Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Brocheuse26 »

Coucou Krisss

Je te comprends. Quand ça a commencé pour moi, subitement l'été dernier, j'ai été 2 mois où c'était constamment, des douleurs imprenables du lever au coucher.
Les céphalées de tension prennent leur origine dans la tension principalement dans le cou, les cervicales, mais aussi jusqu'aux omoplates...

C'est du travail de longue durée pour le dénouer.

Ton chiro, tu l'as vu combien de fois ? Moi les premiers temps, je le voyais 2 fois par semaine, c'était obligé.
Krisss
Messages : 7
Enregistré le : vendredi 11 mars 2016 20:27

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Krisss »

Brocheuse26, oui c'est une douleur constante et je ne sais même pas comment je fais pour les supporter, le corps a vraiment des ressources car à certains moments c'est à me taper la tête contre les murs. C'est une oppression et un mal permanent, et c'est un cercle vicieux car mon stress provoque les maux de tête qui engendre du stress, et ansi de suite. J'ai beaucoup de mal à me relaxer. Le chirp je l'ai vu qu'une fois, je dois le revoir bientôt d'ailleurs. Et j'ai 15 séances avec le kiné, j'en suis à la 2eme (1 rdv par semaine) et je vois aussi mon ostéopathe.
Les médecins m'ont dit qu'il n'y a rien de grave puisque tout est normal dans mes examens, c'est rassurant et à la fois inquiétant sachant qu'ils ne trouvent pas réellement d'où cela provient. Tout ça me plonge dans une sorte de dépression et j'ai peur, peur de ce qui peut m'arriver, de cette douleur constante qui me fait penser que quelque chose ne va pas.
Le xanax avait marché mais c'était simplement une transition entre le laroxyl et le deroxat, mais j'ai repris le deroxat en 1 comprimé de 20mg mais la douleur insupportable est revenue...
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Brocheuse26 »

Coucou Krissss

Désolée de ne pas avoir répondu plus tôt, je n'avais pas vu qu'il y avait une réponse au sujet et du coup ça a zappé

Je comprends que cela soit difficile et je sais ce que c'est, les douleurs constantes du lever au coucher, une douleur oppressante..

Sois rassurée qu'il n'y ait rien à tes examens : cela signifie que ce n'est pas neurologique ou dans le sang et ça c'est excellent.
C'est juste que tu es une personne tendue et tous les muscles de ton crâne, ton cou et jusqu'à tes omoplates sont tendus tendus tendus, ce qui crée cette douleur.

Avec la kiné une fois par semaine, le chiro et même l'osthéopathe, je pense que tu mets toutes les chances de ton côté
De plus, quand tu te sentiras soulagée complètement, continue d'aller voir de façon régulière un chiro ou un kiné pour cela, environ une fois par mois (sauf si tu as besoin de plus!) pour éviter que cela ne reveinne complètement.

Courage.

Quelle douleur insupportable qui est venue avec le Deroxat ? Les maux de tête ?
Krisss
Messages : 7
Enregistré le : vendredi 11 mars 2016 20:27

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Krisss »

Merci beaucoup de ta réponse !

Je vais chez le kiné 1 à 2 fois par semaine, je sens une petite évolution, j'ai moins mal qu'avant et l'intensité varie selon les moments.
Ça m'oppresse et la douleur n'est que d'un côté, le gauche, c'est une douleur sourde qui part du sommet du crâne jusque dans le dos parfois..
Mon médecin m'a augmenté le deroxat pour soigner la douleur mais il n'y a pas de grand changement et je suis très fatiguée, et molle, toujours dans les vapes.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Brocheuse26 »

Coucou

Cet été, suite à mes céphalées de tension, mon docteur m'avait prescrit de l'Elavil.
À la base, c'est une vieille molécule antidépresseur. Mais les études ont démontrées qu'elle était excellente pour prévenir les céphalées de tension (je ne sais plus trop pourquoi, on m'avait expliquée que c'était parce que ça aide les muscles à se relâcher et blabla).
Donc en faible dosage, elle peut prévenir les céphalées de tension

Le Deroxat, il te le prescrit pour ta douleur ? Ta tête ? Je comprends pas trop pourquoi . Pour la dépression ok, mais je n'ai jamais entendu parler que ça pouvait soulager les maux de tête.

Super si tu vois des améliorations avec la kiné !
Ça va continuer comme ça. C'est juste que si tu as mal depuis longtemps et tout, ça prend plus de temps à traiter. Mais quand tu en seras sortie, comme je te dis, entretiens l'absence de douleur avec quelques rdv kiné ou chiro et tu peux voir si tu peux pas te faire prescrire un petit dosage d'Elavil pour cela
Krisss
Messages : 7
Enregistré le : vendredi 11 mars 2016 20:27

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Krisss »

Ah non le deroxat je le prends depuis 10 ans suite à l'apparition de TOC et j'ai jamais réussi à arrêter depuis... J'avais juste réduit d'un demi cachet de 20mg sauf que mon médecin m'a réaugmenté suite aux angoisses liées aux céphalées. Je prends mon mal en patiente mais c'est vraiment difficile à gérer.
Merci beaucoup de tes conseils :)
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Brocheuse26 »

Ah ok.

Bon courage alors.
J'espère que tes céphalées s'en iront
michel
Messages : 1
Enregistré le : vendredi 03 août 2018 22:10

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par michel »

Bonsoir,

Je déterre ce sujet pour apporter un élément supplémentaire, au sujet de la "fatalité" de la prise à vie ou à long terme des antidépresseurs afin d'éviter les rechutes.
La méthode de la pleine conscience, notamment la MBCT (pour Mindfulness Based Cognitive Therapy), semble être d'après les multiples sources que j'ai consultées une alternative fiable à la prise d'antidépresseurs à long terme. À la condition bien sûr que la méditation soit pratiquée régulièrement, durablement et de manière effective.
Avatar du membre
havane69
Messages : 146
Enregistré le : samedi 09 janvier 2016 2:34

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par havane69 »

Merci archaos pour ces infos,ce n'est qd même pas très rassurant tout ça et il semble planer un certain flou sur une prise prolongée (20 ans que j'en prends )....je prends 2 antidep (paroxetine +cymbalta )mais ca ne m'empeche de continuer à très mal dormir,à me sentir blasée et voir la vie tjr du côté du verre vide,est ce normal?je me pose sincerement de leur efficacité sur le long terme
Aebicher:je ne suis pas un bon exemple (20 ans de prise) mais ce n'est pas une obligation une prise à vie,surtout si ton pb est récationnel (déces,rupture..)
bien à tous
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 8596
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par lodiz »

ma mise à jour après 20 ans...
ar lodiz » jeudi 24 mars 2011 10:41

12 ans sous seroxat/deroxat/paroxétine (j'avais 28 ans) entre 20 et 50 mg selon les périodes. Toujours vivant, prise de sang 10/10 à part le colesthérol, pas de cancer, pas de problème cardiaque mais surtout pas de TS en 12 ans ce qui à mon avis est mon plus grand risque mortel encore pendant quelques dizaines d'années

Visiblement les AD dans mon cas, on beaucoup d'avantage sans aucun effets négatifs sur ma santé.

j'essaye actuellement de réduire de 50mg à 40mg mais c'est surtout pour me donner une marge d'augmentation du médoc en cas de rechute.
je me suis a fait à l'idée de ne jamais redescendre sous 20 mg (et sans doute pas avant 2-3 ans par palier Tres Long) sauf bien sûr progrès surprise de la médecine en matière de dépression.....
salon de la zénitude
20 ans sous seroxat/deroxat/paroxétine (j'avais 27 ans (pas 28 lol) entre 20 et 50 mg au début selon les périodes, 60 mg depuis 5-6 ans. Toujours vivant, marié, +- heureux souvent et trvail à 4/5ème sans problème, prise de sang 10/10 (en prenant anti-cholesterol et anti-tension aussi), pas de cancer, pas de problème cardiaque mais surtout pas de TS en 20 ans ce qui à mon avis reste mon plus grand risque mortel encore pendant quelques dizaines d'années. Depuis juin, temesta 3 mg/jour mais je remonte et redescend vers 2 mg déjà.

Visiblement les AD dans mon cas, on beaucoup d'avantage sans aucun effets négatifs sur ma santé. parfois de srechutes mais la vie n'est aps un long fleuve tranquille qu'on soi sous AD ou pas...

progrès surprise de la médecine en matière de dépression toujours espéré mais çà me va.....
Avatar du membre
Léoma
Messages : 100
Enregistré le : vendredi 18 septembre 2020 11:28

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Léoma »

lodiz a écrit : jeudi 09 août 2018 15:04
mais surtout pas de TS en 20 ans ce qui à mon avis reste mon plus grand risque mortel encore pendant quelques dizaines d'années. Depuis juin, temesta 3 mg/jour mais je remonte et redescend vers 2 mg déjà.

Visiblement les AD dans mon cas, on beaucoup d'avantage sans aucun effets négatifs sur ma santé. parfois des rechutes mais la vie n'est pas un long fleuve tranquille qu'on soi sous AD ou pas...
Je suis tout à fait d'accord avec ça. Pour ma part j'ai la chance d'avoir une psychiatre en qui j'ai confiance, je suis ses conseils... on verra bien :bloque:
Cécile.n44
Messages : 1
Enregistré le : dimanche 21 avril 2024 15:18

Risque des antidépresseurs à long terme sur la santé ?

Message par Cécile.n44 »

Bonjour,
J'ai été mal soignée d'un deuil à 20 ans et ai pris des antidépresseurs suite à des troubles alimentaires.
Les troubles alimentaires se sont reglés mais je ne faisais que des rechutes donc on a repris le traitement, et en gros ça fait plus de 20 ans maintenant.
Je faisais des études lorsque cela m'a été prescrit. Certes c'était plus confortable pour étudier, je pleurais pendant les cours. Mais après mon Master, j'ai abandonné les études, je me sentais trop fragile pour être prof avec ça et je n'ai rien trouvé d'autre dans mon domaine qui me passionnait pourtant
Cela n'a pas réglé mes soucis, j'ai eu une vie compliquée, précaire. J'ai eu d'autres troubles qui se sont rajoutés, et depuis environ 5 ans j'ai une cyclothymie assez impressionnante. Les downs malgré le traitement qui a été augmenté au fil du temps sont affreux, avec des idées suicidaires.
Alors ils ne veulent pas le dire, ils ne me le disent pas d'ailleurs et à part mon médecin généraliste qui ne sait pas les psychiatres n'ont pas l'air d'être à l'aise quand je pose des questions. Pour moi ma vie sous AD a été merdique. Je ne suis plus en soin là... C'est une dépendance. J'ai des symptômes de sevrage des que je l'oublie un seul jour avec une dévalorisation et des idées suicidaires inquiétantes.
Mais je pense qu'il est toujours temps d'arrêter. Pour moi je dois faire les choses petit à petit, trouver le bon moment avec l'accord de mon médecin. Le cerveau se régénère de toute façon Mais avec le recul j'ai perdu mon temps...
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message