Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Kokwac
Messages : 3144
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Kokwac »

Bienvenue @Charles230 sur le forum :smile:

Effectivement, le sevrage de la quétiapine peut être fait du jour au lendemain sans graves conséquences si l'on excepte des insomnies qui ne sont que passagères.

Je ne recommande pas les bdz (lysanxia, lexomil, xanax, etc) car elles ont un fort potentiel addictif et il y a aussi un phénomène d'accoutumance qui oblige à augmenter sans cesse les doses pour maintenir leurs effets.

Tu as raison quand tu dis ne pas vouloir prendre de somnifères. C'est possible sur une courte période à condition qu'un événement générant l'insomnie soit bien identifié. Mais attention à leurs côtés addictogènes.

Il serait bien que tu consultes ton psychiatre et que tu lui demandes une prescription de Tertian / Loxapax / Nozinan. Ces médicaments, qui peuvent être pris sur la durée, induisent un sommeil naturel et réparateur sans être addictifs. Surtout, demande des comprimés et pas les gouttes : elles sont vraiment très amères.

J'espère t'avoir aidé un peu. Si tu as des questions, n'hésite pas !
Charles230
Messages : 5
Enregistré le : jeudi 25 août 2022 8:33

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Charles230 »

Bonjour Kokwac.
Je te remercie de ton retour :).
Oui je pense que mes difficultés de sommeil sont plus dues à l’arrêt du zyprexa même si ça remonte à des années. Le xeroquel fait office de béquille par contre je sens que je peux m’endormir mais ce sont les réveils nocturnes dur à gérer…
Le plus dur est de se dire qu’avant sans tout ces médicaments je dormais sans problème après je reconnais qu’ils m’ont peut être aidé quand j’étais dans le mal et je sais que ce mal peut ressurgir d’autant que mon travail est stressant également. Mais je pense qu’on peut gérer ces crises autrement en prenant comme tu le dis une benzo de manière éphémère ce que je fais avec le lysanxia.
En tout état de cause comme tu le suggères il serait bon que je revienne voir mon psychiatre ( je l’ai vu en 2019 je vois tout ça avec mon médecin traitant )et j’avoue que j’avais perdu confiance en les médecins puisque le raisonnement se résume à changer les médicaments.
Merci à toi et bonne journée
A bientôt
Avatar du membre
Kokwac
Messages : 3144
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Kokwac »

Hello @Charles230,

Oui, c'est une bonne idée de retourner voir un psychiatre. Attention avec les généralistes et la psychoparmacologie, bien souvent certains patients en savent plus qu'eux au sujet de ces médicaments... Le psychiatre a une approche plus fine souvent basé sur le test&learn. Et puis en tant que professionnel de la santé mentale, il est à même de prescrire un "package" pour jouer sur la potentialisation des médicaments (par exemple, combo quétiapine + paroxétine).

Et puis les (bons) psychiatres font beaucoup d'éducation thérapeutique du patient : ne pas hésiter à demander pour quelles raisons il prescrit cette molécule plutôt qu'une autre. Bien souvent, ils apprécient que les patients soient curieux de leur ttt.
Charles230
Messages : 5
Enregistré le : jeudi 25 août 2022 8:33

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Charles230 »

Hello,

Oui je me doute. Après ce qui est énervant c'est que le Xeroquel n'existe pas en dosage encore plus réduit. j'avais pensé à le couper mais apparemment il ne faut pas… Je ne sais pas quel est le risque associé hormis le fait de perdre l'effet XR.
Après j'avais regardé du côté de la mélatonine également qui a de bon résultat apparemment.

Bonne journée
Avatar du membre
Kokwac
Messages : 3144
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Kokwac »

Tu as raison : il ne faut pas couper les comprimés de Q, car le pelliculage est aussi important que la molécule : il permet une libération graduelle.

La mélatonine est une option intéressante :smile:
Jissi
Messages : 1
Enregistré le : vendredi 24 février 2023 23:04

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Jissi »

Bonjour
Je viens à peine de commencer mon traitement au xeroquel. 4ieme jour.
Pour le moment plus déprimé que jamais avec somnolence en plus. Envie de rester au lit.
On finit par changer d'état ? Se sentir mieux ?
J'ai du mal à imaginer...
J'espère que ça va arriver j'en peux plus
Avatar du membre
bandit
Membre d'honneur
Messages : 24659
Enregistré le : samedi 29 août 2015 15:16

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par bandit »

Bonjour Jissi,
C'est difficile de se prononcer, pour certains le parcours de soin est plus long que d'autres.
Dans mon cas, je prends de la quétiapine avec d'autres médocs et au début je somnolais en journée et maintenant, je les prends le soir et je m'endors sans souci.
Je dirai qu'il faut laisser le temps au traitement avant de se faire un avis, quelques semaines.
Avatar du membre
Kokwac
Messages : 3144
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Kokwac »

Hello @JissiTu sais peut-être que la Q est à libération prolongée, contrairement à d'autres médicaments. En conséquence, son effet à vocation à se faire sentir tout au long de la journée. Mais autant la prendre le soir, pour lui laissez le temps de "recharger" son action pendant la nuit.

Comme tout médicament psy, il faut tout de même laisser le temps au corps pour qu'il s'habitue à cette nouvelle molécule. Normalement, l'installation de la posologie définitive est faite par pallier sur 4 à 8 semaines, parfois un peu plus le temps de trouver le bon dosage. En effet, en tant qu'antipsychotique atypique, il y a des posologies cibles en fonction des pathologies qui vont de 50mg (effet anti-dépresseur) jusqu'à 750mg (traitement des "psychose", en notant bien les guillemets autour du mot "psychose").

Les personnes que je connais et qui prennent de la Q en sont contents. Et on est à peu près tous d'accord sur l'effet "dans du coton" ressenti au début du traitement.

Courage à toi !
Avatar du membre
arres2k
Messages : 74
Enregistré le : vendredi 13 janvier 2023 17:28

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par arres2k »

Je prend seroquel 50mg depuis 5j compilé a zyprexa 5 mg le soir et seroplex 10mg le matin pour insomnie qui a été provoqué par une dépression sévère pour le moment niveau moral ça roule mais niveau sommeil je m'endort rapidement mais avec des réveil nocturne
Messaline75
Messages : 1
Enregistré le : jeudi 02 mars 2023 10:41

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Messaline75 »

Bonjour à tous,
Mon médecin m'avait prescrit du Lysanxia et de la Quetiapine et après quelques jours, j'ai eu la bouche très sèche et la langue douloureuse. Comme je crains une maladie auto-immune, je m'interrogeais sur la durée de ces symptômes après l'arrêt de ces médicaments.
La bouche sèche s'estompe dès l'arrêt ou il faut attendre quelques jours?
Merci pour votre aide.
Avatar du membre
Kokwac
Messages : 3144
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Kokwac »

@Messaline75 la bouche sèche est un effet courant des médocs psy. Il suffit de boire beaucoup d'eau, de macher des chewing gums ou d'utiliser un soray de salive artificielle (Aequaesial).
CAILBOURDIN
Messages : 1
Enregistré le : dimanche 07 mai 2023 12:16

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par CAILBOURDIN »

Association Fluoxétine (prozac) et Quétiapine ne me semble faire aucun effet dans ma dépression chronique , pourant pris depuis 6 mois.
Constipation importante , alors est- ce la quétiapine ou la fluoxétine ?
Grosse perte de cheveux: question idem
Charles230
Messages : 5
Enregistré le : jeudi 25 août 2022 8:33

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Charles230 »

Bonjour à tous,

De mon côté je continue toujours la quétiapine 50 mg et Lysanxia 5 ou 10 si (uniquement au besoin si sentiment que l'insomnie totale se profile...)

Les réveils sont plus ou moins difficiles avec la somnolence et j'ai toujours des insomnies fréquentes.

je persiste à penser que je n'ai plus besoin de ce traitement que j'ai l'impression de prendre uniquement comme une béquille pour dormir… Mais je ne suis toujours pas revenu voir le psychiatre car j'avoue être découragé je connais la consultation d'avance ( 5 min déjà pour se rappeler de moi et me dire qu'au final si je veux l'arrêter je n'ai qu'a tenter et bonjour aurevoir).
Du côté du travail c'est pas évident tout les jours et vie perso moyen avec des hauts et des bas.

Je sais que c'est réducteur mais c'est comme sa malheureusement.

Par contre j'ai consulté une médecin du Sommeil qui elle m'a proposé de tenter un sevrage très long même si je pense qu'en travaillant (surtout dans mon domaine) c'est impossible. Elle m'a prescrit de la mélatonine en prépa magistrale à une dose plus élevée que dans les compléments alimentaires qu'on peut rencontrer en Pharmacie. J'avoue ne pas avoir tenté car a chaque fois que je prends de la mélatonine + XEROQUEL je dors a peu prés mais je me réveille encore plus somnolent…

On doit vérifier en parallèle que je ne fais pas d'apnée du sommeil.


Merci,

Bonne journée
Avatar du membre
Rei-san
Messages : 211
Enregistré le : dimanche 04 juin 2023 22:14

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Rei-san »

Bonjour,

A titre personnel, ma psychiatre a intégré la quetiapine (50mg) à la fin de mon sevrage de benzo (que je prenais depuis 8 ans non stop). 1ere semaine j'étais dans les choux mais depuis (je le prends depuis décembre 2022) cela m'aide bien à m'endormir. Jusqu'à début mai je le prenais avec de la paroxetine. Et je viens de commencer un nouvel AD : la fluoxetine

Je n'ai jamais vu d'autres personnes le prendre dans le même cas que moi ... au début le côté anti psychotique me faisait peur mais il paraît qu'à faible dose cela joue plutôt sur l'anxiété.
Je suis heureuse de voir que le sevrage n'est pas compliqué car après un sevrage de 8 ans de benzo et 8 ans de paroxetine, j'ai donné niveau sevrages difficiles :rire2:
Charles230
Messages : 5
Enregistré le : jeudi 25 août 2022 8:33

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Charles230 »

Bonjour Rei-San.

Oui j'avais du Zyprexa auparavant que j'ai stoppé un peu brutalement et aussi à cause du poids que j'avais pris.

Cependant à 50 mg je ne peux pas dire que je m'endors facilement ou du moins quand je suis fatigué si à cause du travail mais j'ai cet effet soporifique le matin...On me dit de le prendre plus tôt mais si je tente vers les 19H je suis réveillé à 5H quand je dors...

Avant sous zyprexa j'aurais pu dormir tout le temps je pense que s'était même néfaste sur mon quotidien faire des nuits de 12H c'est problématique à un moment...je pouvais déclencher une sieste quand je voulais. Maintenant je n'arrive plus à faire de sieste depuis l'arrêt.

oui il paraît que 50 mg est une dose contre l'anxiété ou anti-dépresseur sachant que j'ai un fond anxieux tout de même.

Je te souhaite un bon courage
Avatar du membre
Rei-san
Messages : 211
Enregistré le : dimanche 04 juin 2023 22:14

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Rei-san »

Merci pour ton retour @Charles230 !

Ça me rassure de voir que d'autres personnes ont la même prescription pour les mêmes raisons que moi.
Je nous souhaite bon courage :)
Avatar du membre
Kokwac
Messages : 3144
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Kokwac »

Rei-san a écrit : lundi 05 juin 2023 10:39
au début le côté anti psychotique me faisait peur mais il paraît qu'à faible dose cela joue plutôt sur l'anxiété.
Hello, la quetiapine est une antipsychotique atypique. Cela signifie qu'il peut être utilisé comme AD, thymoréguateur, ou antipsychotique (à partir de 700mg).

La quétiapine couplée à un AD donne de bons résultats. Elle apaise et gère l'anxiété sans addiction. C'est une excellente alternative aux benzos :smile:

La fluoxétine, je ne suis pas fan. Mais ton médecin doit avoir ses raisons pour l'avoir substitué à la paroxétine :smile:
Avatar du membre
Rei-san
Messages : 211
Enregistré le : dimanche 04 juin 2023 22:14

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Rei-san »

Bonsoir @Kokwac ,

En fait j'ai voulu arrêter mon AD de base (la paroxetine) mais ça n'a pas fonctionné. Et je n'ai pas voulu reprendre de la paroxetine car sevrage trop difficile. J'ai tenté le brintellix mais trop de nausées et là, fluoxetine. Si ce dernier ne fonctionne pas, je reprendrais la paroxetine.

En ce qui concerne la quetiapine, je pense demander à ma psychiatre d'ajouter un cachet de 50mg le matin. Si ça peut m'empêcher de retourner aux benzodiazepines que j'ai enfin arrêté en décembre après 8 ans de prises continues.
Avatar du membre
Kokwac
Messages : 3144
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Kokwac »

En fait la quetiapine est à libération prolongée. La prise se fait en une seule fois.
Avatar du membre
Rei-san
Messages : 211
Enregistré le : dimanche 04 juin 2023 22:14

Quétiapine (Seroquel/Xeroquel)

Message par Rei-san »

Petite update : je suis retournée à la paroxetine.

Mais je reste sur mon premier avis : la quetiapine a été (et est toujours) d'une grande aide. Ma psychiatre l'a introduite quand j'ai arrêté complètement le seresta (après 8 ans de prise en continu tous les jours). J'en suis toujours à 50mg que je prends depuis décembre 2022.
Et oui : première semaine je dormais quasi tout le temps. Étant en arrêt de travail ce n'était pas vraiment gênant. Et après je suis revenue à un rythme plus ou moins stable de sommeil.

Je me suis rendue compte avec ma psychiatre que je le prenais peut être un peu tard. Je le prenais vers 22h. Et j'avais un effet coup de barre 2h après. Du coup maintenant, je le prends vers 20h et j'ai moins de mal a m'endormir.

Concernant le poids... sur 8 ans de paroxetine, il y en a eu 5 (ans) ou j'ai pas pris un gramme. Et dès que je me suis mise en couple la j'ai commencé à grossir. Mais j'ai un compagnon qui a la riche idée de manger trois repas par jours hahaha (ironie). (Quand moi j'en mangeais à peine un).
En deux ans, j'ai pris 20 kg. Mais comme j'étais maigre, disons que sur les 20kg, il y en a 10 qui n'ont pas.fait de mal ^^.
Après avec la quetiapine, pas forcément de prise de poids mais de la difficulté voir impossibilité à en perdre. Bon après je n'ai pas.forcement une bonne hygiène alimentaire et je suis assez sédentaire :)
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message