Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
y-45
Messages : 24
Enregistré le : mardi 08 décembre 2020 13:46

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par y-45 »

Non, elle a pas dit ça, c'était plûtot du genre : "Tes valises sont trop lourdes pour moi"...
Et en effet, des Samsonites en titane, plombées de 40 ans de galère et de dépression ça fait lourd mon coco.
Moi, je ne lui en veux pas car je ne souhaite que son bonheur, et ce sera sans moi sniff.
C'est arrivé cette semaine, je suis complètement dévasté, là en ce moment oui !
Mais vous connaissez tous ce moment ou Désespoir et Euphorie font l'amour ensemble et conçoivent Auto-dérision et Résilience.
Alors je m'active, je m'exprime, je m'inscris sur un forum, j'extériorise!
Le pire c'est qu'on s'aime toujours et ça va sûrement durer, pour cela on doit couper tout lien, pour que moi de mon coté je m'en sorte seul, et elle arrêtera de jouer les wonder womans

Qui a déjà vécu cela ?
Avatar du membre
Amalya
Modératrice
Messages : 3151
Enregistré le : dimanche 05 août 2012 13:19

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par Amalya »

Bonsoir,

Bienvenue sur le forum, je me lance comme première réponse 🙄

On m'a déjà larguée ou refusé de s'engager à cause de mes problèmes psy.
A l'inverse j'ai eu un conjoint hyper patient (il est décédé).
Et j'en ai de nouveau un assez compréhensif.
Bon les 2 étaient capables aussi de me "secouer". Et bien sûr aussi bien pour moi que pour eux, j'ai fait/Je fais des efforts. Réussir aussi à me distraire de mes problèmes.
Si je suis vraiment pas bien j'essaie de compenser : au moins assurer sur les choses du quotidien et être sympa.

Voilà mon témoignage pour ta situation c'est difficile pour moi de te conseiller car je ne sais pas ce qu'elle te reproche exactement.
Et oui c'est très difficile une rupture ou on a toujours des sentiments et se sent "rejeté" à cause de ses problèmes ou son passé :( surtout qu'elle devait connaître tes problèmes de depression depuis longtemps.
Est ce que tu as des amis à qui en parler ? Un psy ? Dans le sens des gens qui te connaissent qui pourrait te soutenir. Et un psychiatre utile si besoin de médicaments même si c'est difficile de consulter.
Ici tu auras aussi du soutien :)
Avatar du membre
y-45
Messages : 24
Enregistré le : mardi 08 décembre 2020 13:46

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par y-45 »

Bonjour Amalya, et merci pour ta réponse

Elle ne me reproche pas réellement ce que je suis, ce que je traverse, mais elle ne supporte pas la situation dans laquelle je suis qui résulte de mon passé, ma dépression chronique et mes mauvais choix.
Pour résumer, j'ai 44 ans, je n'ai plus de réels amis, tous partis à cause de ma négativité je présume, je n'ai jamais réussi à construire une vie stable, travail, maison, voiture, argent. J'ai un fils de 12 ans, je suis divorcé avec la mère depuis 10 ans, on s'entend relativement bien pour l'instant -
J'ai tellement fait de choix et surtout des mauvais - échecs professionnels, jeux d'argent ... -, qu'aujourd'hui je me retrouve entre Paris chez ma mère, et en Province dans un appart miteux en sous-loc pour être près de mon fils, je vis péniblement de boulots alimentaire en intérim. Aujourd'hui je me lance dans une formation d'Analyste de données car je suis passionné d'intelligence artificielle, et j'aurais dû faire ça depuis longtemps.
Cette femme, est ma meilleure amie, ma confidente, mon soleil, elle est extrêmement sociable et est particulièrement entourée et aimée. Elle voit en moi, et sait ce que je suis à l'intérieur et m'aime pour cela. Mais moi, en société, ça me coute aujourd'hui d'aller vers les gens, par timidité, par manque de confiance en soi, manque d'estime, par peur que l'on me demande ce que je fais dans la vie : "Rien, je vis chez ma mère, je tente de décoller vainement depuis des années"... Et j'ai du mal à m'enthousiasmer, de plus en plus pour des choses, alors que je suis très curieux
Alors je préfère la solitude, mais je crois que s'appelle plutot se cacher à mon niveau. Se cacher du regard des gens.

Alors oui on s'aime, mais malgré tout cet amour, elle s'est rendue compte que me soutenir et vivre aussi sa vie ça ferait trop. Et je le comprends parfaitement car je veux aussi y arriver seul, au début on pensait y arriver, mais son attitude à vouloir me sauver, l'épuise aussi, et dans le temps ce n'est pas viable.

J'avais commencé en 2007 un traitement thérapeutique combinant TCC et médication (Venfalaxine), pour traiter ma phobie sociale, et ma dépression chronique, mon cerveau tournait au ralenti avant, et grâce au traitement j'ai cru presque vivre trouver une vie normale, mais mes anciens démons sont aussi réapparu.
Aujourd'hui, je n 'ai plus personne à qui me confier, j'avais pensé créer un blog, ou je me morfondrais sur mon cas, peu importe si on me lis ou pas, le fait d'écrire et de sortir les choses est déjà un exutoire. Et alors j'ai trouvé ce forum par hasard

C'est dur de se dire, que la solution est en nous, mais on a quand même besoin des autres. J'essaie de m'en sortir seul, car je veux plus être un poids pour les autres, car quand j'accepte de l'aide, je me retrouve infantilisé et impuissant
Avatar du membre
Amalya
Modératrice
Messages : 3151
Enregistré le : dimanche 05 août 2012 13:19

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par Amalya »

Bonjour,

Merci pour les précisions sur ta situation.
J'y vois quand même du positif.
Tu fais en sorte de voir ton fils et tu t'entends bien avec sa mère. C'est très important.
Malgré tes difficultés tu as continué à travailler et tu fais une formation.
Si tu rencontrais du monde tu pourrais dire que tu es en reconversion professionnelle.

Moi j'ai arrêté mes boulots précaires pour me soigner et plus tard me reconvertir.
J'ai souvent l'angoisse que mon copain me quitte car il a toujours réussi à garder des boulots en CDI dans des grosses boites...
Enfin lui n'est pas très sociable.
Je le suis plus que lui même si moi aussi j'ai eu par le passé de longues périodes de phobie sociale.

Comme tu as bien réagi par le passé à la Venfalaxine et la TCC est ce que tu pourrais reprendre une thérapie ?
Est ce que tu as un médecin traitant qui pourrait t'aider ? Depuis peu grâce au mien je suis en ALD vis à vis de la sécurité sociale. Du coup je ne paie plus rien chez mon médecin ou le psy. Ça aide vraiment à se soigner si j'avais su j'aurais fait les démarches bien avant.
Avatar du membre
y-45
Messages : 24
Enregistré le : mardi 08 décembre 2020 13:46

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par y-45 »

Ah, Arrêt longue durée... c'est vrai que je pense jamais à ces trucs là car, j'ai l'impression qu'il faut avoir une bonne couverture, une bonne mutuelle.
J'ai mes 2 jambes, mes 2 bras, mon cerveau a l'air de fonctionner, mais je vois bien que je n'arrive pas à passer pour quelqu'un de normal, je peux faire une bonne impression au début mais ensuite ça s'effiloche, ça m'épuise de faire semblant.
Oui on peut ne pas être sociable et avoir un taf, un taf manuel je peux faire car ça me vide l'esprit, je peux penser à autre chose, je fait parfois de l'interim. Mais quand je bosse sur mon ordi, (suis développeur) je peux rester des heures à fixer l'écran à ne rien faire ou à faire totalement autre chose que bosser ! J'arrive pas à m'y mettre, alors oui la reconversion professionnelle, ça peut me motiver à faire ce que j'aime bon c'est toujours de l'informatique mais vers l'intelligence artificielle.
J'ai peur de refaire un traitement car les effets secondaires sont un peu relou, perte de libido, nausée, petits vertiges, mais je vais y penser.
Avatar du membre
Amalya
Modératrice
Messages : 3151
Enregistré le : dimanche 05 août 2012 13:19

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par Amalya »

Bonjour Y,

Alors non c'est pas arrêté longue durée ce dont je parle.
C'est mise affection longue durée l'ald , désolée j'aurais dû mieux expliquer. C'est le médecin traitant qui fait la demande à la sécurité sociale.
Ça te permet d'être pris en charge à 100 % par la sécurité sociale pour ton problème de santé même psy. Donc de ne pas avancer d'argent par exemple pour tes consultations. Ce qui avait été un frein pour moi pour me faire suivre. La je ne paie plus rien en voyant mon psy. Il est directement complété payé par la sécurité sociale.

Pour le reste pour le moment je suis chômeuse non indeminisable qui va demander le RSA. Car ma principale activité pro était à mon compte donc je n'ai pas le droit à des indemnités.

C'est un métier qui marche bien actuellement développeur. J'aime beaucoup l'informatique mais j'aurais pas les capacités intellectuelles d'être développeuse (Je connais juste un peu de html simple). Tu vois que tu n'es pas si nul ;)
Même si c'est de toujours être motivé et concentré quand on travaille de chez soi. Surtout que la en plus tu es dans une rupture difficile.
Moi je me fais des listes de choses à faire ça m'aide.

Meilleure journée possible
Avatar du membre
y-45
Messages : 24
Enregistré le : mardi 08 décembre 2020 13:46

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par y-45 »

Merci Amalya,

Oui Affection oups, après j'ai une vie tellement instable que je n'ai plus de medecin traitant digne de ce nom, j'avais pris le premier qui passe, il ne me connait pas, et c'est dur de recommencer à parler de ses problèmes au début quand le généraliste regarde sa montre... bref.
je sais pas par ou commencer.

Oui l'informatique, le développement, j'adore surtout des choses, mais l'énergie s'en va tellement vite, il faut pouvoir resté concentré pour réaliser les choses et j'ai l'impression que ma concentration baisse un peu comme la vue, quand on devient vieux lol, sauf que là c'est à cause de la dépression. La rupture c'est un catalyseur qui me rappelle à quel point ma vie est bancale. Mais bon comme on dit ça va passer

Belle fin de journée !
Avatar du membre
grainbleu
Messages : 3771
Enregistré le : mercredi 21 novembre 2012 13:07

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par grainbleu »

Hello Y-45, oui moi aussi j’étais le boulet. Jusqu’à ce que je révise ma position sur moi même: effectivement je suis dépressive chronique, fragile et j’ai des valises en plomb aussi. Je ne suis pas que ça, je suis une queen par ailleurs. Du coup, vivre la séparation depuis que j’ai changé mon point de vue sur moi, est moins emprunt de “je suis un boulet, une looser”, en fait , j’ai aussi appris à passer mon chemin dans les relations, même si c’est pas toujours évident à faire des fois. On apprend quoi.
Si cette personne n’est pas pour toi, ou toi pas pour elle, la laisser aller permettra de l’espace pour toi, une croissance, et de laisser venir d’autres personnes dans ta vie, celles qui te conviennent. Tu peux aller les chercher d’ailleurs les personnes à qui te conviennent. Rien ne tombe tout cuit. À bientôt 👋
Avatar du membre
y-45
Messages : 24
Enregistré le : mardi 08 décembre 2020 13:46

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par y-45 »

Merci Grainbleu,

Effectivement, le recul fait que j'arriverais à voir les choses différemment avec le temps. Mais quand les émotions vives sont là, c'est que les croyances sont bien ancrées.
Objectivement je sais aussi qu'il faut que je fasse plein de choses seul pour être "valuable" aux yeux de quelqu'un et ça .
Cette personne est faite pour moi, et moi pour elle, mais ma situation est juste pas possible, même pour moi.
C'est pour ainsi mon âme-soeur, mais dans le monde réel, on ne peut pas encore se retrouver.

Peace and Love
Avatar du membre
grainbleu
Messages : 3771
Enregistré le : mercredi 21 novembre 2012 13:07

Tu es un boulet, Ciao...Qui a déjà vécu cela ?

Message par grainbleu »

Hello y-45,
Comment vas-tu?
C’est sûr que le problème à régler est déjà dans sa propre vie. Cela dit, c’est facile à dire comme ça, et on a jamais tout réglé, et on va pas attendre d’avoir tout réglé pour vivre!
Bon il semble que tu aies pris conscience de certaines choses, et notamment que t’es pas un boulet. Où en es tu?
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message