Dépenser de l'argent et dépression

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Avatar du membre
Prisoner
Messages : 2467
Enregistré le : dimanche 15 juillet 2012 19:59

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Prisoner »

Et ben je commence à être pareil vu que je suis au chômedu et que je continue à dépenser comme avant...
Courage aux dépensiers.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Brocheuse26 »

coucou

Je ne me souvenais même pas que j'avais ouvert ce sujet il y a trois ans...! trois ans pile en plus :rire1:

Hum.
Il y a presque 2 ans, mon copain de l'époque m'a quitté. Là, j'ai enchaîné dépense sur dépense. Je me suis offert deux voyages, donc 2200$ pris, je me suis acheté une IPhone 5C qui venait de sortir à l'époque, donc j'ai claqué 800$...
Je sortais beaucoup, je payais les tournées à mes amies...j'étais un peu en mode YOLO (you only live once) et j'ai dépensé beaucoup.

Au final, j'ai accumulé peut-être 15 000$ de dettes (bon, ça comprend AUSSI mes dettes d'études) mais bon, c'est l'enfer.

Là en ce moment je suis en arrêt de travail, mon coco (mon fiancé) travaille comme un dingue l'été (car il est aux études l'année) et moi je suis là à dépenser nos sous (plutôt les siens, j'y contribue tellement peu..) et bon, je me sens mal.
Un taxi ici car j'ai pas la force de prendre le bus ou le vélo... un repas au resto ici car pas la force de cuisiner...bref ! C'est chiant. Je déteste la situation...

Mais j'ai TELLEMENT envie de me faire plaisir. Là j'ai engraissé et j'ai envie de m'acheter des vêtements.
Je résiste, car j'achèterais sur internet, mais j'ai pas le crédit de libéré...
Quand j'ai pu en rembourser un peu, j'ai fait descendre ma limite de crédit pour éviter de dépenser ce que j'avais payé...
Ça aide un peu, heureusement....

En tout cas. Stupide addiction. :marteau6:
Avatar du membre
Onagre
Messages : 3208
Enregistré le : dimanche 22 février 2009 21:56

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Onagre »

Courage Bro, c'est très dur.

De mon côté j'ai réussi à redresser la situation grâce à l'aide de mon conjoint. Ma banque m'a purement et simplement supprimé mon autorisation de découvert un jour et j'ai dû rembourser les 900€ que je leur devais immédiatement :coma:
Mon conjoint heureusement est là et m'a prêté les sous, mais maintenant je lui dois à lui et c'est encore plus difficile psychologiquement.

Depuis que je suis "remise" à une situation normale je fais tout pour ne pas craquer mais ça me démange. Tout me fait envie, fringues, cadeaux pour mes proches, produits cosmétiques...
C'est source de frustration, et du coup je calme ma frustration avec la bouffe, et voilà le cercle infernal.
D'ailleurs je fais des dépenses inconsidérées en nourriture, et je me justifie en me disant que la nourriture c'est vital.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Brocheuse26 »

Coucou Onagre.

Je pense qu'il faut que nous trouvions un équilibre. Dépenser moins, chaque fois, au lieu de cesser tout simplement de dépenser...

Donc aujourd'hui j'ai fait les boutiques et en tout, ça m'a coûté peut-être 30$. C'est très peu et je suis contente de mes achats. J'ai pas acheté compulsivement, même si J'ai acheté des trucs dont j'avais pas besoin :rire2:

Je te comprends pour la bouffe. Je suis hyperphagique depuis la dépression et je vois les kgs s'enchaînés et je culpabilise davantage donc je mange plus... Stressant au maximum tous ces problèmes hein! :casuffit:
Détachement

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Détachement »

:bye:

Je suis à la fois archi radine et aussi archi dépensière.
Mais dans les deux cas, ce n'est jamais à moitié.

Je me suis apperçue que lorsque j'allais mal j'étais radine.
Lorsque je vais bien, je suis hyper dépensière (surtout les meubles ces derniers temps) :rire2:
D'ailleurs, à cause de mes irrégularités, j'ai choisi une carte qui ne permet plus rien dès lors que mon solde atteint 0 €. Bon, quelque part, ça me permet de ne pas dépenser plus que ce que j'ai, mais d'autre part, c'est assez chiant qu'il puisse manquer 10€ pour mes courses et que ma carte ne passe pas à la caisse d'un supermarché, je ne vous dis pas la honte :newblush:

Pour ce qui est des dépenses, je vais écrire ce dans quoi je priorise depuis la dépression, dans l'ordre décroissant :

1) La bouffe :
Bien que j'ai extrêmement de mal à me nourrir (j'ai perdu 20 kg dans les temps forts de la dépression et j'étais assez menue à la base), je claque énormément dans la bouffe (les trucs les plus sains possibles pour que je digère bien mais aussi des cochonneries grasses pour prendre du poids). Je vais toujours acheter de la bouffe de qualité pour me donner un temps soit peu envie. Parfois, à cause de mon manque d'apétit chronique ou à cause de mes crises de bide, les denrées finissent par périmer, et je me force à les manger quitte à être malade car j'ai horreur de jeter de la bouffe.

Il m'arrive aussi de stocker des cochonneries ou de me réserver un truc (car mon mec mange quasi tout d'intéressant en une journée ) pour espérer en manger au moins un du paquet. Et je zappe. Quand je les retrouve, en général c'est périmé mais je mange quand même :rire2: . Je pense que j'ai la peur de manquer, mes armoires sont toujours remplies, mais la peur de manquer vient aussi me provoquer une sorte d'anorexie (je stocke au cas où). Je pense que j'ai un énorme problème avec ça, mon père vient aussi d'un pays pauvre (même s'il était un "bourgeois" là bas, parce qu'en France, c'est un prolo :rire2: ), donc ...


2) Les médecines parallèles non remboursées :
Je claque énormément aussi pour ce qui est médecines parallèles, alors que ce n'est pas remboursé ...
Tout ça pour presque aucun résultat ... Et en plus, je continue.

3) Les meubles :
Le reste ce sont après les meubles (c'est horrible ce que je dépense pour ça !).

4) Les fringues :
Enfin, en dernière position, ce sont les fringues (je mets 3 ans à choisir quelque chose pour une bonne qualité et un bon prix et j'achète en ligne en "gros" (parce que les frais de port c'est abusé).
Hormis les fringues, "les trucs de fille", je n'y dépense pas un rond.

Jadis, je dépensais énornément en sorties, parfois 200€ la soirée ... Mais j'avais des tonnes d'amis. Maintenant j'en ai plus, donc finallement, je trouve que c'est un poil mieux, au moins quand j'achète un truc, je suis sûre de dépenser rien que pour moi, ou rien que pour la personne à qui je veux offrir un cadeau. Les autres, ils crêvent :rire2: . Les rares fois où j'ai une vie sociale, il va m'arriver de payer mon coup, mais qu'à des gens en qui j'ai entière confiance (je ne comprends pas d'ailleurs car je n'attends pas un remboursement). Avec les gens que je vois quasiment jamais, je vais toujours payer mon coup et rien d'autre. J'ai appris à ne plus me faire n*quer :langue:


Après je continue à dépenser comme quand je travaillais alors que je suis au chômedu et que j'ai plus que trois pièces sur mon compte.
Dans mes époques radines, à part une quantité de bouffe restrictive et rudimentaire (genre 3 kg de riz, de pates, de steaks, etc...) de 60 €/mois maximum, je suis capable de ne rien acheter d'autre pendant 6 mois.

J'ai remarqué aussi que je suis incapable de vendre des objets, même d'excellente facture, j'ai l'impression que j'accumule mon m3rdier et le pire, c'est que je m'en fiche complêtement de ces objets :rire2:

Je trouve quand même que je pourrais me passer de ce que j'achète lorsque je suis dans mes périodes dépensières.
Mon mec trouve que je suis la fille la plus radine du monde, tant avec mon argent qu'avec le sien (mais aussi avec la bouffe, il trouve que je suis radine en me mettant de côté un truc, alors que je le serais moins si je pouvais me taper la boîte entière en une journée :blink: ).

Par exemple, s'il me demande d'acheter un truc pour lui, si je peux, je vais toujours lui trouver l'article le moins cher, après avoir lu 2000 commentaires et avis fiables sur la qualité et je vais y passer 6 heures. S'il m'invite au resto, je vais choisir le resto le moins cher niveau qualité/prix et je vais prendre le plat le moins cher mais qui "bourre le bide". Et c'est pareil si je m'achète un truc pour moi, je vais être radine. Parcontre, si je décide d'offrir un cadeau je vais être hyper dépensière, mais je vais passer autant de temps à choisir histoire de ne pas dépenser des milles et des cents pour une daubasse :smile2:.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Brocheuse26 »

Je sais que je devrais pas, mais le ton détaché que tu as pris m'a fait rire :rire2: Même si je me rends compte que, ce n'est pas drôle...
Surtout l'accumulation d'objets et autres. Y'a un nom pour ça... :pense:

Bisous :fleur:
Détachement

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Détachement »

Y'a pas de "devoirs" et de "conduites" à adopter en lecture chez moi, une réaction reste une réaction et si ça t'as fait marrer et bien tant mieux :smile2: !

Oui, je prends la chose avec beaucoup de détachement, jusqu'à ce que la sagesse s'amourrache de moi un jour :rire2:
Je vois bien de quoi tu parles pour l'accumulation, mais en même temps, j'ai horreur du bord3l et je veux de l'air, je ne laisse jamais le désordre bien longtemps car ça m'angoisse justement, donc c'est encore différent. Dans la plupart des formes que j'ai pu connaître, ranger devient une véritable angoisse pour ces personnes. Mais peut-être serait-ce une autre forme ? :intero:

Ceci dit, flattée que tu aies lu mon pavé, tu dois bien être la seule :rire2:
:bisouss: toi !
Avatar du membre
Prisoner
Messages : 2467
Enregistré le : dimanche 15 juillet 2012 19:59

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Prisoner »

le plus drôle c'est que maintenant que je suis vraiment à sec, j'ai des dépenses quasi obligatoire (réparation de bagnole, dentiste etc). Je suis bien vénère! Mais après tu fais quoi dans la vie? que des trucs obligatoires? quelle vie de M.....
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Brocheuse26 »

Moi j'essaie de pas dépenser en ce moment

Le pire c'est le resto. Le fast food. Les cochonneries au dépanneur, croustilles, chocolat... :dry:
Détachement

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Détachement »

J'essaie de me restreindre aussi en ce moment.
Ces derniers temps, j'ai juste dépensé 20€ pour me guérir d´une espèce de grippe améliorée.
Déjà vu mon état, je ne pouvais pas sortir, puis en plus, de toutes façons, je n'ai pas un seul ami :rire2: (oui, je suis dans une sorte d'isolement vraiment profond).

Parcontre, c'est dur de voir le frigo vide ... Et mon mec râle aussi car ça l'angoisse aussi le manque de bouffe.
Faut que j'essaie de me débrouiller avec de la nourriture dans les placards.
Je cuisine beaucoup plus en procédant de la sorte, mais mon ventre n'apprécie pas trop les associations "exotiques" ... :rire2:

En lisant quelqu'un en galère ce matin, j'ai eu un déclic, pourtant je ne suis pas spécialement sensible au "pathos", sans être une "sans coeur", le pathos, ça m'agace beaucoup ...
Je compte faire des dons d'argent mensuellement pour une cause que, moi, j'estimerai "juste", je sais que dans les faits, ça ne me permettra pas d'économiser plus. Mais je me dis que d'aider à ma propre mesure, à la galère financière d'un autre, m'aidera peut être à réapprendre la valeur de l'argent ?

De plus, donner un peu mensuellement, ça va m'apprendre la régularité des finances (j'ai certaines obligations financières mais rien de bien fou !)
Ça m'aidera donc aussi, peut-être; à moins être une pince lors de mes périodes radines et donc, à ne plus faire des gros craquages d'achat lors de mes périodes d'euphorie

...

... et peut être à faire soigner mes caries puis à contribuer à la part restante à payer de mon école :wink2: (Dieu merci, je suis tellement nulle que je n'ai pas encore mon code de la route :rire2: )


Eh oui Priso, à moins d'être hyper riche, on a une vie de M... remplie de trucs obligatoires.
Après, y'a aussi des personnes riches malheureuses et isolées. Certes l'argent m'est un problème mais je pense que l'isolement social (j'ai 0 amis), fait complêtement mes comportements d'achat malheureusement ... (heureusement que je ne vis pas seule, ça serait encore pire et je n'aurais plus aucune limite à mes délires de m3rde !)
Avatar du membre
Aragatz
Messages : 328
Enregistré le : jeudi 28 décembre 2006 17:09

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Aragatz »

Un livre intéressant à 12,90 € : "5 étapes et la fortune me sourit" d'Odile Chabrillac (Solar, collection "les tutos Harmonie"), pour comprendre son rapport à l'argent et réapprendre à gérer son argent et ce rapport à l'argent
Avatar du membre
Onagre
Messages : 3208
Enregistré le : dimanche 22 février 2009 21:56

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Onagre »

Je vous lis et je me retrouve dans beaucoup de vos phrases à tous.

Je vis avec pas grand chose, mais j'arrive quand même à faire des excès que je paye cher par la suite.
Dépenser me fait presque l'effet d'une crise de boulimie.
Récemment j'ai dépensé tous les sous que j'avais de côté pour des meubles (dont j'avais besoin quand même), mes cheveux, et un pc. Eh bien j'étais euphorique.
Puis les jours passant l'euphorie diminue et le manque arrive.

Quel est mon rapport à l'argent? Je n'en sais rien, je n'arrive pas à y réfléchir.
Ma seule résolution tenable dans tout ce mic-mac c'est d'arrêter au moins le gaspillage (genre acheter des trucs dont je n'ai pas besoin, ou ne pas encaisser les chèques qu'on me fait en remboursement car j'ai la flemme de me bouger à la banque).

Bonne idée que celle du don mensuel Deta, je le fais de façon irrégulière en participant à des cagnottes (souvent pour des sauvetages), mais fixer une somme mensuelle à y consacrer peut peut-être m'ancrer davantage dans mon budget.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Brocheuse26 »

Je trouve bien l'idée des dons...
Mais je ne peux pas me permettre un montant mensuel. Je ne sais pas comment je vivrai le mois prochain, avec mon arrêt de travail qui se continue et Coco qui ne pourra pas continuer de travailler autant car il reprendra les cours et sera en stage non rémunéré 40 heures semaine.
On risque de vivre sur pas grand chose et ça, ça sera très dur...Je donne déjà régulièrement, mais je ne crois même pas pouvoir donner 5$ par mois ensuite :pasca:

Mais je me gère bien sur les sous ces derniers temps, sauf pour les restos.
J'ai toujorus la flemme de cuisiner et si j'en ai envie, rien ne me tente :intero:
Détachement

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Détachement »

Hey,

Je me maintiens pour le moment :smile:

@ Brocheuse :

Je ne roule pas du tout sur l'or moi non plus tu sais :smile2: et je comprends.
Mais le principe du don c'est de donner ce que tu peux/veux donner, même si c'est qu'1$.
En fait, le principe de ma démarche n'est pas de "donner absolument" (en fait, y'a pas de principes :rire2: )
L'enjeu, c'est de me détourner de mon confort et d'apprendre la régularité financièrement.

Et si jamais je ne peux même pas donner 1 seul centime, c'est pas grave, faut au moins m'imposer de lire les cagnottes histoire de ne pas oublier le rapport à l'argent (et me rassurer un peu :smile2: ) je pense qu'une reprogrammation est utile dans notre situation.

T'as essayé les blogs de bouffe pour les idées cuisine Bro ? Y'en a qui donnent envie !

---

Après, si vous avez des potes, essayez de faire des activités qui coûtent rien. Généralement, ça rend certaines relations plus saines.

Je trouve qu'aujourd'hui, les relations sont basées sur l'argent : on va souvent payer son coup (pour faire plaisir alors qu'on peut aussi faire plaisir sans dépenser un rond) ou se faire aroser. On ne sait plus simplement recevoir chez soi sans dépenser un rond ou faire une balade.

Je trouve qu'on en fait une tonne (j'en fais partie) et on a rien besoin de prouver, non ? :wink2:
(Aaaah ... Triste société ! )
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Brocheuse26 »

Tu as raison. Recevoir devient coûteux et sortir avec les amis aussi.
Je me suis choquée justement avec mon ex amie P (je sais pas si tu avais lu l'histoire dans mon salon) car chaque fois, elle voulait sortir prendre un verre. J'avais pas 6-7$ à dépenser chaque fois pour un p'tain de verre alors que j'ai ce qu'il faut ici et que ça me coûtera moins cher :marteau6: C'est chiant à la fin.

Sinon, benje pense que j'ai pas le problème de ne pas avoir conscinece de la valeur de l'argent. Je sais qu'elle est difficile à gagner et tout... J'ai beaucoup d'obligations mensuelles donc pas le choix, j'ai un budget très serré.

Bisous :fleur:
Oomingmak

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Oomingmak »

ça m'arrive parfois aussi ....... Dernièrement j'ai dépensé plus de 400 euros en musique indée
sur le site Bandcamp ...... pendant une période d'1 mois et 1/2 ..... Pourtant je n'ai plus de revenus
et donc je puisse sur mes modestes économiques ...... Je ne ressens pas de fierté mais pas de dégout spécifique.....
mais comme vous le dites une forme de libération, cette recherche d'euphorie de posséder un nouvel objet, même
si chez moi, il s'agit de la musiques dématérialisées ...... Mais j'ai moi je ne pense pas que ce soit symptomatique
mais c'est juste un passage ....... L'année passée j'avais claquée 200 euros sur une PS Vita que j'avais vite rangé dans le
tiroir tellement cet appareil m'emmerdait pour finalement le donné à mon frère ultra geek lui :rire2:
Avatar du membre
Prisoner
Messages : 2467
Enregistré le : dimanche 15 juillet 2012 19:59

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Prisoner »

J'ai toujours ce problème. Je le constate. Je devrais commencer à m'en inquiéter car si je continues, je n'aurais plus d'économie.
Hajime

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Hajime »

Alors je voulais savoir si, comme moi, certain(e)s d'entre-vous trouvaient un peu de réconfort dans le fait d'aller dépenser de l'argent et de l'argent qu'ils n'ont pas (encore) alias notre amie (ennemie? héhé) la carte de crédit...
Alors oui !

Dès que j'avais un peu d'argent, je m'empressais de le dépenser pour des bonbons et autres cochonneries, car je compensais un manque affectif par la nourriture. Et beaucoup les vêtements aussi (mais ça c'est parce que ma mère ne m'achetait jamais rien et que j'en avais mare de porter des pantalons troués quoi LOL).
Ca a été comme ça de mon adolescence jusqu'à l'année dernière. Mais en fait, dès que j'ai arrêté le seroplex en décembre 2014 (et résolu pas mal de problèmes perso), j'ai arrêté d'être une acheteuse compulsive. Je n'ai plus de crises ou je dépense sans compter, comme avant. Mais faut dire qu'à une période, j'ai commencé à avoir mon propre argent (beaucoup) et je faisais l'expérience d'acheter les yeux fermés, car je pouvais me le permettre. Malheureusement, l'argent s'épuise vite, surtout quand plus rien ne rentre :rire2: . A cause de ça aussi, j'ai du me calmer. J'ai pensé à mon avenir et je me suis dit qu'il fallait que j'en garde un peu pour mon déménagement.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Brocheuse26 »

Coucou Oo, Priso et Hajime

Pour moi là, je dépense sans regarder surtout pour le restaurant.. :intero: La flemme de cuisiner.

Mais des fois quand je vais très mal, ça me fait un bien fou aussi de dépenser.
Là je trouve ma garde-robe vide et terne et j'aimerais bien acheter..
Mais pas les sous, donc je me contrôle.

Moi j'ai tout simplement pas d'économie lol..

Bisous
Avatar du membre
Onagre
Messages : 3208
Enregistré le : dimanche 22 février 2009 21:56

Dépenser de l'argent et dépression

Message par Onagre »

Coucou ici :bye:

Comme je l'ai expliqué plus haut dans le sujet je partage avec vous cet espèce de mode de compensation au mal-être, et ça m'a attiré plusieurs fois de gros ennuis :newblush:
Tout comme vous je ressens une petite accalmie après un achat, un moment de satisfaction au milieu de la déprime, tout comme après une crise de boulimie...

Malheureusement ça ne dure pas longtemps et ça tourne vite à l'achat compulsif totalement irraisonné.

J'ai grillé mes économies au fil des années, j'ai creusé plusieurs fois mon découvert à l'extrème...
Jusqu'à présent je m'en suis sortie grâce à l'aide de mes proches qui me renflouaient pour que je ne sois pas interdit bancaire :newblush:

J'ai eu un choc récemment en étudiant en détail mon fichier excel sur lequel je note scrupuleusement ce que je dois à mes proches (à savoir que 90% de ce que je leur dois correspond à des rebouchages de découverts ou des prêts pour acheter des conneries).

Il s'avère que je dois une très forte somme à ma mère qui vit avec une retraite misérable, et que si elle avait cet argent pour elle ça lui faciliterait grandement la vie.
J'ai mis en place un échéancier pour lui rembourser tous les mois un peu, dans la mesure de mes moyens quoi :newblush:

Quant à mon conjoint je lui dois une somme colossale (5 fois ce que je dois à ma mère)... Je ne comprends pas comment j'ai pu me laisser emporter à ce point, et comment a t'il pu accepter de me prêter tout cet argent sans me secouer les puces...

Bref, j'ai eu un gros électrochoc, non pas parce que JE risquais quelque chose (car ça je m'en fous) mais parce que mon comportement nuit AUX AUTRES.
Et ça c'est impardonnable pour moi, je suis dépitée de les avoir volés de la sorte, parce qu'il n'y a pas d'autre mot : c'est du vol!

Du coup aujourd'hui non seulement je veille à ne céder à aucune envie d'achat injustifié ou inutile ou irraisonné, mais j'ai aussi établi un budget détaillé pour chaque mois, sur un autre fichier excel, c'est ludique, y'a des cases qui s'allument en rouge quand je fais un écart...
Et j'ai dégagé une somme mensuelle qui ira à mes proches en remboursement.

J'espère vraiment en avoir fini avec ce comportement compulsif.
Courage à tous.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message