Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Pour parler de vos traitements.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 629
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Jacouille »

Avez vous déjà eu un virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur?
Si oui,lequel?
Avatar du membre
lewis
Messages : 625
Enregistré le : lundi 26 juin 2006 20:30

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par lewis »

je pense (et mon psy aussi) que j'ai eu un virage hypomaniaque en passant de 1 comprimé de Deroxat (paroxétine) à deux .
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 629
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Jacouille »

C'est venu au bout de combien de temps sous Deroxat?
Avatar du membre
lewis
Messages : 625
Enregistré le : lundi 26 juin 2006 20:30

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par lewis »

difficile à dire mais je pense assez vite, bon après rien de catastrophique, je dirais même que j'en garde de bons souvenirs .
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 629
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Jacouille »

Tu ressentais quoi exactement?
Et niveau émotions?

Au fait ma copine avait pris du Deroxat pendant 4 mois(c'était bien avant de me connaître et c'est dû au Deroxat à 40mg)

--edit--

Ses phases maniaques sont parties de là.
Avatar du membre
lewis
Messages : 625
Enregistré le : lundi 26 juin 2006 20:30

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par lewis »

Une désinhibition plus importante, c'est à dire un contact avec les gens plus facile par exemple.
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 629
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Jacouille »

Une désinhibition plus importante, c'est à dire un contact avec les gens plus facile par exemple.
Beaucoup de bonnes émotions?
Notamment le plaisir d'écouter de la musique?
Avatar du membre
lewis
Messages : 625
Enregistré le : lundi 26 juin 2006 20:30

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par lewis »

pour la musique pas plus que d'habitude mais je sortais plus, voyais plus de monde, trop sans doute. Ca peut paraître "attirant" mais j'ai commis des maladresses en "brusquant" des amis etc...
Philosss

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Philosss »

J'ai lu et relu le titre
J'ai lu les définitions maniaque et hypomaniaque
J'ai lu les interventions de Lewis et j'ai compris un peu mieux que l'état décrit peut exister sans être excessif et délirant

Donc,

Mon expérience avec Paxil a été un désastre. Je n'avais plus de filtre et je racontais trop de détails personnels et intimes qu'en temps normal je préserve bien secrètement.
J'étais consciente de trop parler même à des inconnus et consciente de l'état de léger malaise dans lequel je plaçais l'interlocuteur mais je rigolais de tout sans trop me prendre la tête. Vraiment, j'ai pas aimé du tout. On dirait que j'étais pas dans mon état normal....et c'est le cas, j'étais pas dans mon état normal.

Si non, avec plusieurs neuroleptiques (prescrit pour dormir) je voyais la bouche des gens bouger, j'entendais les sons mais je ne comprenais rien du contenu de ce qu'on me disait alors je répondais n'importe quoi quand je finissais par m'apercevoir que la personne attendait que je parle. (mauvais souvenir)

Remeron au début m'a mise dans un état de réclusion total avec très fort désir de me faire mal, me blesser physiquement. Ce que je n'ai pas connu avec aucun autre ADs.

Au début avec Cymbalta, j'étais dans les vapes avec 2 x 60mg par jour. Je me souviens avoir enserré un foulard léger autour de mon cou et avoir essayé, juste pour voir ce que cela faisait de me retrouver étouffé comme si je me pendais. Je n'avais pas peur de souffrir comme si je désirais «tester» pour tester. Pas de filtre dans ce genre de comportement.

Effexor me laissait au début dans un état d'agitation intense, perte de sommeil sévère, peau qui gratte, mais surtout encore une fois l'absence de filtre avec les autres mais là, j'avais envie de mordre tout le monde. Agressivité augmentée autrement dit. Peur de faire mal, de blesser les autres et j'étais hyper agressive dans mes répliques. Une cuillère tombait par terre et j'explosais en abreuvant les autres. (Opposé total de ma véritable nature) Tout ça est parti au bout d'environ 2 semaines.

Je ne sais pas si ces symptômes sont des virage maniaque ou hypomaniaque. J'ai omis les autres symptômes plus physique.

Et aujourd'hui avec la Ritaline, j'apprécie l'effet stimulant me permettant de parler plus, d'être moins tournée vers l'intérieur et plus encline à m'exposer et interagir avec les gens - même inconnu. (ex: salle d'attente ou réceptionniste ou infirmière) Mais cette fois-ci je controle le contenu de ce que je révèle contrairement à mon blahblah avec Paxil. (J'ai détesté prendre ce médicament)


Toi c est avec quel ADs que tu vis des virages comme tu les nommes? Peux-tu décrire en détail ce que tu ressens?
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 629
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Jacouille »

Jamais de virage maniaque ou hypomaniaque.

Je me rappelle avoir eu une très forte libido sous Prozac mais j'étais à fleur de peau je n'arrivais pas à gérer les conflits,mais j'avais la pêche!
Avatar du membre
nacef
Messages : 99
Enregistré le : lundi 19 décembre 2011 20:25

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par nacef »

Lewis a écrit :pour la musique pas plus que d'habitude mis je sortais plus, voyais plus de monde, trop sans doute. Ca peut paraitre "attirant" mais j'ai commis des maladresses en "brusquant" des amis etc...
Bin c'est plutôt bien ça non? à part les maladresses bien sûr
Avatar du membre
lewis
Messages : 625
Enregistré le : lundi 26 juin 2006 20:30

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par lewis »

Oui certes mais :

"L'hypomanie est une forme moins prononcée de la manie, avec des symptômes similaires, mais moins graves et moins d'effets négatifs sur les activités quotidiennes de la personne. Pendant un épisode hypomaniaque, la personne peut ressentir une élévation de l'humeur et être plus productive. Du fait de cet état du bien-être, certaines personnes atteintes de trouble bipolaire peuvent même être amenées à cesser de prendre leurs médicaments pour atteindre l'hypomanie. Toutefois, il n'est pas courant qu'une personne reste en phase d'épisode hypomaniaque pendant longtemps et elle bascule petit à petit dans la manie ou la dépression. Il importe donc de traiter ces épisodes d'hypomanie."

sante.canoe
Avatar du membre
nacef
Messages : 99
Enregistré le : lundi 19 décembre 2011 20:25

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par nacef »

Merci pour l'info j'ai appris qlq chose aujourd'hui ;)
Avatar du membre
Cambix
Messages : 412
Enregistré le : lundi 03 octobre 2011 11:09

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Cambix »

Effexor me laissait au début dans un état d'agitation intense, perte de sommeil sévère, peau qui gratte, mais surtout encore une fois l'absence de filtre avec les autres mais là, j'avais envie de mordre tout le monde. Agressivité augmentée autrement dit. Peur de faire mal, de blesser les autres et j'étais hyper agressive dans mes répliques. Une cuillère tombait par terre et j'explosais en abreuvant les autres. (Opposé total de ma véritable nature) Tout ça est parti au bout d'environ 2 semaines.
Merci, ça me rassure beaucoup. Effexor 75 + lexomil depuis peu. Je suis très excitée le soir, j'en suis à sortir du salon pour lever les bras en l'air, crisper mes doigts, les tordres, les poignets aussi, je me tripote les cheveux aussi, me gratte la tête et le visage nerveusement, j'ai les mains moites tout le temps (mais ça pas grave) c'est ce truc dans les mains qui me fait vraiment un drôle d'effet, un peu comme dans les pieds quand on est assis et qu'on ne peut pas s'arrêter de bouger, vous voyez ? sauf que c'est dans les mains (j'ai envie de me les tordre dans tous les sens -_-')

Sinon, je suis beaucoup plus dynamique, je ne rechigne plus pour rien, j'essaye de me fatiguer un peu sans vraiment y arriver.
Pour l'instant positif, mais je me suis posée des questions (j'explose de rire alors que je devrais sourire, je parle fort, et vas-y que je tape la causette alors que c'est pa vraiment mon genre...trop cool en voiture...) bref. Je vais attendre et voir comment ça évolu.

Merci en tous cas.

CBX
Avatar du membre
nacef
Messages : 99
Enregistré le : lundi 19 décembre 2011 20:25

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par nacef »

Bonsoir,
En effet ça ressemble bien à des tendances maniaques, je suis pas médecin mais je pense que tant que ça n'induit pas des délires complétement hors norme qui peuvent devenir gênants envers la société et que ça ne repéte pas trop souvent ou trop intensément ça doit pas être trop grave. Enfin demande quand même un avis médical ça serait mieux
Avatar du membre
Cambix
Messages : 412
Enregistré le : lundi 03 octobre 2011 11:09

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Cambix »

J'y vais ce matin !
Avatar du membre
Suzie
Messages : 396
Enregistré le : mardi 21 avril 2009 16:46
Localisation : RP

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Suzie »

Ce que je vis avec le Valdoxan ressemble à un début de virage hypomaniaque... Cela fait une semaine que je le prends, je dors de moins en moins sans ressentir de fatigue en journée, et j'ai envie de faire plein de choses. Si ça en reste là ça ira, j'espère que ça ne s'aggravera pas.
Mariée et maman de deux filles de 12 ans et 8 ans
Mon parcours (màj 19/09/2013)
Expliquer la dépression aux enfants
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 629
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Jacouille »

Le Prozac(Fluoxétine) mon passage de 20mg à 30mg m'excitait un peu trop...
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 629
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Virage maniaque ou hypomaniaque avec un antidépresseur

Message par Jacouille »

Anafranil 50mg et pas de virage hypomaniaque en vue ...
Répondre