir m'y prendre, ...

Je me disais toujours de vivre au jour le jour et que cela allait s'améliorer avec l'âge. Il fallait que je tienne pour ma vie d'adulte.
Sauf que ma vie d'adulte a réduit mon nombre d'amis à zéro. Mes journées se résument principalement à :
- Me lever
- Partir travailler
- Rentrer
- Me coucher
- Tout recommencer.
Je n'ai pas un mauvais travail, j'ai 2-3 collègues avec qui échanger, je peux payer mes factures et mettre de l'argent de côté. Heureusement qu'il me reste encore cela.
Je n'ai jamais compris pourquoi j’attendais la vie d'adulte ? J'ai toujours été timide et réservé. Je pensais que j'allais peut-être changer, évoluer mais je suis resté la même personne qui n'arrive pas créer des liens.

Je n'ai eu qu'une seule petite amie pendant 2 ans. Beaucoup de prise de tête et de fatigue. J'ai eu besoin d'une pause et qui dure désormais depuis 10 ans. Comment rencontrer quelqu'un sans vie sociale ? Les sites de rencontre me diront certains. En 2024, c'est mission impossible pour avoir un "like" en commun. Au début, on tente de rentrer en contact avec des femmes qui nous plaise et voyant que le résultat un nul, on revoit nos envies à la baisse jusqu'à "liker" tout le monde en espérant avoir une seule connexion pour démarrer une conversation. Le seul résultat possible est de perdre le peu de confiance qu'il me reste. Au-delà de tout cela, même si une rencontre finit par arriver, s'en viendra la question : "tu me présentes tes amis?" et le moment où il faudra dire que "je n'en ai pas". Le seul mot qui résonnera dans sa tête est : Fuir !

J'ai toujours repoussé ce moment de la prise de conscience depuis ma seule relation. Prends ton temps, repose toi ce weekend, regarde une série, un film, fais un jeu vidéo, on a tous le droit de souffler et tu prends une claque de 10 ans en pleine poire. J'ai peur que ma vie se résume à cela. Je ne peux pas m'empêcher de me comparer aux autres. Lorsque je cherche sur internet les personnes qui ont croisé mon chemin à l'école, ils sont mariés, pacsés avec des enfants. Leur vie est établie. Ce n'est pas une fin en soit mais j'ai honte de ce que je suis, j'ai peur de croiser un jour quelqu'un de mon enfance et qu'il me demande ce que je deviens. C'est futile puisque de toute façon je ne le recroiserai certainement plus jamais.
Lorsque je sors de chez moi pour acheter des vêtements par exemple, je ne peux pas m'empêcher d'observer les gens que je croise. De jeune couple intimidé l'un par l'autre, des couples plus mûr, une bande d'amis, puis je fini par baisser la tête parce que moi je marche seul, je conduis seul, je mange seul et je dors seul. Le mot "seul" est ma seule compagnie.
C'est comme si ma vie était déjà terminée alors qu'elle n'a finalement jamais commencée.
A côté de mon travail, je vais voir mes parents le weekend de temps en temps (je suis fils unique). Ils ont divorcés et sont aussi seuls que moi. C'est comme si c'était une maladie de famille. Pour ne pas que ma mère s'inquiète j'invente de sorties avec "des gens" parce qu'elle a assez de problème à gérer et pour qu'elle ne pense pas que son fils est un raté.
Physiquement, je fais plus jeune que mon âge, plutôt 30 ans. Je vais à la salle de sport 2 fois par semaine pour faire une activité "comme tout le monde". Je ne parle à personne et personne ne me remarque. Aucune femme ne pose les yeux sur moi et les seuls contacts que j'ai avec les hommes sont des échanges sur... la musculation le temps de repos entre les séries.
Vous avez là ce qui résume ma vie : mes parents - la salle de sport - le travail.
Je n'arrive pas allez au cinéma seul, dans un bar seul, ... Si je repense à mes collègues de travail, l'un habite à 500 km et l'autre est âgé.
Je n'écris pas ce message pour avoir une solution miracle, j'ai simplement besoin de mettre des mots sur ce que j'ai en tête. Le besoin de penser à quelqu'un, le besoin d'avoir un SMS juste un seul pour me demander si je vais bien.
La vie est vraiment dure. Il y a des moments comme ça ou toute activité est impossible. Mon cerveau n'arrête pas de penser à ça. Je ne peux même pas regarder un film ou lire un livre donc j'attends que ça passe. Je repense beaucoup, ces dernières semaines, à mes années collège-lycée en imaginant changer quelques décisions. Rêver peut m'apporter ma seule satisfaction de la journée avant de m'endormir.

Je sais qu'il y a d'autres personnes comme moi, comment faites-vous pour tenir le coup ? A quoi vous attachez-vous ? Comment vous remontez-vous le moral ?

Merci aux courageux qui liront jusqu'au bout. Le contenu n'est pas très structuré mais j'ai préféré écrire comme ça vient.
Avatar du membre
Volcanique
Messages : 143
Enregistré le : dimanche 30 avril 2017 14:35

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Volcanique »

Bonjour @Jon_Doe, je comprends que ta situation soit douloureuse à vivre. Nous avons besoin de contact social. Au delà de l'injonction à être en couple ou à avoir une vie sociale remplie, nous avons fondamentalement besoin des autres, d'appartenance, d'amour... C'est difficile, je crois, quand on vieilli, de créer de nouveaux liens. Beaucoup de gens conservent leurs amitiés d'enfance ou d'études supérieurs, mais si ce n'est pas le cas, beaucoup de gens sont très seuls. J'espère que tu trouveras un peu de réconfort ici, bienvenue.
Avatar du membre
Sasha
Messages : 544
Enregistré le : mardi 19 avril 2022 14:41

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Sasha »

Salut Jon_Doe,
Ton message m’a beaucoup fait écho. J’ai un vécu assez proche du tien par plusieurs aspects.
J’ai beaucoup de mal à tenir le coup. À vrai dire, j’ai des crises suicidaires de plus en plus fréquentes à cause de ça.
J’essaye de m’attacher à ce que je peux. Mes vieux rêves écornés. L’espoir d’une rencontre. La peur de rater mon suicide.
En ce moment, j’avais trouvé une personne qui semblait m’éloigner de mes pensées sombres. Mais elle vient de me faire mal et les pensées reviennent.
Je me remonte le moral en venant sur ce forum. C’est le seul endroit où je trouve de la compassion.
Bonjour37
Messages : 3
Enregistré le : mercredi 29 mai 2024 10:25

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Bonjour37 »

Bonjour a tous


Effectivement c'est très compliqué de vivre cette situation de solitude on se dit que c est une situation sans fin. Cela fait du bien de voir que l on est pas seul . Vos messages font également écho á ce que je ressens pas d'amis et pour le peu que j ai eu ça c est toujours mal fini déception sur déception . J ai également 37 ans et plus j avance dans l âge plus ça se complique. On se demande comment se sortir de cette situation. Je vous rejoinds @Sasha et @Johndoe cependant je ne pense pas que le suiçide soit la solution. Merci de m'avoir lu et n hésitez pas si vous souhaitez échanger sur le sujet
Avatar du membre
Sasha
Messages : 544
Enregistré le : mardi 19 avril 2022 14:41

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Sasha »

Bonjour Bonjour =)
Oui, moi ça me rend malade cette situation. Littéralement.
Pour l’instant, je ne vois pas non plus comment en sortir. Je tente des trucs, mais ça marche pas.
Le suicide ne résout pas la solitude, c’est sûr, mais il résoudrait la souffrance pour moi.
Avec plaisir pour échanger sur le sujet ^^
J’ai du mal à comprendre le pourquoi de cette solitude. Je vois mal l’intérêt de la vie si ce n’est pour échanger de l’amour.
Avatar du membre
Ngilozi
Messages : 167
Enregistré le : mardi 09 janvier 2024 14:50

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Ngilozi »

Bonsoir à tous !
Un petit message pour dire que moi ce qui m'aide à sortir de la solitude c'est le milieu associatif. J'y ai fait plein de belles rencontres, que ce soit des assos autour de la photo ou de l'environnement. On fait des sorties ensemble, on monte des projets. Cela motive quand on est au fond du trou.
Bon courage à tous !
💪🏻💪🏻💪🏻
Avatar du membre
Sasha
Messages : 544
Enregistré le : mardi 19 avril 2022 14:41

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Sasha »

Merci pour ton message Ngilozi
J’entends de plus en plus parler des associations, mais je n’ose pas franchir la porte…
Comment tu as fait ? Ça se passe comment une fois que tu les contactes ?
Bonjour37
Messages : 3
Enregistré le : mercredi 29 mai 2024 10:25

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Bonjour37 »

Salut @Sasha j'espère que tu vas bien la vie est quelquechose de magnifique mais malheuresement composée de hauts et de bas et n'oublie pas ton entourage je me permets de reprendre le message de @Ngilozi car j'en ai entendu parlé du milieu associatif pour t'y inscrire tu peux passer par lá : https://www.tousbenevoles.org/trouver-u ... n-benevole cela peut t'aider a te sociabiliser après faut tomber sur la bonne assoc' du coup mais cela sera un bon début je pense, trouver une bonne assoc' avec des gens serieux pourrait t'aider la vie te permet d'échanger pleins de choses et de faire pleins de belles rencontres et desfois tu rencontres vraiment des personnes très sympathique quels trucs tentes tu pour t'en sortir? Bel après midi a toi a bientôt
Avatar du membre
Sasha
Messages : 544
Enregistré le : mardi 19 avril 2022 14:41

Le mot "seul" qui m'accompagne depuis trop longtemps

Message par Sasha »

Salut Bonjour,
Mon entourage est une partie du problème…
Merci beaucoup pour le lien, je vais regarder
Oui, je pense que vous avez toustes raison, je devrais tenter un peu d’associatif, voir si ça marche mieux que les meetups, les discords et les applis.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message