Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Avatar du membre
pastel33
Messages : 100
Enregistré le : jeudi 10 mars 2011 11:25

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par pastel33 »

ce n'est pas exactement ce que j'ai dit, mais comme on ne connait pas les effets à long terme, dans l'éventualité où les AD, comme tout autre médoc d'ailleurs, provoquerait une maladie, é bé, m'en fiche, je les prends quand-même, l'important c'est de me sentir bien ici et maintenant... lol

dans notre cas, vaut mieux au jour le jour, ne pas penser au lendemain. en plus, la médecine ne peut que continuer à progresser, donc même si on attrape une maladie à cause des AD, il y aura sûrement des traitements nouveaux et efficaces...
Avatar du membre
aebischer
Messages : 343
Enregistré le : lundi 30 juin 2008 11:19

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par aebischer »

tout à fait d'accord je me sens tellement mal que je vais recommencer mais j'avoue que cette question et ce doute me poursuivent ......

je n'ai pas le choix....comme toi........
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 8600
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par lodiz »

12 ans sous seroxat/deroxat/paroxétine (j'avais 28 ans) entre 20 et 50 mg selon les périodes. Toujours vivant, prise de sang 10/10 à part le colesthérol, pas de cancer, pas de problème cardiaque mais surtout pas de TS en 12 ans ce qui à mon avis est mon plus grand risque mortel encore pendant quelques dizaines d'années

Visiblement les AD dans mon cas, on beaucoup d'avantage sans aucun effets négatifs sur ma santé.

j'essaye actuellement de réduire de 50mg à 40mg mais c'est surtout pour me donner une marge d'augmentation du médoc en cas de rechute.
je me suis a fait à l'idée de ne jamais redescendre sous 20 mg (et sans doute pas avant 2-3 ans par palier Tres Long) sauf bien sûr progrès surprise de la médecine en matière de dépression.....
Avatar du membre
aebischer
Messages : 343
Enregistré le : lundi 30 juin 2008 11:19

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par aebischer »

wouah!!!! je me sens rassurée...par contre quel parcours!!!!!
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 8600
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par lodiz »

Oui, rassure-toi il y a bien plus de danger pour la santé à rouler en voiture qu'à prendre des anti-dépresseur (mais c'est bizzarre la plus part des gens n'y pensent pas, ah les petites phobies) !!! Le traitement est moins dangereux que la maladie (sinon les médecins n'en prescriraient pas à tant de gens et depuis tant d'années) et il est possible d'être heureux la plus part du temps même en devant prendre des AD à vie (et en restant prudent).

Et jusqu'à présent contrairement aux calmants et somnifères (avec els quels il y a beaucoup de confusion dans la presse et sur le net), il n'y a pas de véritable accoutumance avec diminution des effets dans le temps obligeant à toujours augmenter les doses (la paroxétine a été lancée en 1991 je crois, 20 ans c'est assez pour voir des effets gravement négatifs à long terme sur les gens qui n'ont pas trop d'effets secondaires). la seule chose à éviter sont les arrêts brutaux de traitement.
Avatar du membre
aebischer
Messages : 343
Enregistré le : lundi 30 juin 2008 11:19

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par aebischer »

coucou

merci des renseignements et des conseils..... c'est en fait exactement le même discours que mon médecin tient.... j'ai voulu faire la maligne ...j'ai arrêté hyper progressivement en fin d'année...et là grosse rechute..... comme me dit le médecin...prenez-le..
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 8600
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par lodiz »

Je suis en état de rechute suite à ma tentative de réduire ma paroxétine de 50 à 40 mg en pleine période d'humeur et de joie de vivre maximum (et pourtant je n'ai diminué que 2 semaines avant de reprendre ma dose normale)

je philosophe donc un peu sur mon (notre ?) triste sort et me dit que les risques à long termes sont quand même assez faible finalement:
- je suis un malade mental, pourquoi ? je n'ai pas demandé à l'être mais c'est une réalité (cela vaut pour toute maladie bénigne, grave ou mortelle, c'est la faute au destin). Ce ne sont pas les médocs la cause, ce sont des outils pour aider.
- quoi qu'il m'arrive demain, dans 20 ans ou 40 ans (là ils peuvent me lâcher les médocs, ils aurant fait leur boulot jusqu'au bout ), les médicaments avec leurs effets secondaires m'auront au moins tenu en vie 13 ans au grand bonheur de mes proches (plus le temps passe moins de gens souffrent, mes grand-parents sont morts si je pouvais tenir jusqu'à la mort naturelle de mes parents et de ma femme, tout serait parfait finalement et dans l'ordre des choses).
- si ma paroxétine finit un jour par m'exploser le cerveau ou un autre organe, rien ne prouve qu'elle tue et en tout cas elle tue très lentement (peut être plus lentement que les graisses, sucreries et autres malbouffe que nous ingurgitons sans nous soucier parfois ), c'est de toute façon un énorme gain par rapport à ce qu'aurait été ma vie et celle de ma famille si mon suicide avait réussi il y a 13 ans.
- si par malheur, un jour le traitement ne marche plus, me bousille, m'entraîne dans la spirale de l'enfermement psychiatrique, j'en souffrirai, mais rien n'est éternel et un peu de bonheur c'est toujours çà de pris
Avatar du membre
Phil34
Messages : 46
Enregistré le : samedi 02 mai 2009 10:36

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Phil34 »

Tant mieux pour vous, un certain optimisme sur les médicaments psychiatriques à long terme.

Je suis beaucoup plus pessimiste.

--edit--

Mais si c'est la seule solution pour aller mieux, tant pis, on peut prendre le risque.

S'il existe d'autres solutions, ce serait dommage de prendre du xanax pendant 25 ans et des antidépresseurs pendant 10 ans et ce n'est pas fini car je ne m'en sors pas du tout, même avec ces médicaments.
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 8600
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par lodiz »

les médocs sont peut être des poisons lents, mais le suicide est bien plus rapide. Et comme on dit: "je suis pas pressé"

je me paie déjà des phobies:
- de l'amiante
- de la pollution
- du sida
c'est déjà assez comme çà
Avatar du membre
Lady_woupss
Messages : 98
Enregistré le : mercredi 03 août 2011 0:47

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Lady_woupss »

Je rejoins les points de vus lus ici: plutôt vivre "drogué" que crever!
Avatar du membre
Phil34
Messages : 46
Enregistré le : samedi 02 mai 2009 10:36

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Phil34 »

En désaccord avec ce jugement car à mon avis il y a une troisième solution, une alternative.

Une excellente psychothérapie.

J'ai 53 ans et je suis certain que mon xanax depuis 25 ans et mes antidépresseurs depuis 10 ans n'ont pas eu des effets indésirables sur mon corps (prostate, yeux, confusion mentale et autres).

Certains médecins semblent horrifiés quand on leur dit qu'on prend des psychotropes depuis si longtemps, ils nous rient meme au nez en pensant dire que c'est notre faute.

C'est votre avis et je le respecte vraiment.

Moi, je pense qu'il faut absolument et en toute urgence nous permettre de vivre bien, de guérir, avec comme béquille les médicaments sur une courte durée et des excellentes psychothérapies qui restent encore à débrouissailler mais qui sont les plus aptes à nous guérir définitivement.

L'étude sur le lien des benzodiazébines et Alzheimer est encore sujette à caution, mais moi, énorme consommateur de xanax, j'ai quand meme la trouile de continuer d'en prendre.

Et si la pharmacovigilance fait bien son boulot, on va certainement s'apercevoir d'une manière plus évidente, d'autres effets indésirables des psychotropes.

Pour l'instant, je suis obligé encore de me servir de mes béquilles mais j'ai vraiment de trouver une autre solution.
Avatar du membre
Phil34
Messages : 46
Enregistré le : samedi 02 mai 2009 10:36

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Phil34 »

De plus, en ce qui me concerne, je n'ai pas l'impression que les AD aient une quelconque efficacité sur moi. Ce qui est très difficile à apprécier et à savoir.

L'anxiolytique, oui, car il me calme les attaques de panique.

Mais je voudrais vraiment trouver une solution pour arreter tous ces médicaments et vivre bien.
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Archaos »

phil34 a écrit :
Moi, je pense qu'il faut absolument et en toute urgence nous permettre de vivre bien, de guérir, avec comme béquille les médicaments sur une courte durée et des excellentes psychothérapies qui restent encore à débrouissailler mais qui sont les plus aptes à nous guérir définitivement.
C'est normalement le processus habituel "idéal", malheureusement certaines dépressions résistent et les antidépresseurs doivent être prolongés en conséquence (ce sujet concerne les AD)

Quelle est la durée du traitement ? Quel est le délai d’action ?

En raison de la complexité des mécanismes d’action des antidépresseurs, il faut souvent attendre quelques semaines (généralement 3 ou 4, parfois un peu plus) avant d’en ressentir les effets bénéfiques. Le traitement d’un épisode dépressif comporte deux phases :

• la phase aiguë, dont l’objectif est la disparition des symptômes, dure de 6 à 12 semaines ;

• la phase de consolidation, dont l’objectif est de stabiliser l’amélioration des symptômes, dure entre 4 et 6 mois (en fonction des symptômes et du nombre d’épisodes précédents). L’arrêt du traitement pendant cette période critique fait courir un risque très élevé de réapparition des symptômes. C’est pour cela qu’il est indispensable de poursuivre le traitement, même après la disparition des symptômes, conformément à l’avis du médecin.


http://www.info-depression.fr/spip.php?article33
Avatar du membre
nacef
Messages : 99
Enregistré le : lundi 19 décembre 2011 20:25

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par nacef »

Bonjour,
A l'heure actuelle je ne pense pas qu'il y ait des effets négatifs à long terme sur la prise des AD. Le Prozac (fluoxetine) par exemple qui existe maintenant depuis au moins 30 ans si je ne m'abuse, a prouver son inocuité sur la santé. Les AD du type ISRS sont, je pense sans réel danger à prendre même à long terme.
Mieux vaut prendre des AD, à vie si necessaire pour être bien dans sa peau, que de vivre mal et d'en arriver malheureusement aux TS et autres pathologies dramatiques liées aux depressions et aux autres angoisses phbies mal être...etc et l'actualité est bien là pour nous le rappeler
Avatar du membre
aebischer
Messages : 343
Enregistré le : lundi 30 juin 2008 11:19

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par aebischer »

merci merci ça me soulage de te lire!!!!!!


--edit--

mon médecin essaie de me rassurer en me disant que certaines personnes ont besoin de médicamants pour l'hypertension ou le cholestérol...et que d'autres en ont besoin pour remonter leur taux de sérotonine.....

et chaque arrêt de mon côté c'est avéré par un échec....donc je dois envisager de le prendre sur du long terme......

merci pour ton message....
Philosss

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Philosss »

aebischer a écrit :
ouahhhhhhhhhhh qu'en penser???????

merci archaos pour ces renseignements....en fait il me semble que personne ne connait vraiment les effets à longs termes......


Les effets à long terme n'étant pas les mêmes chez tout le monde, aucun médecin ne statuera que tu développeras un cancer si tu prends tel médicament pendant 20 ans.

Il y a des risques potentiels connus. Probablement d'autres inconnus aussi.

C'est comme la cigarette non? Il y a un risque entre autre de développer un cancer des poumons mais ce n'est pas tous les fumeurs qui en développeront un.

Même chose pour les médicaments.

C'est à toi d'évaluer ta capacité à gérer les incertitudes et surtout évaluer tes bénéfices versus les inconvénients et risques potentiels au jour le jour avec ta prise de médicaments.

Et au final je me dis que de toute façon faut crever de quelque chose et je préfère améliorer mon état quotidien que de vivre le creux dépressif quotidiennement jusqu'à ma mort qui arrivera de toute façon. Ma médication ne me fait pas de mal, elle m'aide.
Avatar du membre
violette
Messages : 6760
Enregistré le : dimanche 13 juin 2010 20:03

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par violette »

mon psy m'a dit très agressivement que j'étais bi polaire, et que j'aurais besoin de soins toute ma vie, cette année j'ai évit l"hospit, mais l''an d'avant j'y suis allée trois fois
c'est dur de supporter tout ça, et d'avoir peur,
moi aussi je pensais avoir une porte de sortie, il n'y en a pas, mais un diabétique ce soigne toute sa vie, (mon père l'était) alors c'est une maladi;e point
Avatar du membre
aebischer
Messages : 343
Enregistré le : lundi 30 juin 2008 11:19

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par aebischer »

de plus en plus je pense comme toi...mon mari prend sa pilule contre le cholestérol alors pourquoi pas moi celle contre mes angoisses!!!
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Archaos »

Tu prends ton AD depuis longtemps ?
Avatar du membre
aebischer
Messages : 343
Enregistré le : lundi 30 juin 2008 11:19

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par aebischer »

1 an de zoloft ...un an d'arrêt et deux ans de seroplex...arrêt 6 mois et reprise depuis début décembre....

chaque arrêt ...un échec!!!
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message