Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17893
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Archaos »

Bonsoir Desouza,

Merci pour ton témoignage.
Le psychiatre n'a pas essayé de repasser à 5 mg avant de tout arrêter ?
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 8596
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par lodiz »

Je trouve rassurant de voir que si un jour mon traitement ne marche plus j'ai plein d''autres choses à tester, merci du retour.

Ce besoin de dormir parfois je mes suis souvent demandé si c'était du au traitement ou un rattrappage du corps et de l'esprit épuisé quand enfin on a un traitement éfficace parfois après des années de galère. j'ai dormi une fois 6 semaines +-18 heures par jour après une longue période ayant duré quelques années sous anxyolitiques journalier pour aller au boulot en plus de mon AD... Ensuite j'ai repris le boulot et çà c'est doucement remis à un rythme normal de+- 8H de sommeil. Parfois l'arrêt de travail temporaire devient hélas inévitable. Depuis, je suis passé de 38H semaine à 32H semaine (à mes frais mais c'était éncessaire) et la fatigue ne s'accumule plus autant grace à la grasse mat' du mercredi.
Desouza
Messages : 4
Enregistré le : vendredi 29 mars 2019 15:53

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Desouza »

Archaos a écrit : lundi 01 avril 2019 22:33
Bonsoir Desouza,

Merci pour ton témoignage.
Le psychiatre n'a pas essayé de repasser à 5 mg avant de tout arrêter ?
Non car il y a toujours cette suspicion de trouble bipolaire, ou du moins de tempérament cyclothymique, qui me contre-indiquerait la prise d'AD… La psychiatrie n'est pas une science exacte ; il me semble que l'on est encore dans l'empirisme, l'essai et l'erreur, selon le patient et ses nombreuses particularités. Je vous donnerai des news après ma prochaine consultation. Bonne journée

lodiz ,

Oui, le plus simple pour limiter le stress du travail, c'est de moins travailler. Je pense passer prochainement à 32h également. On m'a proposé aussi une pension d'invalidité 1ère catégorie mais ça m'intéresse peu, je pense en avoir encore sous le pied, on verra… Bonne journée
Avatar du membre
Miet
Modératrice
Messages : 6314
Enregistré le : lundi 12 juillet 2010 17:03

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Miet »

On a le droit de travailler avec une pension de catégorie 1,ca complète ton salaire, ce qui n'est pas négligeable si tu comptes passer à temps partiel...
Avatar du membre
nicoco777
Messages : 94
Enregistré le : jeudi 22 juin 2017 21:59

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par nicoco777 »

Qu’est-ce qui motive cette suspicion de bipolarité? Tu as connu des épisodes de manie?
Faf31
Messages : 2
Enregistré le : jeudi 11 avril 2019 11:28

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Faf31 »

Bonjour
J'aimerais avoir des avis positifs sur le brintellix, j'ai commencé ce traitement depuis 2 jours en substitution à l'effexor qui n'agissait plus..Merci
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Antonio »

Salut. Je l'ai pris 3 jours et il me faisait dormir. J'ai dû l'arrêter, car autrement, je ne sortais ni de chez moi, ni de mon lit.

Désolé que mon avis soit négatif, mais le Brintellix est proche du Prozac. Aucune raison que ça ne marche pas chez toi.

Tu ressens des symptômes négatifs ou tu gères bien le traitement pour l'instant ?
Faf31
Messages : 2
Enregistré le : jeudi 11 avril 2019 11:28

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Faf31 »

Bonsoir
J'ai l'impression d'être saoule..mal à la tête..et surtout sommeil perturbé..mais je sais qu'il faut du temps et de la patience..pas toujours facile à gérer.
Merci de votre réponse.
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Antonio »

Hm. Je vois. Ce sont des effets secondaires assez classiques des antidépresseurs. Je sais que c'est déjà difficile de gérer une dépression, alors rajouter tous ces symptômes, c'est vraiment pénible. Comme tu te l'imagines, je te recommande quand même d'attendre au moins une quinzaine de jours pour voir si les symptômes s'estompent et que ton humeur devienne (beaucoup) plus positive.

Si les symptômes sont vraiment insupportables, le mieux est de demander à ton médecin, mais je pense que se forcer à prendre un antidépresseur qui nous fait vraiment mal est une sorte de masochisme (recherche du plaisir dans la douleur). Ce n'est évidemment pas ton cas ; le but est que l'effet principal fasse son apparition.

Ce qui est sûr, c'est que sa structure moléculaire fait qu'il est proche du Prozac. Rien ne me fait dire que ça ne fonctionnera pas dans 2 semaines (ou 3 semaines au maximum).

C'est toujours un cap difficile. Essaie de te faire violence, car comme on dit :

"À qui peut attendre a ce qu'il veut."
Desouza
Messages : 4
Enregistré le : vendredi 29 mars 2019 15:53

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Desouza »

nicoco777 a écrit : vendredi 05 avril 2019 10:08
Qu’est-ce qui motive cette suspicion de bipolarité? Tu as connu des épisodes de manie?
Non jamais d'épisode de manie. Les psychiatres qui m'ont diagnostiqué bipolaire considèrent ma période préBurnout comme une phase hypomaniaque. Pour ma part, j'étais juste moi-même confiant et ambitieux ; d'ailleurs je n'ai jamais eu de problèmes financiers, sociaux, personnels ou professionnels avant le burnout, donc "phase hypomaniaque"... Je ne sais pas, j'en doute.

Suite à mon nouveau rdv chez le psychiatre, il m'a proposé de reprendre le Brintellix à 5 mg pour un effet sur les angoisses et l'anxiété. Je le reprends depuis 3 jours, pas d'effet négatif ou positif particulier.
Concernant, le diagnostic du trouble bipolaire son approche est assez intéressante. Je présenterais des symptômes de la bipolarité mais aucune souffrance ou atteintes au fonctionnement adaptatif dues aux fluctuations d'humeur - donc je ne serais pas "malade" du trouble bipolaire, donc aucune raison de le traiter. En revanche, je souffre de l'anxiété, on se concentre donc la dessus.
C'est sûr qu'avec une approche symptomatique, le monde entier se retrouve dans 3 ou 4 troubles mentaux du DSM ou de la CIM, ce qui est important c'est de se demander quel symptôme me fait souffrir, ou m'empêche de faire ma vie, pour savoir quoi traiter.
Anthony
Messages : 12
Enregistré le : lundi 22 avril 2019 23:51

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Anthony »

Bonjour,
Je m’appelle Anthony, 32 ans, je viens apporter mon témoignage du Brintellix.
On me l’a prescrit il y a un peu plus d’un an pour dépression majeure et trouble panique. J’etais vraiment au fond du trou. Les premières semaines c’était dur non pas vis à vis du traitement mais parce que j’allais très mal, je me souviens avoir eu pas mal de nausées au début. Globalement je dirais que l’AD m’a pas mal aidé pour la dépression mais moins pour l’anxiete. A force de faire de violentes crises d’angoisse en lieu public, qui ont commencé lorsque j’ai stoppé le cannabis, ça m’a déclenché des phobies et je ne trouve pas que l’AD m’aide de ce côté là mais je commence à m’exposer progressivement et à faire des choses que je m’etais mis à craindre il y a peu comme aller au cinéma ou au restaurant même si c’est encore un peu dur. Voyant que ça allait mieux niveau dépression mon psy m’a encouragé à baisser un peu le Brintellix à savoir passer de 25 à 20 mg, ce que j’ai fait il y a à peu près 6 jours mais hier mes symptômes dépressifs sont revenus d’un seul coup, alors je suis remonté à 25 mais ça ne va toujours pas mieux. C’est décourageant, est-il possible que ce soient des symptômes de sevrage plutôt qu’une rechute? Est-ce un AD difficile à arrêter ?
Merci de m’avoir lu, bonne nuit.
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Antonio »

Salut. Ce n'est pas l'antidépresseur le plus efficace que je connaisse, mais bon, quand on commence à en prendre un, il faut le prendre 6 mois. Ne baisse pas le dosage, même si ton psychiatre le demande, parce que la régularité du traitement doit se faire pendant 6 mois, puis encore 6 mois pour éviter toute rechute. On peut envisager une baisse vers 11-12 mois.

Tu dis l'avoir pris "un peu plus d'une année", quelle est la raison d'un besoin de le prendre au-delà de ce qui est recommandé ? C'est ton psychiatre qui t'as dit de continuer à le prendre ? Si une psychothérapie a été entamée au cours de l'année, il n'y a pas de raison que le problème de fond et de surface ne disparaissent pas.

Le fait de baisser le dosage de 5 mg est très faible. Si tu ressens des symptômes dépressifs, il vaut mieux en parler à ton médecin, parce qu'un antidépresseur ne provoque ni addiction, ni sevrage (hormis l'Effexor pour certaines personnes).

Je pense qu'une psychothérapie de groupe basée sur l'anxiété sociale serait bénéfique.

Bon courage.
Anthony
Messages : 12
Enregistré le : lundi 22 avril 2019 23:51

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Anthony »

Oui je pense faire une psychothérapie, en fait j’en avais déjà fait une mais ça n’avait rien donné, du coup j’etais pas spécialement enthousiaste à l’idée d’en faire une autre. Pour parler de la raison de mon traitement, il faut que je remonte aux origines de mon histoire, j’ai été mis il y a environ 5 ans sous seroplex pour dépression iatrogène due à l’arret du Rivotril auquel j’ai été dépendant pendant quelques années et ce malgré un sevrage très lent. On m’avait prescrit ce benzo pour des problèmes de prostate. Quand j’ai fait mes premières attaques de panique on m’a fait switcher sur effexor que je n’ai pas supporté puis Brintellix. Aujourd’hui mon psy soupçonne une bipolarité bien que je n’ai jamais fait de manie. Peut-être de légères hypomanies parfois. À côté de ça il n’y a rien qui va dans ma vie, je vis chez mes parents et je suis sans emploi. La salle de sport m’aide un peu. Vous êtes sûrs qu’il n’y a pas de symptômes de sevrage ? De nombreux sites en parlent. D’un côté ça me rassure si c’est le cas mais si je fais une rechute pour 5 mg ça craint. Merci.
Avatar du membre
nicoco777
Messages : 94
Enregistré le : jeudi 22 juin 2017 21:59

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par nicoco777 »

Salut Anthony,

Qu’est-ce que ton psy soupçonne d’être des hypomanies?
Anthony
Messages : 12
Enregistré le : lundi 22 avril 2019 23:51

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Anthony »

Des achats un peu excessifs que je regrette ensuite, J’ai aussi des phases où je fais beaucoup de musique ou de lecture au cours desquelles je suis plus actif et créatif que de coutume. Je me sens toujours bien durant ces phases mais ne durent jamais malheureusement.
Avatar du membre
nicoco777
Messages : 94
Enregistré le : jeudi 22 juin 2017 21:59

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par nicoco777 »

Je me demande toujours ce que certains psychiatres mettent derrière l’hypomanie. Des achats un peu excessifs j’avais lu que ça pouvait en faire partie. Après faut savoir ce qu’on place derrière l’excessif. Tu dépenses de grosses sommes ou t’achètes un jeans?
Anthony
Messages : 12
Enregistré le : lundi 22 avril 2019 23:51

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Anthony »

En fait j’ai un peu de mal à me voir comme porteur du trouble bipolaire même si quelque part ça m’aiderait d’être diagnostiqué comme tel vu que j’en peux plus de faire de grosses dépressions tous les trois mois sans savoir pourquoi. Je me reconnais dans les dépressions ça pas de doute, par contre quand je vais bien je n’ai pas spécialement l’impression d’être extravagant, c’est vrai que je peux me montrer dépensier et claquer 500 euros dans une paire de boucles d’oreille et penser également beaucoup au sexe. Je mange aussi énormément parfois 6 repas par jour, je fais beaucoup de sport et je suis assez excité en général. Par contre j’ai des heures de sommeil normales, je dirais même que je dors beaucoup par rapport à un bipote en phase maniaque, de ce que j’ai cru comprendre, après j’ai jamais fait de choses vraiment originales comme conduire à contresens sur une autoroute ou me prendre pour le seigneur jesus christ donc je ne sais pas, qu’en penses-tu ? Tu es bipote Nicoco ?
Avatar du membre
nicoco777
Messages : 94
Enregistré le : jeudi 22 juin 2017 21:59

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par nicoco777 »

Non pas bipolaire et je ne suis pas expert sur le sujet.

Me semble qu’il y a plusieurs catégories de bipolaires allant de ceux qui alternent les grosses dépressions et les phases claires de manies avec sentiment de toute puissance et comportements parfois dangereux. Tu ne sembles clairement pas en faire partie.
Ensuite je crois qu’il y a les bipolaires avec des phases moins marquées et dc des hypomanies, ce à quoi semble penser ton psy.
Et enfin les cyclothymiques qui je crois ne font pas partie de la bipolarité.

C’est compliqué tout ça, surtout que j’imagine que les frontières entre les catégories ne sont pas forcément hyper nettes. Certains facteurs peuvent faire penser à une bipolarité et d’autees non.

Il y a aussi les dépressions unipolaires où là en gros tu enchaînes juste des périodes de dépression sans période de manie ou d’hypomanie.

Forcément poser un diagnostic plutôt qu’un autre va modifier le traitement. Sans compter qu’un bipote avec juste un AD et pas de thymorégulateur peut partir en manie dc pas anodin.

Bref encore une fois je connais mal tout ça. Me semble que des psy sont spécialisés dans la bipolarité et ont l’habitude de poser un diagnostic. Tu aurais p-e la possibilité d’en consulter un?
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 5309
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Antonio »

La dépression ne guérit pas toujours selon la façon dont elle est traitée, ce qui peut mener à ta situation, et faire penser au trouble bipolaire. On peut alterner entre des dépressions légères à sévères, puis ne plus l'être pendant des mois, avant qu'elle ne revienne.
Anthony
Messages : 12
Enregistré le : lundi 22 avril 2019 23:51

Vortioxétine (Brintellix, Trintellix)

Message par Anthony »

Merci pour vos réponses.
Je ne suis pas bipolaire de type 1 ça c’est certain. Ce serait soit le type 2 soit le trouble unipolaire dans mon cas. Je viens d’appeler mon psy, il me demande de passer de 25 à 50 mg de brintellix. Ca fait un peu peur.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message