Risperidone (Risperdal)

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Maxrage
Messages : 12
Enregistré le : samedi 18 janvier 2014 16:15

Risperidone (Risperdal)

Message par Maxrage »

Bonjour Brocheuse merci pour ta réponse.

J'ai commencé le prozac et le xéroquel après le risperdal puisque ce dernier ne faisait rien. Le xeroquel fait grossir c'est sur mais je pense que le risperdal aussi et les 2 mélangés c'est le festival. Soit je réponds plus au psychotropes soit je sais pas.
Avatar du membre
jevoisquelquun
Messages : 5194
Enregistré le : jeudi 09 octobre 2014 20:55

Risperidone (Risperdal)

Message par jevoisquelquun »

Je connais pas cette forme du risperdal. Mais pour en prendre en cachet depuis un bon moment, j'ai jamais ressenti ces effets. Par contre j'ai pris du poids sans nul doute. Le mieux est très clairement de faire comme le suggère bro, c'est de t'en tenir à la prescription mais d'appeler ton médecin préscripteur. Il faut qu'il soit au courant le plus rapidement possible. Pour le coté psychotique, ce n'est pas synonyme de délire visuel ça peut être l'organisation de la pensée qui est psychotique avec des rythmes, des tournures de phrases, des récits plus ou moins cohérent, des troubles d'élocutions, des fixations sur certains sujets, des attitudes particulières d'évitements par exemple. Ce n'est pas un critère unique. En crise j'ai une organisation psychotique, en vérifiant les choses, en répétant les choses, en évitant certains sujets ou regards. Par exemple je n'ai pas d'hallucination mais je peux très bien porter un jugement sur une ombre que je trouve menaçante et ne pas dormir à cause de celle ci. Je sais pourtant que ce n'est pas du domaine du réel mais c'est plus fort que moi, c'est obsessionnel. J'y reviens tout le temps. Je ne dors pas, et je ne peux pas me raisonner. Mais bon y'a aussi du clivage, à la limite du dédoublement de personnalité. C'est tout ça qui fait qu'une personne est psychotique. C'est pour ça que le diagnostique ne se pose pas en quelques séances faut plutôt compter une bonne année à raison de plusieurs séances par semaine pour cerner le caractère psychotique d'une personne. J'espère t'avoir aider un tout petit peu. Et je te souhaite bon courage.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risperidone (Risperdal)

Message par Brocheuse26 »

Coucou

Oui, c'est possible que le Risperdal fasse engraisser aussi.
Moi j'ai pris Seroquel 300mg et j'ai pris 20kg en 6 mois avec, donc je sais qu'il fait engraisser beaucoup. IL y avait une autre membre sur le forum à l'époque qui le prenait aussi et elle avait pris le même poids environ, juste sous Seroquel aussi, donc c'est pour ça que j'émets l'hypothèse que la prise de poids vienne beaucoup de là.

Comme je te dis, les neuroleptiques mettent du temps à agir et il faut voir l'évolution sur une certaine durée avant de dire qu'il ne fait rien...

Jevoisquelquun a donné de bonnes pistes pour le reste
Maxrage
Messages : 12
Enregistré le : samedi 18 janvier 2014 16:15

Risperidone (Risperdal)

Message par Maxrage »

Merci à vous pour vos réponses, je vois une psy dans un cmp débordé donc pour avoir un rdv c'est assez difficile, j'ai rdv le 21 juillet. J'ai franchement envie d’arrêter le risperdal consta et de passer aux comprimés. Car après 4 injections je pense qu'il n'est pas normal de ressentir aucune amélioration mais plutôt l’effet inverse c'est à dire une aggravation, avoir plus envie de rien, dans les effets secondaires très fréquents c'est mentionné dépression et angoisse. Ca fait des mois que je n'arrive pas à décoller, malgré plusieurs traitements qui n'ont rien fait.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risperidone (Risperdal)

Message par Brocheuse26 »

Bonjour Maxrage,

Il se peut cependant que le Risperdal en comprimés te fassent les mêmes effets, puisque la molécule active est la même.
Ça serait plutôt de voir un autre traitement si celui-ci n'est pas efficace pour toi ?
Maxrage
Messages : 12
Enregistré le : samedi 18 janvier 2014 16:15

Risperidone (Risperdal)

Message par Maxrage »

Bonjour Brocheuse26,

Merci, oui sans doute que la forme comprimé induise les mêmes choses. Le sousci c'est que je répond plus au médicament je trouve, j'ai eu dépakote à forte dose et le psy de la clinique me l'a baissé pour l’arrêter, je sais pas pourquoi d'ailleurs sans doute qu'au début il me pensait bipolaire... ce qui m’embête le plus c'est que depuis août dernier je prends des anxiolytiques à la base c'était pour dormir et quasi un an après je prends encore un peu de seresta 10, pas cool d'avoir pris des anxio aussi longtemps pour dormir et que cela ne faisait pas effet, je sais pas trop comment sevrer ou si je ne vis pas un phénomène de sevrage...Actuellement quasi 2 mois sous prozac rien, xeroquel plus ou moins 300 mg environ 1 mois et demi et le risperdal quasi 3 mois 1 mois per os et 2 mois en injections et aucun changement ou du négatif. J'ai aussi pas mal de souci de santé physique.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risperidone (Risperdal)

Message par Brocheuse26 »

Bonjour Maxrage
j'ai eu dépakote à forte dose et le psy de la clinique me l'a baissé pour l’arrêter, je sais pas pourquoi d'ailleurs sans doute qu'au début il me pensait bipolaire...
Le Risperdal comme le Seroquel et le Depakote que tu as pris sont aussi des antipsychotiques (neuroleptiques) pouvant traiter la bipolarité, ils font tous deux partis des régulateurs d'humeur

Je comprends ta crainte de ne pas penser réagir aux médicaments. J'ai pris 7 traitements différents et après ma grossesse, je serai mis sur le 8e . Je ne perds pas espoir, car il existe un tas de médicaments, un tas de molécules, différentes catégories.
Par exemple, si tu ne réponds pas aux neuroleptiques, il existe d'autres types de régulateur d'humeur (si c'est ce dont tu as besoin) comme les anticonvulsivants ou le lithium.
Pour les antidépresseurs, il existe plusieurs familles d'AD, donc quand on ne semble pas répondre à plusieurs AD d'une même famille, on en change

Bon courage. Je sais que c'est pas facile
Maxrage
Messages : 12
Enregistré le : samedi 18 janvier 2014 16:15

Risperidone (Risperdal)

Message par Maxrage »

Merci brocheuse,

Mais le Dépakote est un anticonvulsifiant non pas un antipsychotique.

tu n'as pas trouvé un traitement qui t'a aidé, si tu es enceinte c'est que ça va quand même.
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risperidone (Risperdal)

Message par Brocheuse26 »

Oupsi, oui, c'est un régulateur d'humeur mais un anti convulsivant, oups.
Ça va enceinte, ça n'ira pas forcément ensuite. Ça fait 4 ans que j'alterne les hauts et les bas, je suis diagnostiquée bipolaire de type 2.
Comme mon psychiatre dit, enceinte, avec les hormones, c'est un bon temps pour la grossesse. Les hormones me font du bien au moral.
Mais avant de tomber enceinte, je peux pas dire que j'allais bien

Bisous
Maxrage
Messages : 12
Enregistré le : samedi 18 janvier 2014 16:15

Risperidone (Risperdal)

Message par Maxrage »

bonjour

J'ai revu ma psychiatre jeudi, avec son accord on arrête le risperdal consta arreté y a un mois et la forme comprimé puis on arrête aussi le xeroquel 300. Je me sens épuisé depuis 2 jours est ce l’arrêt des neuroleptiques. Elle m'a mis sous cymbalta 60 mg par jour me laisse un prozac par jour et m'a mis du seresta 50 1/2 le matin le midi et 1 au coucher. La question que je me pose c'est l’arrêt sans sevrage des 2 antipsychotiques, mais pour elle je ne suis pas psychotique mais j'ai une grosse névrose.
Merci
Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 10838
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34

Risperidone (Risperdal)

Message par Brocheuse26 »

Tu as arrêté tout du jour au lendemain ?
Le seroquel n'est pas supposé faire de symptômes physiques de sevrage... Pour le risperdal, je ne sais pas mais peut-être que l'arret brutal peut expliquer tes maux de tête...
Avatar du membre
jevoisquelquun
Messages : 5194
Enregistré le : jeudi 09 octobre 2014 20:55

Risperidone (Risperdal)

Message par jevoisquelquun »

D'après la notice du risperdal y'a pas de symptômes de sevrage :/
Maxrage
Messages : 12
Enregistré le : samedi 18 janvier 2014 16:15

Risperidone (Risperdal)

Message par Maxrage »

Merci pour vos réponse,
Je me sens léthargique est ce du au cymbalta ou autre ? J'espère ressentir un mieux avec cette molécule car mon mal être est très long première fois d'ailleurs aussi long.
Avatar du membre
jevoisquelquun
Messages : 5194
Enregistré le : jeudi 09 octobre 2014 20:55

Risperidone (Risperdal)

Message par jevoisquelquun »

Chez moi le cymbalta me transformer en pile électrique :/ Mais chaque personne réagit différemment aux AD.

Tu trouveras d'autres utilisateurs du cymbalta sur ce sujet : viewtopic.php?t=6897

Ils pourront peut être te dire si tu ressens des choses similaire à eux.
Avatar du membre
TsaraVazaha
Messages : 38
Enregistré le : mercredi 27 juillet 2016 15:26

Risperidone (Risperdal)

Message par TsaraVazaha »

Bonjour, je n'ai pas vraiment eu le courage de lire tous les posts rédigés depuis la création de ce topic... Veuillez m'en excuser. ^^

Je viens ici car je prends du Risperdal en petite dose (1mg/jour) - en plus de l'Effexor - pour mes troubles de l'humeur. En effet, on m'a diagnostiqué dysthymique il y a presque 3 mois, lors une grosse détresse psychologique suite à une rupture sentimentale. Je souffre de dépression depuis 1 an et demi, et mon ancien traitement (Effexor, Alprazolam) a été mis au placard.
Sauf que je me mets à douter de l'efficacité du Risperdal (et aussi de l'Effexor), je lis qu'il est censé calmer les angoisses.. Je n'ai jamais eu AUTANT d'angoisses. J'ai peur de tout, j'imagine toujours le pire, des scènes catastrophiques.

Actuellement, je suis partie à l'étranger rejoindre mes parents qui vivent loin de moi, car je n'arrivais plus à me gérer toute seule. Sauf que mon état est toujours le même et mes angoisses viennent tous les soirs. J'ai fait une crise hier, en souhaitant en finir pour ma vie. Je ne rentre en France dans 3 jours, et revois ma psychiatre dans 6.
Avatar du membre
jevoisquelquun
Messages : 5194
Enregistré le : jeudi 09 octobre 2014 20:55

Risperidone (Risperdal)

Message par jevoisquelquun »

Hum, alors que dire, déjà l'eefexor semble marcher chez toi vu que ça fait plus d'un an que tu le prends, il peut toujours être nécessaire d'ajuster la dose si tu rencontres une période difficile. Mais ça tu ne nous le dit pas. Est ce que quelque chose a changé ? La rentrée de septembre t'angoisse ? La distance avec tes parents ? Il doit bien y avoir un petit quelque chose qui fait que ton traitement n'est plus adapté.

Par contre si tu as des angoisses chroniques le mieux reste probablement un anxiolytique. Mais il a été supprimé de ton traitement et remplacé par le risperdal. Peut être que le risperdal n'est pas assez dosé, en général on commence à 2 mg et on avise ensuite à la hausse ou à la baisse. Mais ne t'amuse pas à modifier la posologie toi même.

Le mieux c'est probablement d'en parler à ton psy il pourra réajuster le traitement et/ou te prescrire un anxiolytique pour tes angoisses.

Depuis combien de temps tu prends ce nouveau traitement et depuis quand tu as des angoisses ?
Avatar du membre
TsaraVazaha
Messages : 38
Enregistré le : mercredi 27 juillet 2016 15:26

Risperidone (Risperdal)

Message par TsaraVazaha »

jevoisquelquun a écrit :
Hum, alors que dire, déjà l'eefexor semble marcher chez toi vu que ça fait plus d'un an que tu le prends, il peut toujours être nécessaire d'ajuster la dose si tu rencontres une période difficile. Mais ça tu ne nous le dit pas. Est ce que quelque chose a changé ? La rentrée de septembre t'angoisse ? La distance avec tes parents ? Il doit bien y avoir un petit quelque chose qui fait que ton traitement n'est plus adapté.
Ce qui a changé c'est que je me retrouve à vivre seule depuis ma rupture (qui s'est très mal passé, mon ex m'ayant explicitement quittée à cause de ma dépression). J'ai mon propre appartement sauf que je suis de nouveau célibataire et cela m'était pas arrivée depuis 4 ans. Je suis aussi en arrêt de travail depuis mars.
jevoisquelquun a écrit :
Par contre si tu as des angoisses chroniques le mieux reste probablement un anxiolytique. Mais il a été supprimé de ton traitement et remplacé par le risperdal. Peut être que le risperdal n'est pas assez dosé, en général on commence à 2 mg et on avise ensuite à la hausse ou à la baisse. Mais ne t'amuse pas à modifier la posologie toi même.
Le mieux c'est probablement d'en parler à ton psy il pourra réajuster le traitement et/ou te prescrire un anxiolytique pour tes angoisses.
Depuis combien de temps tu prends ce nouveau traitement et depuis quand tu as des angoisses ?
Le psychiatre que j'ai vu lors de ma dernière hospitalisation (qui n'est pas celui que je revois dans quelque jours...) a supprimé les anxiolytiques, que je prenais depuis trop longtemps, estimant qu'ils étaient inefficaces. Je prends ce traitement depuis mi-mai.
Avatar du membre
jevoisquelquun
Messages : 5194
Enregistré le : jeudi 09 octobre 2014 20:55

Risperidone (Risperdal)

Message par jevoisquelquun »

Et depuis mi mai c'est la première fois que tu ressens de telles angoisses ? Dans ce cas le traitement marche c'est juste qu'il faut le réajuster parce que tu traverses une passe difficile. ;) Courage 6 petits jours ça va passer vite ;)
Avatar du membre
TsaraVazaha
Messages : 38
Enregistré le : mercredi 27 juillet 2016 15:26

Risperidone (Risperdal)

Message par TsaraVazaha »

Pardon je me suis mal exprimée... En fait j'ai mes angoisses depuis des semaines :/ depuis que je suis à l'étranger c'est pire :/
Avatar du membre
jevoisquelquun
Messages : 5194
Enregistré le : jeudi 09 octobre 2014 20:55

Risperidone (Risperdal)

Message par jevoisquelquun »

Ok donc faut trouver une solution. C'est sur que les anxiolytiques faut pas en abuser. Mais faut trouver une substitution qui peut être d'augmenter le risperdal mais j'ai un doute la dessus, soit de renforcer la thérapie pour parler plus, soit en cas d'extrême nécessité remettre en place les anxio. Mais je pense que ton médecin t'écoutera. Il faut lui en parler calmement et lui expliquer clairement ce qui ne va pas. Il va t'aider. Ca peut te sembler long d'attendre une semaine mais ça va passer vite. En attendant tu peux peut être discuté avec nous en ouvrant un salon par exemple.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message