Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Pour parler de vos traitements.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
capucine85
Messages : 99
Enregistré le : dimanche 18 octobre 2009 20:23
Localisation : Vendée

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par capucine85 »

Depuis 1991 ! avec parfois des périodes d'arrêt de plusieurs mois. j'ai commencé avec du Prozac auquel c'est ajouté du Xanax. Il y a eu du Effexor, puis du Zoloft depuis 4 ans qui m'avais bien stabilisé. Actuellement je suis en rechute et ne répond plus au zoloft, avec mon médecin on recherche une nouvelle molécule qui pourrait me convenir.
Avatar du membre
aebischer
Messages : 343
Enregistré le : lundi 30 juin 2008 11:19

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par aebischer »

coucou le navire

j'en ai pris un AD 2 ans puis arrêt d'un an puis rechute et encore un an de traitement puis rechute et encore sous traitement depuis 1mois. Je me dis que pour vivre "normalement" je devrai peut-être en prendre toute ma vie??????'
athena
Messages : 54
Enregistré le : samedi 02 janvier 2010 16:41

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par athena »

moi je suis sous antidépresseur depuis plus d'un an seroplex le matin et norset le soir sans compter les anxiolitiques et le sommifère et comme toi j'ai le sentiment d'etre loin de pouvoir m'en passer
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 7668
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par lodiz »

20 mg Paroxetine depuis 1998, quand j'allais plus mal (2 Grosses rechutes de quelques mois) on est passé à 40 mg, puis redescendu à 20 mg (= traitement de fond à vie je pense).

Avec çà, Temesta expidet (si nécessaire) = jamais sauf lors des 2 grosses rechutes et sinon 1/2 de temps en temps (j'ai du en prendre 2 au cours des 6 derniers mois).

j'ai eu une fois du xanax, effet catastrophique (le même que 3 ou 4 bières, j'ai eu qu'à me mettre au lit direct), plus repris depuis. et aussi un truc en goutte qui ne me faisait aucun effet vicsible.
Avatar du membre
Lillirose
Messages : 402
Enregistré le : vendredi 18 février 2011 15:40
Localisation : Paris

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Lillirose »

En ce qui me concerne j ai longtemps pris des anti depresseurs sans que ça me fasse beaucoup d' effet . Mais depuis un mois je suis sortie de la dépression Grace aux medicaments dont certains sortis récemment . Actuellement le tratement que j ai est assez lourd mais je le supporte très bien et surtout je ne suis plus du tout dépressive . Pour moi les médicaments ont été beaucoup plus efficace qu une thérapie .
Avatar du membre
Tyrosine
Messages : 592
Enregistré le : mardi 09 juin 2009 9:53
Localisation : Le Havre

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Tyrosine »

15 ans.
Avatar du membre
catpat
Messages : 106
Enregistré le : dimanche 11 juillet 2010 14:32

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par catpat »

depuis 12 ans en ce qui me concerne et j'en suis toujours a chercher la molécule qui me fera sortir de cette sévère dépression c'est désespérant
Avatar du membre
aebischer
Messages : 343
Enregistré le : lundi 30 juin 2008 11:19

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par aebischer »

coucou

je fait yoyo depuis 6ans...1 an avec pause de 3 mois rechute puis encore un an..... puis sevrage...en fait je ne m'en sors pas............. :
Avatar du membre
Lumen
Messages : 3
Enregistré le : mardi 21 juin 2011 18:18

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Lumen »

J'ai eu 3 semaines en 2008 (arrêté beaucoup trop tôt selon certain mais c'était le choix du médecin, pas le mien), puis 3 mois en 2010 et là je reprends.
SympatocheMan
Messages : 9
Enregistré le : mercredi 22 juin 2011 12:31
Localisation : Belgique

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par SympatocheMan »

Bah en ce qui me concerne j'ai pris de l'Ixel 50 pendant environ 6 mois à la suite d'une rupture particulièrement difficile, de fin 2010 à y'a pas si longtemps... Ca ne me servait à rien, à part me garder dans un état végétatif nocif ... La force de rien, la volonté de rien, je stagnais... bref j'ai arrêté de mon propre chef et malgré un sevrage difficile (bah ouais... passer de plutôt lourd à purien ça fait péter des câbles --") j'ai réussi à m'en débarrasser ... à présent je me sent BEAUCOUP plus positif, et je me consacre beaucoup plus à ce que j'aime. En bref ça ne m'a servi à rien et j'ai la réelle sensation que ça m'a même enfoncé.
Lex'
Messages : 9
Enregistré le : mardi 28 juin 2011 11:27

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Lex' »

Cela me semble assez flippant de voir que l(on peut être sous AD depuis plus de dix. Enfin, plutôt, ça ne me rassure pas... J'en prends depuis mes 20 ans donc bientôt quatre ans mais déjà avec un essai de sept AD. Sans arrêter le traitement, je rechute tout de même dès que je me relance dans les études ou que j'essaie de me projeter. Je suis parfois à la recherche d'un miracle mais je peine à y croire... ! :(

Bon courage !
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 642
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Jacouille »

Depuis l'été 2002.
angkor
Messages : 2
Enregistré le : vendredi 06 janvier 2012 15:48

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par angkor »

J'en prends depuis 1996...
Philosss

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Philosss »

eternelletristesse a écrit :Bonjour tout le monde,

Je suis en train de préparée mon dossier avec les anciennes ordonnances pour donner à la clinique (j'ai retrouvé jusqu'à 2003, avant j'les ai laissé chez mes parents)... En relisant toutes ces ordonnances je me dis mais c'est pas possible qu'on bouffe autant de cachetons et qu'on s'en sorte pas? Et vous, vous en pensez quoi?
Y'a t il eux des mieux avec certains médocs et qu'ils ont fini par eux aussi ne plus vous convenir?

Rationnellement, si tu observes toutes les ordonnances empilées devant toi c'est normal dans un premier temps de trouver que la quantité semble énorme. C'est normal à première vue de regarder la montagne mais si tu analyses les faits, cette pile d'ordonnances s'échelonnent sur plusieurs années d'où ton constat catastrophique.

Pour te répondre, je te dirais qu'au fil des années, des mois, des jours, ton état général, ton cerveau réagissant à X médicament finit par trouver un certain équilibre et que pour ton bien, ton médecin te propose un autre médicament qui agira sur un autre problème considérant qu'une seule pilule ne règle pas tout à elle seule ton problème de dépression.

Je ne suis pas médecin et ne peut pas te parler en termes médicaux et je ne me prononcerai pas en utilisant les différentes actions possibles de ta liste de médicaments. Ce n'est ni de mon ressort ni de mon expertise.

Mais une chose est sure, si le médecin ou toi arrivez au constat qu'un médicament ne convient plus c'est peut être parce que sa job à ce médicament est accomplie et que maintenant tu as besoin d'utiliser une autre molécule pour traiter une autre partie de ton problème dépressif.

Je ne crois pas qu'un médicament perde son effet autant que ton corps qui, après l'avoir absorbé un certain temps, répond au médicament pour finalement ne plus en avoir besoin pour fonctionner.

Suis-je compréhensible? Aujourd'hui ma tête fonctionne étrangement alors c'est possible que mon propos ne soit pas tout à fait clair et n'exprime pas avec justesse ma pensée.

Ceci dit, je prends des anti-dépresseurs, anxiolytiques et autres médicaments depuis presque 9 ans et je sais que j'aurai à en prendre le reste de ma vie.
2 fois j'ai tenté de cesser et la descente aux enfers fut infernale. Surtout niée au début jusqu'à ce que mon corps s'effondre de nouveau refusant totalement l'idée de replonger dans la dépression. Car médicaments = dépression pour moi.
Alors, dans mon cas, plus jamais d'arrêt de médication. Des ajustements, des changements suivant l'avancée scientifique mais arrêt total j'en doute énormément. Je ne parle pas de ma prise de médicaments, d'ailleurs à qui pourais-je bien en parler, mais même si je me projette dans l'avenir, ma prise de médicaments ne regarde que moi et oui je me cacherai s'il le faut pour éviter de le dire que je suis sous AD mais j'accepte l'idée d'en avoir besoin pour fonctionner.
Avatar du membre
Teatime
Messages : 44
Enregistré le : lundi 08 octobre 2018 23:32

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Teatime »

J’ai pris mes premiers Xanax en 2007 à 13 ans, puis sporadiquement ensuite.
J’ai eu un traitement antidépresseur de décembre 2018 à Avril 2021 et je touche du bois depuis mon arrêt il y a deux semaines. ‘
Bon dans le tas il y a eu des neuroleptiques et autres joyeusetés, mais le plus gros de mon traitement ça a été ça.
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 6563
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Antonio »

J'ai commencé à prendre de façon épisodique du Xanax XR sur le dark web en 2013, ce qui fait 8 ans d'empoisonnement. :yeh:
« Je n'exige plus rien de moi-même, je vivote comme les végétaux. »
— Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 octobre 1872

🖤 —————— • ° • ✿ • ° • —————— 🖤

🍺 Salon | Compte abandonné
Avatar du membre
Houpps
Messages : 1041
Enregistré le : vendredi 18 septembre 2020 14:52

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Houpps »

Et si nous étions diabétique le traitement serait aussi à vie ... mais comme c'est pas psy ça fait moins peur.
Moi perso je veux juste ne plus être à la dose maximale...au cas où..
J'ai fait la connerie d'arrêter trop top, j'ai bien rechutée..

Si j'arrive à être bien peu importe le temps..
Je fais un peu attention aux benzo. Comme ça au cas où, je n'ai pas besoin d'une grosse dose.
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 6563
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par Antonio »

Sauf que le psychisme (esprit) n'est pas comparable à une maladie somatiques (corps). Le cerveau est un organe infiniment plus complexe et mal compris qu'un bon paquet de maladies somatiques toutes réunies. On ne soigne rien en psychiatrie : on camoufle. C'est tout.
« Je n'exige plus rien de moi-même, je vivote comme les végétaux. »
— Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 octobre 1872

🖤 —————— • ° • ✿ • ° • —————— 🖤

🍺 Salon | Compte abandonné
charlemagne93
Messages : 426
Enregistré le : vendredi 08 octobre 2021 17:56
Localisation : villemomble

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par charlemagne93 »

Bonjour,quand à moi étant angoisse depuis tout jeune et solitaire passant mes nuits à lire pour être tranquille,force cafe,la soirée et les jours hors études étant stressantes vu le tempérament autoritaire de mon père ex commando parachutiste,au lieu d'essayer de discuter(fermes la!!) comme je dormais donc peu,ils en en on parle à mon medecin traitant qui sans se poser de question m'a filé un léger anti-depresseur(j'avais 16 ans)
((1978)..je n'ai bien sûr pas vu d'effet au 10 gouttes de l'AD de l'epoque et arrive aux 2/3 du flacon je l'ai descendu d' un coup!!!..ca m'a plu!!un shoot.puis fini avec l'AD un psy ayant dit à mes parents que c'etait un problème à régler avec une :mrvert: psychologue,pas avec des medocs..1 séance avec une psy non empathique
Je me suis énervé et pour me venger lui ai proposé un test d'evaluation scientologique....bye..apres j'ai eu à force de fatiguer mon système nerveux(4 heures de sommeil par nuit) des phobies d'impulsion,des pensées envahissantes.des angoisses(8 ans plus tard à 24 ans en 1986 et je me suis contente de parler à mon medecin d'angoisses et quand ça devenait dur le soir je prenait 5 ou 6 barrettes de lexomil(anxiolitique) +autant de gélules anti allergies à vertu de somnolence et je dormais en me couchant très tôt parfois jusqu'a 15 heures d'affilees.j'ai tenu grâce à mes lectures et cassettes/cd à effet neuronal,phosphenisme,et cela a disparu en 2007,20 ans plus tard donc à 45 ans.puis suite à un travail stressant,des changements multiples de postes de travail,recrudescence de maladie de meniere,declenchement au début de l'annee 2021 d'un syndrome de fatigue chronique(em/sfc)..angoisses,valium à gogo(par contre même 2ou 3 verres de vin pas loin de la prise vaut mieux pas)
Et dépression en septembre,deroxat, insomnie induite donc theralene,mon corps s'est accoutumé au theralene en
10 jours...donc rajout d'un 1/2 comprime d'un neuroleptique(tercian) en octobre(comprime minuscule mais ultra puissant....j'ai essayé 1entier pour voir au coucher.j'ai vu....et été vaincu..avec le theralene:14 heures de dodo et l'impression de me lever sur un bateau en pleine tempete...bon...
.en composant avec les effets secondaires j'ai atteint ma vitesse de croisière (LA CROISIÈRE ÇA M''USE) mais j'espere en travaillant sur moi (ou par la grâce du saint-esprit)arreter un jour ces nouveaux medocs-bequilles.
Avatar du membre
om-d-kaverne
Messages : 611
Enregistré le : mercredi 18 mai 2022 17:49
Localisation : FRANCE de l'Est derrière le mur

Depuis quand prenez vous des médicaments psy ?

Message par om-d-kaverne »

Depuis 1988, quand j'ai vomi dans un bus tellement je me sentais mal, je ne connaissais pas le nom de la "maladie" ni même que c'était une maladie et les crises d'angoisse, je n'en avais jamais entendu parler.
Je suis passé par toute sorte d'état calamiteux, je bouge tout seul dans le lit sans pouvoir arrêter mes jambes ce qui énerve ma compagne qui croit que je le fais exprès, ou je décide d'arrêter tout d'un coup sans faire de sevrage progressif, la belle con...rie !!! Ou diminuer, moi tout seul, sans en parler au médecin ou cacher que je prends des médocs, et le fond du fond du trou, les périodes les plus noires, plus noires que si c'était mon enterrement.
Répondre