Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Théo.G
Messages : 68
Enregistré le : jeudi 19 août 2021 12:21

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par Théo.G »

Bonjour à tous

Je créer ce topic pour toutes les personnes souhaitant parler de ce sujet sérieux et qui anéantis nos moments de bonheurs .. les pensées philosophiques sur le SENS de la vie ..?

Quant à moi ..

Je suis un garçon de 22 ans, j’habite en france, en région Lorraine avec ma conjointe de 24 ans dans un petit appartement, tout va bien mais pourtant … depuis ma première dépression il y a 7 mois maintenant, je n’ai de cesse de me questionner sur ces questions là, en voici quelques unes qui me rendent fou et mélancolique :

- À quoi sers la vie ..? concrètement

- Pourquoi tout le monde est aussi occupés ? Tout ça n’a de toute façon aucun sens ..

- Un jour tout ça (les gens, les pays, les religions, l’histoire) sera fini, poussière, donc pourquoi réaliser tout ce qu’on fait, avoir des projets etc ..

- Demain sera encore une journée de tristesse ou de souffrance alors à quoi bon …

- La mort est elle une délivrance ?

- Vivre, oui mais pourquoi au final, y a t’il un but réel ? (ne me sortez pas faire des enfants ..)

- Pourquoi , pourquoi, pourquoi…

bref, vous cernez les genres de questions « existentielles » qui peuvent nous rendre vite fou, fatigué, lent et profondément triste. Parfois, je passe un bon moment et … Hop ! mon cerveau me rappelle à l’ordre en me chuchotant « Mais pourquoi es-tu heureux alors que la vie n’a aucun sens ? » , ou, « Rappelle toi, tu es en dépression, tu dois être triste et mélancolique! »

Je souligne que j’ai eu une enfance merveilleuse, je n’ai aucune phobie sociale, aucune timidité, pas de problème familiaux ni de décès et aucun autre symptôme, mit à part qu’une bonne dépression depuis 7 mois que je soigne à coup de 150 mg de Zoloft chaque jour …et de visite chez le psychiatre..

Pourtant depuis quelques mois ça va bien mieux niveau mental, Je peux sortir, conduire de longues distances, faire de petit week-end et travailler (même si je suis très vite exténué), mais voilà, j’ai souvent ce genre de questionnement intérieur sur le sens des choses et de la vie, car j’en suis persuadé, la vie n’a absolument AUCUN SENS, pourquoi je vie, pourquoi je meurt… la même rengaine, suis-je normal ?

et vous vous en concluez quoi ? Cela va s’arranger avec le temps ? Pourtant, j’essaie de ne pas y penser croyais moi, mais c’est tellement surhumain… :sad:
Avatar du membre
Ictavia
Messages : 6081
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par Ictavia »

Prenons la question à l'envers. Serait-ce réellement mieux si la vie avait un sens clair ?

Imaginons que dans un avenir proche, les scientifiques du monde entier s'entendaient pour dire que Pi est en fait le message codé du créateur nous disant qu'il a créé le monde pour que l'on mange des cachous parce qu'il aime ça les cachous. Que nous avons une âme éternelle et que la qualité de notre après vie sera déterminé par notre relation avec ces chers cachous. Qu'est-ce qui arriverait concrètement.

On ferait notre vaisselle en se disant que ça ne produit pas de cachou. On aimerait notre partenaire de vie en s'en sentant coupable puisque ça n'a rien à voir avec notre capital cachou. Où serait la liberté dans un tel monde ?

Mon exemple est volontairement absurde à l'image de ce que me semble la nécessité d'un sens transcendant. Qu'importe qu'on puisse mourir un jour si aujourd'hui, on peut passer un bon moment. Pendant que j'écris ce message, il n'y a rien d'autre pour moi que ce message, en quoi est-ce que ça devrait être un problème ? En quoi le fait que le bien et le mal soient des concepts issus d'une certaine empathie humaine (ou de mammifères intelligents) enlève quoi que ce soit en la validité relative que l'on lui attribue ?

L'Univers n'a pas besoin d'un sens pour exister. Que les gens s'en inventent, c'est de leurs affaires. Ils peuvent s'occuper 24 h sur 24 si ça leurs chante. Le but de leur vie est que le temps passe vite. D'autres veulent être populaire, c'est encore une fois de leurs affaires. La question qui compte n'est pas ce que les autres font de leurs vie, mais bien toi ce que tu veux en faire et ce qui te semble important pour toi. Si ça te dis, tu peux même dédier ta vie à manger des cachous ;)
Avatar du membre
Lacroix
Messages : 133
Enregistré le : lundi 23 novembre 2020 20:30

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par Lacroix »

Oui mais alors c'est précisément là qu'est le cœur du problème: comment savoir ce qu'on veut faire de sa vie, ce qui est important pour soi lorsque l'on sait que rien ne peut avoir d'importance, et que notre existence est éphémère.
D'ailleurs, lorsque plus personne ne se souviendra de nous, est ce que notre existence pourra t'elle être seulement confirmée ? Notre nom sera peut être dans les arbres généalogiques, mais comme la carte n'est pas le territoire, notre nom n'est pas notre être, n'est ce pas ?
Et quand bien même, les noms seront si vite oubliés eux aussi.

Enfin je ne sais pas. Je me trompe peut être mais je crois que l'auteur ne peut plus passer ces bons moments, ou du moins qu'ils sont parasités par des pensées impossible à repousser.

Sinon on ne peut pas vraiment dire que l'univers n'a pas besoin de sens pour exister, enfin on peut, mais c'est indémontrable non ?
Nous le connaissons si peu qu'il me parait un peu hâtif de trancher. Sens / pas de sens ? causal / acausal ? fini / infini ? De l'inconnu on sait seulement qu'on ne le connait pas, non ? Moi je m'imagine qu'il est causal, infini et a un sens, mais voila, il y a "moi je" en début de phrase.


Et pour la dernière question de l'auteur, non je ne crois pas que ça va s'arranger avec le temps. Mais ça s'arrangera sans.
Ah... but i'm still a milksop craven.
Avatar du membre
Thx91
Messages : 163
Enregistré le : samedi 25 juin 2022 16:53
Localisation : 91

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par Thx91 »

Les animaux n'ont pas besoin de donner un sens a leur vie ... ils vivent c'est tout... au pire en essayant d'échapper a leurs prédateurs ...
Pour l'homme le seul prédateur ce sont ses congénères... et malheureusement il en a bien conscience ....

pas tres optimiste hein ?
laotao
Messages : 33
Enregistré le : vendredi 29 juillet 2022 0:53
Localisation : Vaucluse

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par laotao »

Salut,
Voici mon analyse de la vie et son but, après de longues années à me poser des questions existentielles (ça vaut ce que ça vaut ) :
Le but, le sens de la vie est la vie elle-même.
La vie est une potentialité. Une occasion, une chance de faire ou de ne pas faire.

La vie tend à la complexification, d'abord simple : le carbone, puis d'autres éléments se transforment, mineral puis vegetal puis vivant. Un empilement de couches plus complexes. Viennent les reflexes, puis l'instinct, la psyché, la personnalité (la couche la plus élevée est bien sûr soumise aux couches plus basses, genre château de cartes bien branlant). La suite est peut-être une personnalité planétaire, interconnexion de tous les esprits humains.
C'est les livres de Theilard de Chardin, les livres de bergier&pauwels et de SF qui m'ont influencé, je donnerais les titres si ça interesse quelqu'un.

Une potentialité
Si un truc c'était passé différemment sur terre en plusieurs milliards d'années on ne serait peut-être même pas là. Mais la "chance" a fait qu'on est là aujourd'hui, il est donc possible que l'on fasse quelque chose mais à un niveau complexe : inconscient, sub sur-moi que sais-je. On n'est tenu a rien, ni au bon ni au mauvais. Les pires ordures peuvent jouir d'une vie parfaite pour eux.
Mais ce qui me semble evident c'est que le but de la vie ne peut pas être de tuer la vie.
Le but c'est plus de vie, plus complexe et riche encore.
Pour moi ça signifierai régler mes angoisses, et m'incarner vraiment pour réaliser ce que je rêve de faire depuis toujours. D'exister vraiment et pas être paumé quelque part dans ma tête.

Complexité
On as une vie intérieure, riche complexe, et angoissante. Qui vient de notre héritage, notre karma, transmit par la chaîne ininterrompue des êtres vivants avant nous.
"C'est la 1ere fois dans l'histoire que l'humanité atteint un stade si évolué mentalement. Il est compréhensible qu'elle se roule dedans comme un bébé au stade annal", je paraphrase mais en gros ça veut dire qu'on a encore beaucoup à apprendre pour organiser le bordel qu'on a hérité de l'évolution :rire2: .
Didier Super chante "Mieux vaut en rire que de s'en foutre". Depuis je rigole tout le temps.
PoppyClo
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 02 décembre 2022 19:42

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par PoppyClo »

Bonjour! je suis actuellement en dépression et récemment sous AD. il y a quelques jours j'ai commencé à avoir des question existentielle sur le but de ma vie et le problème c'est que je n'arrive pas à me les enlever de la tête même quand je joue ou regarde une série, ce qui est pénible. Alors je ne sais pas si c'est juste un effet secondaire ou si je suis actuellement en pleine crise existentielle mais c'est déconcertant car ça me provoque de l’angoisse
Avatar du membre
Sasha
Messages : 375
Enregistré le : mardi 19 avril 2022 14:41

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par Sasha »

Bonjour PoppyClo !
Je ne crois pas que le problème soit d'avoir ces questions (sinon je suis dans la mouise...), mais plutôt quelle réponse on y apporte. Ce qui t'angoisse, c'est le fait de te poser ces questions ou les réponses que tu y apportes ?
Le tout je crois, c'est d'arriver à trouver un moyen d'apporter des réponses positives à ces questions. Pas de solution toute faite à apporter, je cherche aussi, mais si déjà ça t'évoque des idées... =)
Salon
Galerie

Ael/Iel, accords neutres

TW : suicide (je préviens, je suis très très sombre en ce moment)
LOU24
Messages : 1
Enregistré le : mercredi 11 janvier 2023 21:02

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par LOU24 »

Bonjour
J'aimerais avoir vos avis sur le sujet ci-dessous :
Je suis très croyante et les témoignages d'EMI me confortent dans ma foi.
J'ai 49 ans et malgré mes efforts pour suivre mon chemin de vie sur cette terre, je n'arrive toujours pas à me convaincre de l'utilité de devoir "être obliger" de vivre cette vie sur Terre. Pour être sincère, je n'ai pas la sensation de vivre mais de survivre au quotidien sur cette Terre et cela depuis toute petite. Je n'accepte pas cette notion du mal (même si je sais que j'en suis "faîte" intérieurement aussi ") , disons que ce n'est pas le chemin que j'ai envie de construire mais étant dans un modèle de survie au quotidien, j'alimente une forme de mal indirectement : hypocrisie, individualisme, ...pour sauver ma peau. Et j'ai honte !!!!
Si je ne mettais pas "battue" pour m'insérer dans cette société et ce modèle social , je ne serais plus de ce monde car je serai devenue une sdf, ou un cas social très lourd et serais morte certainement à l'heure où je vous parle.
Ceci dit je ne comprends pas l'obligation d'avoir à perdurer cette vie sur terre. L'âme vient de l'au-delà fait d'amour éternel, de lumière, de douceur, de vérité. Celle-ci s'incarne dans un monde pour expérimenter et soit disant progresser ?
Moi, je crois en l'amour, au bien, au bien être et par que pour moi : pour tous ! Cette vie sur Terre j'en ai assez vu !! et entendu ! Il faut que l'on cesse d'envoyer des âmes ici-bas ! Nous devons perdurer la notion de lumière d'amour, de douceur, et non pas revenir "terni" pas cette expérience terrestre !
Jamais de la vie je ne mettrais un enfant au monde et bien plus : "Jamais de la vie je n'accepterais qu'une Ame sorte de mon ventre pour s'incarner et vienne expérimenter cette vie sur Terre ! Je veux bien chercher à progresser, m'améliorer sur le plan de l'Ame mais pas en venant sur Terre. Il paraît qu'il y aurait d'autres formes de vie, planètes ou les âmes pourraient faire d'autres expériences,...j'espère plus intelligente et uni d'amour.
J'ai du mal à me dire que c'est moi en tant qu'âme qui est choisi de venir ici-bas !! ??
Je ne comprends cette obligation de vivre cette notion du mal !! Surtout que dans 80 pour cent c'est l'être humain qui en est à l'origine ! Quelle honte !
Je ne comprends que les chefs d'états au niveau mondial ne posent pas cette réflexion : pourquoi devons nous perdurer tout ce chaos que nous engendrons ? Oui, certainement que la plus part d'entre eux non aucune réflexion spirituelle d'où certainement cette grande indifférence et négligence face à la vie sur Terre.

J'entends de plus en plus que des jeunes se font "stériliser (hommes-ou femmes) car ils ne veulent pas avoir à laisser un enfant dans cette vie ! Sans moi même être stériliser , je trouve cette démarche "plus qu'honorable" et vouée d'une profonde réflexion spirituelle ! Cet acte est selon moi le plus beau message que l'on peut faire passer à ces chefs d'états et ses personnes qui nous gouvernent !! Si ce mouvement s'amplifie, je le soutiendrai plus que tout, c'est un des moyens très forts qui peut peut-être changer notre vie sur Terre.

N'hésitez pas à me donner votre avis sur mon propos
Bien à vous.
clopinette

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par clopinette »

Bonjour @LOU24 et bienvenue ! 😉

Voilà une question existentielle cruciale. Et oui, quel est le but de la vie, notre vie ? 🤔 surtout dans le monde dans lequel on vit, et qui de mon point de vue ne va pas vers la bonne direction, j'ai bientôt 62 ans, j'ai donc vu le monde changer, et pas en bien, hélas. 😖
L'âme vient de l'au-delà fait d'amour éternel, de lumière, de douceur, de vérité. Celle-ci s'incarne dans un monde pour expérimenter et soit disant progresser ?
Je n'ai aucune croyance religieuse, mais certaines conceptions/connaissances spirituelles, c'est pourtant vrai ce que tu dis, cependant toutes ces âmes qui s'incarnent sur terre, ne sont pas toutes au même niveau d'évolution, d'où ce chaos.

Si notre âme est un peu plus évoluée, c'est normal de se sentir mal dans ce monde matérialiste et mercantile, l'argent pollue tout, mais qu'y faire ?

Courage, il faut tenir le coup malgré tout ! 💪 j'ai entendu pas mal de témoignages sur l'EMI, il est clair qu'on n'est pas juste un corps biologique.

😊🌛
Nille
Messages : 1
Enregistré le : mardi 30 mai 2023 19:22

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par Nille »

Bonjour !


Pour ma part, l'origine d'une grande part de mes questions est que je suis incapable de croire en quoi que ce soit.
Cela m'amène à remettre en question tout principe logique, toute "classification" ou délimitation (par exemple quand on range l'irrationnel d'un côté, la science de l'autre) et je remonte ainsi systématiquement très loin le long de chaque sujet. Je ne vois les affirmations ou les réponses que comme des croyances de plus, toutes circonscrites dans quelque chose de plus grand. Ma brosse à dents et l'idée que la pensée est destructrice du néant cohabitent naturellement, car aucune hiérarchie ne peut plus exister entre les concepts. Plus je recule, plus tout semble équivalent. Je fais un pas en avant et je pense que je peux vivre avec, je fais un pas en arrière et même "vivre avec" (dans quoi ? Vers quoi ?) ne devient qu'une idée, un principe fabriqué par les humains dont je ne peux rien affirmer de certain, et ne supposer que l'unique hypothèse que l'idée "vivre avec" n'est pas "universelle" .

Profiter du présent ? Ne pas se poser ces questions ? Si on se les pose vraiment, on remet forcément en question selon moi l'idée même de "profiter du présent" (qui d'ailleurs disparaît déjà rien qu'avec cette idée simple que s'il ne se résume qu'à un instant alors il n'existe pas)... Profiter ? Faire autre chose ? Ces autres choses seraient donc une meilleure manière de saisir l'instant du présent ? En tout cas, je vois que séparer "vrai présent" et "se poser des questions" est une nouvelle délimitation, et que je la remets donc encore en doute.
D'autre part, celle ci représenterait une forme de "retour en arrière", comme si on préférait ne pas l'assumer. Pour moi, cela ne serait finalement que de la souffrance en plus car si on s'est vraiment posé ces questions un jour, on ne peut jamais vraiment revenir en arrière, ce ne serait que du déni, des somnifères ou que sais-je, mais jamais de vrai "oubli" définitif.

Bref, universel, absolu, sur, solide, recette de cuisine quelconque pour résoudre miraculeusement les problèmes, toutes ces idées me paraissent très primitives depuis longtemps, car je vois qu'au bout de chaque problème, il y en a toujours un nouveau, et que sans croyance, cela prend la forme d'un doute, d'une incertitude perpétuels.

J'appelle ça le trou, et oui, je suppose que le terme "question existentielle" convient plutôt bien : je ne sais pas ce qui existe et ce qui n'existe pas, mais même avant cela, je ne sais pas si la distinction a du sens.

Finalement, on remonte peut-être ici au sempiternel dilemne de notre intelligence.
Si vous pouviez la conserver mais donc garder en vous un voile, un ionosequé qui vous éloigne constamment du bonheur,
ou bien l'abandonner mais vivre dans le bonheur bien que dans l'ignorance de celui-ci, choisisseriez-vous vraiment la deuxième option ?





Quoi qu'il en soit, quelqu'un aurait-il un ressenti similaire ? 😅
Misunderstood
Messages : 1
Enregistré le : lundi 12 février 2024 4:32

Questions existentielles sur le sens de la vie/ but de la vie ..?

Message par Misunderstood »

Bonjour,

Depuis quelques temps, j'ai une question sont je n'arrive pas a trouver de réponses... À quoi ça sert de faire quoi que ce soit si de toute façon je vais mourir un jour. J'ai l'impression que tout est éphémère.

Si vous avez trouvé une réponse a cette question, j'aimerais la connaître.

Merci
Répondre