Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Anastasia,1995
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 04 janvier 2023 14:29

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Anastasia,1995 »

Bonjour, j'ai 27 ans, et je pense être schizophrène.

Depuis quelques mois, suite à un décès brutal dans ma famille, j'ai développé de gros problèmes psychiatriques. Je suis très seule donc je n'ai personne avec qui partager mes angoisses...

-J'ai comme des "crises de désespoir", très régulièrement, souvent accompagnées de déréalisation très angoissante. Des moments ou, pour des raisons diverses, je me mets à douter de moi, à avoir l'impression d'être complètement à côté de la plaque, d'être nulle, d'avoir l'air laide et bizarre, et plus grave, à me persuader d'être complètement folle. Sur le coup, je me dis que ça y est, je suis schizo, je vais finir ma vie sous camisole chimique, c'est foutu, et dans ces moments-là, j'ai envie de mourir... Alors je pleure, j'ai encore plus honte de pleurer, car je me sens nulle et bizarre, donc je pleure encore plus fort, Ça peut durer une demi-journée... Ça m'arrive souvent en plein travail, d'ailleurs, donc ça craint.


Le truc bizarre, c'est qu'une conversation chaleureuse peut mettre fin à tout ça... Souvent, c'est déclenché par un signe léger de rejet social ( ex: mes collègues sortent et ne m'invitent pas, et là je commence à psychoter en me disant que c'est sûrement parce que je suis folle).


Ce sont des bouffées délirantes, vous croyez? Les psy que j'ai vu m'ont dit que je n'étais pas schizophrène mais j'ai des doutes...


Si ce ne sont pas des bouffées délirantes, c'est quoi?


PS: Là, j'écris en plein crise 🙁

PPS: Je trouve que c'est assez grave quand même, je suis tellement persuadée d'être folle que je ne crois plus mes propres perceptions. Par exemple, cette semaine, un inconnu est rentré dans ma salle de classe, et j'ai beaucoup hésité à le dire au directeur, car j'étais persuadée d'avoir halluciné ( pourtant, ça ne m'est jamais arrivé d'halluciner). On a vérifié les caméras, et c'était bien arrivé...

Je me suis aussi déjà accusée d'avoir fait une erreur très grave au travail, persuadée d'avoir eu des moments d'absence. Résultat, j'ai pris un blâme, mes collègues m'ont mise à l'écart, et on s'est aperçus des mois après que c'était un autre collègue, car le fait s'est répété plusieurs fois alors que j'étais pas là...

Pensez-vous qu'une telle peur obsédante d'être folle témoigne d'une psychose?
Anastasia,1995
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 04 janvier 2023 14:29

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Anastasia,1995 »

Et pour illustrer mon propos, hier, après un rendez-vous désastreux avec un "ami"que j'aime beaucoup qui n'a pas été très chaleureux (amitié non réciproque, semble-t'il) et pendant lequel je me suis sentie nulle, j'ai passé la nuit à pleurer et j'ai failli avaler une boîte de médicaments ( mais il n'en restait plus), persuadée que j'étais folle, que j'avais fait quelque chose de très inapproprié sans m'en rendre compte et que j'allais rester socialement inadaptée et seule toute ma vie..

Et pendant la nuit, j'ai psychoté à mort sur le fait que si ça se trouve, j'avais aussi fait quelque chose de socialement inapproprié pendant l'enterrement de mon beau-frère, sans le savoir, car ma famille m'a un peu laissée de côté à ce moment-là et ma soeur ne m'a pratiquement pas parlé depuis ( sans doute parce que l'on est pas très proche)

Bref, vous voyez, je part dans des gros délires et c'est super dangereux... Je me demande vraiment si je n'ai qu'une dépression, comme l'affirme mon psychiatre... ( après une seule consultation de dix minutes, pendant laquelle il m'a juste fait remplir le questionnaire habituel pour évaluer le niveau de dépression, et rien d'autre)...
Avatar du membre
bandit
Membre d'honneur
Messages : 20577
Enregistré le : samedi 29 août 2015 15:16

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par bandit »

Bonjour Anastasia,
Bienvenue sur le forum.

D'après mon expérience, pour en avoir fait, c'est pas des bouffées délirantes. Les bouffées délirantes, faut vraiment qu'il y ait un ou des délires sur un période pas forcément longue. Là t'as pas d'incohérences. Encore moins schizophrène donc.

Tu peux demander à ton médecin ou psychiatre pour avoir un meilleur avis.
Salon Galerie
Guide du Forum (peut vous donner quelques repères)
Charte du Forum (présumée lue et acceptée depuis inscription) (mise à jour : Juin 2020)
Anastasia,1995
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 04 janvier 2023 14:29

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Anastasia,1995 »

Je précise aussi que j'ai eu une vie bien structurée pendant l'enfance, pas de problème majeur ( mais du harcèlement, des moqueries, du rejet social toute ma vie et des parents pas très à l'écoute)... Par contre j'ai vécu plusieurs évènements très très stressants sur le long terme ces dernières années ( chômage long terme, solitude absolue, confinement en Espagne seule dans une chambre pendant 4 mois, diagnostic d'une insuffisance ovarienne à seulement 27 ans)...

Je n'ai jamais fumé de substances illicites ( j'essaye par ailleurs de mener la vie la plus saine possible), et personne n'a de psychose dans la famille ( même si je sais que les causes ne sont pas seulement génétiques)... J'ai toujours mes capacités cognitives ( on m'a trouvé un QI de 140 il y a 4 ans, en soit, je m'en fiche, mais je sais que la psychose provoque des altérations cognitives marquées, et chez moi, il n'y en avait pas, malgré ma sensation d'être en permanence dans le brouillard-le résultat m'avait beaucoup surpris, d'ailleurs)...

Je ne sais pas trop quoi faire, ma psychologue avait, il y a longtemps, émis l'hypothèse que je sois psychotique, car mes symptômes dépressifs durent depuis très longtemps... En même temps, je voyais cette psy très rarement ( pas les moyens) et je n'ai jamais été soignée depuis le début de mes épisodes dépressifs (pour de multiples raisons: vivant à l'étranger, parents qui n'y croyaient pas, déni personnel, peur des AD... etc)
Anastasia,1995
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 04 janvier 2023 14:29

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Anastasia,1995 »

Merci Bandit pour ta réponse! J'ai consulté beaucoup de psychiatres dans ma vie ( environ 9 depuis mes 17 ans, rapport à cette obsession de la folie), tous m'ont dit "voyons, Madame, vous présentez bien, vous avez un discours cohérent, vous avez fait des études, vous ne pouvez pas être psychotique".

Mais bon, vous en conviendrez, mes symptômes posent quand même question...

C'est comme si je me faisais un gros délire à partir de rien du tout ( exemple: j'ai un cas de fibromes récidivants, très rare à mon âge, et au lieu de me dire que c'est la vie, qu'il faut espérer et prendre soin de soi, j'ai déprimé pendant très longtemps en me disant que c'était foutu, que c'était mort, que je n'aurais jamais de vie de famille ni de compagnon... etc)

Bref, je me fais une montagne d'un rien et je ne contrôle pas du tout mes émotions ( vouloir se suicider parce que quelqu'un ne vous apprécie pas, c'est quand même chaud)... Je ne sais pas ce qui pourrait m'aider mais ça me fait peur.

Et puis, si ce ne sont pas des bouffées délirantes, c'est quoi, du coup? Ma meilleure amie a des crises d'angoisses et ça ne ressemble pas vraiment à ça...
Anastasia,1995
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 04 janvier 2023 14:29

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Anastasia,1995 »

Personne dans le même cas ? Désolée, si je n'ai pas été correcte dans mon message, mais j'aimerais vraiment échanger là-dessus, je ne suis vraiment pas bien du tout en ce moment...
Avatar du membre
bandit
Membre d'honneur
Messages : 20577
Enregistré le : samedi 29 août 2015 15:16

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par bandit »

Coucou Anastasia,
Je ne sais pas quoi t'apporter d'autre :s.
Salon Galerie
Guide du Forum (peut vous donner quelques repères)
Charte du Forum (présumée lue et acceptée depuis inscription) (mise à jour : Juin 2020)
Avatar du membre
Capricape
Messages : 407
Enregistré le : mardi 15 décembre 2020 18:44
Localisation : Île de France

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Capricape »

Salut !
Moi j'ai quand même l'impression que c'est une gros problème de confiance en soi et que ça se base là dessus. Tu sembles te juger en fonction des autres. Après c'est normal si harcèlement dans l'enfance et rejet social sur le long terme.
C'est bizarre que tu ne te crois pas toi-même... Tu as vécu déjà des moments dans ta vie, or le moment où t'as pris un blâme, où on t'a accusé à tord ? Pendant l'enfance ? Des moments où on ne t'a pas cru ? À répétitions ?

Courage !
"Control your emotions. Discipline your mind" - Severus Rogue/Snape dans Harry Potter - J.K.Rowling
Anastasia,1995
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 04 janvier 2023 14:29

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Anastasia,1995 »

Merci pour ta réponse. Oui, définitivement,il y a eu de très nombreux moments où l'on ne m'a pas cru ( maladies, souffrance, tentative d'agression sexuelle, harcèlement scolaire). Et je pense que l'on m'a accusé à tort de quelque chose ( j'ai un souvenir en tête ou ma mère m'a giflé et traité de peste pour avoir fait mal à ma soeur alors que je n'y étais pour rien).
J'ai très souvent des cauchemars dans lesquels on m'accuse de choses graves sans que je ne puisse me défendre donc il a bien du se passer quelque chose, je suppose...

En tout cas j'en peux vraiment plus, c'est un cauchemar. Toutes les nuits, des rêves ultra violents, des heures passées sur le net à faire des "tests de psychose" online, à lire sur le sujet, à vérifier ce que je faisais le jour ou mon beau-frère est mort, à écrire dans mon journal pour vérifier que je ne suis pas n pleine bouffée délirante pendant laquelle j'aurais pu tuer quelqu'un et oublier, chaque jour des heures à pleurer en me disant que je suis nulle, que je blesse des gens, que j'aurais du être morte à la place de mon beau-frère... Ma famille ne me parle pas vraiment et je me sens tellement seule.

Et puis tout le monde me reproche d'être triste et négative, mais je n'arrive pas à me débarrasser de ces idées, elles reviennent même dans mon sommeil...
Avatar du membre
Capricape
Messages : 407
Enregistré le : mardi 15 décembre 2020 18:44
Localisation : Île de France

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Capricape »

Alors en premier lieux, si tu penses aux autres, c'est que tu ne les blesses pas, ou du moins pas consciemment donc ce n'est pas de ta faute.
Dans un second temps, ta façon de pensée me semble tout à fait en lien avec le fait que les gens proches de toi ne te croient pas, ne font pas réellement attention à toi.
Quand tu dis ne pas être cru, c'est par tes parents ? Ou c'est par les gens en général ? Quelqu'un a-t-il déjà cru du premier coup sans remettre ta parole en doute ?
Courage ! Essaie de ne pas trop de fixer sur la culpabilité, surtout quand c'est les autres qui te l'imposent et non pas pour des bonnes raisons.
Généralement les gens qui font en sorte de culpabiliser les autres, les accuser pour rien, ne pas les croire etc... Sont des gens qui, soit se croient largement au dessus des autres et se victimisent, soit ont des choses à se reprocher. Les personnes qui ne t'ont pas cru font partie de quelle catégorie selon toi ?
"Control your emotions. Discipline your mind" - Severus Rogue/Snape dans Harry Potter - J.K.Rowling
Anastasia,1995
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 04 janvier 2023 14:29

Crises d'angoisse où bouffées délirantes: j'ai peur

Message par Anastasia,1995 »

J'essaye de ne pas blesser les autres mais je suis souvent mal comprise. On me trouve souvent arrogante au premier abord, alors que je me sens définitivement inférieure à tout le monde... Oui, je ne suis pas entourée, j'ai quelques connaissances mais pas vraiment d'amis, et ma famille ne m'écoute, ils pensent que tout va très bien, que je suis juste une feignante qui ne s'intéresse à rien, mais je sais bien que ce n'est pas ma vraie nature... Ils ne m'ont jamais vraiment écoutée, pourtant ça se voit que ça ne va pas ( troubles alimentaires qui ont fait que je suis restée à 1m50,, ménopause précoce à seulement 27 ans, sans doute d'origine psychogène dixit le docteur, jamais eu de copain alors qu'on me dit jolie, je répète constamment que je suis nulle, je m'excuse pour tout, etc...)
Je me suis toujours sentie niée, comme si ma perception n'avait aucune valeur...
Répondre