Le sevrage des antidépresseurs

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
vincentv
Messages : 92
Enregistré le : vendredi 15 juillet 2016 22:33

Le sevrage des antidépresseurs

Message par vincentv »

Ndestors45 a écrit : jeudi 27 juillet 2023 21:27
@vincentv
Hello Vincent !
Arrêter des AD du jour au lendemain est assez dangereux.
Qu’il n’y ai aucun effets indésirables je trouve ça hallucinant mais trop cool pour vous.
Attention aux effets rebond qui peuvent apparaître dans les mois a venir. Il faudra alors faire la différence entre une rechute ou les effets du sevrage de l’antidépresseur.
Bon courage à toi !
Cette semaine je promenais tranquillement Oggy mon chien en laisse que j'ai sorti il y a 3 ans de la SPA, je me suis fait agressé par un couple, l'homme a attrapé Oggy et la frappé en disant "je vais m'occuper de son anus", je suis resté sidéré, sans réaction. Si j'avais eu mon couteau de chasse avec moi ...
Mais je me connais, je suis Picard d'origine mais j'ai du sang sicilien dans les veines alors je ne sors jamais sans quoique ce soit qui puisse rendre une action irreversible.
Comme le chante CABREL dans LA CORRIDA "est-ce que ce monde est sérieux" ?
Modifié en dernier par vincentv le vendredi 28 juillet 2023 21:03, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Ndestors45
Messages : 73
Enregistré le : mercredi 10 novembre 2021 20:51

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Ndestors45 »

@vincentv
Salut
1er chose il suffit de faire un @et le nom du pseudo à qui tu veux t’adresser.
2e chose ! Je ne sais pas combien de temps du as pris des AD mais de pouvoir arrêter tout du jour au lendemain sans effet secondaire…relevé du miracle ! Tu dois être le seul dans ce cas excepté ceux qui l’ont pris 2 ou 3 jours.
Le cerveau est une superbe machine capable de se réparer. Cependant, les modifications chimiques qu’a fait les isrs sont pas neutres et nous mettent sérieusement à l’épreuve.
Avatar du membre
vincentv
Messages : 92
Enregistré le : vendredi 15 juillet 2016 22:33

Le sevrage des antidépresseurs

Message par vincentv »

@Ndestors45

6 ans d'AD, dernière prescription avant j'arrête tout en juin 2023.
Valium 4x10mg de valium par jour
Tercian 40mg 10 gouttes matin et midi
Norset 15mg au coucher
EFFEXOR 75mg 3 comprimés par jour.

De quoi tuer un cheval ou faire d'un homme un légume.
Avatar du membre
vincentv
Messages : 92
Enregistré le : vendredi 15 juillet 2016 22:33

Le sevrage des antidépresseurs

Message par vincentv »

@Ndestors45

L'effet rebond je n'attends que ça, enfin toucher le sol pour donner une bonne impulsion et remonter à la surface.
Tous les médecins que j'ai rencontré sont resté médusés face aux résultats de mes analyses de sang, analyses neurologiques, ils ne comprennent pas mon fonctionnement physiologique. Tous me disent n'avoir jamais vu ça, médecin généraliste, psychiatres.
xtremeca
Messages : 61
Enregistré le : lundi 17 mai 2021 21:44

Le sevrage des antidépresseurs

Message par xtremeca »

bon ça y est, petit flacon de Laroxyl récupéré,

je commence ce soir, on va bien voir :)
Avatar du membre
Ndestors45
Messages : 73
Enregistré le : mercredi 10 novembre 2021 20:51

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Ndestors45 »

Hello
Moi je suis à 10 gouttes depuis 4 mois et plus de maux….
Tu verras… ça soulage !
xtremeca
Messages : 61
Enregistré le : lundi 17 mai 2021 21:44

Le sevrage des antidépresseurs

Message par xtremeca »

bon c'est ce qu'il faut, je commence à 5 gouttes,

si je pouvais être soulagé pour la première semaine de Septembre, ça serait top !
xtremeca
Messages : 61
Enregistré le : lundi 17 mai 2021 21:44

Le sevrage des antidépresseurs

Message par xtremeca »

j'ai donc revu mon médecin, aucun problème selon lui pour que l'organisme se restabilise avec la sertraline, mais effectivement, patience !

ça commence à aller de mieux en mieux, c'est le principal

le laroxyl permettra de tourner court aux maux de tête et céphalées de tension un peu plus rapidement
Avatar du membre
Ndestors45
Messages : 73
Enregistré le : mercredi 10 novembre 2021 20:51

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Ndestors45 »

Tout à fait. Bon il m’a fallu un peu de temps pour faire passer les douleurs !
La je commence à réduire le laroxyl !
Tiens nous au courant !!
Avatar du membre
Holly
Messages : 109
Enregistré le : lundi 10 mai 2021 11:16

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Holly »

Bonjour, j'ai été pendant 2 ans sous paroxetine, a cause de la période COVID + hospitalisation de mon père pendant 15 jours au printemps 2021, qui était en plein délire a l'hôpital et avait une infection, bref j'ai craqué a ce moment là. Là avec accord du psy on a arrêté le traitement progressivement, fin totale depuis 10 jours, pas effets secondaires spécifiques mais toutes mes angoisses reviennent, j'ai envie de pleurer toutes les 5 minutes, je me sens mal. Je ne sais vraiment pas quoi faire, j'ai rdv avec le psy le 8 septembre mais j'ai du mal a me dire qu'il faudra peut être reprendre un traitement... là j'ai toutes mes émotions qui reviennent j'arrive plus à gérer
gipsy8735
Messages : 28
Enregistré le : mardi 31 janvier 2023 20:49

Le sevrage des antidépresseurs

Message par gipsy8735 »

@Holly As-tu pensé à te substituer à l'aide de compléments alimentaires comme le millepertuis ou la griffonia ? Il est important de prendre en compte aussi l'hygiène de vie (alimentation riche en tyrosine et tryptophane, bon apports d'omega 3 + le sport en extérieur, soleil...

Je suis aussi sous paroxétine depuis janvier (anxiété +++ depuis 2020, divers deuils, période covid pas simple), et j'ai essayé de me renseigner un maximum sur le rôle des neurotransmetteurs, comprendre comment fonctionnait le cerveau, les émotions... J'espère pourvoir me sevrer sereinement avec tout ce que j'ai appris, et avoir une meilleure maîtrise de mes émotions dans le futur. Il y a un gros travail à faire sur soi aussi, mais clairement cela ne doit pas être simple quand on se reprend toutes ses émotions "en pleine face".

Bon courage :)
Chrissouu
Messages : 8
Enregistré le : mercredi 20 septembre 2023 22:40

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Chrissouu »

Bonsoir,

Sous AD (venlafaxine) depuis 2 ans suite à un burnout professionnel et parental, j’ai souhaité commencé le sevrage en juin.
En effet les angoisses, et émotions négatives avaient entièrement disparues depuis 1 ans en juin.
J’ai donc diminué à 1 prise un jour sur 2 (on était passé à un comprimé de 37,5 en janvier). Le passage à 1 jour sur 2 s’est super bien passé (mise à part une semaine un peu compliquée au début).
Fière de cette diminution, je suis passée il y a un mois à 1 jours sur 3, ça a été plus compliqué mais j’ai tenu.
Seulement depuis 1 semaine j’ai un retour par moment de mes angoisses (des jours sans et ça va et d'un coup pendant 2 jours je ne suis pas en forme).
Je traverse en plus une période de surmenage donc ça n’aide pas, j’en ai parlé à mon médecin qui m’a juste répondu faut repasser à un jour sur 2.
Mais je me demande si ce n’est pas « juste » un effet sevrage ? En parallèle depuis 1 mois j’ai beaucoup de maux de tête, problèmes digestifs… qui pourraient être des signes de sevrage.
Ou dois je considérer que c’est la dépression qui se réinstalle (j’aimerai tellement arrêter les AD).

Désolée je suis longue et peut être pas dans le bon post. Je lis ce forum depuis longtemps sans jamais avoir osé poster.

Belle soirée
Avatar du membre
Ndestors45
Messages : 73
Enregistré le : mercredi 10 novembre 2021 20:51

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Ndestors45 »

@Chrissouu
C’est pas évident de savoir si c'est une rechute ou un manque (sevrage)
Pour moi cest un syndrome de discontinuation qui devrait passer avec le temps, les 3/4 du temps c’est ça
Avatar du membre
clémentine
Messages : 687
Enregistré le : dimanche 08 avril 2012 17:41

Le sevrage des antidépresseurs

Message par clémentine »

Bonjour à tous,
gipsy8735 a écrit : mardi 29 août 2023 17:58
@Holly As-tu pensé à te substituer à l'aide de compléments alimentaires comme le millepertuis ou la griffonia ? Il est important de prendre en compte aussi l'hygiène de vie (alimentation riche en tyrosine et tryptophane, bon apports d'omega 3 + le sport en extérieur, soleil...
Oui c'est la piste que j'étudie maintenant.
J'essaie le griffonia et je vais acheter des omégas 3 et je reprends le cardio, je marche également déjà 6 jours sur 7 mais il parait qu'il faut faire du cardio en plus 3 fois / semaine, reste 2 fois pour moi puisque je fais du pilate 1 fois/ semaine.
gipsy8735 a écrit : mardi 29 août 2023 17:58
Je suis aussi sous paroxétine depuis janvier (anxiété +++ depuis 2020, divers deuils, période covid pas simple), et j'ai essayé de me renseigner un maximum sur le rôle des neurotransmetteurs, comprendre comment fonctionnait le cerveau, les émotions... J'espère pourvoir me sevrer sereinement avec tout ce que j'ai appris, et avoir une meilleure maîtrise de mes émotions dans le futur. Il y a un gros travail à faire sur soi aussi, mais clairement cela ne doit pas être simple quand on se reprend toutes ses émotions "en pleine face".

Bon courage :)
Bon courage à ceux qui arrêtent leur anti-dépresseur. Bon courage @gipsy8735 Que deviens-tu ?
Ton retour me parait intéressant !
Bonne journée
Batboy38
Messages : 1
Enregistré le : samedi 16 décembre 2023 10:46

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Batboy38 »

Bonjour à tous,

Je viens vers vous afin de savoir s'il existe des gens dans mon cas et vos retours ...

J'ai une cardiophobie depuis un évènement traumatisant à l'adolescence, j'ai 33 ans aujourd'hui et j'ai toujours été d'une nature anxieuse.... A l'époque de l'adolescence, je faisais 1m70 pour 65 kilos mais un jour on m'a mit sous antidépresseurs (vers 17 ans) seroplex et j'ai commencé à prendre du poids....

J'ai fais de nombreux haut et bas depuis mes 17 ans jusqu'en 2017 a 27 ans où je suis resté coincé en crise et où on m'a prescrit de la paroxetine..... Depuis 1 an j'ai switché avec l'escitalopram dans le but d'arreter et il y a 1 mois et demi j'ai arrêté définitivement avec 4 mois de sevrage doux.

Depuis 3 semaines, je fais des insomnies, ma machine a apnée du sommeil m'annonce quelques apnées centrales (1 à 2 par heures) qui ne sont pas grave d'après mes médecins.... Mon témoin de sommeil profond est beaucoup plus bas et j'ai de nombreuses angoisses.... Niveau cardiaque j'ai fait une écho cardiaque du a des tachycardies nocturnes... Et de nombreux ECG, rien a signalé. Par contre on m'a fait une polysomnographie où on a vu que j'ai des apnées sévères et où je descend a 82% de saturation, ce qui expliquerait les tachycardies...(du a mon poids d'après le cardio car je faisais 96 kilos et de nombreuses hypopnées (respiration pas au max). Il m'a dit que si je perdais 25 kilos ça irait mieux....

Comble de la chose, quand je suis sous antidépresseurs, je fais 0 ou 1 apnée par nuit avec 2 a 3h de sommeil profond mais depuis 3 semaines, je suis entré 2 et 4 apnées et 40min a 1h de sommeil profond sur 9 a 10h de machine avec de nombreux réveils nocturnes...

Vu que j'ai arrêté y a bientôt 6 semaines, ma question est la suivante, est ce que l'arret des antidépresseurs provoque cela ? Est ce que mes angoisses sont revenus ? J'ai attaqué une TCC il y a 15 jours avec une psy et voit une autre psy depuis 2 ans.

Les médecins veut me remettre sous AD mais je ne le souhaite pas... J'ai pris 30 kilos avec ces merdouilles....
Je prends de la valériane, eschioltzia au repas et melatonine le soir avant le couché et de l'ergystress la journée en complément alimentaire....

Il y a quelques jours, un ostéopathe a beaucoup travailler sur la sphère émotionnelle et j'ai passé deux superbes nuit avec 1h30 de sommeil profond et 0 ou 1 apnée mais là depuis quelques nuits ça repart de plus belle.... Suis je angoissé sans m'en rendre compte ? L'antidépresseur cachait tout cela ?

Est ce que c'est déjà arrivé a quelqu'un ? Si oui, votre témoignage pourrait me rassurer... C'est pénible d'avoir un sommeil de mauvaise qualité et de ressentir toutes ces angoisses...
vibou
Messages : 491
Enregistré le : samedi 11 mars 2023 16:45

Le sevrage des antidépresseurs

Message par vibou »

Les symptômes du sevrage des antidépresseurs selon 20 témoignages analysés par des chercheurs
Psychomédia
Publié le 22 janvier 2024

https://www.psychomedia.qc.ca/sante-me ... epresseurs
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Archaos »

Merci pour l'article Vibou,

Il y a un peu de positif quand même :

Quelques participants avaient aussi l'impression qu'une suppression cognitive était levée (des pensées et des souvenirs qui avaient apparemment été supprimés revenaient maintenant)

ils appréciaient également de pouvoir à nouveau ressentir des émotions de manière normale

Certains participants rapportaient des impacts physiques positifs. Ils déclaraient être plus en forme, en meilleure santé, avoir perdu du poids et avoir une meilleure régulation de leur appétit
vibou
Messages : 491
Enregistré le : samedi 11 mars 2023 16:45

Le sevrage des antidépresseurs

Message par vibou »

Archaos a écrit : mardi 23 janvier 2024 20:47
Merci pour l'article Vibou,

:bye: Archaos, un second article.

CBIP Arrêt progressif des antidépresseurs : lignes directrices (mise à jour 2024)

https://www.cbip.be/fr/articles/4239?folia=4237

J'ai survolé cet article. Il y a des shémas pour l'arrêt progressif par antidépresseur.
Avatar du membre
Amalya
Modératrice
Messages : 3150
Enregistré le : dimanche 05 août 2012 13:19

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Amalya »

Bonjour,

Je passe ici pour laisser un message d'espoir sur le sevrage d'antidépresseurs.

J'ai eu par le passé 2 sevrages d'antidépresseurs qui se sont bien passés (Effexor et seroplex)

Même si pour le seroplex j'ai bien senti passer chaque pallier donc oui j'ai eu des effets décrits ici même avec un sevrage progressif (un an pour le seroplex)

Mais j'ai pu vivre assez bien sans antidépresseurs pendant plusieurs années dont 5 ans la dernière fois (j'en reprends actuellement c'est une autre histoire)
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Le sevrage des antidépresseurs

Message par Archaos »

vibou a écrit : lundi 29 janvier 2024 20:19
Archaos a écrit : mardi 23 janvier 2024 20:47
Merci pour l'article Vibou,

:bye: Archaos, un second article.

CBIP Arrêt progressif des antidépresseurs : lignes directrices (mise à jour 2024)

https://www.cbip.be/fr/articles/4239?folia=4237

J'ai survolé cet article. Il y a des shémas pour l'arrêt progressif par antidépresseur.
Merci Vibou, très intéressant, je mets ici le document en PDF au cas où le lien casserait :
sevrage antidepresseur.pdf
(175.88 Kio) Téléchargé 80 fois
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message