Sevrage paroxétine (Deroxat)

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 17888
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Archaos »

Hello Nnkb

Si tu as commencé le sevrage début septembre je trouve que c'est quand même assez rapide.

l'antidépresseur était une béquille, il y a le manque dû à la substance même et le fait que le corps doive "compenser" à son rythme la perte de cette aide.

Je serais plus pour suivre ce rythme :
Les antidépresseurs : règles de sevrage recommandées
Règles générales pour les antidépresseurs
Pourcentage de diminution recommandé : entre 3% et 10%
Longueur des paliers recommandée : entre 12 jours et 30 jours
Dans le cas des antidépresseurs, il faut veiller à avoir le moins de symptômes possibles, voire pas du tout (Thérèse, 2017).
Pour minimiser l’intensité des symptômes de sevrage des antidépresseurs, il est donc recommandé de commencer avec des diminutions de 5% et des paliers de 30 jours. Si à ce
rythme, le sevrage se passe bien, alors vous avez le choix : soit continuer à ce rythme pour
vous assurer un sevrage confortable, soit ajuster le rythme de sevrage pour voir si votre organisme supporte des paliers plus courts. Si à ce rythme (5% et 30 jours), les symptômes de
sevrage sont trop intenses, il est recommandé réduire le pourcentage de diminution à 3% et
voir si le sevrage se passe mieux. L’important est de maintenir l’intensité des symptômes à
son minimum, afin de trouver un rythme de sevrage qui soit le plus confortable possible.
Une fois ce rythme de croisière trouvé, nous vous conseillons de vous y tenir.
http://psychotropes.info/brochures/Manu ... s_2018.pdf


Après je suis peut être trop prudent et le sevrage peut aller certainement beaucoup plus rapidement sans souci.
Avatar du membre
RmanS
Messages : 541
Enregistré le : dimanche 08 septembre 2013 13:30

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par RmanS »

Jonski a écrit : dimanche 15 octobre 2023 21:12

Je ne saurai jamais si j'aurais pu arrêter plus rapidement sans subir des effets de sevrage. Mais je ne voulais surtout pas raté le sevrage, donc j'ai décidé d'aller doucement pour minimiser le risque.
Pour le risque de retomber dans la maladie initial: jusqu'à maintenant il n y a aucun probleme.

Par contre, la cause de mon problème a été une surcharge de stress, et non pas un problème plus profond.

A chacun à faire son choix en vu de son histoire personnelle.


:autop:
3 remarques essentielles à lire et à avoir bien en tête
nick
Messages : 5
Enregistré le : mardi 31 octobre 2023 3:43

Sevrage paroxetine

Message par nick »

myolis a écrit : jeudi 01 avril 2021 19:56
Bonjour,



Je m'étais sevrer de la paroxetine et du risperdal, avec ceux-ci je dormais, depuis 2017 que j'ai diminué pour arrêter...

Ensuite hospit en psychiatrie avec des médicaments pour dormir, car je dormais très très peu les nuits, pire que maintenant.




Admettons je m'endors vers minuit passés, 45 peut être réveil à 3 h, puis à 5 h et quelques : impossible de trouver le sommeil après...




Parfois si, mais beaucoup de réveils...




Là je suis uniquement sous Abilify Maintena 400. Que peut cacher le sommeil perturbé ?

je ne veux pas m'habituer aux somnifères, j'aimerais parvenir à dormir normalement comme avant quand je n'avais aucun traitement... Avant 2011 même si après j'ai continué à dormir comme un bébé. Disons que c'est en 2017 que je me suis perturbé... je dois dire qu'à une époque 2014, et où 2015 où 2016 (moins sûr) peut être je dormais le jour de 6 h à 16 h... après je me suis réglé sur un nouveau rythme...




JH 35 ans. pas fumeur, ne bois pas... pas forcément de gros tracas... ni angoisses...
casanier par contre...
un peu peut être...

Est-ce l'arrêt de la Paroxetine où autre chose tel qu'une maladie ou l'éveil nuit/sommeil jour ?
Paraît que se sevrer de la paroxetine est l'un des plus difficile à se sevrer...



Merci
cordialement
Intéressant j'ai constaté le même problème avec 2 autres AD arrêtés y a 14 ans (plus rien repris depuis meme si je galere par moment), depuis j'ai un sommeil très léger avec de nombreux réveils nocturnes, meme quand je suis hyper cool, je dors mais bon c'est plus comme avant.

Je pense que les gens viennent rarement parler de leurs effets secondaires post traitement sur les forums mais on doit pas être les seuls dans ce cas à faire face à ce problèmes de sommeil depuis la prise d'un traitement
Avatar du membre
Manilde
Messages : 4
Enregistré le : jeudi 25 janvier 2024 19:53

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Manilde »

Bonjour, je me présente, je m'appelle Mathilde .
Je suis une maman de 4 enfants .
J'ai depuis toujours du mal à faire face à des difficultés de ma vie et ai fait 2 grosses dépressions lors de deux de mes grossesses .
Pour la dernière , j'ai vu un psychiatre qui m'a mise sous paroxetine. Je l'ai pris 2 ans. J'ai arrêté la molécule de façon progressive contre l'avis de mon psychiatre qui mettait trop de temps pour moi et n'avait pas vraiment l'air de m'écouter.

Après 16 kilos de plus en 2 ans , plus de libido...je me prends en main pour arrêter.

Je l'ai donc fait très progressivement et une fois l'arrêt total , j'ai eu beaucoup de vertiges mais s'est passé. Ça fait maintenant 6 semaines que j'ai arrêté le traitement et me voilà avec des crises d'angoisses , des moments de colère, une pointe au coeur régulière.... Bref sans que je sois moi dans le mal ou dans une situation compliquée dans ma vie bien au contraire.

Est-ce que quelqu'un a déjà eu des effets après 6 semaines d'arrêt?
Jonski
Messages : 6
Enregistré le : mercredi 12 juillet 2023 11:17

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Jonski »

Bonjour, vous preniez combien de Paroxetine par jour? Et vous mettiez combien de temps pour le sevrage?
Avatar du membre
Manilde
Messages : 4
Enregistré le : jeudi 25 janvier 2024 19:53

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Manilde »

Bonjour, j'étais à 30mg et j'ai fait une diminution sur de août à décembre.
Jonski
Messages : 6
Enregistré le : mercredi 12 juillet 2023 11:17

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Jonski »

Moi, c'était 20mg pendant que 6 mois. Mais, j'ai constaté l'irritabilité pendant le sevrage, et peut-être un peu après. Mais, par la suite, je n'avait plus de problème. Par contre, deux ans ca fait pas mal de temps. Qui peut dire, mais je pense que vous pouvez espérer que les effets de sevrage vont progressivement diminuer. Bon courage. Bien à vous.
Avatar du membre
Manilde
Messages : 4
Enregistré le : jeudi 25 janvier 2024 19:53

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Manilde »

Merci pour votre réponse. Franchement il est vraiment difficile d'avoir des réponses sur les sevrages ....on peut devenir fou ou retourner dans la molécule par peur de ne pas être guéri. Mais bon je tiens bon, je serre les dents...
Nnkb
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 30 juin 2021 11:40

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Nnkb »

Bonjour à tous.
Je viens vous donner des news de mon servage et vous donner de la force.

Pour rappel prise de paroextine de juillet 2021 à août 2023 20mg
De septembre à octobre 2023 mon médecin qui me disait j'espère me tromper mais vous aurez besoin de ce traitement à vie et me dit que c'est normal de vouloir tenter d'arrêter et de s'en passer je décide donc de passer de 20 a 10 et depuis Septembre plus rien on est au mois de février alors je sais pas si on peux dire que je suis encore en sevrage car je ne prend plus rien et c'est une fierté pour moi même si pour le commun des mortel qui non jamais vécu ça ça leur paraît une broutille alors aujourd'hui oui je vais bien car je vis des haut et des bas comme tout le monde sauf que je ne sombre pas et que je me bats au quotidien alors parfois ya des jours où je gagne d'autre ou je perds c'est le cycle de la vie . Je ne sais pas si j'ai réussi à battre ce médicament mais pour l'instant je dirais que je fais sans et que cela me vas nous sommes tous différents face au traitement juste pour vous dire de pas lâcher le morceau et que peut importe les épreuves que vous traversez,vous avez le droit de flanché ceux qui disent qu'ils ne flanchent pas eux on besoin d'un traitement lol donc oui ya des jours où on flanche mais justement on en prend plein la gueule pour continuer d'avancer et dites vous que vous avez le droit d'être qui vous voulez et force à tous ceux qui essayent de se sevrer vous êtes des gens très fort car vouloir arrêter c'est déjà un pas sur la ligne d'arrivée vous serez prêt quand Vous l'aurez décidé pas vos proches ni vos médecins. Bonne soirée a vous.
Calinours
Messages : 23
Enregistré le : samedi 03 février 2024 12:54

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Calinours »

Bravo , perso au moment du sevrage et surtout une fois terminé, je pense me tourner sur des choses plus naturels , millepertuis, passiflore, etc ....
Liberte83
Messages : 1
Enregistré le : mercredi 03 avril 2024 17:30

Sevrage paroxetine

Message par Liberte83 »

Mben a écrit : dimanche 05 septembre 2021 22:17
Bonsoir à tous
Je vais vous racontez mon expérience.
J'ai 38 ans suite au décès de mon papa ,je me suis mis à faire des crises d'angoisse/spasmophilie
Je pensais que j'avais un problème grave ect, donc ma généraliste m'a prescrit du deroxat 20 mg depuis le mois de janvier
Ce médicament m'a aidé mais j'ai ressenti des effets secondaire horrible tout le long du traitement , en parallèle j'ai suivi une psychothérapie ect.
Maintenant je suis prêt à arrêter et j'ai commencé à réduire le médicament je suis à 10 mg jour en sirop.
Les effets secondaire sont horrible :
- choc électrique à la tête
- fourmillement visage et picotement front en permanence
- fourmillement lèvre
-Machoire serré
- Acouphènes oreilles bouché ect

Mais je tiens bon et je pense continuer à diminuer.
Voilà mon expérience.
Si certains on eu la même choses je serais intéressé d'avoir vos expériences.
Bon courage à tous
Bonjour @Mben
Je me suis un peu reconnue dans ton témoignage.
A la suite de la perte de mon papa, j'ai pris duloxetine et les symptomes de cette molécule étaient juste atroces, maux de tête bizarres, mal aux sinus... j'ai mis du temps à comprendre que ce médicament était en cause. J'ai commencé un sevrage très lent (je retirais les perles à l'interieur des capsules). Et je suis arrivée non sans mal à environ 4 mg sur les 30 de départ et cela a duré 3 ans. Pour dire à quel point c'est long. Je m'attendais à terminer cet été cette molécule. Seulement, il y a 1 mois et demi, j'ai commencé à ressentir des choses bizarres:
- mal au visage
- fourmillements au nez et front comme si des choses bougeaient à l'intérieur
- nez bouché
- malaise général

J'ai du coup réaugmenté un petit peu (j'en suis à 5 mg) mais les fourmillements ne passent pas. J'ai peur que cela reste à vie et que je ne m'en sorte pas.

Est ce que tu as pu t'en sortir toi?
Merci beaucoup @Mben
Avatar du membre
nebuleuse
Messages : 13
Enregistré le : dimanche 31 mars 2024 17:09

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par nebuleuse »

Est-ce que comme moi, quelqu'un prend de la paroxetine depuis des années sans avoir jamais arrêté ? Un jour, un médecin m'a dit que c'est comme pour d'autres maladies, que parfois, on peut avoir besoin d'un traitement permanent et je me suis faite à cette idée.
Celty11
Messages : 1
Enregistré le : vendredi 05 avril 2024 22:28

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Celty11 »

Bonsoir,
8 ans de paroxetine, au milieu diagnostiqué maladie de parkinson il y a 3 ans....
Après des mois à 10mg, puis un jour sur deux, cela fait 4 jours d'arrêt complet.
Tête qui tourne et maux de ventre, anxiété de ne pas y arriver sont mes effets.
J'ai déjà tenter d'arrêter 2 fois, sans succès, et à chaque reprise les symptômes de parkinson qui augmentent. ...
J'ai envie d'y arriver ce coup-ci
Grigri.54
Messages : 1
Enregistré le : dimanche 12 mai 2024 22:20

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par Grigri.54 »

J'ai été 31 ans avec paxil ,mon psychiatre m,a fait faire un chasser croiser.avec un autre ad de la même famille..Mais il m'a fiminuer trop vite et jsi des symptômes de sevrage prolongée accouphene, hypersensibles au bruit, mon oreille gauche choc...plus capable..je prend effexor 225 je devrai augmenter car je prenais paxil 60 mg jsi prur
Avatar du membre
SergeM
Messages : 1
Enregistré le : mercredi 03 juillet 2024 19:22

Sevrage paroxétine (Deroxat)

Message par SergeM »

Bonjour à toutes et tous

Merci pour l'organisation de ce forum

J'ai été ému de lire toutes les participations. Après plusieurs dizaines d'années d'usage de Paroxétine (20mg) et ce à propos d'une base phobique (structure de type hpi avec hypersensibilité), je fais un sevrage.

En environ 3 mois j'ai diminué en coupant 20mg en 2 puis en 4. A chaque fois je restais sur le nouveau palier quelques semaines... Il y a 3 semaines environ j'ai commencé à ne prendre le ¼ qu'un jour sur 2 puis sur 3. Et il y a environ 15 jours j'ai stoppé. Envie de tourner une page.

Ce que je constate c'est une sensibilité exacerbée. Participant par exemple à des spectacles de rues mettant en jeu de l'émotion collective, les larmes montent comme jamais. Quelques tensions durant le sommeil aussi, avec plusieurs réveils et réendormissements matinaux et une vie onirique très mouvementée. Un fond d'anxiété aussi (et j'ai envie de considérer l'anxiété comme un moteur).

Je m'aide de pratiques (genre training corps-esprit proche de la cohérence cardiaque) dérivées de la réalisation en cours d'un outil en Réalité Virtuelle pour du renforcement par rapport au stress (je suis le porteur dudit projet)... Je donne de moi à travers des bénévolats et suis par ailleurs en train d'organiser des temps de partage entre innovateurs.

Suivi (depuis peu) par un nouveau psy, ma praticienne habituelle ayant pris sa retraite, je n'en ai pas encore parlé. Lors des rdv de mai et juin -des rdv ayant lieu toutes les 3 ou 4 semaines-, j'étais absorbé par le fait d'être en finale d'un Prix. Je le ferai lors du prochain rdv qui a lieu dans environ une semaine.

Soyons confiant.e.s, inspiré.e.s par l'existence !
De bonnes ondes à vous, à vous lire...

SergeM / Chambéry
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message