Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Avatar du membre
deprimeeee
Messages : 110
Enregistré le : mercredi 04 novembre 2015 13:19

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par deprimeeee »

Merci à vous pour vos réponses.
J'ai du mal à croire encore que les ad peuvent m'aider car je n'ai jamais de mieux avec. C'est plutôt le contraire régulièrement...
J'ai contacté l'association France dépression qui m'ont confirmés que peu de personnes réagissent positivement aux ad et que je n'étais pas un cas particulier.
D'après eux 70% des personnes n'ont aucunes réactions aux médicaments... C'est dommage.
Mais je ne veux pas faire désespéré les gens qui tentent d'aller mieux avec les ads car avec chez certains il est vrai que cela fonctionne.
Ce matin c'est très dur j'ai mal aux yeux, je suis crevé, dur dur a faire ce que je dois faire... J'aimerai tellement rester dans mon lit...
Pour le valdoxan cela fais plus de 3 semaines... Je dors bien en heures mais on dirait que je récupère pas pendant la nuit.
Mémoniak

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Mémoniak »

Bonjour

Diagnostiquée "syndrome anxio-dépressif sévère ; type mélancolie" depuis octobre 2014 je suis suivie par un psychiatre... doc médoc... comme je l'appelle...

des tas de traitements essayés... des effets secondaires en voulez-vous, en voilà, je suis actuellement sous

- Miansérine 60
- Anafranil 150
- Xeroquel 400
- Séresta 50. 50. 100.
- Nuctalon 4

et j'ai l'impression de devenir résistante aux traitements... mon traitement est stable depuis août 2015...

et la sensation d'être au fond du trou est toujours là...

quelquefois j'ai la chance, oui, cette chance que peu d'entre nous connaisse... apercevoir un semblant de lumière au bout du tunnel... et quelques heures après... plus rien...
le vide, le noir absolu...

Etant atteinte de SEP, je suis également sous Tegretol 400 ; à l'instauration de cette nouvelle molécule, mon "doc médoc" était plutôt ravi que la neurologue ait mis en route ce traitement, il m'avait indiqué que cela pourrait potentialiser les effets des autres cachets sur la dépression...

alors... il m'arrive de vouloir jeter tous ces cachets à la poubelle... prendre le risque de tout stopper car je ne remarque pas... ou plus d'amélioration

mon corps dit-il STOP à sa façon,

merci de vos témoignages...
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Brocheuse26 »

Bonjour,

Quels autres traitements as-tu essayé par le passé, avant celui-ci ?

Parfois, on peut être, je ne dirais pas résistant, mais disons insensible, à un certain type de molécule.
Certaines personnes sont résistantes aussi parfois aux traitements antidépresseurs, mais ils en ont essayé énormément dans toutes les catégories d'antidépresseurs avant qu'une telle chose soit diagnostiquée. Et dans ces cas-là, je crois que les médecins peuvent prescrire des électrochocs, mais c'est en dernier dernier dernier recours. Je n'ai connu qu'une personne en ayant eu

Donc si on regarde ton traitement :
l'anafranil est un antidépresseur tricyclique.
La miansérine est un ad de la classe des tétracyclique
Le xeroquel est un antipsychotique servant de régulateur d'humeur chez les bipolaires pour des doses supérieures à 300mg
Le seresta est un benzodiazépine prescrit comme anxiolytique. On peut devenir «résistant» à un dosage si la dose est quotidienne. On parle en réalité d'accoutumance. Il faut donc augmenter la dose pour avoir les mêmes effets qu'on a déjà eu et ainsi de suite. Mais seulement si le médicament est pris quotidiennement.
Pour le nuctalon, il semble faire partie des somnifères, prescrit pour les insomnies occasionnelles ou transitoires. Il ne jouera donc pas sur le moral dans le cas présent.

Est-ce que ton doc médoc a déjà pensé à revoir tout le traitement ? Car tu as quand même comme traitement pour soigner ta maladie deux antidépresseurs et un neuroleptique (antipsychotique).
Peut-être que repartir de zéro (après un sevrage adapté bien entendu) pourrait aider. Car là, même si tu avais des effets positifs/négatifs, on ne saurait même pas de quel médoc il vient.

Je te demandais au début de ma réponse quels sont les autres traitements que tu as pris avant, car nous pourrions regarder si tu as pris plusieurs AD par exemple tricyclique et que ça ne fonctionnait pas, comme ça ça peut aiguiller ton psychiatre à prescrire autre chose.
Mémoniak

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Mémoniak »

bonjour Brocheuse et merci pour ton aide,

avant nous avions essayé :
- cymbalta (j'étais complètement déconnectée de la réalité )
- seroplex (du pipi de chat)
- et le Xeroquel nous l'augmentons assez régulièrement ; je suis passée du 50 au 100 puis 200, 300 et maintenant 400

mon corps est très réactif aux changements de molécules et doc médoc essaie de ne pas trop "chamboulé" son ordo depuis quelques temps car il trouve une nette amélioration depuis quelques mois...
il a voulu m'hospitaliser à maintes et maintes reprises, j'ai toujours refusé,
je sais que le fait de m'éloigner de mon homme et de ma fille m'anéantirait complètement,

pour le seresta, oui, cela va faire plusieurs mois que nous sommes au 200, tu as raison, c'est fort paisible que je suis accoutumée

je revois mon psy le 22 septembre... vacances obligent...
si je n'arrive pas à gérer... j'appellerai pour qu'il me voit quand en rentrant de ses congés... je ne veux surtout pas retomber... revivre l'enfer de 2014/2015

merci infiniment pour ton aide
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Brocheuse26 »

Coucou Zelda

Alors bon, si on regarde...
Le seroplex est un AD inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS)
et le cymbalta... un ad inhibiteur de la recapture de la sérotonine-noradrénaline (IRSNa)

Et avec ton traitement actuel, tu as un tétracyclique et un tricyclique + un antipsychotique.

Je pense qu'avec ce que tu as essayé et que tu prends maintenant, on ne peut pas dire que tu sois résistante à une catégorie de médicament car tu n'en as qu'un dans chacun, en fait tu n'as jamais essayé d'AD inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO).
Du coup, je pense pas qu'on puisse parler de résistance encore...
Faudrait peut-être simplement réévaluer le traitement en entier, mais si tu dis que ton corps est très réactif aux changements de molécules donc que ton doc est prudent... Tu veux dire quoi par réactif ?
Mémoniak

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Mémoniak »

merci beaucoup Bro pour ces explications
c'est nettement moins confus dans ma tête...

réactif... c'est que lorsque l'on change ne serait-ce qu'une "chouillette", je peux m'écrouler et devenir à l'état de larve... une vraie chiffe molle...

et il me faut beaucoup de temps afin d'aller mieux
sauf avec certains médocs où j'étais tellement malade que doc médoc les avait arrêté tout de suite...

encore merci pour ton analyse
tu m'as donné de précieuses informations...

PS : dire que j'étais infirmière avant... je file me cacher...
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Brocheuse26 »

Je comprends..

Par contre, parfois, c'est essentiel de tout revoir le traitement de zéro.
Car si tu ne te sens pas bien, c'est pas utile non plus de gober tous ces médocs...
Il faudrait y aller un à la fois et voir si c'est positif, sinon le retirer.
:\

Tu refuses toujours une hospitalisation ? Ça serait au moins fait dans un endroit où tu serais en sécurité et où ça pourrait être contrôlé de façon quotidienne...
Mémoniak

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Mémoniak »

oui,
je me demande, surtout en ce moment... où est le bénéficie d'ingurgiter autant de comprimés...
pour ce qui est de l'hospitalisation, c'est au dessus de mes forces,
quitter ma famille, mon cocon serait beaucoup trop douloureux... cela me ferait plus de mal que de bien...

je revois mon doc médoc le 22/09... je vais lui parler "sérieusement" de tout ça...
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Brocheuse26 »

En effet: ingurgiter un tel traitement est ok si tu en ressens des bénéfices. Or, ça ne semble pas vraiment le cas... Je pense donc que ça doit être revu de A à Z malgré que ton corps soit très réactif... Car il faut bien pouvoir aller mieux un jour non ?

Bisous
Avatar du membre
ami1
Messages : 1571
Enregistré le : jeudi 08 mars 2012 9:43

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par ami1 »

Zelda, dur dur la SEP. Elle est à évolution lente ?

Pour ce qui est des questions, comme on parle de notre santé, notre vie, je ne peux te conseiller qu'une chose : mitraille les médecins de questions car tu n'est pas un cobaye. Tu ne dois pas rester avec plein de doutes, c'est largement assez difficile comme ça.

Je dis ça car je trouve qu'on nous prend un peu pour des moutons alors que les psychotropes, c'est pas comme le doliprane...

Bises
Mémoniak

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Mémoniak »

Bonjour Ami1,
oui, c'est une SEP récurrente rémittente...
pour ce qui est des traitements, je suis tout à fait d'accord avec toi,
les médecins (sauf sans leur respect pour leurs compétences) ont tendance à jongler un peu trop facilement avec les molécules et les posologies...
et vu la puissance de certains médoc, il nous faut pas mal de temps afin que notre corps s'adapte à tous ces changements, c'est pourquoi je suis très très réticente lorsque mon psy me parle de changer de traitement
Avatar du membre
kurgan27
Messages : 54
Enregistré le : jeudi 06 août 2015 13:19

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par kurgan27 »

Bonsoir.
Je vais devenir dingue car après avoir tellement espéré des médicaments je ne trouve aucun qui fonctionne. J'ai vu plusieurs psy et voilà ce que j'ai pris.

Serlain 2 par jour en 2007 aucun résultat pendant 2 ans.
Cipralexa 1 par jour en 2009 pendant 1 an, aucun résultat.
Seroxat : 30 mg - Aucun résultat - 3 mois.
Wellbutrin : 150 mg - Aucun résultat - 2 mois.
Abilify : 10 mg - Aucun résultat - 3 mois.
Prozac : 40 mg - Aucun résultat - 2 mois.
Anafranil : 75 mg - Aucun résultat - 3 mois.
Solian : 0,50 mg - Aucun résultat jusqu’à présent (9 jours)

Aucun ne diminue clairement mon anxété et me permet de vivre mieux ou plus loin de mon anxiété...

Je désespère sincèrement.

Quelqu'un en à chié autant que moi pour trouver le bon?

Merci d'avance.

JOF
Avatar du membre
alexdusud
Messages : 121
Enregistré le : lundi 18 avril 2022 13:54

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par alexdusud »

Bonsoir Kurgan,

J'ai essayé plusieurs antidépresseurs avant de me caler sur le prozac qui est celui qui me réussit le mieux; au niveau anxiolitiques, j'en ai pas mal essayé aussi; en ce qui me concerne, je me sens bien mieux avec mes 10 mgs de prozac; bien moins de symptomes physiques de l'anxiété, quasi plus de grosses fatigues brusques qui me clouaient, un peu plus d'énergie...bref du bon mais après faut pas rêver, l'anxiété est toujours là, elle est juste largement attenuée; ça ne me m'empêche pas de continuer à devoir utiliser un anxiolitique à la demande quand j'en éprouve le besoin (vératran désormais à nouveau pour sa très courte demi vie et son efficacité), les médocs sont des béquilles, ça nous aide mais ça n'enlevera pas tout. En tout cas pour l'anxiété, mon expérience va dans le sens que les doses plus fortes d'antidépresseurs peuvent être contre productives (je l'a vécu en passant à 20mgs de prozac par le passé, une cata alors que mes 10mgs sont efficaces et très bien tolérés) et que par période le seul truc vraiment efficace en cas de crise restera une dose de benzodiazepine.
Courage
Avatar du membre
kurgan27
Messages : 54
Enregistré le : jeudi 06 août 2015 13:19

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par kurgan27 »

Merci à toi❤️ je vais voir un nouveau psy prochainement on verra bien. Là sincèrement je ne vois pas de glorieuse différence en ayant ajouté le Solian.... Ma psy m'avait dit de passer de 90 à 120 mg de Cymbalta et aucune différence non plus.
Avatar du membre
Rei-san
Messages : 211
Enregistré le : dimanche 04 juin 2023 22:14

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Rei-san »

Bonsoir à tous,

Je n'ai pas ou quasi pas vu de Paroxetine dans vos différents traitements. C'est un anti depresseur très efficace mais aussi très difficile à arrêter. Il peut engendrer des dysfonctionnements d'ordre sexuels.

Mais il reste très efficace. C'est peut être quelque chose à essayer :)

Courage à vous. J'ai eu la chance de trouver ce qu'il me fallait dès le 1er essai.
Avatar du membre
kurgan27
Messages : 54
Enregistré le : jeudi 06 août 2015 13:19

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par kurgan27 »

je l'ai déjà pris jusqu'a 30 mg. Mais pas de résultat. J'avoue que c'est l'antidépresseur qui m'a donné le plus d'effets de sevrage, mais raisonnable dans l'ensemble, juste des décharges électrique cérébrale, et comme des chutes de tension. RIen de bien méchant finalement.
Laly
Messages : 54
Enregistré le : lundi 10 juillet 2023 13:43

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Laly »

Pour l'instant 2 mauvaises expériences avec les antidépresseurs : Laroxyl et Cymbalta.
J'avoue que je stresse à l'idée d'en tester un autre.
Avatar du membre
kurgan27
Messages : 54
Enregistré le : jeudi 06 août 2015 13:19

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par kurgan27 »

Effets secondaires ?
Laly
Messages : 54
Enregistré le : lundi 10 juillet 2023 13:43

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par Laly »

Oui en effet, nombreux effets secondaires indésirables dont certains ne figuraient pas sur la notice en ce qui concerne le Laroxyl.
Grâce au Cymbalta je suis à présent traitée pour une hypertension artérielle sévère (22 de tension sans traitement, il m'a fallu tester 5 traitements avant de trouver le bon). Maintenant que j'ai stoppé le Cymbalta, j'espère que ça va rentrer dans l'ordre côté tension artérielle.
vibou
Messages : 491
Enregistré le : samedi 11 mars 2023 16:45

Résistance aux traitements : quand aucun médicament ne marche

Message par vibou »

Bonjour

Je suis tombé sur cet article :
Dépression : un nouveau sous-type résistant aux anti-dépresseurs identifié
https://www.pourquoidocteur.fr/Articles ... -identifie

Il est issu d'une étude en langue anglaise publiée dans une revue scientifique à priori sérieuse :
https://jamanetwork.com/journals/jamane ... le/2806103

Le PDF est téléchargeable.

les scientifiques ont recruté 1.008 adultes souffrant d'un trouble dépressif majeur sans traitement préalable
: Je suis un peu étonné qu'autant d'adultes atteint d'un trouble dépressif n'ai pas reçu un traitement au préalable. Les médecins et psychiatres ont souvent la main leste pour prescrire un antidépresseur dès la suspicion d'une dépression.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message