Qui a déjà vécu un burn out ?

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Chagall
Messages : 6
Enregistré le : mardi 08 avril 2008 20:27

Qui a déjà vécu un burn out ?

Message par Chagall »

Je suis en arrêt de travail depuis peu, j'aimerais discuter avec des personnes qui vivent présentement ou qui ont déjà vécu un burn out (épuisement professionnel).
Avatar du membre
choupette
Messages : 4432
Enregistré le : mardi 12 février 2008 14:42

Message par choupette »

Bienvenue Chagall

Moi c'était juste un épuisement total et général,boulot ,maison,famille etc...


A bientôt
Avatar du membre
Cara
Membre d'honneur
Messages : 11116
Enregistré le : jeudi 03 avril 2008 14:51

bonjour

Message par Cara »

J'ai malheureusement vécu un burn out et j'en paye actuellement le prix. Je te laisse le soin de consulter mon post ds la galerie des membres et si tu le souhaites, on pourra en parler dès demain. Là, je dois aller dormir. A bientôt.
Avatar du membre
aina
Messages : 52
Enregistré le : lundi 07 avril 2008 15:53

Message par aina »

bonjour,
moi aussi depuis peu je suis en arrét de travail ,j'angoissé rien que d'aller au travail ,me sent seul me renferme et me sent rejeté.depuis peu je tombe dans les pommes et surtout au travail, donc maintenat bilan de santé et remise en question sur moi le travail mes relations avec les collegues.
auparavant j'avais d'excellente relations mais au fur et à mesure je me suis senti rejeté une de mes collégues à plusieurs reprise m'a dit que je m'etais completement refermé.
donc si c'est ce que tu vis ,nous pouvons discuter ensemble ,cela sera volontier :bienvenue1:
Avatar du membre
Chagall
Messages : 6
Enregistré le : mardi 08 avril 2008 20:27

Re: bonjour

Message par Chagall »

caramel a écrit :
J'ai malheureusement vécu un burn out et j'en paye actuellement le prix. Je te laisse le soin de consulter mon post ds la galerie des membres et si tu le souhaites, on pourra en parler dès demain. Là, je dois aller dormir. A bientôt.
Je vois que je ne suis pas seule à vivre cela. C'est difficile de se confier. Je cherche à comprendre qu'est-ce qui fait qu'un jour on est épuisé physiquement et moralement, que plus rien ne nous intéresse, que tout est compliqué! Je suis au en arrêt de travail depuis peu et je me pose plusieurs questions.
Avatar du membre
Chagall
Messages : 6
Enregistré le : mardi 08 avril 2008 20:27

Message par Chagall »

aina a écrit :
bonjour,
moi aussi depuis peu je suis en arrét de travail ,j'angoissé rien que d'aller au travail ,me sent seul me renferme et me sent rejeté.depuis peu je tombe dans les pommes et surtout au travail, donc maintenat bilan de santé et remise en question sur moi le travail mes relations avec les collegues.
auparavant j'avais d'excellente relations mais au fur et à mesure je me suis senti rejeté une de mes collégues à plusieurs reprise m'a dit que je m'etais completement refermé.
donc si c'est ce que tu vis ,nous pouvons discuter ensemble ,cela sera volontier :bienvenue1:
Moi aussi je me sentais rejetée! J'ai eu des malaises physiques tels que la nausée, des étourdissements, de l'essouflement, des points à la poitrine, j'avais mal dans la nuque, l'omoplate, le bras etc. On travaillait plus de 50 heures par semaine et on nous promettait que cela allait changer! Il y a des personnes qui ont quitté et cela augmentait la charge de travail à chaque fois! Tout le monde était épuisé mais personne n'osait dire qu'il travaillait à la maison! On aurait dit que c'était valorisant pour eux de travailler toujours plus!
Avatar du membre
Cara
Membre d'honneur
Messages : 11116
Enregistré le : jeudi 03 avril 2008 14:51

Me revoilà

Message par Cara »

Désolée, je n'ai pu être là hier. J'étais tellement mal que mon mari a préféré me faire monter dans la voiture et m'emmener ballader pour me changer les idées... Heureusement et je suis consciente que tout le monde n'a pas ma chance. Sinon que dire sur un burn-out ??? ce que les psys de la cellule professionnelle m'ont appris, c'est que ça ressemble à une fracture au niveau du cerveau et qu'il faut impérativement mettre au repos. C'est ce qu'on a fait. Malheureusement mais je ne sais pas comment peuvent réagir les autres personnes, c'est que je n'ai pas été capable de reprendre le poste. ça s'est assimilé comme une "allergie". J'ai replongé à chaque fois que j'ai du remettre les pieds dans ce bureau et la rechute a été à chaque fois plus importante. Le médecin du travail et les psys souhaitaient que j'accepte une inaptitude médicale, (ce que je ne pouvais pas concevoir, mon mari est en invalidité et perçoit 335 euros par mois !!!!) donc j'ai voulu m'accrocher. Le résultat a été que j'ai du céder et accepter le licenciement. Tout ce que je peux te conseiller, c'est prendre du recul, regarder toutes les portes de sorties que tu as et t'armer de courage. Fais toi aider aussi, par les psys, par les cellules de maladies professionnelles et par la médecine du travail. Je t'embrasse. Bon courage.
Avatar du membre
aina
Messages : 52
Enregistré le : lundi 07 avril 2008 15:53

Message par aina »

coucou,
deja chagall travaillé + de 50 h par semaines il y a de quoi etre epuisé d'un premier temps physiquement puis âpres moralement.
et oui la compétition berk...
moi même j'ai eu une année fatigante déménagement sud /idf travail avec beaucoup d'heure supplémentaire car l'employeur qui est bien attention préfère nous payer et on bouche les trou.
logement 7 inondations que des problèmes bref déménagement prévu en juin
j'ai peur car comme toi je suis en arrêt maladie pour perte de connaissance surtout au boulot ,tache au cerveau à irm donc remise en question complet.
bref j'ai peur que l'on déménagé pas et reprendre le boulot j'angoisse.
personnellement je pense que j'en suis la par trop de boulot souci appart..
et donc mon passé ressurgit pas coule parce que je suis dans un moment d'épuisement total.
peut entre que je me trompe , mais ne pense tu pas que c'est ton cas aussi?
courage
:bye:
Avatar du membre
Chagall
Messages : 6
Enregistré le : mardi 08 avril 2008 20:27

Re: Me revoilà

Message par Chagall »

caramel a écrit :
Désolée, je n'ai pu être là hier. J'étais tellement mal que mon mari a préféré me faire monter dans la voiture et m'emmener ballader pour me changer les idées... Heureusement et je suis consciente que tout le monde n'a pas ma chance. Sinon que dire sur un burn-out ??? ce que les psys de la cellule professionnelle m'ont appris, c'est que ça ressemble à une fracture au niveau du cerveau et qu'il faut impérativement mettre au repos. C'est ce qu'on a fait. Malheureusement mais je ne sais pas comment peuvent réagir les autres personnes, c'est que je n'ai pas été capable de reprendre le poste. ça s'est assimilé comme une "allergie". J'ai replongé à chaque fois que j'ai du remettre les pieds dans ce bureau et la rechute a été à chaque fois plus importante. Le médecin du travail et les psys souhaitaient que j'accepte une inaptitude médicale, (ce que je ne pouvais pas concevoir, mon mari est en invalidité et perçoit 335 euros par mois !!!!) donc j'ai voulu m'accrocher. Le résultat a été que j'ai du céder et accepter le licenciement. Tout ce que je peux te conseiller, c'est prendre du recul, regarder toutes les portes de sorties que tu as et t'armer de courage. Fais toi aider aussi, par les psys, par les cellules de maladies professionnelles et par la médecine du travail. Je t'embrasse. Bon courage.
Bonjour Caramel, je suis au début de mon arrêt de travail et évidemment, l'idée même de retourner m'angoisse au plus au point. J'essaie de dormir et de me changer les idées mais j'ai beaucoup de difficulté à me concentrer. Je ne trouve rien d'intéressant et ça me décourage beaucoup.
Avatar du membre
Cara
Membre d'honneur
Messages : 11116
Enregistré le : jeudi 03 avril 2008 14:51

coucou chagall

Message par Cara »

Je comprends ce que tu vis. Laisse faire, c'est normal que tu n'ais envie de rien faire, puisque tu ne peux pas. Le cerveau, l'organisme lui-même ne peut pas. Il est cassé et vidé. Donc, tu n'as que le repos. Je ne sais pas si tu es aidée chez toi, si tu as cette chance, bouges, vas promener et ce qui n'est pas fait, c'est pas grave. Ne prends aucune décision sur le plan professionnel pour l'instant, tu ne peux pas être lucide. Prends du recul, il n'y a que ça que tu peux faire pour l'instant. Laisse le temps agir.
Avatar du membre
Chagall
Messages : 6
Enregistré le : mardi 08 avril 2008 20:27

Message par Chagall »

aina a écrit :
coucou,
deja chagall travaillé + de 50 h par semaines il y a de quoi etre epuisé d'un premier temps physiquement puis âpres moralement.
et oui la compétition berk...
moi même j'ai eu une année fatigante déménagement sud /idf travail avec beaucoup d'heure supplémentaire car l'employeur qui est bien attention préfère nous payer et on bouche les trou.
logement 7 inondations que des problèmes bref déménagement prévu en juin
j'ai peur car comme toi je suis en arrêt maladie pour perte de connaissance surtout au boulot ,tache au cerveau à irm donc remise en question complet.
bref j'ai peur que l'on déménagé pas et reprendre le boulot j'angoisse.
personnellement je pense que j'en suis la par trop de boulot souci appart..
et donc mon passé ressurgit pas coule parce que je suis dans un moment d'épuisement total.
peut entre que je me trompe , mais ne pense tu pas que c'est ton cas aussi?
courage
:bye:
Bonjour Aina, je te souhaite de déménager dans un endroit agréable afin que tu puisses arrêter de stresser avec des problèmes extérieurs et te concentrer sur toi. Moi quand je travaillais après le boulot, on ne payait pas. Si par contre le travail n'était pas fait, on avait des remontrances! Je vois une psychologue mais j'ai l'intention de changer car elle ne m'apporte pas le soutien que je souhaitais. Bon courage à toi aussi!
Avatar du membre
Chagall
Messages : 6
Enregistré le : mardi 08 avril 2008 20:27

Re: coucou chagall

Message par Chagall »

caramel a écrit :
Je comprends ce que tu vis. Laisse faire, c'est normal que tu n'ais envie de rien faire, puisque tu ne peux pas. Le cerveau, l'organisme lui-même ne peut pas. Il est cassé et vidé. Donc, tu n'as que le repos. Je ne sais pas si tu es aidée chez toi, si tu as cette chance, bouges, vas promener et ce qui n'est pas fait, c'est pas grave. Ne prends aucune décision sur le plan professionnel pour l'instant, tu ne peux pas être lucide. Prends du recul, il n'y a que ça que tu peux faire pour l'instant. Laisse le temps agir.
Merci Caramel, tu me réconfortes beaucoup ce matin! Je suis un peu triste ce matin et le fait de discuter avec d'autres personnes qui vivent la même chose que nous me fait vraiment beaucoup de bien!
Avatar du membre
Cara
Membre d'honneur
Messages : 11116
Enregistré le : jeudi 03 avril 2008 14:51

ben je suis là

Message par Cara »

Je comprends ta tristesse. Je suis encore aujourd'hui ds le même cas. tiens bon. On nous a cassé mais on va leur montrer, on va se retaper et tout casser... Bon j'avoue je sais pas comment ni quand :pense:
Avatar du membre
aina
Messages : 52
Enregistré le : lundi 07 avril 2008 15:53

Message par aina »

recoucou chagall,
tu sais je viens du sud est de la france 18 anx d'expériences en pharmacie pour comme beaucoup de francais 1000 e p/mois les gardes les heures supplémentaires au la !!jamais payé ni une prime!!ni un remerciement il fallait tout à l'heure que cela soit moi qui les remercies.
bon direction idf salaire double, heures supplémentaires payé intégralement que je n'en reviens pas encore.
alors ne décourage pas ,il y a quelque mois je t'aurais dit le contraire mais ne décourage pas. :console:
réveuse

burn out

Message par réveuse »

bonjour à tous

ce syndrome personnellement pour moi a été déclenché par un surmenage au boulot, et également dans ma vie personnelle, j'étais tout le temps stressée, je n'arrivais plus à être sereine et calme, je ne dormais plus, je mangeais n'importe comment, j'avais des boutons, mal au ventre tout le temps, mal à la tête, au dos...

Je subissais des problèmes dans mon boulot, ambiance détestable, je n'avais plus confiance en moi, j'étais démotivée, je ne pouvais plus me lever le matin et j'étais angoissée à l'idée d'aller au boulot. Malgré des activités sportives et des loisirs pour me vider la tête je n'ai pas résister je suis tombée malade.
Résultat : pétage de plombs, tentative de suicide, rechute de dépression, cinq semaines d'arrêt de travail, et augmentation de traitement anti-dépresseur et un moral à moins zéro

j'ai négocié pour ne pas reprendre mon boulot avant de partir en vacances et j'ai cumulé arrêt de trvail et congés annuels je suis revenue la semaine dernière j'ai repris mon travail Lundi, mais je suis à nouveau épuisée, je dois me protéger tout le temps me ménager, bref je suis toujours en "sursis" et susceptible de replonger à nouveau, bref j'ai maintenant tout le temps peur pour ma santé et je me sens fragile et vulnérable

voilà, je voulais juste témoigner et vous dire qu'il faut faire attention dès que l'on ne se sens pas bien, et essayer de voir le signal d'alarme et ne pas attendre d'être complètement épuisée et avant de réagir, je crois que maintenant dès que je sentirais que je suis à bout, je n'hésiterais pas à me faire prescrire un arrêt de travail et voir mon psy pour faire une pause pour ne pas redescendre tout en bas, cela m'a trop coûté physiquement et moralement.

gros bisous à tous et bon courage
Avatar du membre
claudine
Membre d'honneur
Messages : 6742
Enregistré le : mardi 05 décembre 2006 19:30

Re: burn out

Message par claudine »

réveuse a écrit :
voilà, je voulais juste témoigner et vous dire qu'il faut faire attention dès que l'on ne se sens pas bien, et essayer de voir le signal d'alarme et ne pas attendre d'être complètement épuisée et avant de réagir, je crois que maintenant dès que je sentirais que je suis à bout, je n'hésiterais pas à me faire prescrire un arrêt de travail et voir mon psy pour faire une pause pour ne pas redescendre tout en bas, cela m'a trop coûté physiquement et moralement.

Bonjour réveuse,

Je trouve ton raisonnement parfaitement logique :up2:

J'espère que tu vas tenir le coup :fleur:
Avatar du membre
Chat perdu
Messages : 1723
Enregistré le : mercredi 16 juillet 2008 0:03

Re: burn out

Message par Chat perdu »

réveuse a écrit :
je viens de découvrir ce que réellement j'ai eu il y a trois mois et qui courait peut-être depuis plus longtemps, je souffrais de ce qu'on appelle un burn out j'ai vu sur des bouquins les signes les symptômes de cette maladie qui épuise et qui fait très souffrir.

grosse fatique, stress, anxiété, angoisses permanentes, troubles physiques : maux de dos, migraines, troubles digestifs, problèmes de peau,......, troubles du sommeil

ce syndrome personnellement pour moi a été déclenché par un surmenage au boulot, et également dans ma vie personnelle, j'étais tout le temps stressée, je n'arrivais plus à être sereine et calme, je ne dormais plus, je mangeais n'importe comment, j'avais des boutons, mal au ventre tout le temps, mal à la tête, au dos...
Bonjour rêveuse,

Oui mais le burn-out c'est aussi et surtout quand on tombe dans les pommes comme ça sans s'en rendre compte, non ?
Bonne semaine.
réveuse

burnout....

Message par réveuse »

Bonjour

et merci de vos réponses,

je ne suis pas pour ma part tomber dans les pommes, mais les vertiges je connais, les malaises sans perte de connaissance, tête qui tourne, l'impression de se sentir mal que l'on va s'évanouir mais personnellement je me suis pas évanouie mais j'avais l'impression que mes jambes me lachaient.

Bonne journée et j'espère que je vais tenir mais c'est très dur, c'est vrai les angoisses sont toujours là

BISOUS
Avatar du membre
Chat perdu
Messages : 1723
Enregistré le : mercredi 16 juillet 2008 0:03

Re: burnout....

Message par Chat perdu »

réveuse a écrit :
Bonjour

et merci de vos réponses,

je ne suis pas pour ma part tomber dans les pommes, mais les vertiges je connais, les malaises sans perte de connaissance, tête qui tourne, l'impression de se sentir mal que l'on va s'évanouir mais personnellement je me suis pas évanouie mais j'avais l'impression que mes jambes me lachaient.

Bonne journée et j'espère que je vais tenir mais c'est très dur, c'est vrai les angoisses sont toujours là

BISOUS
Bonjour rêveuse,

Tout comme toi, j'ai souvent des sensations de malaise, des angoisses, les jambes qui tiennent à peine debout et l'impression qu'il n'y a que des obstacles en face de moi, que tout effort est dur à supporter.
Bon courage à toi.
Avatar du membre
AB
Messages : 151
Enregistré le : mardi 21 août 2007 12:03

Message par AB »

moi aussi j'ai eu un Burn out il y a maintenant 2 ans et demi. Depuis, des "normal" et des bas. Mon doc me parle maintenant de troubles bipolaires.
Moi aussi je ressens cette insurmontabilité des choses qui pour certains sont si simples à faire...
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message