Le coût financier des compulsions

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Onagre
Messages : 3208
Enregistré le : dimanche 22 février 2009 21:56

Le coût financier des compulsions

Message par Onagre »

On n'en parle pas souvent, moi je n'en parle pas souvent parce que j'ai honte. Mon addiction c'est la bouffe (hyperphagie boulimique), et je subis des crises de craving où je dépense inconsidérément pour nourrir cette compulsion alimentaire.

Aujourd'hui on est le 16/03 et je suis à découvert déjà, parce que j'ai acheté tellement à bouffer pour mes crises que mon compte ne suit plus :sad:

L'avenir me fait peur, je vais encore avoir des frais bancaires à foison. Et malheureusement le craving rend mon attitude incontrôlable, irresponsable.

J'imagine que bouffe, drogue, alcool même combat, on est dans un bateau similaire?

Je ne sais plus comment m'en sortir, et j'avais besoin de déposer ces quelques mots ici :zenzen:
Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 18929
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Le coût financier des compulsions

Message par L'étoile dorée »

Coucou Onagre

Tu n'es pas sous mesure de protection judiciaire ?

C'est vrai que c'est dur, moi à une époque c'était les vêtements, je prenais même dans mes économies. Par contre jamais jusqu'au découvert. Et puis j'avais la bonne excuse "ben oui mais j'ai grossi il me faut la taille au dessus".

Peut-être que @Nadine1 aura des conseils avisés à te donner 🙂

Courage Onagre, bonne nuit 😘
Avatar du membre
Nadine1
Messages : 16757
Enregistré le : jeudi 18 mars 2021 13:36

Le coût financier des compulsions

Message par Nadine1 »

lol
c'est chou l'étoile, mais j'en suis au même point
comment résister à ces horribles craving ? A la honte qui s'en suit
je ne peux que te comprendre Onagre
Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 18929
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Le coût financier des compulsions

Message par L'étoile dorée »

Ah, désolée Nadine. Bon ben je sais pas quoi vous dire...
Kyuta
Messages : 13
Enregistré le : jeudi 25 avril 2024 10:26

Le coût financier des compulsions

Message par Kyuta »

Onagre a écrit : lundi 18 mars 2024 20:07
On n'en parle pas souvent, moi je n'en parle pas souvent parce que j'ai honte. Mon addiction c'est la bouffe (hyperphagie boulimique), et je subis des crises de craving où je dépense inconsidérément pour nourrir cette compulsion alimentaire.

Aujourd'hui on est le 16/03 et je suis à découvert déjà, parce que j'ai acheté tellement à bouffer pour mes crises que mon compte ne suit plus :sad:

L'avenir me fait peur, je vais encore avoir des frais bancaires à foison. Et malheureusement le craving rend mon attitude incontrôlable, irresponsable.

J'imagine que bouffe, drogue, alcool même combat, on est dans un bateau similaire?

Je ne sais plus comment m'en sortir, et j'avais besoin de déposer ces quelques mots ici :zenzen:


pour moi , qui fut criblé de dettes,
2 adages m'ont drivés :

Rockefeller disait : pour vivre heureux , vivons endettés.
le second , qui que je n'ai jamais perdu de vue :

"plaie d'argent n'est pas mortelle"

ne laisse aucun organisme te faire peur.
Ils sont clairement à l'origine de cette déchéance.

Rappelle leur.
Pour eux , tu n'es rien.
Même pas l'ombre d'un début de virgule dans leur résultats financiers annuels.
Pour eux, la seule chose qui compte ! leurs actionnaires.

bref, rien à faire de ces organismes.

Mon conseil : fais face aux huissiers.
Plutôt qu'attendre leurs venues, prends les devants,
appelle les.
Propose leur TA VERSION de TA REALITE
Mieux, IMPOSE LEUR

sans ton consentement, ILS NE SONT RIEN
j'ai vécu des décennies endetté.
Jusqu'au jour ou, parce que mon père est mort, j'ai pu soldé toutes mes dettes.
et même à ce moment, ou je savais pertinemment que j'aurai le dessus sur mes créanciers, j'ai engagé un avocat.
Oui il m'a demandé de le payer.
Mais ses émoluments n'étaient rien en comparaison de ce qu'il a réussi à négocier pour moi.

Des dettes qui auraient pu me couter des millier d'euros sur des décennies , ont été soldées à hauteur d'à peine 1 tiers de ce qu'elles m'auraient coutées sans son intervention.

exemple :

une dette de loyer de plus de 8000 euros (sans les intérêts) négociée à 4500, intérêts compris.

Le capitalisme n'est rien sans notre consentement!
Ils veulent que tu payes, alors utilise leur propre système à ton encontre.
Ils veulent venir chez toi faire une saisie conservatoire ?
accueilles les avec le café !
blague même avec autour de ce café : "je vous propose une café avant que vous ne saisissiez ma cafetière ? "

A toi de leur offrir TA SOLUTION
tu touches que 1000 euros par mois, - ton loyer de 450, moins ton électricité/gaz, moins tes charges, etc ...
il te reste 300 euros pour vivre ?

Propose leur 8%
Ils feront une contre offre à 15%
Propose leur en dernier recours 9%

Tu resteras à JAMAIS l'unique décideur.

De tout coeur avec toi
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message