Sensations du Moment

Jeux, humour, les animaux.
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
Répondre
Avatar du membre
Fierté
Messages : 12
Enregistré le : mardi 18 juin 2013 1:45

Sensations du Moment

Message par Fierté »

Salut, Tous!

Nouvelle sur le site, je parcoure depuis quelques jours les divers salons proposés, lisant dans mon coin le récit de vos souffrances, faisant parfois échos aux miennes... N'ayant pas envie de m’appesantir sur mes problèmes, je propose ici de nous poser quelques minutes pour rendre compte des perceptions que nous avons au moment même au nous écrivons... Cet exercice consiste en fait à nous rendre compte du moment présent. De nous dégager des souffrances du passée et des angoisses à la perspective de l'avenir...

Cette idée m'est venue en pensant à un livre de Bernard Werber, intitulé " Le miroir de Cassandre" -à lire!!! :)

Je commence donc:

L'ouïe: je perçois le pépiment des oiseaux à travers la fenêtre. Le ronronnement de mon portable posé sur mes genoux. J'entend au loin des voitures sur la chaussée, et le passage des avions. La voisine semble s'agiter à côté: les portes et fenêtres claquent sans cesse, elle doit ê en train de nettoyer.

Le vue: je suis dans ma chambre, qui est en bordel, comme la plupart du temps. Dans un fouillis pas possible de vêtements, chaussures, livres, sacs et produits en tout genre (c'est normal, je suis une fille :rire2: ), je perçois une multitude de couleurs. LEs mûrs de ma chambres sont chaleureux (framboise), et je remarque que les nombreux tissus amoncelés un peu partout ont des couleurs d''automne -et que mes rideaux auraient bien besoin d'être lavés...

L'odorat: je ne perçois pas grand chose, je fume trop.... Je ferme les yeux.. Rien. Mes narines me démangent, peut-être la poussière. Encore un rappel au nettoyage de printemps!

Le toucher: je perçois les oreillers empilés sous mon dos et ma nuque, le talon de mon pied droit posé sur le matelas trop dûr. Mon ordi portable chauffe le revers de ma main gauche. La sensation des touches frappées par mes doigts, la douleur habituelle que je ressens lorsque je suis assise (encore le matelas...). Mon estomac qui se tord et me demande à manger.

Voilà pour la pause sensation. Peut-être vous inspirera-t-elle? Pour ma part, je vais essayer de contenter l'estomac -plutôt que d'en griller une...
Une pensée à chacun de Nous.

:Zen0:
vachette

Sensations du Moment ~Fierté~

Message par vachette »

C'est beau Fierté ce que tu dis :ravi:

Je commence par te souhaiter bienvenue chez "nous" :chap:

L'ouïe: j'entends le parquet d'en haut qui craque, signe que les voisins sont revenus, j'entends mon ordinateur qui ronronne :fleur:

L'odorat: je sens la poussière, comme toi et la viande de poussin de mon furet junior....moins cool :god:

Le goût: un vague goût de fraise, restant de la glace de ce midi :langue1:

La vue: je vois mon salon, la table basse avec de la paperasserie dessus...faudrait trier tout ça :smile2:

Le toucher: j'ai un oreiller du canapé derrière mon dos et je sens la chaleur de mon ordi sur mes genoux

Je trouve cette rubrique très apaisante, je t'en remercie :ravi:
Avatar du membre
Fierté
Messages : 12
Enregistré le : mardi 18 juin 2013 1:45

Sensations du Moment

Message par Fierté »

Merci à toi Vachette d'avoir bien voulu te prêter à mon jeu :), de partager tes sensations avec moi. Ainsi, as-tu des furets? Ce sont des petites bêtes attendrissantes!! Intelligentes et habiles... J'en en ai jamais eu. Mais des amis à moi en possédaient. J'espère que tu te sens bien aujourd'hui. Merci pour ton message de bienvenue :fleur:
Avatar du membre
Die O'Gêne
Messages : 5876
Enregistré le : mercredi 10 octobre 2012 21:50

Sensations du Moment

Message par Die O'Gêne »

Oh je n'avais pas vu ce topic !
Mon moment sensations...
La vue, j'ai enlevé mes lunettes, ce que je fais de plus en plus souvent, car je ne ressens plus le besoin de "tout voir précisément" tant pis si je rate quelque chose, là je vois des mots, et ces mots me plaisent.
L'ouïe, la pluie qui martèle le sol dehors, et qui goutte par quelques tuiles malveillantes
Le goût, j'ai encore dans la bouche le goût des poireaux que je viens de dévorer, si mon ventre n'était pas en train d'exposer, j'équilibrerais bien avec un pti quelque chose de sucré
Le toucher, je trouve que c'est très désagréable de taper avec les doigts encore gras de ma tarte au poireau. Pour moi... et pour le clavier aussi certainement. Et je sens aussi que mon estomac est gonflé, et que mes piqûres me démangent.
L'odorat, ça sent le tabac froid, le chat mouillé et le poireau. Pas terrible comme mélange...
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Sensations du Moment

Message par Archaos »

Très bonne idée que ce sujet Fierté, je le mets en post-it :zenzen:
Avatar du membre
Breizh
Messages : 78
Enregistré le : dimanche 30 juin 2013 2:46

Sensations du Moment

Message par Breizh »

A mon tour :

Au loin j'entends les flonflons de la fête : musique, gens en terrasse.
Voitures qui passent.

Dans l'immeuble tout est calme.
Mon frigo qui se réveille.
Le cliquetis de mes doigts qui tapent au clavier.

Je sens à la fois l'odeur de l'air frais qui rentre par la fenêtre, le parfum de l'huile essentielle qui diffuse (citron et vétiver)...et l'odeur de la cigarette.
Un peu plus tard : l'odeur des pâtes à la sauce champignons qui chauffent [ce sujet m'a permis de réaliser que mon ventre criait famine^^].

Visuellement c'est calme. Je vois des couleurs qui m'apaisent, d'autres qui me plaisent moins. Sur le côté de l'ordinateur, un livre ouvert.
LeChat

Sensations du Moment

Message par LeChat »

C'est une excellente idée que ce nouveau fil !

Tu peux en être fière, fière fierté ... Et c'est fièrement que je te souhaite la bienvenue sur ce forum. :ravi:

Si je me fie à ce que je lis, je dois donc décrire mon environnement et mes sensations ... Très bien, allons-y, :pense: :

Alors pour le son ... J'entends les moteurs des véhicules qui passent, il y a de tout, ça vient de la grande avenue d'à côté. Le son parvient jusqu'à ma fenêtre. Des gens qui discutent. Un scooter. Une mobylette qui démarre. Le buzzzzzz du frigo.

L'odorat ... Je ne sens rien, pas d'odorat, je fume trop et je suis un peu enrhumé, ça n'aide pas. Je n'arrive à sentir que les odeurs fortes.

Le gout ... tabac froid, de chez Phillip Morris. :tourne:

Le toucher ... Il fait bon, ni chaud, ni froid. Comme j'aime. Mon jean est doux. La table est dure sous mes coudes, le coin carré un peu désagréable de la table sous le coude droit, sous le gauche un paquet de clopes qui me sert d'appui... J'aime la douceur de mon clavier. Ca donne envie de le caresser.
J'ai un truc qui me chatouille sous l'oeil ... Je le gratte, ça fait du bien. :newblush:

Et enfin la vue ... Une lumière un peu tamisée. Une table noire, qui branle ... Le mur en face de moi est d'un ton que prend le blanc avec les années... L'écran tamisé de mon mac, la douceur de ses courbes ... Sur la table un paquet de feuilles à rouler longues ocb, une boite orange de chewing-gums mentos, un briquet, un paquet de cigarettes, un cendrier, un verre de coca à moitié vide ou à moitié plein, un disque dur portable fin, un sachet de *biiiiip*, il y en a un peu sur la table, du tabac aussi ... (désolé pour ceux que ça choque. Il est très tard et à cette heure-ci je m'autorise un break :ange: ). Il y a aussi 2 quarts de somnifère. Il y a une canette de bière ouverte à ma gauche sur le petit plan de travail à côté du lavabo et des plaques de cuisson. Une poubelle à ma droite.

Voilà, c'était un petit bout de l'univers du chat, de sa petite vie insignifiante et à la fois très signifiante.

J'adore ton fil fierté, quel fierté que tu sois parmi nous. :bisouss:
Modifié en dernier par LeChat le samedi 05 octobre 2013 3:37, modifié 4 fois.
Avatar du membre
Wonder
Heidi
Messages : 4755
Enregistré le : vendredi 23 septembre 2011 21:48

Sensations du Moment

Message par Wonder »

J'adore, j'adore. J'ai trouvé extra de vous lire en train de ...Et de m'imaginer votre environnement. A moi :

son : j'entends le tic tac de ma pendule et le ronronnement de mon réfrigérateur. J'entends les garçons au loin, ils sont dans la salle à manger, à 3 sur le canapé et bouquinent en commentant et en riant.


odorat : je sens encore l'odeur des crêpes faites ce soir. Et un chouya de litière à changer demain. (désolée)



gout : j'ai le gout pas bon de la roulée que je viens de me faire, j'ai fumé trois taffes. J'ai décidé d'arrêter de fumer depuis mardi 1er. Aujourd'hui, je n'ai pas mis de patch (les patchs me donnent des migraines j'ai l'impression) et j'ai trouvé ma journée difficile. Je n'ai pensé qu'à cloper. Ce soir, n'en pouvant plus, et Mumu étant sortie, j'ai fouillé les tiroirs et j'ai trouvé un vieux paquet de tabac sec de J. avec un reste de grandes feuilles OCB Noirs (il fume aussi le ....). Et j'ai craqué, j'ai fait une roulée, j'ai fumé trois taffes et je l'ai laissé s'éteindre. Ca m'a un peu calmé. Je reprends le patch demain.


toucher : tout comme vous. Je tape sur les touches de mon clavier. Je vais assez vite. J'aime écrire avec le clavier. Je réflechis et en même temps, je me gratte la paume de la main gauche avec la main droite.

vue : je suis dans ma cuisine. Dos à la fenêtre. Devant, mon ENORME réfrigérateur que J. m'a peint en gris. Ca ne va pas avec ma table de cuisine. Ma gazinière est toute propre. Je vois le paquet de tabac devant mon micro-ondes, il est pratiquement vide. Ma cafetière est à ma gauche, sur un petit meuble, j'ai déjà préparé le café pour demain matin, et je n'aurai plus qu'à appuyer sur le bouton. La porte de la cuisine est ouverte et en face, dans le hall, je vois les vestes de pluie des enfants empilées sur mon gros chat en bois. Je vois aussi le tableau de la photo des yeux de mon fils, en gros plan. Et des chaussures éparpillées.
Détachement

Sensations du Moment

Message par Détachement »

Son : le chat qui ronronne et les murmures du clavier de mon ami qui joue casqué, ... Et les squatteurs, malheureusement.
(Oups, je viens d'entendre le bruit d'une bouteille de bierre tomber et glisser, qui vient sûrement des squatteurs).

Odorat : une odeur vague d'herbe mouillée, de pâte enfarinée.

Goût : vague goût de tabac (j'ai fumé ma dernière et troisième cigarette de la journée à mon balcon, tout à l'heure), une note sucrée très vague qui doit venir d'un yaourt à la vanille.

Toucher : plus original : vitreux, car c'est l'écran de mon ardoise*. Sinon, je sens un voile doux et chaud sur mes jambes, c'est ma couverture tout douce. Les moustaches de Guizmo qui frétillent et frolent mon poignet gauche fonction de l'endroit où je mets les doigts sur le clavier de mon ardoise. Une vague de chaleur sur mes hanches, c'est le ventre de mon chat. (Notez que j'ai parlé que de sensations agréables, en train de douiller niveau santé en ce moment, faut se changer absolument les idées). Une légère brise vient de la grande baie vitrée, à ma gauche.

Vue : je suis (clouée) dans mon lit (aujourd'hui) , une lumière d'une lampe à verrerie tamise mon corps.
Je vois vos mots et les miens. Si je lève un peu les yeux, je vois des pierres d'un mur, et si je les lève complêtement, je vois un chandelier en verre. En bas, un peu plus en bas, je vois un ange se perdre, et ses oreilles de lynx frétiller. Je regarde à droite, mon sanctuaire, à gauche, la nuit noire et un de mes voisins d'en face (je vois bien de loin) qui fait son vélo d'appartement, comme à tous les 22 heures.

Bel exercice et beau sujet, ça ne va pas si mal :smile:
Avatar du membre
millaya
Messages : 33
Enregistré le : jeudi 26 septembre 2013 19:13

Sensations du Moment

Message par millaya »

Bravo pour ce sujet et pour ceux qui ont écrit, c'est vraiment très agréable à lire et poétique, je rajoute ma contribution alors...

vue: lumière blanche et crue de l'écran d'ordinateur, le reste de la pièce est dans une semi pénombre, je devine ma guitare dans un coin, le rouge de ma couette, le mur blanc et les voilage accrochés au plafond.

ouïe: c'est calme, parfois le bruit des voitures qui passent dans la rue, une fenêtre qui s'ouvrent, les pas de mon chat dans l'escalier, le bruit du briquet (moncopain s'allume une cigarette en bas).

odeur: fumée de cigarette, poudrée, épaisse, qui pique un peu les narines...Rien d'autre.

toucher: le plastique lisse et tiède des touches de mon clavier, la sensation moelleuse de la couette sur laquelle je suis assise, la fraîcheur de ma main contre ma joue lorsque je réfléchi à quoi écrire.

goût: eh bien..rien, pas de goût, peut être une sensation sèche, je dois avoir soif...
Avatar du membre
degouterdetout
Mac Gyver
Messages : 31279
Enregistré le : samedi 24 novembre 2012 11:29

Sensations du Moment

Message par degouterdetout »

je me sens bien ce matin dans tout, les sens du mot et mon corps aussi.
une douleur à l'epaule gauche mais ca devrait aller.
Avatar du membre
Breizh
Messages : 78
Enregistré le : dimanche 30 juin 2013 2:46

Sensations du Moment

Message par Breizh »

degouterdetout a écrit :
je me sens bien ce matin dans tout, les sens du mot et mon corps aussi.
une douleur à l'epaule gauche mais ca devrait aller.
Ca fait plaisir, vraiment plaisir de te savoir en forme DG. :bisouss:
Avatar du membre
Die O'Gêne
Messages : 5876
Enregistré le : mercredi 10 octobre 2012 21:50

Sensations du Moment

Message par Die O'Gêne »

Je ressens de la satiété, parce que je me suis bourrée de pti gâteaux, une petite pointe au coeur je ne sais pas pourquoi, j'ai chaud, c'est doux, je me suis enveloppé dans un grand peignoir.
Je sens que ça pue aussi. ça pue la vieille clocharde immonde. Et c'est moi qui pue et c'est bien fait.
J'entends les coups de langue d'un de mes chats qui est en train de faire sa toilette (lui) bien installé sur ma valise de cet été que je n'ai jamais défaite.
J'entends trop de silence, je vais mettre en fond les songs apaisants de Stacey Kent que ma pluche m'a fournis.
J'ai un peu chaud à la tête parce que oui, j'ai encore bu une rasade de viski, juste une, parce que je n'ai plus d'anxio.
J'entends aussi un autre de mes chats chéris qui fait ses petits miaulements de bébé pour demander s'il peut entrer dans ma chambre.
J'ai moins le goût de clope dans la bouche, évidemment. Bien que je sois allée faire la chasse aux mégots pas trop courts "au cas où" et que j'en fume une taffe de temps en temps, une taffe épi je peux l'écraser, il ne reste qu'une taffe par mégot.

Et je vois, je vois ma chambre, mon territoire auquel je tiens tant, invivable sauf pour moi et mes chats, encombré sur presque un mètre de haut, une dizaine de récipients qui m'ont servi de cendrier tout autour de mon ordi. Un pot d'amandes que je n'ouvrirai pas parce que j'y ai enfermé des larves de mites qui voulaient faire la loi. Quelques bols de soupe vides qui décorent mon bureau. Mon lit qui ressemble à un lit de clochard. Une vingtaine de bouteilles en plastique vides qui parsèment le décor. Mais une petite lampe de chevet gemütlich que je laisse allumée jour et nuit car elle est gemütlich justement. Des tas de boîtes de médicaments vides et de paquets de clopes vides itou (j'ai beaucoup cherché aujourdh'ui s'il ne me restait pas un fond des uns ou des autres quelque part).
Et puis enfin je vois mes mains qui tapotent, ma main gauche qui était paraît-il si joli et qui commence à se friper, ma main droite qui ressemble de plus en plus à un bibendum...
Avatar du membre
llosant
Messages : 1057
Enregistré le : lundi 31 octobre 2011 15:44

Sensations du Moment

Message par llosant »

je viens de tomber sur ce post que je n'avais pas vu....
J'ai envie de répondre mais ça va être dur car le niveau sonore n'est pas de tout repos: mon fils de 4 ans est à côté de moi, joue avec 8 briques de légos qu'il transforme au fil de l'histoire qu'il invente et parle parle parle.... Mais j'entends quand même aussi les oiseaux dans les arbres juste à côté, la fenêtre est ouverte, il fait frais ce matin et c'est bien agréable. De temps en temps aussi une voiture qui passe sur la route, c'est un dimanche de vacance alors il n'y a pas grand monde.

Je suis assise sur le canapé, l'ordi sur les genoux et de temps en temps mon fils, avec sa douceur légendaire vient se jeter sur moi pour un bisou ou me montrer sa construction. J'ai devant moi 2 grandes fenêtres ouvertes, elles donnent sur mon micro jardin puis sur le petit canal bordé de platanes et le chemin qui le longe. Le soleil passe à travers les feuilles. J'aime cette vue de mes fenêtres, c'est apaisant. De temps en temps des gens passent en courant, ou se promènent avec leur chien, il y a aussi des couples avec une poussette ou des enfants à bicyclette.
D'un coté du canapé il y a une table basse sur laquelle est installé une espèce de grande forme infâme en pate à modeler. Il paraît que c'est la grotte du dragon. Et de l'autre coté du canapé ma bibliothèque avec des photos de mes fils à tous les âge et mes livres entassés dans tous les sens, des bougies et un sapin en bois flotté fait il y a 2 ou 3 ans.

Je sens... l'odeur de la pâte à modeler et celle du chocolat. On a fait des roses des sables ce matin. Je sens aussi l'odeur de végétaux pourris de l'eau du canal, certains jours elle est vraiment forte mais là ça va encore.

Je suis bien ce matin, j'arrive à profiter de ce qui m'entoure.
Avatar du membre
ouille
Messages : 8487
Enregistré le : dimanche 23 février 2014 8:45

Sensations du Moment

Message par ouille »

joli post,

vue: le jardin rentre dans le noir, vu sur la table de la salle à manger ou mon mari et fa fille joue au monopoly, je vois aussi la table à repasser avec le linge qui fait des p'tits...

ouïe: j'entends : "j’achète" "allez à la case départ" "oh non, c'est pas donné"........ :rire1:

odeur: de pomme de terre passées au four

toucher: les touches du clavier, de la table en bois,

goût: le fruit qui a fini mon repas, un brugnon..........


j'adore ce post, merci..............
Détachement

Sensations du Moment

Message par Détachement »

J'ai besoin de ce post aujourd'hui.

Vue : des rideaux aux refflets dorés du soleil du soir, chancelant et dansant avec la brise.

Odeur : de la biscotte grillée, de la vanille (je ne sais pas de quoi ça vient).

Goût : du beurre.

Toucher : la douceur d'un pull en laine (il fait chaud mais bon) et les coussinets de la patte gauche de mon chat sur ma taille (quand je dis qu'il est toujours avec moi ce goujat fourre ses pattes un peu sous mon pull). Une chaleur localisée par le coussinet et une légère brise venant d'une truffe humide.

Ouïe : j'entends des voix lointaines masculines, qui sont en train de rire à gorge déployée. Ma respiration lente.

J'ai réussi à être en dehors de moi pendant la composition de ce message, merci.
Avatar du membre
Die O'Gêne
Messages : 5876
Enregistré le : mercredi 10 octobre 2012 21:50

Sensations du Moment

Message par Die O'Gêne »

Tu y es si mal à l'intérieur de toi, là ?
Détachement

Sensations du Moment

Message par Détachement »

Oui.
Avatar du membre
Die O'Gêne
Messages : 5876
Enregistré le : mercredi 10 octobre 2012 21:50

Sensations du Moment

Message par Die O'Gêne »

Et maintenant ?
Détachement

Sensations du Moment

Message par Détachement »

Ce n'est vraiment pas ça.
Mais curieusement, j'ai mangé, ... Deux assiettes de pâtes alors que je ne suis pas bien.
C'est un post qui se veut semi rassurant, je te dois bien ça.
Merci de te soucier :offre:
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message