Addict au crack

Vos diverses dépendances.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
jane
Messages : 1677
Enregistré le : lundi 09 mai 2011 17:38

Addict au crack

Message par jane »

J'ai bientôt 49 ans , le crack est rentré dans ma vie il y a 5 ans.
Tout doucement j'ai sombré.
J'ai détruit ma situation financière et amicale.
Aujourd'hui je voudrai arrêter mais c'est tellement dur.
Le manque d'argent m'aide à réduire drastiquement ma consommation.
Je n'arrive pas à retrouver le goût pour les choses simples de la vie que j'aimai tellement avant.
Toute mes pensées sont pour ca.
Je n'ai plus envie de rien d'autre.
Je me gave d'anxio quand je peux pas consommer.
C'est le seul truc qui apaise ma souffrance .
19 ans de psychothérapie n'ont pas réduit mes tourments. Je crois être née avec cette douleur qui a gâché ma vie.
Comme pour tout le monde j'ai eu des traumatismes qui se sont ajoutés à cela.
Je suis consciente que la vie s'est magique que c'est un cadeau et pourtant mon mental détruit tout.
Vous connaissez tous ici ce démon qui nous dévore de l'intérieur.
Comment se débarrasser de la seule chose qui apaise ?
Pendant la mue le serpent est aveugle.Par analogie, on ne peut pas être vraiment conscient de tout ce qui se passe pendant une phase de changement ( Bernard Werber)
Avatar du membre
alex69
Messages : 971
Enregistré le : samedi 10 août 2019 23:04

Addict au crack

Message par alex69 »

Je vis exactement ce que tu vie en ce moment, tu as très bien décrit l’addiction.
Moi je ne la base pas, seulement snifée.
Avatar du membre
jane
Messages : 1677
Enregistré le : lundi 09 mai 2011 17:38

Addict au crack

Message par jane »

Moi je base .
Je sais pas si ça change le problème
Pendant la mue le serpent est aveugle.Par analogie, on ne peut pas être vraiment conscient de tout ce qui se passe pendant une phase de changement ( Bernard Werber)
Avatar du membre
alex69
Messages : 971
Enregistré le : samedi 10 août 2019 23:04

Addict au crack

Message par alex69 »

Non ça ne change pas le problème effectivement.
Je vais sans doute faire une cure car je n’ai plus le choix vis à vis de ma famille, et la banque a gelé mon compte.
Avatar du membre
jane
Messages : 1677
Enregistré le : lundi 09 mai 2011 17:38

Addict au crack

Message par jane »

@alex69
J'ai fait un sevrage d'une semaine ca a été mon tremplin . Le fait de se mettre à distance du produit permet de se mettre face a soi-même.
J'ai pas encore arrêté mais a comparer d'avant ma cure c'est le jour et la nuit. J'ai réduit de 80% environ ma consommation. Ca reste malgré tout un problème.
Et oui vis à vis de l'entourage et des finances c'est catastrophique.
J'ai aussi fait banqueroute....banque de france , cb bloqie , etc...
On perd tout avec cette saloperie .
Mais c'est tellement bon , c'est pour ça que c'est si compliqué de se sevrer.
Deja reconnaître qu'il y a un problème et aller chercher de l'aide c'est un grand pas .
Je t'encourage à faire la démarche si tu y penses c'est que tu es arrivé comme moi au point où tu ruines ta vie .
Pendant la mue le serpent est aveugle.Par analogie, on ne peut pas être vraiment conscient de tout ce qui se passe pendant une phase de changement ( Bernard Werber)
Avatar du membre
poussière
Messages : 5695
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10
Localisation : ici

Addict au crack

Message par poussière »

Salut @jane :bye:

Je côtois des toxicomans et toxicowomans depuis le tout début de mon adolescence et moi aussi j'ai pris la plupart des drogues existantes (les connues). Ce qui m'a sauvé pour l'instant, c'est le manque de moyen, le soutien de maman et le fait de faire des assez longues pauses où je prend soin de ma santé.

C'est un combat long, éprouvant, mais tu peux en sortir victorieuse.
Si t'es croyante, je t'encourage à prier, même dans ta tête et ça le plus souvent possible. Tout en agissant, bien entendu :zenzen:

Le mieux, ça serait de partir quelque temps (plusieurs semaines) loin de cette environnement, pour que tu sois le moins tenté possible.
Peut être dans un monastère ou une communauté bienveillante, histoire d'être entouré.
Et puis même si t'échoue, recommence ! On devient rarement accro en une prise, tout comme on arrête rarement du premier coup.

Je t'envoi mon soutien et te souhaite beaucoup de courage. :box: :Zen0:

Et si t'as des problèmes qui t'ont fait plonger, que tu souhaites en parler, mon salon t'es ouvert.

Prenons soin de nous au mieux :bisouss:

Et comme l'a dit Line, tu restes un être humain avant tout !
"La plupart des gens ne songent qu’à ce qu’ils peuvent obtenir du monde, mais en réalité, c’est ce que nous sommes capables de donner qui détermine la qualité de notre vie." 💞
Amma
Avatar du membre
Kokwac
Messages : 3121
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

Addict au crack

Message par Kokwac »

Hello @jane,

A mon HP ils ont un protocole pour gérer les addictions. Il est très complet et je le connais bien puisque je suis alcoolique.

Ca commence par un sevrage : Entre une et quatre semaine en fonction du produit.

Ensuite, 3 mois d'hospit en SSR avec un seul retour à la maison par semaine. Pour ma part, c'était du samedi matin au dimanche soir. Avec debrief individuel à chaque retour de perm'.

Puis de l'hôpital de jour : 3 mois renouvelables une fois, puis, si nécessaire, bascule sur un HdJ sans limite de durée.

Ca ne résout pas tout, loin s'en faut, mais la mise à distance du produit peut être salutaire. Et le fait d'être avec des patients qui connaissent bien les douleurs de l'abstinence, ça fait du bien.
⚠️ Souffre de kokwaquisme aiguë 🦆🦆🦆

👉 Salon (assez glauque) de Kokwac : >clic<
👉 Pour se purifier l'esprit après avoir pris une bonne grosse dose de lugubricité kokwaquienne™ : >clic<
👉 Galerie kokwaquienne : >clic<

Le concept de lugubricité kokwaquienne™ est une marque déposée par Kokwac.

Le kokwaquisme n'est pas une maladie référencée dans le DSM-5.


Mon ttt : 150mg de Lamictal / 50 mg de Paroxétine / 300 mg de Quétiapine / 18mg de Nalméfène + 2x25mg de Tercian en si besoin.
Avatar du membre
jane
Messages : 1677
Enregistré le : lundi 09 mai 2011 17:38

Addict au crack

Message par jane »

Bonsoir les Aminautes ⚘

@poussière
Merci de ta bienveillance 🙏
Je me sens pas de partir j'ai 3 chats qui ont besoin de moi.
Je crois , je demande de l'aide à ceux qui veillent sur moi , ils agissent à leur manière .
C'est dur terriblement dur, au fond de moi j'ai pas envie d'arrêter juste de gérer mieux. C'est horrible de se voir écrire ça. Je voudrai vouloir arrêter mais j'y trouve tellement de réconfort. 😥
Ce qui m'a fait plonger c'est l'effet. Quand t'as plus mal durant un moment c'est apaisant.
J'ai mal depuis mon 1er souvenir. 20 ans de psychothérapie n'en sont pas venu à bout.
Je pense à cette belge qui avait demandé l'euthanasie pour dépression, elle n'avait pas réussie à en sortir. Je me souvient plus si il lui avait accepter.
Alors oui j'aime être apaisée. C'est un cercle vicieux.
Merci de ton soutien Poussiere 🙏

@Kokwac
Merci du partage de ton expérience 🙏
Ca me paraît infaisable pour l'instant. Et puis je me répète mais je me vois pas laisser mes chats.
J'ai réduit ma consommation des 3/4 , mon addictologue trouve que c'est déjà un grand pas. La réduire encore me paraît impensable pour l'instant.
Je réduirai quand je serai moins en chien. Je m'habitue à gérer comme ça c'est pas évident je fais souvent des crises de craving. Mais ça va passer il faut être patient.
Voila comment je vois les choses . Doucement mais sûrement.

Merci de votre soutien , votre bienveillance, vos partages 🙏
Pendant la mue le serpent est aveugle.Par analogie, on ne peut pas être vraiment conscient de tout ce qui se passe pendant une phase de changement ( Bernard Werber)
Avatar du membre
alex69
Messages : 971
Enregistré le : samedi 10 août 2019 23:04

Addict au crack

Message par alex69 »

Bonjour jane comment vas-tu ?
Ma mère est désespérée elle veut que j’essaye l’hypnose pour mes problèmes de drogue, je ne sais pas quoi en penser il faudrait peut-être que j’essaye je n’ai plus grand chose à perdre.
Avatar du membre
jane
Messages : 1677
Enregistré le : lundi 09 mai 2011 17:38

Addict au crack

Message par jane »

Bonsoir Alex

On peux pas dire que c'est la grande forme , très fatiguée.
Et toi comment vas tu ?
L'hypnose pourquoi pas , je pense qu'il faut prendre les mains tendues . Tu as la chance d'avoir ta mère pour t'épauler .
Pendant la mue le serpent est aveugle.Par analogie, on ne peut pas être vraiment conscient de tout ce qui se passe pendant une phase de changement ( Bernard Werber)
Avatar du membre
alex69
Messages : 971
Enregistré le : samedi 10 août 2019 23:04

Addict au crack

Message par alex69 »

Ça va, deuxième jour que je n’y ai pas touché mais l’envie est à 8/10.
J’ai de la chance oui et non , elle ne comprend pas et pour elle ce n’est que de la volonté qu’il faut et partir de mon environnement, elle a demandé à voir mon addictologue et mon psychiatre, les deux l’on bien remise à sa place en disant que c’est une maladie et que c’est très compliqué de s’en sortir .
Avatar du membre
jane
Messages : 1677
Enregistré le : lundi 09 mai 2011 17:38

Addict au crack

Message par jane »

Salut Alex

2 jours sans c'est bien chaque petit pas est une victoire .
Et oui la toxicomanie est une maladie.
Notre cerveau même si on est sevré et qu'on n'y touche plus se souviendra toujours de cette source de plaisir.
On devra se battre contre l'envie toute notre vie.
Franchement rien que d'y penser ca me fout les boules .
Moi j'ai fortement réduit mais la je suis bloquée. Je suis tout le temps en train d'y penser.
J'aimerai encore réduire mais je suis pas prête à le faire , pas capable de faire cet effort de plus.
J'ai un cap à passer .
Pendant la mue le serpent est aveugle.Par analogie, on ne peut pas être vraiment conscient de tout ce qui se passe pendant une phase de changement ( Bernard Werber)
Avatar du membre
poussière
Messages : 5695
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10
Localisation : ici

Addict au crack

Message par poussière »

:bye: Salut à vous 2
alex69 a écrit : mercredi 20 juillet 2022 20:03 Ça va, deuxième jour que je n’y ai pas touché mais l’envie est à 8/10.
J'imaginais pas que tu consommais autant ... C'est quotidien ?! :blink:
Courage !
Et si tu veux nous parler de ton avancement, je lirais ça.
jane a écrit : samedi 23 juillet 2022 18:30 Notre cerveau même si on est sevré et qu'on n'y touche plus se souviendra toujours de cette source de plaisir.
On devra se battre contre l'envie toute notre vie.
Franchement rien que d'y penser ca me fout les boules .
Moi j'ai fortement réduit mais la je suis bloquée. Je suis tout le temps en train d'y penser.
J'aimerai encore réduire mais je suis pas prête à le faire , pas capable de faire cet effort de plus.
J'ai un cap à passer .
Oui mais il existe beaucoup d'autres façon d'avoir du plaisir ou d'être bien ...
Donc si on arrive à changer notre façon de vivre et à trouver un équilibre épanouissant, alors l'envie s'en ira petit à petit, jusqu'à disparaitre. :zenzen:
Tu consommes tout les jours ?
"La plupart des gens ne songent qu’à ce qu’ils peuvent obtenir du monde, mais en réalité, c’est ce que nous sommes capables de donner qui détermine la qualité de notre vie." 💞
Amma
Avatar du membre
alex69
Messages : 971
Enregistré le : samedi 10 août 2019 23:04

Addict au crack

Message par alex69 »

Oui poussière malheureusement c’est quotidien, le jour où j’ai écrit ça j’ai pas tenu longtemps, j’ai craqué quelques heures après et là j’ai encore chopé ce soir, je n’arrive pas à m’en défaire et je ne sais plus quoi faire, une cure est prévue prochainement, à la rentrée j’espère.
Avatar du membre
jane
Messages : 1677
Enregistré le : lundi 09 mai 2011 17:38

Addict au crack

Message par jane »

Bonsoir @poussière et @alex69 :bye:

Poussière je consomme tout les jours , très peu depuis ma cure car j'ai quand même réduit des 3/4 .
Ca a changé mon emploi du temps mais je n'arrive pas a profiter de ce temps libéré ou si peu.
Je me dis que cela va venir que l'envie pour autre chose va revenir. Je me dis que mon allié est le temps. Le temps que mon corps se déshabitu a cette réduction pour passer au prochain cap .
Pour l'instant je suis dans le mal , ça résiste .
Je culpabilise de consommer encore , mon mari ne supporte plus. Je le rend malheureux c'est ça le pire. Je m'en veux mais l'envie de consommer est surpuissante.
Tout ce qui compte c'est ma dose journalière je ne pense qu'à ça. Chaque effort est fait pour la mériter.
Je ne fais plus rien pour moi .
Je ne vend pas mon corps pour ça mais je me demande si je le ferai si je n'avais plus d'autre choix. Moi qui avait mis des limites je me sens dépassée. C'est plus moi qui commande .
C'est troublant de parler avec vous car écrire me met face à moi-même.
Mes paroles m'effraient je suis comme prisonnière.

Alex si tu peux faire une cure vas y ca t'aidera .
Je devrais y retourner mais c'est dans un hôpital et ils me font ch... avec mon diabète ca me saoule .
Pendant la mue le serpent est aveugle.Par analogie, on ne peut pas être vraiment conscient de tout ce qui se passe pendant une phase de changement ( Bernard Werber)
Avatar du membre
alex69
Messages : 971
Enregistré le : samedi 10 août 2019 23:04

Addict au crack

Message par alex69 »

Bonsoir @jane

Tu as émis un détail très important (pour moi) , tu as un mari, je trouve ce genre de pilier très important, moi je n’ai personne hors mis des amis qui consomment, si j’avais quelqu’un qui partage ma vie je pense que je pourrais déplacer des montagnes pour ma future copine malgré mon addiction.

Oui je vais faire une cure, à vrai dire je l’appelle de mes vœux, j’en ai réellement besoin, il faut que j’arrive à mettre un terme à cette consommation.
Avatar du membre
poussière
Messages : 5695
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10
Localisation : ici

Addict au crack

Message par poussière »

Bonsoir (à 7h du mat) @jane et @alex69 :bye: ,

J'ai du mal à comprendre qu'on puisse en faire une consommation quotidienne, déjà au niveau du prix et puis faut bien redescendre pour que notre corps prenne du repos, à un moment ou à un autre.

Enfin même si ça serait 2 jours sur 3 ou 1 jour 2, c'est beaucoup trop quand même.
(rien qu'une fois par semaine c'est trop)

Personnellement j'ai aussi des problèmes d'addictions qui me dérange, moins avec cette drogue. Ca serait plutôt avec l'alcool et le pilon, ça fait environ 2 ans que j'ai envie d'arrêter, je fais souvent des (courtes) pauses mais chaque fois (jusqu'à présent) j'y reviens.

Sinon, comment allez vous ces temps ci ? Vous avez eu quelques avancées ?

En vous souhaitant à toutes et tous de sortir de cette M...., sachez que c'est possible !!! Dur, mais possible, plusieurs l'ont déjà fait.
Par contre changer son entourage est indispensable à mon avis.

COURAGE, ENDURANCE et PATIENCE !!!!
"La plupart des gens ne songent qu’à ce qu’ils peuvent obtenir du monde, mais en réalité, c’est ce que nous sommes capables de donner qui détermine la qualité de notre vie." 💞
Amma
Avatar du membre
alex69
Messages : 971
Enregistré le : samedi 10 août 2019 23:04

Addict au crack

Message par alex69 »

Bonsoir @poussière et @jane

Oui une consommation quotidienne est possible, j’en suis la preuve, pour payer… et bien la banque a bloqué mon compte il y a de ça plusieurs mois, du coup, je prends ma drogue à crédit et environ toutes les semaines je met ma mère devant le fait accompli, lui disant que je dois 600€ à mon dealer sous peine de menace (j’en ai honte), elle me les donnait, sauf que maintenant c’est fini elle ne m’aide plus, et là j’ai une dette de 600€ à régler et je ne sais pas comment je vais faire.
Mais j’ai décidé de prendre le problème à bras le corps, j’ai le feu au fesse depuis aujourd’hui, j’ai un entretien prévu fin août et je met beaucoup d’espoir sur cet entretien, j’ai aussi les obsèques de mon grand père en début de semaine, il faut que je soit fort et que je fasse bonne figure devant la famille, donc je prévoit déjà une semaine sans cocaine , j’espère que j’y arriverai, ce n’est pas gagné au vu de ma consommation.

Pour l’alcool, je suis un alcoolique (presque) abstinent, je peux désormais m’en passer aisément, idem pour le pétard, étant cannabiculteur pendant plus de 10ans et jusqu’à il y a peu, je peux m’en passer et je m’en passe très bien, je prends du cbd acheté à mon tabac.

Changer l’entourage ne sert à rien, quand t’es accroc tu fini par te droguer seul.
Avatar du membre
Nadine1
Messages : 8863
Enregistré le : jeudi 18 mars 2021 13:36

Addict au crack

Message par Nadine1 »

Oui mais il existe beaucoup d'autres façon d'avoir du plaisir ou d'être bien ...
Donc si on arrive à changer notre façon de vivre et à trouver un équilibre épanouissant, alors l'envie s'en ira petit à petit, jusqu'à disparaitre. :zenzen:

je rebondis sur @poussière , malheureusement c'est pas si simple
je connais pas la drogue, courage Jane et Alex, mais l'alcool, même si le sevrage physique est passé, l'envie ne passera pas forcément
je crois que comme, pour toute addiction, c'est un combat quotidien et à vie surtout, c'est comme un sillon qui s'est creusé dans le cerveau, une maladie, une vrai
et dans les moments difficiles (on en vis tous) on est très tenté d'y retomber,
alors oui, c'est possible, bien sûr, heureusement, mais c'est un vrai chemin de croix
je te comprend pour les chats, mais un groupe d'entraide style les AA, ça n'existe pas ? Pour moi ce soutien est juste indispensable, c'est ça qui m'aide à pas chuter malgré le fait que oui, je sais que je ne dois plus retoucher une goutte d'alcool jusqu'à la fin de ma vie
courage à vous deux
Avatar du membre
poussière
Messages : 5695
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10
Localisation : ici

Addict au crack

Message par poussière »

Salut @alex69, j'te souhaite d'y arriver. :zenzen:

Par contre, quoi qu'il en soit, c'est du poison.
Donc essaie d'arrêter quand tu pourras.

J'ai maté une vidéo assez intéressante qui explique l'addiction d'un point de vu neurologique, tiens si ça te dis:


Son titre est loin d'être une vérité absolu, car des gens arrêtent du jour au lendemain.
Toutefois on devient addict petit à petit, donc à mon avis, on peut aussi arrêter en persistant.
En nous relevant dés que l'on chute et en recommençant, en insistant.

Pour conclure, si un jour tu penses avoir besoin d'aide, sache qu'il n'y aucune honte à cela.

Courage frangin. :zenzen:
"La plupart des gens ne songent qu’à ce qu’ils peuvent obtenir du monde, mais en réalité, c’est ce que nous sommes capables de donner qui détermine la qualité de notre vie." 💞
Amma
Répondre