Prégabaline (Lyrica)

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par Antonio »

Archaos a écrit : mardi 28 décembre 2010 2:41
A surveiller donc mais peut être plus particulièrement pour les patients prenant ces médicaments dans le traitement de la douleur si j'ai bien compris l'histoire :intero:
Hey ! Est-ce possible de savoir si le médicament, malgré sa potentielle non-efficacité sur les douleurs, soit utile pour les troubles anxieux ?

Je viens de voir qu'il n'y a que les étourdissements (28 %), la somnolence (15,7 %) et les céphalées comme symptômes fréquents. Je serais bien tenté d'en acheter si un psychiatre veut bien m'en donner. Je me suis renseigné sur Compendium (utilisé par les médecins/pharmaciens suisses) :

https://compendium.ch/product/1301641/MPro

Je ne comprends pas vraiment cette histoire de sevrage. Est-elle forte comme une benzodiazépine ou faible comme un neuroleptique ?

Merci par avance.
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Prégabaline (Lyrica)

Message par Archaos »

Je ne saurais te répondre mais je trouve qu’effectivement les données concernant le sevrage sont assez floues ...
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par Antonio »

J'ai vraiment l'impression que ce médicament est très addictif. D'autant que je ne peux pas vraiment comprendre comment un analgésique (antidouleur) puisse aider contre l'anxiété. Je peux comprendre pour la morphine, l'oxycodone, le fentanyl ou encore l'héroïne. Il y a un effet analgésique qui installe un sentiment de relaxation qui va supprimer autant la douleur que l'anxiété.

Dans le cas du Lyrica, ce n'est pas très clair. Un peu comme prescrire des antidépresseurs contre les douleurs (ça se fait...).

C'est une sorte de Buspirone, non ? Si c'est le cas, mieux vaut s'abstenir.

Le psychiatre m'avait fait part de patients, parfois ayant plus de 30 ans de passé sous benzos, se sevrer à l'aide de Lyrica.
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par Antonio »

Pour ceux qui ne connaissent pas ma situation actuelle, je suis dans une clinique privée pour un sevrage de Rivotril et un traitement de fond de l'anxiété. Je ne prends plus aucun neuroleptique.

C'est le nouveau « médicament » qui m'a été donné sans la moindre indication sur ses effets, son dosage ou sa prise. Je me renseignerai ce soir avec un infirmier moins hostile envers les patients trop curieux.

J'ai ressenti des étourdissements légers et une euphorie de quelques heures semblable aux amphétamines (speed). Pas de somnolence.

Il me semble efficace pour atténuer un sevrage de Rivotril, bien que je reste méfiant sur son efficacité à moyen terme. Je verrai comment se passe la nuit, mais pour une première prise, c'est sans doute le médicament le plus étrange que j'ai pris dans ma vie (ainsi que le Prozac).

C'est inquiétant d'avoir si peu d'informations sur le Lyrica.

Le psychiatre n'a rien voulu me dire et ne compte pas le faire, puisque j'ai dû le prendre sous la menace.

On s'amuse bien chez les coucous.
Avatar du membre
Toutite
Messages : 2851
Enregistré le : samedi 14 décembre 2019 21:39

Prégabaline (Lyrica)

Message par Toutite »

Bonjour,

Je ne connais pas le Lyrica, mais je prends du Prozac. Ça ne semble pas faire grand chose, même si on augmente la dose. Il faut parfois beaucoup de temps pour trouver le médicament qui va nous aider. Moi, ce qui me réussit le mieux, c'est le Zyprexa, un neuroleptique qu'on m'a prescrit parce que les antidépresseurs, j'en ai essayé beaucoup et rien ne fonctionnait. Avec le Zyprexa, je me sens mieux, ce n'est pas le paradis, mais j'arrive à garder la têt hors de l'eau. Alors là, je prends Zyprexa et Prozac. Le psychiatre m'a dit que le Prozac aidait le Zyprexa à faire effet.

Toutite :bye:
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par Antonio »

Dans mon cas, le Prozac à 20 mg par jour chaque matin, c'était comme de la nitroglycérine. Ça ne me convenait pas du tout.

Content de savoir que ça fonctionne sur toi avec le Zyprexa. Au moins, tu as une médication plutôt adaptée et ce n'est pas négligeable.

Pour en revenir au Lyrica, je n'ai pas pu l'avoir cette nuit, ni ce matin. Je ne vais pas sermonner le corps médical sur ce sujet, mais dès qu'on me donnera à nouveau ce médicament, j'en ferai un feedback plus détaillé sur son efficacité globale et son action contre le TAG.
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par Antonio »

Pour l'anxiété généralisée, je conclus qu'il y a ces effets positifs qui perdurent :

- euphorie +
- bien-être +++
- hyperactivité ++
- concentration +++
- motivation +++

Je suis à un dosage de 50 mg le matin, 25 mg à midi et 25 mg le soir, ce qui est faible.

Je passe à 50/50/50 dès demain.

Je note une arythmie et une sudation excessives au début du traitement et il est préférable de commencer à 25 mg le matin et le soir.

Je ressens parfois une somnolence qui est vraiment faible, et des pertes de mémoire, plus ou moins fréquentes (j'ai oublié).

Il efface totalement l'anxiété au point que j'aurais voulu diminuer drastiquement le Rivotril pour voir comment j'allais réagir, mais pour ne pas jouer avec les récepteurs GABA, je descendrai par palier de 1 mg par semaine.

En bref, c'est un médicament psychiatrique très impressionnant.
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Prégabaline (Lyrica)

Message par Archaos »

Antonio a écrit : lundi 13 janvier 2020 16:23

Il efface totalement l'anxiété au point que j'aurais voulu diminuer drastiquement le Rivotril pour voir comment j'allais réagir, mais pour ne pas jouer avec les récepteurs GABA, je descendrai par palier de 1 mg par semaine.
Tu as raison de ne pas tout en faire en même temps, sinon tu ne sauras plus faire le tri entre le sevrage du rivotril et les effets du Lyrica...
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par Antonio »

En effet. Ce qui est pervers, c'est qu'il masque le sevrage, ce qui fait que je ne sais pas si l'hyperactivité est due à la balance GABA/glutamate qui est déséquilibrée. Un sevrage en monothérapie provoque une hyperactivité et je ne peux pas assurer que tout provienne du Lyrica.

Je verrai comment ça se passe avec 150 mg par jour.
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par Antonio »

Après être resté à 450 mg pendant un temps, puis à 300 mg pendant 4 semaines environ, je suis insatisfait.

Il est vrai que ça aide au sevrage de benzos, mais en contrepartie, une dépendance se développe, en témoigne mon expérience et bien d'autres :

https://www.reddit.com/r/quittingphenib ... quit_cold/
https://www.reddit.com/r/pregabalin/com ... es_lyrica/
https://www.reddit.com/r/DrugNerds/comm ... abapentin/
https://www.reddit.com/r/Fibromyalgia/c ... ithdrawal/
https://www.reddit.com/r/Drugs/comments ... ithdrawal/
https://www.reddit.com/r/ChronicPain/co ... ff_lyrica/
https://www.reddit.com/r/Drugs/comments ... _or_taper/
https://www.reddit.com/r/Fibromyalgia/c ... a_support/
https://www.reddit.com/r/Drugs/comments ... daily_for/
https://www.reddit.com/r/OpiatesRecover ... ng_lyrica/

La quasi-totalité des témoignages concernent des gens ayant une fibromyalgie, douleurs chroniques, épilepsie et toxicomanie. C'est un médoc qui est en effet addictif et ce n'était pas du tout ce que mon ancien psychiatre m'avait dit, ni le nouveau, ni la notice, ni les études cliniques.

En prime, des effets secondaires : vision trouble, gain de poids, étourdissements, somnolence et difficultés de concentration/mémoire.

Ce médoc devrait être donné de façon très exceptionnelle pour l'épilepsie, les douleurs neuropathiques et le trouble de l'anxiété généralisée.

Du coup, je l'arrête progressivement.

Apparemment, diminuer de 50 mg par semaine, ou 25 mg par semaine, est suffisant. Symptômes grippaux lors du sevrage.

Enjoy !
Celine24
Messages : 2
Enregistré le : samedi 08 août 2020 13:04

Prégabaline (Lyrica)

Message par Celine24 »

Bonjour à tous,
Dans le cadre d'un traitement contre les attaques de panique et crises d'angoisses, mon psy m'a prescrit Lyrica (prégabaline) 75 mg matin et soir.
Le 1er comprimé du soir ne m'a rien fait de spécial. Mais depuis que j'ai pris celui d'hier matin, je suis ... stone, dans le brouillard. Est-ce que je vais être comme ça tout le temps ou est-ce que cet effet va disparaître avec le temps?
Merci d'avance pour vos réponse,
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par Antonio »

Hello @Celine24 !

D'après tous les témoignages que j'ai lus, le brouillard cérébral est un symptôme courant ; je l'ai aussi et il ne s'est jamais atténué.

Le problème de ce médicament est qu'il faut vraiment voir si les bénéfices prévalent sur les risques, surtout la vision trouble, la prise de poids, la difficulté à trouver ses mots, la perte de mémoire et la fatigue, pour citer les plus communs.

:chap:
Celine24
Messages : 2
Enregistré le : samedi 08 août 2020 13:04

Prégabaline (Lyrica)

Message par Celine24 »

Merci pour votre réponse rapide.
Je commence à peine à émerger alors que j'ai pris 75 mg à 9h ce matin.
Je vais essayer de contacter mon médecin car je suis vraiment pas au top ! Voir arrêter le traitement ...
Merci encore.
Avatar du membre
raskolnikov
Messages : 259
Enregistré le : dimanche 31 mai 2020 8:14

Prégabaline (Lyrica)

Message par raskolnikov »

Hello,

Prescrit pour douleurs neuropathiques ( à la cause indéterminée) , avec du Laroxyl.
J'ai traîné avant de le prendre et quand j'ai commencé,j'ai débuté avec le lyrica qui ne me faisait guère d'effets.
Quand je l'ai associé au laroxyl, j'ai...bien dormi mais, très vite, j'ai développé des troubles de la vue et, souffrant d'un début de glaucome, j'ai arrêté direct.
Sans surprise, les troubles visuels ont disparu. Je ne peux déterminer s'ils proviennent de l'un ou l'autre ou de leur association mais je ne veux pas jouer les cobayes.
Mon Neuro me l'a changé pour du Rivotril ( 0,5 Mg par soir, pas méchant) et je n'ai pas d'effets secondaires avec le Rivotril.
( Ni d'effets tout court, du reste !!)
Avatar du membre
Jelonek
Messages : 5
Enregistré le : mercredi 26 mai 2021 11:29

Prégabaline (Lyrica)

Message par Jelonek »

Pour réagir aux considérations d'Antonio : dans mon expérience, la prégabaline a un effet euphorisant au début - il est d'ailleurs détourné à cet effet - mais l'accoutumance se fait vite. Dans les premiers jours de prise, j'ai aussi constaté que j'étais plus "bavard". Médicalement, on parle de "logorrhée". Côté négatif, une perturbation du sens de l'équilibre par moments, qui elle-aussi a rapidement disparu une fois passés les premiers jours. Bref, assez semblables aux effets de l'alcool finalement.

Surtout, la prégabaline est associée à une multitude d'effets secondaires - la liste est tout simplement hallucinante. Notamment tous les troubles visuels possibles et imaginables ("vision trouble", ce qui est peut-être à comprendre comme "troubles de l'accomodation" (ce qui m'est arrivé), strabisme, vision double, glaucome, mouvements oculaires anormaux, troubles de la vision y compris rétrécissement du champ visuel, éclairs de lumière, vision oscillante, altération de la perception de la profondeur, éclat visuel, perte de la vue... Mais aussi pousse des seins pour les hommes, impuissance, incontinence, douleurs menstruelles, douleurs dans les seins... ça donne envie, hein ?

Dans mon cas, il a entraîné une vision floue qui s'est prolongée un mois après l'arrêt, ainsi que l'aggravation d'un microstrabisme qui était stable depuis ma toute petite enfance et des yeux secs, symptômes qui eux ont l'air d'être partis pour être permanents.

On manque beaucoup de recul sur ce médicament, y compris ses effets de potentialisation avec les benzos (j'ai lu des infos contradictoires à ce sujet). Dans mon cas, il m'a été prescrit bien trop à la légère. Je ne suis bien sûr pas médecin, mais je trouve qu'il ne devrait pas être prescrit dans le cas de troubles anxieux, mais seulement pour de graves douleurs neuropathiques. Et encore faut-il que ces douleurs soient à peine supportables, autrement, le rapport risque/bénéfices n'est pas en faveur du médicament...
Avatar du membre
rose
Messages : 38
Enregistré le : lundi 25 avril 2011 14:27

Prégabaline (Lyrica)

Message par rose »

Bonjour,
fait bien longtemps que je ne suis plus passé sur le forum ,
ma psy viens de me prescrire la prégabaline 50 mg le soir pour commencé elle ma dit qu'on irai au moins jusqu'à 300 mg
,trouble anxieux généralisé ,
je prend proxac et lexomil que je diminue de 2 je suis a 1.5
a vous lire j'ai pas trop envie de le démarré ,je pensait que c'était un nouveau traitement !
mais tous ces effets indésirable me laisse sans voix
J'ai eu et essayé tellement d'anti dépresseurs ,anxio et neuroleptique !

donc me voila a plus savoir si je le prend ou pas ?
Avatar du membre
Teatime
Messages : 55
Enregistré le : lundi 08 octobre 2018 23:32

Prégabaline (Lyrica)

Message par Teatime »

Alors je viens poser ma petite pierre à l’édifice pour étoffer un peu les avis.

Lyrica m’a sauvé la vie !

Personnellement j’ai fait 2 dépressions sévères et on se penche en ce moment sur une cyclothymie, j’ai aussi un trouble anxieux généralisé (un PTSD qui a dérapé).

J’ai une addiction aux opiacés, et pour me calmer je me prenais souvent des doses de cheval de tramadol et autres opiacés plus costauds a l’occasion, je bosse sur l’arrêt.
Mais pour palier un peu Ma psychiatre m’a prescrit du Lyrica (plus contrôlé et agis sur l’angoisse qui me pousse à consommer).

Et pour moi il est très efficace ! Il est anxiolytique, augmente ma motivation, me pose, m’aide énormément, je ne fais que très peu de crises d’angoisses (contre plusieurs par jour à un certain moment).
Je ne note pas d’effets indésirables même si je surveille mon poids parce que j’en ai tendance à prendre du poids avec les médicaments psycho actifs. Pour le moment poids stable alors que sans traitement je perds le poids que j’ai pris sous AD, mais c’est pas si pire au vu de la situation.

Je suis a 50 matin et soir, parfois moins parfois je truande et j’en prends un peu plus parce que je sais que j’en ai besoin.

Bref, Lyrica très efficace pour moi, j’en ai un avis très positif.

Je pense qu’il est très difficile de se faire un avis sur un médicament tant qu’on ne l’a pas testé 😬
Bucolique28
Messages : 1
Enregistré le : dimanche 19 février 2023 22:07

Prégabaline (Lyrica)

Message par Bucolique28 »

Bonjour,
Le sujet est ancien mais j’apporte également mon avis sur la Pregabaline.
Moi aussi cette molécule m’a apporté un bien immense.
Suite à un choc post-traumatique, j’ai développé des anxiétés terribles.
C’est le seul médicament qui a pu m’apaiser.
J’étais tellement angoissée que je n’arrivais plus à manger. Grâce au Lyrica, je peux à nouveau m’alimenter.
Au début du traitement on est dans les vapes. Mais petit à petit on retrouve goût à la vie et même si j’entends dire que le sevrage est difficile, qu’il y a des effets secondaires non négligeables, pour ma part, il m’a apporté que du bien et quand on revis, ça n’a pas de prix.
Pour le sevrage, on verra le moment venu.
Avatar du membre
DADKBC35
Messages : 103
Enregistré le : vendredi 09 septembre 2022 13:48

Prégabaline (Lyrica)

Message par DADKBC35 »

Bonjour, je viens tout juste de commencer mon traitement Pregabaline 50mg, matin, midi et soir, pour anxiété généralisée et en association avec Norset, si quelqu'un a eu un traitement comparable et cela a-t-il été salvateur ?
Sidonie80
Messages : 39
Enregistré le : mercredi 08 décembre 2021 18:55

Prégabaline (Lyrica)

Message par Sidonie80 »

C’est pour suivre aussi. Mon psy aimerai que je le commence mais très réticente par rapport à la libido? Ou prise de poids..
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message