Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Hajime

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Hajime »

Je comprends bien le problème d'ordinateur, jeux vidéo, j'en ai été dépendante durant quelques années, j'essayais de combler un manque d'amour et de reconnaissance en jouant sur internet et en discutant avec d'autres dépressifs comme moi.

Mes proches me disaient que j'étais accroc, bien sûr, ma mère régulait mes utilisations, mais ça ne m'aidait pas vraiment, vue qu'elle le faisait de façon très violente et donc, j'avais encore plus envie de me rebeller, surtout durant l'adolescence. Je n'ai fait aucune crise, mais je ne supportais plus d'être traitée comme de la M..... Ceci dit, c'est toujours le cas, mais à moindre échelle. Puis aujourd'hui, je possède mon propre ordinateur, dans ma chambre et je peux y avoir accès quand je veux. Du coup il m'arrive de jouer, mais pas forcément des heures, je sais me réguler et puis, je pense que lorsque l'on a rien d'autre à faire, c'est bien de pouvoir se détendre devant un petit jeu de réflexion ou de mode :smile:

Et puis, j'ai connu internet très tard. J'utilisais déjà souvent des ordinateurs chez mon père et il nous permettait de jouer, d'écrire ou d'écouter de la musique autant qu'on le voulait, mais sans le net. C'était l'époque des windows 98/2000 lol. Bref, quand j'ai découvert internet, j'étais vraiment très curieuse, donc je voulais un peu tout explorer forcément... Quand tous les camarades de classe veulent ton MSN, t'invitent a faire des blogs, des jeux et plein d'autres choses, tu fonces... Tu sais que c'est culturel. Maintenant, on ne peut plus se passer d'internet, c'est partout ! Ordinateurs, téléphones, tablettes, télés, wifi disponible quasi partout... On est envahis par la fibreee ! Comment ne pas devenir accro ? Ca fait parti de notre quotidien. Au final, on est dépendants de tout ça, même malgré nous.

Je pourrai me passer de mon ordi quelques jours je pense, mais ça finirait par me manquer un peu.

J'ai joué à beaucoup de jeux vidéos aussi, mais je me lasse très, très vite. J'ai beaucoup de jeux que je n'ai jamais terminé, car au bout d'un moment, c'est répétitif, puis jouer tout seul, on se rend compte que ce n'est pas si amusant à la longue. Je pense que je jouais bien plus quand j'étais enfant, avec mes soeurs à la playstation 1 que maintenant, seule avec ma Xbox ou ma DS. Ce n'est plus pareil. Pourtant, je suis toujours une grande enfant, mais voilà, dans mon enfance, j'avais l'habitude de jouer en meute et c'est resté.

Après je dis pas, y a des fois ou je fais des nuits blanches, pendant les vacances par exemple pour jouer ou finir une série que j'aime, mais ça se limite aux vacances ou aux jours ou je n'ai rien de mieux à faire.

Il faut savoir faire la part des choses. Si cela nous empêche de passer du temps avec nos proches ou les personnes que l'on apprécie, ça oui, c'est un problème.
Mais si on a personne avec qui passer du temps, ou si ces personnes là sont toxiques, je comprends que l'on puisse se renfermer dans les jeux ou dans d'autres addictions. Il faut bien trouver du réconfort quelque part.

Après, avec un travail sur soi et du recul, on peut arriver à ne plus être accro.
Et avoir eut quelques déceptions aussi.
Ce qui m'a beaucoup calmé avec internet, c'est les rencontres parfois destructrices, que j'y ai fait.
Ça m'a dégoûté de beaucoup de choses.
Détachement

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Détachement »

Oomingmak a écrit :
Je deviens très vite accro aux jeux de stratégie au tour par tour comme par exemple Heroes Of Magic V à l'époque ....
Mais aussi des jeux comme Civilizations (les 3 premiers géniaux) au tour par tour aussi, Galactic Civilization qui reprend
les concepts analogue de Civilizations mais avec une arborescence de recherche technologique simplement immense ...
Qui font que, ce sont le genre de jeux dont je pouvais faire des nuits blanches à volontées....

J'ai beaucoup aimé la réadaptation de X-Com Enemy Unknow version open source (j'étais devenu accro grave) téléchargeable sur la toile gratuitement (mais je ne retrouve plus le site et c'est très navrant) où la gestion des flux des marchandises étaient très prononcées ... comparé à son originale de l'époque Amiga, Atari ST 520 ou 1040 ......

J'ai été accro à Elder Scroll III Morrowind qui selon moi était le meilleur de la franchise (j'avais pas aimé Oblivion et Skyrim moyennement)
dont son univers est énormes et enrichissant (Tribunal & Blood Moon add-on de morrowind pas terrible par contre) .......
Et Baldur's Gate .......aussi ......
Moi c'est surtout mon frère qui m'a initiée.

Est-ce que tu as connu les vieux Age Of Empires ? J'étais accroc quand j'étais gosse ! J'aimais bien les jeux au tour par tour.

Sinon, je te bénis tu parles de Baldur's Gate et purée, ça c'était du jeu vidéo comme je les aimais :victory: ! Je suis contente de le lire ici ! Que de beaux souvenirs !

J'ai tenté de jouer à Elder Scroll mais ça ne m'a pas emballée plus que ça. Je crois que je ne suis plus accroc aux jeux vidéos car les nouveaux ne me donnent pas envie (hormis LoL mais j'ai aussi laissé tomber).

Parcontre, j'ai toujours été raisonnable sur mon temps de jeu.
mrpik

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par mrpik »

Bon la je rentre dans une spirale du net

je passe mes journées scotchés devant un écran même à mon hopital de jour je suis sur mon iphone dès que je rentre je me fais un café roule ma clope et direction le mac voir ce u'il se passe je suis tout le temps connecter je reçois des notifs au minimum toutes les demi heures sur ce qu'il se passe dans l'actu tech

je vais sur des forums tech style macg ou j'essaye d'aider les gens qui ont des problèmes avec leurs idevices d'ailleurs ça me fait penser que je n'y suis pas encore y aller depuis que je suis rentré ... bof j'irai après ce post.

Je peux pas matter de séries par contre car hotspot wifi donc pas beaucoup de débit déjà pour voir une vidéo youtube c'est la galère je met 5 minutes à ce qu'elle charge en 144p si je me rappelle bien la résolution

mais pour moi internet est surtout un lieu d'échange, d'information et de connaissances.

Je suis accroc à ça je le sais quand mon hospot ne fonctionnait plus j'ai péter un cable bon pas au point de taper partout mais intérieurement et la en rentrant et voyant qu'il refonctionnait j'étais rempli de joie.

Les fois ou je sors c'est jamais sans mon iphone qui m'est devenue indispensable

et la je me met au zéro papier factures en ligne achat en ligne ect les seuls fois ou je sors c'est pour l'hopital de jour et encore j'ai qu'une hate rentrer retrouvé mon mac.

Mais du coup plus je passe de temps devant un écran (chez moi) plus je clope cycle infernal je suis à plus de 30 clopes par jour sans compter celle que je fume à l'hdj. j'en suis arrivé au point de m'endormir en fumant (je l'éteint bien évidemment avant de m'endormir) et mon premier réflexe le matin me rouler une clope alors que je suis encore allongé ^^ bon ok la c'est du HS mais juste pour dire que devant un écran je clope plus que d'habitude.

Et sinon je ne veux pas soigner cette addiction je m'en fous un peu en fait.

Je voulais juste apporter mon témoignage. :chap:
Tuturjpk
Messages : 9
Enregistré le : jeudi 17 mars 2016 17:21

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Tuturjpk »

Moi je suis accros a mon portable :newblush:
Lodimie

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Lodimie »

Bonjour à tous le monde,

Moi je suis accro à mon ordi car j'ai pas la télé, mais si je commences à mettre ma console en route je sais que je
n'y arriverais pas à m'en détacher, car on veut toujours finir le niveau pour accéder plus loin.
Taro

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Taro »

Accro a la Ps-vita, parce que même si je n'ai que très peu d'amis, j'adore faire des parties en ligne ou en solo,

tiens, un jour, j'ai essayer Minecraft, et depuis, je m'amuse a faire des cartes selon mes envies,

même si je ne suis pas fan des jeux de combat, Mortal Kombat est un bon moyen pour se lâcher, parfois je fais des combats en solo ou en ligne sur, One Piece burning blood, ou pirate warriors 3 (qui est un bon jeu, ma fois),

Sly Cooper, j'aimais la trilogie, et je continue à l'adorer, pour ce qui est de Crash Bandicoot, je souhaite son retour, et un possible opus sur vita.
Avatar du membre
Prisoner
Messages : 2467
Enregistré le : dimanche 15 juillet 2012 19:59

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Prisoner »

Je joue parfois à des jeux gourmands en 3D. Et comme je fais de la 3D moi-même, et de la gestion de base de données, j'aime bien avoir un pc relativement performant. Quand il est l'heure de payer, ça fait mal. Mais bon, je passe ma vie devant, :( , alors autant que ce soit un full hd.
Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7083
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Bluesky »

Bonjour prisoner,

Des jeux qui te passionne
Avatar du membre
Prisoner
Messages : 2467
Enregistré le : dimanche 15 juillet 2012 19:59

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Prisoner »

les jeux type assassin/infiltration
Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7083
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Bluesky »

Ca me rappelle quand je jouais à Call of Duty

17:18
Bonjour prisoner,

Peux-tu voir si tu peux faire apparaître mon image du jeu de l'objet insolite, j'ai un soucis avec mon ordi je n'y arrive pas
car ça dépends de l'hébergeur d'image que j'ai dans mon ordi, j'ai en plus télécharger hosting..... ça ne fonctionne toujours
pas
Taro

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Taro »

Il y a un truc qui me fait rire, quand j'étais petite, j'étais terroriser par Medievil,
avec le temps, Sir Dan est attachant, un côté clown et héroïque,

et il y a aussi Assassin's creed, le côté historique est un point intéressant, un petit up pour les jumeaux Frye et Nikolai Orelov.

Daxter, je souhaite son retour, j'aime son côté humoristique, et malgré son caractère, la petite beloutre a du courage a revendre, si Naughty Dog pouvait ramener le duo pour une nouvelle aventure, ce serait géant, vive l'éclair orange! :priere:
Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7083
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Bluesky »

Oui je connais Assasin's creed , j'ai bien aimé aussi
Taro

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Taro »

Qui peut résister aux Frye d'ailleurs? :rire2:
Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7083
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par Bluesky »

Si c'est dans le jeu, je ne peux pas te dire, j'en suis qu'au début
Avatar du membre
LAYAON
Messages : 232
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2018 21:00

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par LAYAON »

L'addiction aux jeux vidéos j'ai connu ça aussi, quand j'étais gamin, je parle d'un vrai gamin. J'ai 18 ans et je sais que ceux de quarante ans me considèrent comme un gamin.
En revanche, de cette vieille petite addiction je n'en suis pas moi même à l'origine, quelqu'un m'y a poussé. Quand j'étais enfant, toute parole de mes parents étaient une réalité, tout ce qu'ils disent était vrai, je n'avais pas de sens critique.

Mon père m'a stimulé depuis gamin avec les voitures, avec le monde de la compétition automobile, et les jeux vidéos qui vont avec. A quatre ans, je commençais avec mon premier jeu de course, intitulé Master Rallye, un jeu de SUV ou 4x4 de rallye édité par Microids. Mon père me disait qu'au début je n'arrivais même pas à finir une course. Puis j'ai commencé à les finir, à me battre avec mes concurents, et rapidement je commençais à gagner, toujours gagner, avec toujours plus d'avance sur mes adversaires qu'était l'IA.
Avancer toujours plus, terminer les jeux, de toutes les disciplines. Le jeu suivant a été Open Kart, ou tout jeune j'avais déjà un pilotage très propre dans le jeu. S'enchainait avec Toca Race Driver 2, là c'était du sérieux, un des jeux de course sur piste les plus difficiles au monde, à difficulté progressive. La dernière course était face à une IA complètement cheatée, la bagnole nous traçait constamment. Mon père seul était capable de la réussir, mais pas sans valdinguer l'adversaire dans le bac à sable dès le début de la course.
Un jour, je réussi enfin.

Mon père me poussait à jouer, EN PLACE me disait t-il après les devoirs. Oui, à l'école primaire on travaillait 5 à 6 heures par jour chez mon père, il nous gavait de bouffe comme des oies à en péter et il fallait obligatoirement finir l'assiète, ainsi que jouer tout les jours. Il me poussait à gagner absolument TOUT, même le plus dur, la carrière de Xpand Rallye Extreme fut particulièrement difficile par moment. Il me défiait aussi, tout jeune j'avais déjà son niveau tellement il me poussait à mon maximum. Autant dire, qu'avec le temps qui passait, je finissait par le laisser bouche bée tellement je le battais, et pourtant pour vous dire, que même si mon pilotage était encore un peu brouillon, dès le collège il me disait "toi c'est sûr, t'es dans les 20 meilleurs joueurs au monde".

Mais comme avec lui seul la première place importait, il jouait tout le temps avec mes nerfs dès que un coup de fatigue arrivait, ou je faisais des erreurs de pilotages, ou encore lorsque je finissais deuxième. "Il faut savoir laisser sa place aux autres quand on a plus le niveau" me disait t-il.

Au fur et à mesure que le temps passait, j'atteignais presque les limites que pouvaient offrir le jeu, je m'approchais toujours plus du parfait, mais je m'améliorait encore et encore.

Il me faisait mesurer à mes anciens records des années passées, parfois même avec un handicap, je battais toujours celui que j'étais un an auparavant. "Maintenant tu es parmi les 10 meilleurs au monde c'est sûr". D'après la description de la difficulté sur certains jeux, la difficulté maximale correspondait aux joueurs de classe mondiale, et j'y arrivait quand même, petit à petit, et je gagnais même à ce niveau incroyablement élevé.

Il me confiait parfois être ébahi à me regarder conduire sur un jeu vidéo avec mon frère, "Tu vas si vite, si proche des limites, on se demande comment tu fais, j'ai cru que tu allait te prendre les poteaux et les arbres, mais tu ne faisait que les frôler". Mon frère me disait "Tu fais des mouvements avec la tête vers l'avant, un peu comme si tu accompagnais la voiture, mais surtout comme si tu voulais la faire aller encore plus vite".

"Parmi les 3 meilleurs au monde" papa me disait une dernière fois. Quand j'y repense, c'est abstrait, c'est n'importe quoi, oui sur certains jeu j'étais et je suis d'une classe mondiale encore aujourd'hui, mais bon, quoi ? Ca m'apportait quoi à part la lassitude de toujours gagner, ou la frustration ?

A l'époque ou Sébastien Loeb gagnait les rallyes les uns après les autres, il me disait que peut être je suis comme lui. Je ne le croyais pas. Et il me répondait que Loeb non plus ne l'aurait pas cru.

Quand un jour, mon père m'appela, il avait quelque chose à me confier. Avec hésitation, il me déclara : "Si je te fais faire ça depuis tout ce temps, c'était pour développer en toi un esprit de compétition" dans le sens por écraser tout le monde à l'école. En effet j'étais une tête de classe à l'époque du collège.

Imaginez l'effet que ça pouvait faire d'apprendre ça. J'ai ignoré ce qu'il m'a dit sur le moment, mais il avait un sentiment de culpabilité. Normal, il m'avait juste transformé en une machine à écraser les autres autour de moi, à toujours en vouloir plus. Heureusement cela n'a pas eut de répercution trop grave dans ma vie sociale, mis à part qu'on m'appelait M.Jesaistout à l'école primaire mais en même temps ça attirait l'admiration des filles, jusqu'à être considéré comme un intello au collège. Je l'ai mal vécu, mais j'avais de bons amis, que je fréquente toujours, sauf un que j'ai perdu récemment. A l'école primaire j'attirais aussi les filles car dès mon entrée au CP, j'étais déjà le troisième plus rapide au sprint de mon école comptant du CP au CE2 (oui à 6-7 ans je battais des gars de 9-10 ans), sachant que j'ai gagné les 5 années de suite jusqu'au CM2 la course de sprint en 3 rounds de fin d'année. Autant vous dire que mon père était excessivement fier d'avoir le fils le plus rapide de l'école.

Aujourd'hui, j'ai beau être très doué aux jeux de voitures de manière générale sans être spécialisé dans un jeu en particulier, j'ai mes faiblesses dans certains jeux (comme Trackmania ou je suis environ 2700ème mondial sur 11 millions plus ou moins, ce qui est franchement bien, mais ça m'indiffère, j'y suis parce que j'y suis mais je n'ai pas cherché à être le plus fort, je m'en moque un peu comme dans tous les jeux aujourd'hui).

J'en parle simplement comme des faits, je n'en suis en rien fier, je le dis sérieusement. J'énonce tout ça pour expliquer le contexte, mais franchement cela ne m'apporte rien, et c'est que je ne me sens en rien supérieur dans ce domaine, je ne suis en rien fier vraiment, je ne le vante jamais, même j'ai l'habitude d'éviter dans parler. Aujourd'hui ça me fait plutôt ch... comme on me voit comme super doué là dedans, alors que ça ne sert à rien, et que mes amis attendent beaucoup de moi quand on joue en ligne, et quand ça va moins bien on me dit "ben alors qu'est-ce qu'il t'arrive ?". Heureusement, il y a plus fort que moi, tant mieux, ceux qui gagnent sont souvent vu comme des assoifés de victoires, ce n'est pas mon cas. Mais tout le monde a le droit d'épprouver un peu de joie quand on réussi quelque chose, ça s'appelle être humain.

Ne cherchez pas à être le plus fort, la quête de force amène son lot de frustration et on s'amuse souvent moins que les autres.

PS: Les citations que je fais c'est pas du mot à mot, j'ai fait des phrases énonçant ce que l'on me disait très approximativement, mais surtout avec le ressenti que l'on me donnait, mais toutes ces paroles ont été dites venant de mon père et mon frère.

Aujourd'hui je ne joue que de temps en temps aux jeux vidéos, je ne ressens plus aucun manque, la compétition m'indiffère en comparaison à l'état d'esprit inculqué par mon père à l'époque, mais il reste quelques petites traces. Aujourd'hui, mon père est absent dans ma vie, il se fout de moi, ne cherche plus à nous voir mon frère et moi, mais ça c'est un autre sujet. Pour ceux qui ont tenu, je vous remercie sincèrement de m'avoir lu :zenzen:

Aujourd'hui j'ai choisi qui je voulais être, vers quel état d'esprit je veux tendre, celui d'être modeste, celui qui ne veut pas chercher l'admiration des autres, mais juste de faire les choses de bon coeur, et de faire ce que j'aime. Ecrire ça m'a fait oublier mon ex un moment, tant mieux :secret: :pasca:

Je suis désolé si je n'ai pas réussi à parfaitement expliquer tout ça, mon état actuel me donne beaucoup de difficultés à être clair. :/
Avatar du membre
poussière
Messages : 5746
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par poussière »

LAYAON a écrit : mercredi 23 janvier 2019 21:28
Je suis désolé si je n'ai pas réussi à parfaitement expliquer tout ça, mon état actuel me donne beaucoup de difficultés à être clair. :/
Tu n'as pas à être désolé, la perfection n'existe pas et perso, j'ai trouvé ton texte très compréhensible. C'est dingue de mettre une pression pareil à ses enfants. Moi c'était pour l'école qu'on m'a fait grave ch..., à m'en dégoutter...
Avatar du membre
LAYAON
Messages : 232
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2018 21:00

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par LAYAON »

Si tu en as déjà parlé sur le forum, je serai ravi de pouvoir lire ton expérience, j'espère que ça va mieux pour toi aujourd'hui :chap:
Avatar du membre
poussière
Messages : 5746
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par poussière »

Ca va mieux, :zenzen: . Et toi, comment va ?
Non, je n'en ai pas parlé et je ne souhaite pas m’épancher à ce sujet sur le net. Désolé.

Rien de trop grave mais ça m'a laissé un souvenir amer et ça a probablement participé à mon rejet de l'école. Un peu comme toi vis à vis de l'esprit de compétition j'ai l'impression, d'ailleurs ce sujet m'intéresse beaucoup. Je ne saurais dire si il est bon ou mauvais, même si j'ai tendance à pencher pour la seconde option. Il a aussi des avantages mais à mon avis ses défauts l'emportent, car il a tendance a briser l'esprit de solidarité surtout dans une société où l'échec est perçu comme une défaite irrémédiable.
Avatar du membre
LAYAON
Messages : 232
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2018 21:00

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par LAYAON »

Ne t'excuse pas pour ça, tu as peut être bien raison de te préserver. J'hésite moi aussi à raconter ma raison d'être sur ce forum ou non... J'ai l'impression d'en avoir trop peu dit, mais d'en dire trop aussi...

Si tu veux t'y intéresser, tu verra un post dans la galerie de floflo2929 traitant de la recherche de puissance, et cela m'avait beaucoup touché, je rejoins son avis j'imagine. La puissance, c'est bien pour réussir. Mais pour le reste ? Et sans quête de puissance, pouvons nous réussir ? Ceux qui la recherche nous écraseront ?

Si tu vas bien, c'est une bonne nouvelle alors ! :oui:
Ca va mieux pour moi aujourd'hui, je l'ai ressenti, mais je n'ai pas mangé ni le matin ni le midi volontairement, alors que j'en avais largement la possibilté, et je me suis recouché de 11h30 à 16h45 environ où j'ai dormi mais mal. J'ai le sommeil anarchique, je me réveille plusieurs fois, mais réussi à me rendormir ensuite. :marteau6:
Avatar du membre
poussière
Messages : 5746
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Ordinateur, jeux vidéos : des drogues pas comme les autres

Message par poussière »

Moi aussi j'ai un sommeil épisodique ces temps ci, bien que cette nuit ce se soit un peu améliorer. Merci pour le conseil j'irais voir cette galerie tout à l'heure (si ce n'est pas trop long). Je te souhaite de continuer à garder le moral et de prendre soin de toi. :bye:
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message