Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
dédé
Messages : 8
Enregistré le : jeudi 12 février 2015 18:33

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par dédé »

Bonsoir,
J'ai fait une première dépression sévère il y a deux ans et demie suite à un "burn-out", avec T.S malgré les traitements et ai dû être hospitalisée pendant 3 mois en H.P ou j'ai eu des doses assez fortes de médicaments avec un résultat qui a tardé à venir (les psychiatres ont hésité à me faire des séances de sismothérapie) . Puis, je me suis sevrée très progressivement au bout d'environ 18 mois de traitement (l'A.D m'avait fait perdre 10 kg car me coupait l'appétit complètement)
Depuis, j'ai rencontré des difficultés dans ma vie de couple et ai fait une rechute au mois d'avril dernier. J'ai été hospitalisée dans un premier établissement (une clinique) qui m'a proposé un traitement différent du premier mais je me sentais pas très bien à la sortie de cette clinique.Mon état à continué à se dégrader et j'ai refait une T.S qui m'a ramené dans un autre établissement où les psychiatres ont repris le même traitement que j'ai eu lors de ma toute première hospitalisation. J'ai ce traitement depuis septembre maintenant avec en + de la dépamide depuis bientôt 4 semaine et un suivi infirmier. Mais j'ai toujours des idées noires, je ne me sens vraiment pas bien. C'est comme si je n'avais des effets secondaires des traitements (manque d'appétit par exemple) mais pas les effets bénéfiques. Je ne comprends pas pourquoi cette fois les médicaments n'agissent pas : je ne retrouve pas le goût ni l'envie à faire les choses et ai des idées noires...J'en ai averti mes soignants mais ils me répondent que la dépamide doit prendre + de temps pour agir...Je désespère et ai peur de faire une bêtise dans un des moments où ces pensées noires m'envahissent...De + , je vis maintenant seule et ai dû mal à le supporter.
Quelqu'un a-t-il connu une situation similaire? Comment m'en sortir? Une nouvelle hospitalisation est-elle à envisager (je ne la souhaite évidemment pas..mais si il le faut...)
Je me sens perdue...Mon psychothérapeute se sent lui aussi débordé (j'ai un lourd passé)
Merci pour toute réponse qui pourrait me donner une piste pour me sortir delà.
Avatar du membre
unlui
Messages : 11320
Enregistré le : vendredi 23 septembre 2011 16:08

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par unlui »

Bonjour dédé

je suis désolé des souffrance que tu as a traverser
je suis aussi désolé pour ton lourd passé, as tu fait une psychothérapie ou d'autre choses pour essayer d' alléger le poids de tes peines ?
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Archaos »

Bienvenue Dédé,


Je me souviens de certains membres qui étaient dans ta situation. Tu te souviens de tous les traitements que tu as essayé ?
dédé
Messages : 8
Enregistré le : jeudi 12 février 2015 18:33

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par dédé »

Bonjour,
Merci pour vos réponses!
Oui, j'ai suivi une psychothérapie pendant tout ce temps mais c'était + un soutien psychologique.
Je me souviens des traitements : à la première hospitalisation en 2012 on m'a donné du lysanxia , du noctamide , du théralène , de l'effexor 215 mg et on a essayé le xeroquel mais il a dû être interrompu car j'avais de gros problèmes digestifs avec. Après ce premier épisode je me suis sevrée très lentement de mon traitement car je me sentais beaucoup mieux et j'ai poursuivi ma thérapie.
Lors de ma seconde hospitalisation en clinique (avril 2014) on m'a donné du tercian, du valdoxan associé à un autre anti-dépresseur : la miansérine ( à faible dose) + lysanxia et noctamide. On a aussi réessayé le xéroquel sur une courte période et l'abilify . Lors de la sortie de ma deuxième hospitalisation (après une T.S malgré le traitement) on m'a donné de l'effexor 215 mg + noctamide , lysanxia, tercian; puis de la dépamide 600 mg depuis environ 4 semaines maintenant.
J'espère que je réponds à vos questions...
Pour ce qui est de la psychothérapie , je n'en n'ai pas vraiment d'"efficace" (c'est plutôt un soutien psychologique. Et en ce moment j'ai beaucoup d'événements douloureux à gérer ...Je me sens dépassée et mon énergie, mon goût de vivre et de me "battre" ne reviennent pas.
Voilà...
Merci encore pour vos réponses. Bonne journée.
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 8600
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par lodiz »

ils ont essayé de redonner le même traitemetn que la première fois ? (celui que tu as arrêté alors que tu te sentais bien ?)
dédé
Messages : 8
Enregistré le : jeudi 12 février 2015 18:33

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par dédé »

Bonjour,
Merci de me répondre.
Ils ont effectivement essayé de me redonner le traitement qui m'a permis de sortir de 3 mois d'hospitalisation la première fois.Mais je ne peux pas dire (et mes proches peuvent en témoigner) , que je me sentais bien avec à la sortie de l'H.P la première fois. C'est la raison pour laquelle je l'ai arrêté au bout de plusieurs mois (sinon je l'aurais continué sans hésiter) et paradoxalement me suis sentie de mieux en mieux au fur et à mesure de mes lentes diminutions (j'ai mis à peu près 15 mois à me sevrer) Seules ont persisté des insomnies. Mais sinon mon humeur était redevenue très bonne, je me sentais très en forme physiquement (j'ai repris les 10 kg perdus; toutes mes activités sauf mon travail).

Depuis j'ai entrepris des changements dans ma vie (divorce) et ai rechuté pour plusieurs raisons autres sans doute. Le traitement qu'on me redonne actuellement est très sensiblement le même que lors de ma première hospitalisation mais je ne vois pas ce "mieux" que j'ai ressenti la première fois au bout de 2 à 3 mois (retour d'une humeur "normale", goût aux choses...) Seul mon sommeil s'est actuellement amélioré grâce au traitement de nuit. Le jour persistent une humeur dépressive et des idées noires qui me font très peur.
J'espère avoir correctement répondu.
Merci.
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 8600
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par lodiz »

Compliqué en effet, mais on va trouver un truc qui amrche, c'est forcé !
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Archaos »

Bonsoir Dédé,

Il ne me semble pas que tu as essayé les IMAO, c'est contraignant et souvent utilisé quand rien d'autre ne marche.
un exemple : viewtopic.php?t=2487
Après je ne suis pas psychiatre, je me rappelais juste que ça avait bien fonctionné pour quelques membres.
dédé
Messages : 8
Enregistré le : jeudi 12 février 2015 18:33

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par dédé »

Bonjour Archaos,
Merci de ta réponse.
Avant ma première hospitalisation en février 2012 on a essayé le seroplex (sur un temps court) et le stablon (6 semaines) mais il n'a pas fonctionné non plus ; puis l'effexor. Ensuite j'ai été hospitalisée 3 mois avec effexor à 215 mg (+ environ 1 mois de xeroquel que je n'ai pas pu supporter)

Puis en avril dernier, en clinique, on m'a prescrit du valdoxan et de la miansérine + abilify. Je me sentait légèrement mieux car le traitement de nuit me permet de dormir qques heures alors que je ne dormais pluset était vraiment épuisée... Mais j'avais toujours une humeur dépressive en sortant de clinique. Ensuite, dans une autre clinique, on a repris effexor 215 mg et depuis 4 semaines maintenant je prends de le dépamide 600 mg. Voilà...Mais je ressens aucun effet positif. J'ai toujours des idées noires.
Un membre de ma famille m'a conseillé une clinique près de Melun car elle connaît qq'un qui a eu un problème de dépression résistante ( liée à un syndrome de l'abandon aussi) où cette patiente a subi une cure d'E.C.T qui lui ont permis de s'en sortir. Mais le psychiatre qui l'a soignée n'y exerce plus et cette clinique est à 300 km de chez moi (j'ai 3 enfants et suis en procédure de divorce). Je ne sais plus quoi faire. J'ai lu quelques témoignages sur l'E.C.T sur le forum et mon avis est très partagé : ça me fait peur...En même temps je ne peux plus rester ainsi car c'est invivable pour mes proches aussi et surtout pour moi.
Cordialement.
Avatar du membre
unlui
Messages : 11320
Enregistré le : vendredi 23 septembre 2011 16:08

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par unlui »

bonjour
la situation est difficile
mais il est surement possible de trouver un pratiquant EMDR ou ECT prés des chez toi.
as tu regardé sur les site web des organisation concernées ?
300 km quand on est pas bien... pour se soigner...
courage
dédé
Messages : 8
Enregistré le : jeudi 12 février 2015 18:33

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par dédé »

Bonjour Unlui,
Merci pour ta réponse.
Oui, j'ai essayé l'EMDR l'année dernière pour tenter de venir à bout de mes insomnies récurrentes mais j'ai dû arrêter et être hospitalisation suite à un facteur déclenchant (séparation) et n'ai pas pu poursuivre. Je ne pense pas être dans un état assez réceptif en ce moment pour l'EMDR. La psychothérapeute m'avait elle même à l'époque conseillé une hospitalisation en me disant que j'étais trop mal en point pour poursuivre l'EMDR. Ce qui a fini par arriver... Quand aux endroits où on pratique l 'E.T.C : je n'en n'ai pas de + proche apparemment...
Avatar du membre
unlui
Messages : 11320
Enregistré le : vendredi 23 septembre 2011 16:08

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par unlui »

si ta thérapeut EMDR t'a si bien conseillée
pourquoi ne pas retourner la voir, maintenant que tu a sortie au moins un peu la tête de l'eau ?
elle te connait, une partie du travail a été fait, tu peux probablement lui faire confiance vu que son point de vue c'est avéré juste ?
tu n'aurais pas de facilité a lui faire confiance ?
dédé
Messages : 8
Enregistré le : jeudi 12 février 2015 18:33

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par dédé »

Après 11 mois de traitements par A.D et autres psychotropes...je n'arrive pas du tout à sortir la tête de l'eau. Ma thérapeute en EMDR m'a en fait dit que mon "cas" est trop "lourd" pour elle et elle m'a conseillé l'hospitalisation en H.Psy. Ce que j'ai fait (2 hospitalisations à qques mois d'intervalle) ; mais cette fichue dépression est toujours là malgré que je prends mes traitements sérieusement. J'ai toujours ces maudites idées noires (j'ai déjà fait deux T.S alors ça me fait peur) et cet état de profond mal-être persiste malgré toute l'aide de mon entourage ...Voilà, en, fait...
Avatar du membre
unlui
Messages : 11320
Enregistré le : vendredi 23 septembre 2011 16:08

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par unlui »

je vois que ce n'est pas simple, mais pas simple du tout
il y a tellement d'approche possible pour trouver une solution
moi j'en ai une qui a bien marché pour toi
as tu des idées automatiques ?
et sais tu les repèrer ?

moi j'en avais pleins , souvent des idées trés "méchante" pour moi même, je me disais souvent en boucle des choses horribles...
tu fais cela aussi ?
dédé
Messages : 8
Enregistré le : jeudi 12 février 2015 18:33

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par dédé »

Non, pas vraiment. Je souffre surtout d'anxiété/dépressif et j'ai des idées suicidaires récurrentes. Je n'arrive même plus à m'occuper vraiment. Je n'ai envie de rien, goût à rien.
Je ne pense pas avoir ce genre d'idées automatiques dont tu parles.
Merci pour ta réponse.
Avatar du membre
unlui
Messages : 11320
Enregistré le : vendredi 23 septembre 2011 16:08

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par unlui »

et comment qualifie tu tes idées suicidaire ?
ce sont pour toi de idées structurées ou qui reviennent constament sous différentes formes .
dans mon cas, ce sont des idées automatiques ( je devrais me tuer, je ne suis qu'un me.de... je ne vaux rien... je suis c.n.... )
tu as aussi ce genre de pensées ?
et tu les choisit ou elles s'imposent a toi ?
dédé
Messages : 8
Enregistré le : jeudi 12 février 2015 18:33

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par dédé »

Ce sont des idées qui s'imposent + ou - à moi car je me sens très mal et ne vois pas de solution autre parfois...Ce ne sont pas des idées automatiques vraiment je pense, mais je peux dire qu'elles sont envahissantes et très souffrantes. J'en culpabilise beaucoup car je suis par ailleurs soutenue par mes proche et je n'arrive pas à aller mieux malgré tout...
Je souffre du syndrome de l'abandon depuis cette deuxième dépression: je n'arrive pas à être seule sans me sentir vraiment très mal...ça c'est "automatique".
Avatar du membre
unlui
Messages : 11320
Enregistré le : vendredi 23 septembre 2011 16:08

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par unlui »

est-ce que tu arrives a voir la différence entre les idées et l'être qui les perçoit ?
pour moi ce n'était pas évident du tout .
Avatar du membre
twenty20
Messages : 49
Enregistré le : vendredi 20 février 2015 11:02

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par twenty20 »

Bonjour, je suis nouvelle sur le forum et ce post m'as interpellé car je me pose beaucoup de questions sur mes ttt AD;
j'ai pris pendant 6 semaines de l'Ecitalopram qui a augmenté mes crises d'angoisses et je ne pouvais plus rien avaler, plus d'appetit, estomac noué, j'ai perdus 6 kg en 2 semaines( j'ai bien quelques kilos a perdre mais quand meme, ne plus pouvoir rien avaler... ca fait bizarre). Ensuite le médecin m'as mis sous effexor et là, au bout de quelques semaines, la tristesse, le mal etre ont amplifiées et les idées de mort sont apparus. J'ai donc tout arreté contre l'avis de mon medecin qui voulait changé a nouveau d' AD. Je sais que nous réagissons tous différemment au AD mais qu'en pensez vous? Est il possible que je sois non réactive au ttt? Devrais je tenter un nouvel AD?
Pour l'instant je prends des anxiolytiques qui calment un peu mes crises d'angoisses et hypnotiques sans lesquels il serait impossible de fermer l'œil .... premier RDV chez le psy la semaine prochaine...
BON COURAGE A TOUS!!!
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17886
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Archaos »

Bonjour Twenty,

Je ne pense pas qu'après avoir essayé "seulement" 2 Ads, tu puisses en conclure que tu es non réactive aux traitements, On ne trouve que rarement au bout de deux essais l'Ad qui nous convient
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message