Qui a déjà vécu un burn out ?

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Lodimie

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par Lodimie »

Moi j'ai pas cet impression c'est ce que j'endure tous les jours, je m'enfonce et je ne trouves pas vraiment de solution
car le harcèlement n'est pas prouvé, j'ai fait des démarches auprès des Avocats gratuits, de l'AS, d'un médiateur et tous
me disent que sans preuve, il n'y a rien à faire
Voilà ce que c'est la vie, comment je vais pouvoir vivre, manger .....
Avatar du membre
grainbleu
Messages : 3771
Enregistré le : mercredi 21 novembre 2012 13:07

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par grainbleu »

Ben je non je n'ai pas encore commencé mon nouveau poste alors je ne sais pas! En même temps, je n'ai plus les mêmes illusions.
J'ai également essayé un peu du côté des avocats, mais on m'a fortement découragée d'aller dans cette direction. Y'a pas de recours.
Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7083
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par Bluesky »

Je le vis et je continue à le vivre, c'est ça ou rien
Avatar du membre
grainbleu
Messages : 3771
Enregistré le : mercredi 21 novembre 2012 13:07

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par grainbleu »

Ben ouais. :hs:
CARAMEL2008
Messages : 21
Enregistré le : vendredi 28 juillet 2017 9:06

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par CARAMEL2008 »

Bonjour

J'ai lis les 10 pages du sujet...
Je ne sais pas si je dois me reconnaître dans vos témoignages.
Je travaille dans une très petite entreprise. Actuellement, je suis la seule salariée en dehors du gérant. Mais nous avons été jusqu'à 4 salariés dans le passé.
Mon problème n'est pas la surcharge du travail...

La boîte va très mal. Depuis presque deux ans, on s'entend dire régulièrement que la boîte ne passera pas l'année. On, ce sont moi et mes autres collègues, licenciées économique depuis.
J'ai commencé par chercher un autre taf depuis un mois et demi. Pas trop un souci dans mon métier mais j'ai pris mon temps pour chercher ce qui me conviendrait mieux. Mais mon autre problème est que je n'ai pas confiance en moi, je suis anxieuse, pessimiste. C'est pour ça que je n'ai entrepris mes recherches que récemment alors que ça fait au moins 3 ans que je ne m'épanouis plus à y travailler.

Mais voilà, cette forme de "harcèlement" à fini par m'user ainsi que deux ou trois autres choses dans le taf. Depuis quelques temps, ça va encore moins. Je suis de moins en moins concentrée au travail. J'ai moins de patience. Il m'est arrivé deux ou trois fois de craquer (larmes) devant les élèves. Un rien peut m'angoisser à haute dose et me pourrir la vie même en dehors du travail.

J'ai parlé de cela à mon médecin traitant depuis quelques mois. Il a voulu m'arrêter, j'ai refusé, consciencieuse de faire mon boulot quand même, de ne pas laisser tomber les clients qui nous ont fais confiance.
Il m'a recommandé d'aller voir un psy. Mais le montant de la consultation en libéral, minimum 50€ m'a freinée. Je vis seule, je ne roule pas sur l'or et j'ai un crédit à rembourser.
Je suis allée au centre médico psychologique de la ville. Mais le temps d'attente est long pour rencontrer un psychologue.
Depuis quelques semaines, j'ai changé. Je ne lis plus, j'ai laissé tombé ma passion (jeu de lettre/ordi), perte d'appétit. J'ai même moins de patience pour m'occuper de mon animal de compagnie (chatte). Mon ménage, j'en parle même pas, je suis incapable de le faire ! Même faire à manger est une corvée pour laquelle, je manque d'énergie !

J'ai expliqué à mon patron que je cherchais à partir. Que j'avais eu des contacts. Il a sauté sur l'occasion pour me dire de ne pas hésiter à démissionner si je le souhaitais.
Mais comme, j'ai pris mon temps, finalement, il a décidé de me licencier économiquement à mon tour.
Alléluia me direz vous ? Ben non.
Il aimerait que je démissionne (c'est encore temps pour quelques jours) vu qu'il n'est pas difficile de retrouver du taf dans notre métier.
Moi, je ne suis pas contre car je n'ai pas envie de l'enfoncer plus dans le pétrin financier mais je ne sais pas si je suis capable de retravailler tout de suite après préavis (1 mois). Ma santé mentale à pas mal décliner et j'ai peur de n'être pas bien en reprenant le travail si rapidement.
Le licenciement économique, bah comme je l'ai dis, pas bien envie de l'enfoncer plus. Il n'a pas les moyens de me payer les indemnités de licenciement et je ne me vois pas engager des procédures car je ne suis pas sûre d'avoir le courage de me battre.
Au fond, je n'ai qu'une envie, faire mon deuil au plus vite de ce taf et me sentir bien.

Du coup, je suis incapable de décider et c'est encore un truc qui me pourrit H24.

Je ne vous demande pas votre avis sur ce dernier point, ça sera ma décision.

Je me demandais justement si mon mal être pouvait être assimilé à un burn out ?
Avatar du membre
juajaccio
Messages : 126
Enregistré le : samedi 06 août 2016 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par juajaccio »

Je suis en arret pour burn out depuis 15 mois.

Surtout Ne PAS démissionner.

À la rigueur se mettre en maladie, puis inapte par la médecine du travail....ou mieux si tu craque au travail, faire un accident de travail..tu seras payée à 100%.

Tes symptômes ressemblent plus à une depression à mon sens.
CARAMEL2008
Messages : 21
Enregistré le : vendredi 28 juillet 2017 9:06

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par CARAMEL2008 »

Bonjour

Oui je pensais aussi à ça.

J'ai déjà eu des entretiens concluants pour un nouveau poste. Mais à l'instant T, jour d'aujourd'hui, j'ai peur de ne pas être prête à reprendre le travail à une date donnée.
Avatar du membre
juajaccio
Messages : 126
Enregistré le : samedi 06 août 2016 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par juajaccio »

Dans l ordre

Se soigner

Faire une demande de reconnaissance de maladie professionnelle ou se mettre en AT suite à un événement soudain qui déclenche une crise.

Ensuite être inapte au poste

Ensuite recherche de nouveau travail
CARAMEL2008
Messages : 21
Enregistré le : vendredi 28 juillet 2017 9:06

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par CARAMEL2008 »

Alors ce job, je l'aime bien mais en ce moment, je l'exerce dans de mauvaises conditions.
Avatar du membre
juajaccio
Messages : 126
Enregistré le : samedi 06 août 2016 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par juajaccio »

Bonjour a tous les intervenants, je vais vous donner les suites .

J ai vu un médecin expert auprès des tribunaux (que j ai mandaté pour avoir une estimation au plus juste du taux d ipp afin que je puisse me rendre compte si le médecin conseil est intégre ou pas et si je devrais prévoir une contestation auprès du tci)

Il m a estimé un taux pour burn out et séquelles de 35% et un taux professionnel de 10%.
Jeff
Messages : 24
Enregistré le : mardi 31 octobre 2017 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par Jeff »

Bjr,
j'y suis en plein dedans.
Je suis en arrêt depuis 5 mois pour épuisement professionnel et dépression (soucis personnel et surtout en lien avec mon travail, stress permanent).
Ça fait des années que j'ai la tête dans le guidon mais j'ai lâché prise en juin dernier après une alerte en janvier (une semaine d'arrêt).
Mon état ne s'est pas vraiment amélioré malgré la prise d'AD et le suivi d'un psychiatre plus que moyen (d'ailleurs peut-on en changer au cours d'un arrêt ? car c'est lui qui me prescrit les prolongations et j'ai vivement envie d'aller voir ailleurs).
Je suis dans une drôle de situation aujourd'hui , dans un état psychologique catastrophique et dans l'incapacité de prendre quelques décisions que ce soit : amorphe.
Je pense qu'il faut beaucoup de temps et être épauler par de bons professionnels de santé ce qui me semble ne pas être le cas me concernant.
Je sais pas ce que je vais devenir mais je suis trés inquiet pour mon avenir.
En tous les cas je suis de tout coeur avec ceux qui subissent ce genre de maux car je sais maintenant ce qu'ils endurent.
Cdlt
Avatar du membre
myriam
Messages : 2280
Enregistré le : mardi 17 janvier 2017 15:01

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par myriam »

Bonjour Jeff moi cela m'est arrivé l'année dernière en mai, plus rien ne m'intéressait, 3 mois dans une clinique. Du mieux c'est sur mais toujours des angoisses et la peur de la rechute. Bon courage à toi.
Jeff
Messages : 24
Enregistré le : mardi 31 octobre 2017 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par Jeff »

Bjr myriam,
Merci pour ton soutien.
Tu as pu au bout de tes 3 mois d'hospitalisation reprendre le travail ou tu as été en arrêt plus longtemps ?
Es-tu suivie par un psychiatre un psychologue ?
Avatar du membre
myriam
Messages : 2280
Enregistré le : mardi 17 janvier 2017 15:01

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par myriam »

Bonjour Jeff actuellement j'attends mon invalidité car impossibilité de retravailler. Et toi ?
Avatar du membre
juajaccio
Messages : 126
Enregistré le : samedi 06 août 2016 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par juajaccio »

Moi après 18mois malgres que les médecins disent que le burn out et la’ depression guerrisse et n est pas à vie...ça ne va pas mieux...à 40 ans je ne sais pas ce que je vais faire...
Jeff
Messages : 24
Enregistré le : mardi 31 octobre 2017 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par Jeff »

myriam a écrit :
Bonjour Jeff actuellement j'attends mon invalidité car impossibilité de retravailler. Et toi ?

Beh comme je disais plus haut, 5 mois d'arrêt pour l'instant, suivi par un psychiatre et cloîtré chez moi, super situation. Aucune évolution.
Pour info je suis gardien d'immeuble depuis 17 ans et ce boulot est en grande partie responsable de mes soucis (beaucoup de stress, surcharge de travail, fusion depuis janvier avec une entreprise 10 fois plus importante que l'ancienne).
J'ai rencontré le médecin du travail cette semaine qui par rapport à mes problèmes va faire part de mon état psychologique à mon employeur en lien avec mon travail et lui demande une réunion pour que je puisse travailler dans des conditions sereines (aujourd'hui sur le terrain c'est une catastrophe je vois pas comment on pourrait travailler sans la boule au ventre).
La plupart de mes anciens collègues sont soit en arrêt soit sont partis ailleurs, c'est une hécatombe.
Je ne sais plus trop quoi penser ni trop quoi faire, j'ai peur que les nerfs lâchent pour de bons mais malgré tout pour l'instant je tiens jusqu'à quand ??
Il faudrait peut être que je tourne la page mais là aussi je ne saurais comment m'y prendre.
Dur dur.
Jeff
Messages : 24
Enregistré le : mardi 31 octobre 2017 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par Jeff »

juajaccio a écrit :
Moi après 18mois malgres que les médecins disent que le burn out et la’ depression guerrisse et n est pas à vie...ça ne va pas mieux...à 40 ans je ne sais pas ce que je vais faire...
Tu as un traitement medicamenteux, une psychothérapie ?
Tu fais quoi comme boulot si ce n'est pas trop indiscret ?
Avatar du membre
juajaccio
Messages : 126
Enregistré le : samedi 06 août 2016 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par juajaccio »

Oui bien sûr

Je vois une psychologue et ai un traitement par le psychiatre
Je prends 3 prazepam 50 par jour 20mg de xanax et noctamide 2mg en somnifère

Je suis cadre commercial
Avatar du membre
juajaccio
Messages : 126
Enregistré le : samedi 06 août 2016 7:16

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par juajaccio »

Non...le problème est que ça a été reconnu en maladie professionnelle et je crois que de ce fait je n’en peux être en invalidité...mais c est vrai que j aurai mieux fait de ne pas accepter la maladie professionnelle :newblush:
Déprime2019
Messages : 10
Enregistré le : mardi 13 août 2019 18:09

Qui a déjà vécu un burn out?

Message par Déprime2019 »

(OUPS, je viens de voir que c'est un ancien message)

Bonjour,

J'ai déjà vécu un burn-out professionnel il y 5 ans, je me rappelle de mes symptômes :
- Je passais du rire aux larmes pour rien (jean qui rit, jean qui pleure),
- je me levé très tôt le matin, et je me couchais très tard le soir.
- J'étais anxieuses de reprendre le travail le lendemain du week-end,
- J'ai eu des crises d'angoisse,
- j'ai eu beaucoup d'émotivités,
- Je ne supporter plus mon travail, et les clients.
- je m'énervais très vite pour rien,
- j'étais devenue agressive,
- Et, d'autres symptômes la liste est longue...

J'ai vu mon médecin traitant qui m'a prescrit Aprozolam pour me détendre et il m'a arrêté 12 jours, puis j'ai essayé de reprendre le travail, au bout d'une semaine de boulot, j'ai craqué surtout que les collègues ne me calculait même pas, il m'a donc arrêté une 2ème fois pour 12 jours. Mon médécin traitant n'est pas du genre à arrêter 1 mois, son but est que je retourne bosser à croire qu'il avait des actions avec ma boite :wink2: :rire2:

Avant de reprendre je me suis reposer, j'ai fait le ménage dans ma tête à savoir que je ne voulais plus subir la pression au travail, à mon retour, j'ai averti ma responsable. J'ai repris le travail sous aprozolam pendant un petit moment avant de pouvoir l'arrêter.

L'erreur que j'ai faite, c'est de ne pas avoir poursuivi pour voir un psy pour faire le point, j'en avais vu un dans un centre municipale mais il y avait trop de patients, il m'avait orienté vers d'autres professionnelles. Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas ressenti le besoin de me présenter mais je le regrette à ce jour car je suis en dépression depuis cette année.

Surtout ne fait pas comme moi, si tu peux voir un psy c'est important ! pour pouvoir évacuer.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message