Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Oh des chats :smile:

Pfff c'est dur de décrocher du Temesta !!!!! J'ai eu des moments de panique et d'angoisse ++ que je ne connaissais pas à ce point ===>
J'en suis à 30gts de Lysanxia + 1mg deTemesta toutes les six heures.

Pour m'aider à faire le grand switch, l'infirmière qui me suit à Béarn Addictions m'a conseillé de reprendre un antidépresseur (+ léger que Citalopram qui me laissait nauséeuse) pour me soutenir sur le fond, et c'est le ...... roulements à billes, heu de tambour : Brintellix 5 mg que j'inaugure ce soir et qui comme dit la notice agira au bout de 15 jours si l'on ne s'est pas suicidé avant par pulsion irrépressible, c'est aussi la notice qui le dit :mrvert:
Je voulais consulter un médecin addictologue mais il y en a peu, seulement dans les hôpitaux et il faut attendre 3 mois pour un RV :blink: alors que c'est une spécialité où le mot d'ordre devrait être rapidité de consultation pour des gens qui peuvent être très mal, ou en panique. C'est lamentable.
En plus m'a dit l'IDE, ce sont souvent des généralistes qui ont étudié cette "spécialité" et partagent leur temps de travail....
Il faut que je ma trouve un taf et je fais une demande à la MDPH pour une hernie que j'ai, de toute façon aide-soignante c'est bien pour les relations humaines mais sinon t'en ch... et t'es mal payée. Et encore je me suis accordée de larges marges de repos entre différents boulots (et oui, je n'aurai pas de retraite complète).
Le côté positif et que je veux c'est qu'il faut que je me focalise à nouveau sur qq chose (Parce que l'ennui me déprime aussi.), comme lectrice à domicile par exemple :smile2: , ça me plairai bien, c'est parce que je viens de revoir le film de Deville avec Miou Miou :wink2:

anim chatfou.gif
anim chatfou.gif (239 Octets) Vu 1652 fois
Catherine
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17893
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Archaos »

Bilirubine a écrit : jeudi 04 janvier 2024 18:25
roulements à billes, heu de tambour : Brintellix 5 mg que j'inaugure ce soir et qui comme dit la notice agira au bout de 15 jours si l'on ne s'est pas suicidé avant par pulsion irrépressible, c'est aussi la notice qui le dit :mrvert:
Alors, verdict ?
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Hello Archaos;

Ben depuis le 4, à par un état d'écoeurement qui commence à s'estomper et des pertes de mémoires immédiates (je vais dans l'appart faire qq chose et tout d'un coup je ne me rappelle plus quoi, ça c'est bien flippant !! :tourne:), je ne ressent pas de changement vraiment, il faut attendre, toujours attendre. Ma doc m'a prescrit du 5 mg pendant 10 jours puis dix ensuite, mais si je me sens stabilisée avec 5 mg j'en resterais là....
Sinon je dors toujours très peu et les nuits sont longues alors il m'arrive de prendre un Temesta.
Et puis j'ai trouvé un psychiatre près de chez moi pour discuter d'un planning dégressif pour éliminer ces derniers cps de Temesta et puis 4x30gts de Lysanxia c'est trop je pense, je le prends depuis le 23 Novembre et je suis constipée en permanence :dry: C'est une raison comme une autre.
Bref des renseignements que ma généraliste ne peut pas me donner.
Et avec tout ça, fin de l'arrêt maladie et retour dans la recherche d'un boulot.
Je suis méta-angoissée en ce moment car un sevrage c''est dur, mais j'espère que l'AD est le bon et va agir car sevrage et vie sociale c'est pas évident, en même temps rester isolée non plus, France Travail (ex: Pôle Emploi) m'a inscrite à un parcours "Emploi Santé" qui commence début Février.
En plus depuis qq temps je me réveille avec avec une chanson à la con dans la tête genre "En Chantant" de Sardou, et ça, c'est une raison pour se suicider :mrvert:
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17893
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Archaos »

Bilirubine a écrit : dimanche 14 janvier 2024 12:25
Hello Archaos;
Ben depuis le 4, à par un état d'écoeurement qui commence à s'estomper et des pertes de mémoires immédiates (je vais dans l'appart faire qq chose et tout d'un coup je ne me rappelle plus quoi, ça c'est bien flippant !! :tourne:),
ça ne t'était jamais arrivé ? ça m'arrive souvent, on finit par s'y habituer mais je reconnais que c'est contrariant :rire2:
Ca doit être lié à ta forte angoisse du moment.
Et puis j'ai trouvé un psychiatre près de chez moi pour discuter d'un planning dégressif pour éliminer ces derniers cps de Temesta et puis 4x30gts de Lysanxia c'est trop je pense, je le prends depuis le 23 Novembre et je suis constipée en permanence :dry: C'est une raison comme une autre.
Bref des renseignements que ma généraliste ne peut pas me donner.

Tu as déjà eu un entretien ? Je serais curieux de connaitre sa stratégie.

Tu devrais noter en détails tout ce que tu prends chaque jour depuis le début de ton sevrage et tu postes tout dans une galerie que tu ouvres sur le forum. j'avais fait ça pour mon sevrage. Un petit carnet avec le ressenti, horaires...
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Archaos a écrit : dimanche 14 janvier 2024 13:35
Bilirubine a écrit : dimanche 14 janvier 2024 12:25
Hello Archaos;
Ben depuis le 4, à par un état d'écoeurement qui commence à s'estomper et des pertes de mémoires immédiates (je vais dans l'appart faire qq chose et tout d'un coup je ne me rappelle plus quoi, ça c'est bien flippant !! :tourne:),
ça ne t'était jamais arrivé ? ça m'arrive souvent, on finit par s'y habituer mais je reconnais que c'est contrariant :rire2:
Ca doit être lié à ta forte angoisse du moment.
Si mais pas à ce point là, c'est à dire si souvent. Je ne sais pas si c'est seulement au début mais ce soir je dois passer à 10mg et je crois que je vais rester sur 5mg encore pour le moment pour voir si cela me conviendra quand l'AD aura libéré son potentiel maximum.
Il est posssible aussi que je sois écoeurée à cause de l'association avec les benzos...
Tu as déjà eu un entretien ? Je serais curieux de connaitre sa stratégie.
Non pas encore. Je pense ne le voir qu'une ou deux fois pour m'aider à appliquer le formule qui me convient et je ne veux pas essayer d'autres molécules car c'esr trop pénible et rester sur la direction de l'abandon du Temesta pour le Lysanxia. La consultation ne dure qu'1/2 heure.
Tu devrais noter en détails tout ce que tu prends chaque jour depuis le début de ton sevrage et tu postes tout dans une galerie que tu ouvres sur le forum. j'avais fait ça pour mon sevrage. Un petit carnet avec le ressenti, horaires...

C'est ce que je fais sur un bloc note papier :wink2:

Tout à l'heure je suis sortie et j'ai croisé un type qui écoutait en chantant de la musique au casque et en le croisant il me regarde en souriant en disant en chantant ! sur l'air de la chanson de Sardou :blink: Dingue !!
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17893
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Archaos »

Non pas encore. Je pense ne le voir qu'une ou deux fois pour m'aider à appliquer le formule qui me convient et je ne veux pas essayer d'autres molécules car c'esr trop pénible et rester sur la direction de l'abandon du Temesta pour le Lysanxia. La consultation ne dure qu'1/2 heure.
Je ne sens pas trop cette approche mais j'espère vraiment que tu tomberas sur un psychiatre qui répondra à tes attentes
C'est ce que je fais sur un bloc note papier :wink2:
Oui je m'en doutais mais en le mettant sur le forum, c'est plus facile de te donner un avis.
Tout à l'heure je suis sortie et j'ai croisé un type qui écoutait en chantant de la musique au casque et en le croisant il me regarde en souriant en disant en chantant ! sur l'air de la chanson de Sardou :blink: Dingue !!
C'est que tu dégages de bonnes vibrations !
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Archaos a écrit : dimanche 14 janvier 2024 19:34
Je ne sens pas trop cette approche mais j'espère vraiment que tu tomberas sur un psychiatre qui répondra à tes attentes
*Si je devais choisir un psy sur la longueur (ce qui ne m'intéresse pas), c'est sûr que j'en choisirais un avec qui j'aurais un bon feeling dans la communication :wink2:
S'il applique juste les principes d'une école ça ne m'intéresse pas.

C'est que tu dégages de bonnes vibrations !
* Ha ha c'est gentil, mais ce n'est pas mon impression actuelle !!

Sinon pour parler sevrage j'essaye de descendre d'1/2 les derniers 4 prises d'1mg de Temesta journalières, ou, si ça s'équilibre bien avec Lysanxia, l'éliminer complètement. :ohnon: Tatatatin !!

Et concernant l'AD Brintellix qui est censé me soutenir, je reste à 5mg (alors que j'aurais du doubler) pour le moment car cet après-midi je me suis endormie d'un coup....
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Bilirubine a écrit : mercredi 17 janvier 2024 18:08


Sinon pour parler sevrage j'essaye de descendre d'1/2 les derniers 4 prises d'1mg de Temesta journalières, ou, si ça s'équilibre bien avec Lysanxia, l'éliminer complètement. :ohnon: Tatatatin !!
...
Résultats: je reviens à 1mg.
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Sinon j'ai laissé tomber après deux mois la transition avec le Lysanxia (constipation continue, pertes de mémoires fréquentes, malaise psy supplémentaire...), et puis surtout je n'y ai pas trouvé l'équivalence qui m'aurait fait lâcher le Témesta, en ayant essayé de ne prendre que Lysanxia pendant 3 jours...
Et puis 20 jours de l'AD Brintellix très pénibles aussi ont fait que je l'ai laissé tomber aussi.
Retour en case départ donc, mais ces médocs ne me convenaient pas, j'étais trop mal.
Ma toubib m'a rajouté du Prozac en AD, mais j'attends pour le prendre car pour le moment je ne veux plus de ces effets secondaires. J'ai RV avec un addictologue de l'hôpital le 22 Février, j'en parlerais avec lui. Mais les nuits avec Temesta seul promettent d'être au minimum heu... fractionnées :sue:
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

J'ai rencontré ce matin une addictologue de l'hôpital, la consultation n'a duré qu'une 1/2 heure, elle m'a posé des questions standards et m'a peu laissée parler. Elle m'a dit qu'il n'était pas utile de prendre un A.D ( ça tombe bien je n'en avais pas l'intention :wink2: ) et que la seule solution est de faire un remplacement direct avec du Valium ( l'autre benzo à demi-vie longue, vu que je n'ai pas supporté le Lysanxia). Je dois la recontacter quand je serais prête. Ah oui, elle me conseille aussi de voir un médecin du sommeil, qui propose des méthodes pour s'endormir et dormir mieux sans médication, pour le moment ça me fait doucement rigoler.
Je vais réfléchir au switch direct Valium, sur l'oreiller, pendant mes moments d'insomnie :mrvert:



anim cary.gif
anim cary.gif (2 Mio) Vu 1310 fois
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17893
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Archaos »

Hello Bili,

Intéressant ton image :pense:

Je trouve ça plutôt bien ce que t'as proposé l'addicto.

Pour les médecins du sommeil, ça dépend mais c'est vague, elle t'a recommandé quelqu'un ?

Es-tu prête ? c'est ça le plus important.
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Bonjour Archaos :smile:

Ma discussion avec cette addictologue était plutôt convenue, elle m'a peu laissé exprimer mon ressenti, comme je le disais + haut et c'est frustrant car par exemple j'aurais aimé savoir si la mauvais résultat obtenu avec le Lysanxia était dû à cette molécule seule ou bien du fait de la prendre avec le Temesta...

J'ai regardé vite fait, il n'y a pas à proprement parlé de médecin du sommeil, cela peut être un neurologue ou un ORL par exemple, cela dépend de quel genre de problème la personne souffre. Ors je ne pense pas rentrer dans une catégorie car mon problème de sommeil est dû au fait que j'ai actuellement besoin d'un médicament pour dormir car j'en suis dépendante. Je ne fais pas d'apnée du sommeil par exemple...
Mais je me réveille et je reprends un médoc, et toc :mrvert:

Quand au Valium, l'autre benzo de remplacement à demi-vie longue, non je ne suis pas prête là maintenant (en fait c'est elle qui me l'a dit) mais c'est parce que je me demande si ce n'est pas encore plus addictif que le Temesta. Après le concept de la présence du benzo qui reste plus longtemps dans le corps, mais pas au même niveau d'action tout le temps car évidemment dégradé à la fin, cela m'intéresse.
Ce qui pourrait me motiver c'est que je bouffe trop de Temesta en ce moment.

Le gif avec Cary Grant reflète mon ressenti du moment: les saucisses Herta c'est dég...... :smile2:

PS: je vois sur ton topic "Carnet de bord" que tu fabrique un meuble à chaussures, as-tu pensé à la ventilation (avec des rosaces en cuivre avec ailettes repliables par exemple) ?? :rire1:
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17893
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Archaos »

Le souci avec le valium est qu'il entrainerait peut-être de la constipation.
Et j'avais pensé que tu parlais de cet effet avec le Gif :rire2:
Merci pour ta suggestion pour le meuble :smile2: je vais poncer les portes aujourd'hui :brico:
Avatar du membre
Amalya
Modératrice
Messages : 3146
Enregistré le : dimanche 05 août 2012 13:19

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Amalya »

Coucou ici,

J'ai déjà eu un sevrage du xanax.
Je n'ai pas eu de substition avec une autre benzodiazepine.

Mais une grosse diminution puis pas mal de tercian à la place en dégressif, puis ensuite de l'atarax.

J'ai "tenu" 6 mois sans benzodiazepine.
Mais le timing était pas bon j'ai du en reprendre au bout de 6 mois à cause d'un événement très stressant.

Depuis 3 mois j'ai eu une grosse baisse de xanax (d'environ 2mg à 0,5 mg).
Il n'est pas vraiment question de substition (entre autre car j'ai fait une mauvaise réaction au valium par le passé)
Ni même forcément d'arrêt (ce que j'aimerais bien)
Plus une diminution globale de mon traitement (d'autres médicaments ont aussi été réduit)

Pour le xanax sa demi vie ne serait pas si courte car il y a des métabolites de dégradation.
Vous avez des informations sur ce thème ?
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Coucou Amalya :smile:
Je n'ai pas de réponse concernant le Xanax, alors comme je suis la personne qui me connait le mieux :mrvert:, je vais faire une courte intervention concernant mon sevrage.

J'ai donc fait la transition totale du Temesta au Valium depuis le 19 Mars, cela fait 11 jours. Pour info, je prenais du Temesta depuis une trentaine d'années( j'ai bientôt 63 ans ). C'est un remplacement direct (= switch pour les branchés ); l'addictologue m'a prescrit 3 X 20mg de Valium par jour ( je suis quelqu'un d'assez résistant :rire2:) et cette équivalence me convient largement mieux que ma tentative avec le Lysanxia l'autre benzo à demi-vie longue (mais bon, il faut dire aussi que j'avais élaboré mon protocole seule :marteau6: ). Elle m'a donc prescrit 60mg/jour ce qui est au dessus de la moyenne préconisée; mais en fait c'est la dose qui me convient, je ne suis pas "shootée" dans la journée mais il m'est arrivé de m'endormir d'un coup devant la TV 2 ou 3 fois le soir. Et puis problèmes de mémoire immédiate et confusion sur ce que fais et ce que j'avais l'intention de faire ( je ne sais pas si c'est compréhensible mais je n'arrive pas à le dire autrement :tourne: ). L'IDE m'a dit que cela devait s'estomper... déjà quand le traitement ira en diminuant.
Je me réveille tjrs la nuit mais je me rendors sans avoir à prendre de comprimé, dans la journée ça va pas trop mal, je sens l'angoisse intérieure, surtout au réveil, mais j'arrive à me bouger en vélo ce qui m'aide à décompresser.

Je revois la toubib dans 1 mois et entre temps je vais rencontrer une IDE de l'hôpital pour discuter de la situation.
J'espère pouvoir commencer à diminuer les doses bientôt.

Là j'écoute Ella Fitzgerald première période et c'est du miel (de châtaigne).

Voilù :saddy:
BAIN-Seattle Tubing Society 1953.jpg
BAIN-Seattle Tubing Society 1953.jpg (101.61 Kio) Vu 1075 fois
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17893
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Archaos »

Bilirubine a écrit : lundi 01 avril 2024 16:30
J'ai donc fait la transition totale du Temesta au Valium depuis le 19 Mars, cela fait 11 jours. Pour info, je prenais du Temesta depuis une trentaine d'années( j'ai bientôt 63 ans ). C'est un remplacement direct (= switch pour les branchés ); l'addictologue m'a prescrit 3 X 20mg de Valium par jour ( je suis quelqu'un d'assez résist ant :rire2:) et cette équivalence me convient largement mieux que ma tentative avec le Lysanxia l'autre benzo à demi-vie longue
Avec cette substitution totale, tu as déjà fait une grande partie du sevrage.
Il va juste falloir être très très patiente à partir de maintenant mais tu tiens le bon bout :autop:
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Archaos a écrit : mardi 02 avril 2024 12:03

Avec cette substitution totale, tu as déjà fait une grande partie du sevrage.
Il va juste falloir être très très patiente à partir de maintenant mais tu tiens le bon bout :autop:
Merci pour ton encouragement :plongee: :fish1:

Mais quand l'addictologue ma dit que le minimum de prise de Valium peut être atteint dans QUELQUES ANNEES :ohnon: là ça m'angoisse un max et j'espère bien atteindre une stabilisation bien avant !! Mais c'est sûr, j'irai lentement dans la diminution car je sais que c'est important pour la réussite du sevrage, tel un escargot sous opium.

:chat:
anim catzilla avatar.gif
anim catzilla avatar.gif (73.36 Kio) Vu 1038 fois
drôle de drame.png
drôle de drame.png (606.54 Kio) Vu 1038 fois
Avatar du membre
reyPayaso
Messages : 113
Enregistré le : jeudi 04 avril 2024 19:28

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par reyPayaso »

hola, je me permets d intervenir , j ai ete accro longtemps au lorametazepam a tres fortes doses , 8gm (4 cachets de 2mg , minimum , voir la plaque entiere par soir) , les effets de manque par arret brusque sont d horribles crampes(dans les molets pour ma part) et insomnies évidemment . j aimais beaucoup l effet de la montee . Je pense que pour des doses moins fortes , les effets de manque seront moins physique , bien évidemment , vous dormirez mal pendant un certain temps . Le xanax pour moi , c etait du sucre , je crois que j en ai pris 50 en une journee , ca me donnait faim . J ai toujours fait des sevrages sec car si je prenais une pastille , j en prenais d autres a la suite , j aurais du aller dans un centre pour eviter le manque et qu on me serve . ca a fonctionné pour moi , mais c est trash . force a ceux qui veulent lacher ces maudites pastilles ...
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Hello there :meumeu:

Bon cela fait maintenant 20 jours que j'ai fait le transfert, cela ne se passe pas trop mal. Il faut dire que le Valium 10mg c'est du costaud aussi !! :laser1:
Les bénéfices les plus appréciables sont que je ressens l'effet de la durée plus longue de la molécule, ce qui me "stabilise" et que je me rendors sans prendre un cachet (mine de rien c'est positif pour moi :wink2: ).
J'ai rencontré l'I.D.E de l'hôpital ce matin et je lui ai précisé que depuis 3 jours je ne prends plus qu'un comprimé en début d'après-midi car 2 cela me faisait dormir instantanément (et pas seulement une sieste "yoga" mais 3 ou 4 heures) et donc me décalait pour la nuit :reveil1:
Elle m'a aussi donné une méthode pour faire des exercices respiratoires quotidiens de détente. Même si je ne suis pas très adepte de médecine douce, je vais les faire car qui ne tente rien etc ....
Elle m'a dit bien sûr qu'il faut baisser ultra progressivement, mais que si cela me convenait sur la durée je pouvais rester à 5cp au lieu de 6. De plus je dois voir l'addictologue bientôt donc on fera un bilan.
Je laisse ma place dans le bus aux personnes âgées ou handicapées ce que je ne faisais jamais auparavant..... Mais non c'est pas vrai :rire2:
Bon courage à tous, tenez bon jusqu'au "petit mieux" qui est parfois le début de la solution, de la bonne formule, intérieure et médicale :trou:


fondécran Rochers suspendus.jpg
fondécran Rochers suspendus.jpg (136.39 Kio) Vu 983 fois
Avatar du membre
Bilirubine
Messages : 237
Enregistré le : vendredi 09 février 2018 21:37

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Bilirubine »

Les joies du sevrage :mrvert:

Bonjour ici,

Depuis mon dernier post, rien ne va plus. Je suis angoissée, en mal être, déprimée tous le jours depuis plusieurs semaines. Le Valium ne me détend pas, je sais que je suis en sevrage, et comme des personnes ici l'ont déjà dit avec le Valium ou d'autres médicaments il me fait l'effet d'un somnifère uniquement.

C'est ma médecin généraliste qui a pris le relais car l'addictologue ne m'accordait que peu de temps et d'intérêt. Ma toubib m'a remis les 10mg de Valium en divisant les 20mg du midi en 10mg à 11h et 10mg à 16h. Je garde les 20mg du matin et du coucher. Rien de changé au protocole sauf qu'elle m'a donné des horaires.

Bon en fait je voulais connaître l'équivalence exacte entre 1 mg de lorazépam (Temesta) et le diazépam (Valium), c'est important pour moi de le savoir en ce moment. J'ai demandé par mail à la procto... heu l'addictologue, elle n'a pas voulu me donner la valeur de substitution et elle m'a répondu que cela dépendait des personnes, n'importe quoi !! Comme si c'était un secret médical !!

En regardant sur le Net on trouve 1 mg Temesta = 2,5 mg, 5 mg, 7,5 mg..... ou 10 mg de Valium ( comme sur le tableau de correspondances qu' Archaos a posté sur ce forum.viewtopic.php?t=14074&start=680 )

Pour quelqu'un qui voulait faire court .... je m'arrête là et je vais m'allonger.

Catherine
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message