Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
vibou
Messages : 491
Enregistré le : samedi 11 mars 2023 16:45

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par vibou »

@Lasgo

J'ai été dans une situation analogue. J'avais réussi très difficilement à me sevrer de venlafaxine. Pendant 3 mois cela allait à peu près avant que l'angoisse/anxiété revienne et m'oblige au bout de 2 mois supplémentaires à reprendre des AD.
Je ne sais pas quoi te conseiller.
la rTMS c'est plutôt pour la dépression plus que pour un TAG dont tu sembles souffrir ?
Bon courage à toi :smile:
Avatar du membre
Lasgo
Messages : 27
Enregistré le : lundi 04 décembre 2023 20:45

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Lasgo »

Salut Vibou,

Merci pour ton retour rapide.

Qu'avais-tu pris comme AD, quand tu as repris ? Et était-ce plus efficace que la venlafaxine ?

Pour la rTMS, effectivement c'est plutôt indiqué en cas de dépression que de TAG. Mais par expérience, enfin pour moi en tout cas, l'un marche un peu main dans la main avec l'autre... donc je vais tenter le coup.
vibou
Messages : 491
Enregistré le : samedi 11 mars 2023 16:45

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par vibou »

Après effexor j'ai pris brintellix, zoloft, seroplex et maintenant deroxat. Pas plus efficace que venlafaxine...
Pour moi aussi état dépressif et anxiété/angoisse marchent main dans la main.
Tu as raison de tenter le coup avec rTMS. Je l'aurais fait moi même si c'était possible. Auras tu une prise en charge par la sécu car normalement ce n'est pas remboursé.
Avatar du membre
Thx91
Messages : 355
Enregistré le : samedi 25 juin 2022 16:53

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Thx91 »

Lasgo a écrit : mardi 07 mai 2024 18:08
Salut,

A mon tour d'envoyer un message de demande d'aide / de soutien...

J'ai réussi à me sevrer de la venlafaxine, sur un peu plus d'un an. Ca a été long et difficile.
Aujourd'hui, ça va faire presque 2 mois que je ne prends plus aucun médicament.

Bref, j'ai eu l'immense chance de voyager 4 mois en Amérique du Sud sur ce début d'année, et ça a grandement aidé dans le succès de mon sevrage. En revanche, j'ai maintenant repris le boulot, depuis quelques jours, et c'est très très difficile. J'ai un mal fou à me concentrer, je panique pour tout et rien, j'arrive pas à me projeter, je flippe... bref, le trouble d'anxiété généralisée à son paroxysme. S'ajoutant à cela, je suis très irritable, et les autres m'insupportent très très vite, que ce soit au travail ou ailleurs.

Du coup, je suis à deux doigts de reprendre des médicaments, car je ne sais pas combien de temps je vais tenir comme ça. Mais je suis extrêmement tiraillé car je me dis que ça serait quand même vraiment dommage, après tout ce chemin parcouru...
D'autant plus que lundi prochain, le 13, je commence de la rTMS à Lyon (ou SMT, en français). Ce qui me fera peut-être de l'effet, mais au bout de quelques semaines seulement malheureusement.

Alors voilà, pensez-vous qu'il puisse être "utile" ou "efficace" que je recommence à prendre des médicaments maintenant ?
Si oui, lesquels me conseilleriez-vous ? Je n'ai vraiment pas envie de reprendre quoi que ce soit, mais le mal-être est constant en ce moment...
A noter que par le passé, j'ai pris de la venlafaxine pendant presque 8 ans, période durant laquelle j'ai fait de brefs essais avec la Paroxétine, et la Duloxétine.

Merci, si vous m'avez lu jusqu'ici, et dans l'attente de lire vos conseils :mercipoli:

[Note de la modération : Lien Instagram supprimé, Ne publiez pas votre site, blog, chaîne, forum voir charte]
Bonjour,
Si tu as réussit a te passer de traitement pendant une année, alors que tu étais en voyage ... et que lorsque tu reprend le boulot tu as de nouveau un pb ... je pense que tu devrais voir ca ... il y a peut être un pb avec ton ressenti avec ton boulot ...
en tout cas bon courage .. :bye:
Avatar du membre
Lasgo
Messages : 27
Enregistré le : lundi 04 décembre 2023 20:45

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Lasgo »

Salut @vibou ,

La rTMS est bien remboursée par la sécu, de mon côté.
Je n'aurais rien à débourser.

Merci pour ton retour sur les médicaments. Donc si je comprends bien, aucun de ceux que tu mentionnes ne se distingue des autres ?


@Thx91 ça fait seulement 2 mois que je suis sevré. C'est notamment pour ça que je me questionne : est-ce une rechute dépressive, ou le temps que va encore mettre mon cerveau à se réadapter à la vie sans AD ?
vibou
Messages : 491
Enregistré le : samedi 11 mars 2023 16:45

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par vibou »

Lasgo a écrit : mercredi 08 mai 2024 14:40
Salut @vibou ,

La rTMS est bien remboursée par la sécu, de mon côté.
Je n'aurais rien à débourser.
Je suis étonné qu'il y ait une prise en charge de la rTMS par la sécurité sociale mais c'est une très bonne nouvelle pour toi.
Lasgo a écrit : mercredi 08 mai 2024 14:40
Salut @vibou ,

Merci pour ton retour sur les médicaments. Donc si je comprends bien, aucun de ceux que tu mentionnes ne se distingue des autres ?

Pllus ou moins mais ce n'est que mon expérience personnelle...
Axel36
Messages : 7
Enregistré le : samedi 13 avril 2024 10:20

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Axel36 »

Bonjour @Lasgo
Par rapport à la venlafaxine, au regard de mon expérience après l’avoir pris pendant 10 ans (1 comprimé de 75 par jour) et l’avoir arrêté d’un coup, je dois dire que j’ai dû vraiment mettre au moins deux ans pour que les effets du sevrage partent, ça a engendré pas mal de complications au niveau « social » comme on dit.
Je ne suis pas certain qu’il soit le mieux de reprendre ce médicament dont tu as arrêté le traitement, il doit bien y avoir des traitements moins problématiques (mais mes connaissances sont limitées dans ce registre).
Tu as pu prendre conseil auprès d’un neuropsychiatre à ce sujet ? Pour ce qui est de la rTMS est-ce que ce n’est pas trop un traitement de choc par rapport à la prise d’un AD ?
Avatar du membre
Lasgo
Messages : 27
Enregistré le : lundi 04 décembre 2023 20:45

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Lasgo »

Bonjour @Axel36,

Merci pour ton retour d'expérience. Tu avais quoi comme effets du sevrage ?

Oui, je n'ai aucune envie de reprendre de la venlafaxine. Je me renseigne sur les autres AD qui existent. J'ai lu notamment sur la prégabaline, qui n'est pas vraiment un AD en tant que tel, mais qui semble avoir un effet sur le trouble anxieux généralisé.

Je n'en ai pas parlé à un neuropsychiatre encore non. Difficile d'obtenir des rendez-vous dans ce domaine à Lyon... mais je vais essayer.
Je ne comprends pas trop ta question par rapport à la rTMS. Si ça marche, pour moi, peu importe que ce soit un traitement de choc ou non : tant que ça amène des résultats... J'en saurai plus d'ici un mois et quelques.
Axel36
Messages : 7
Enregistré le : samedi 13 avril 2024 10:20

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Axel36 »

@Lasgo

Cela remonte déjà à plus de 6 ans, mais en ce qui concerne ces effets secondaires, je dirais un cerveau qui tourne à 250 à l’heure avec des idées que l’on pourrait volontiers considérées comme délirantes à foison , des sensations de décharges électriques dans le cerveau et parfois dans la colonne vertébrale, un sentiment de détachement perpétuel vis-à-vis de la réalité sociale que je n’arrivais plus à prendre comme étant aussi réelle et sérieuse ainsi qu’anodine qu’elle l’était pourtant, un sentiment de ras-le-bol complet face aux contraintes relationnelles avec une activité débordante au plan intellectuel fortement teintée de mysticisme. Une sensation étrange d’aliénation vis-à-vis de moi-même aussi, avec une dépersonnalisation-déréalisation des autres. Des cris aussi, des crises de larmes, des pétages de plombs solitaires dans mon apprtement, une très grande souffrance psychique à être conscient de ma psychopathologie s’enfuyait devant moi sans le pouvoir de la stopper autrement que par le recours à des systèmes d’interprétation très compliqués ni la conviction qu’il était utile de l’arrêter, malgré ce que je pensais en filigrane de l’image déplorable que les collègues et clients pouvaient avoir de moi…

Maintenant, il faut également dire j’ai pris du solian pendant huit ans et avait arrêté deux ans auparavant sans pour autant de mon point de vue avoir eu à ce moment d’effets secondaires à déplorer (mais bon on m’avait déjà fait remarquer que j’étais en décalage avec la réalité). J’avais déjà ressenti une sensation de liberté mentale et intellectuelle plus forte comme si une camisole biochimique s’en était allée, mais avec comme corollaire aussi sans doute ce sentiment de décalage qu’on m’attribuait de temps à autre…
L’arrêt de l’effexor a sans doute fait lâcher les dernières brides d’autorégulation biochimiques externes eu égard aux convenances de l’expression sociale particulièrement sur les réseaux sociaux, mais même à mon boulot où ça a été chaud à plusieurs reprises même limite…
En quelque sorte, plus de garde-fous par rapport au regard des autres. J’ai élaboré énormément de systèmes théoriques « farfelus » sur plein de domaines comme pour systématiser cette fuite en avant dans le brain self control
Étrangement ce fut une phase de ma vie paradoxalement révolutionnaire mentalement avec beaucoup d’aspects sociaux qui furent cependant pénalisants.
Voilà, je ne sais pas si mon témoignage va te servir à grand-chose, mais c’est ainsi que je pourrais le résumer très synthétiquement et très brièvement
Je ne pourrai à vrai dire pas émettre de jugement sur la rTMS, si elle est soulageante pour toi, alors cela peut être une très bonne solution. Mais est-ce que cela peut être appliqué au long cours ?
Il doit y avoir de bons neuropsychiatres à Lyon à mon avis ça doit valoir le coup de tenter.
Avatar du membre
Lasgo
Messages : 27
Enregistré le : lundi 04 décembre 2023 20:45

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Lasgo »

Merci pour ce témoignage détaillé @Axel36 !

Pour la rTMS, il semblerait que pour certaines personnes cela apporte de vrais effets bénéfiques dans la durée. Même s'il faut en "remettre une couche" tous les 4 ou 5 ans apparemment. Mais bon, si ce n'est que ça, je suis preneur !!

Oui tu n'as peut-être pas tort sur les neuropsychiatres. Je vais recontacter celui que j'avais vu une fois ou deux à Lyon.
Axel36
Messages : 7
Enregistré le : samedi 13 avril 2024 10:20

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Axel36 »

@Lasgo

Avec plaisir, pour la rTMS en effet si cela te permet en plus d'avoir un suivi à étapes régulières c'est une bonne option
Je te souhaite également, si c'est ton souhait, une bonne reprise de contact avec ce neuropsychiatre.
Beebz
Messages : 2
Enregistré le : jeudi 18 juillet 2024 2:17

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Beebz »

Bonjour ,

tout dabord je Tiens a m'excuser pour mes fautes . Je suis présentement a la deuxiemes semaines (environ d'arrêt total ) du moins je crois , Les premier jour je ne me rapelle presque plus de rien .J'ai pris du venlafaxine environ pendant 5 ans . Doses de 225 par jour et ave le temps ont nas eduit a 150 (environ 4 ans )

Jai ensuite reduit ma dose a 75 mg presque 8 Moi's , tout allait bien a CE moment . Je me rapelle de certaine chose des premiers jours , comme etre couches a terre ave la tete Dan's Les mains en larmes et je criais : questce qui CE passe avec ma tete ! Javais des genre de choc . Jai eu des épisode de violence .

Jetais hyper aggreasif et 2 min apres je pleurais pour rien , juste comme ca . Jai penser me tuer , Jai penser tuer .. Jai eu des rêves complete ment fou . Je me suis enferme Dan's Mon lodgement et Jai evite de Parler avec quiquonque de peur de je ne sais quoi ! Deux semaines plus tard ; environ ( Jai des trou comme Jai dis plus haut ) je tombe Dan's la Lune Mais comme Trop souvent !

Jai retrouve mes emotions et je re append a vivre avec . Jai trouver une emploie. Jai encore des symptome par contre , desfois je parle , et en plein millieu de ma phrase je bloque totalement , perte de memoire et Ca me prend 10-15 min retrouver desfois . Jamais CA me fesais CA avant . Je dort vraiment mal , l'impression de fermer Les yeux et que quand tu Les ouvres il ny a que 2 min qui Cest passe ! Je suis bcp plus sentimental que Jamais et je croise bcp Les doigts pour pas faire de crises encore .

Jai vecu UN calvaire mes amis ... Arrêté la cigarette a été plus facile après 15 ans a fumer ! CE médicament a laisser des traces Dans ma tete , plus Jamais je vais prendre CA !
Beebz
Messages : 2
Enregistré le : jeudi 18 juillet 2024 2:17

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Beebz »

Ps , apres 4 OU 5 jours , a bout de force et ayant des IDEEs noir Jai decider de prendre un comprimer de Seroquel de 25g ,
Mon psy m'avais donner CA en CAS de crises , CA ma sauver la vie . Je suis tombe endormit Jai dormir une 30 Aine d'heure ! Apres CA commencer a sattenuer au jour le jour , je suis sure que je suis pris a vie avec CES symptôme la , CE que je fais qui m'aide , du sport .
Avatar du membre
Thx91
Messages : 355
Enregistré le : samedi 25 juin 2022 16:53

Sevrage de la Venlafaxine (Effexor)

Message par Thx91 »

Beebz a écrit : jeudi 18 juillet 2024 12:01
Ps , apres 4 OU 5 jours , a bout de force et ayant des IDEEs noir Jai decider de prendre un comprimer de Seroquel de 25g ,
Mon psy m'avais donner CA en CAS de crises , CA ma sauver la vie . Je suis tombe endormit Jai dormir une 30 Aine d'heure ! Apres CA commencer a sattenuer au jour le jour , je suis sure que je suis pris a vie avec CES symptôme la , CE que je fais qui m'aide , du sport .
Bonjour,
Tu as quelqu'un pour te conseiller dans ce sevrage ? ..(un médecin) .... perso, j'avais une dose de "grand mère" ...37.5... et j'ai échoué ... oui ok j'ai pas choisi une bonne période pour le faire ... mais j'ai compris que la prochaine fois ou j'essayerai d'arrêter, il faudra que je sois plus patient et progressif ...
Bon courage ..
:bye:
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message