Y a t'il des personnes atteintes du syndrome du Colon irritable

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
boîte
Messages : 15755
Enregistré le : jeudi 18 juillet 2013 4:39

Y a t'il des personnes atteintes du syndrome du Colon irritable

Message par boîte »

coucou,
je déterre ce sujet car j'ai eu encore ce soir des crampes intestinales insupportables... le truc c'est que ça peut m'arriver quelque soit ce que je mange / bois, c'est totalement random. Je ne sais pas quoi y faire.
Sweety39
Messages : 13
Enregistré le : dimanche 10 octobre 2021 12:11

Y a t'il des personnes atteintes du syndrome du Colon irritable

Message par Sweety39 »

Ça m'intéresse aussi, je n'ai pas vu de spécialiste mais j'ai souvent des maux de ventre et surtout le ventre très gonflé, en permanence..
Avatar du membre
Noysette
Messages : 1048
Enregistré le : mercredi 29 janvier 2020 10:15

Y a t'il des personnes atteintes du syndrome du Colon irritable

Message par Noysette »

Bon sang mais c'est bien sûr !

C'est ça que j'ai (entre autres... :newblush: )

Ca a commencé j'avais dans les 20ans, pendant le repas je sortais de table me réfugier aux toilettes et là couchée sur le carrelage j'attendais à moitié évanouie que ça passe
Depuis plusieurs années s'est ajouté le sang dans les selles
Mon médecin m'a dit que ce n'est pas trop grave car petits saignements, mais il n'a pas dit la cause

Je confirme c'est affreux chaque fois je crois ma dernière heure arrivée :ohnon:
Détachement

Y a t'il des personnes atteintes du syndrome du Colon irritable

Message par Détachement »

Même si j’étais souvent malade petite parce que je vomissais souvent à cause de mes sensibilités allimentaires, j’avais pas de problèmes digestifs ou presque jamais (sauf quand j’attrapais la gastro). Du moment que la texture me plaisait je pouvais bouffer n’importe quoi sans en payer les conséquences.

Les problèmes ont commencé vers l’âge de 9 ans par des fois isolées où l’école appelait ma mère pour celle-ci aille me chercher. C’était suffisamment là pour que je m’en aperçoive mais je me disais à l’époque que je n’étais pas malade. C’est con mais j’avais du mal à comprendre que j’avais mal au ventre tant que je n’avais pas la chiasse (j’ai un rapport très étrange à la douleur, ça s’est arrangé avec les années mais il n’est pas rare qu’on me demande comment je fais pour pas avoir mal quand on voit mes caries, mes dents du fond pourries, les pyélonéphrites ou quoi).

Les problèmes sont devenus chroniques vers l’âge de 17 ans mais je mettais ça sur le compte de l’anxiété et me considérais toujours pas malade.

Mes problèmes sont devenus quotidiens et empirant vers l’âge de 22 ans. Je découvrais la douleur à ce moment-là.
Je peux vous dire que j'étais abasourdie quand j’ai passé mes premiers examens médicaux en 2012 (je crois ? Je ne sais plus) et que j’ai vu la longue liste de problèmes. J’avais toujours cru que c’était dans ma tête.
On m’a diagnostiqué tellement de maladies digestives que je ne me rappelle plus du nom de chacune d’elles et la seule dont je me souviens est l’hernie hiatale car mon compagnon a la même.

Digérer convenablement ne m’arrive jamais plus.
J’ai des moments où c’est 100% insupportable et que j’ai la nausée (avec la phobie, c’est atroce), la chiasse et de la fièvre pendant trois semaines et où j’ai l’impression que mon corps est en train de pourrir et d’être plongé dans l’acide (d’ailleurs, c’est à cause de ça que j’ai cru que j’étais schizo, cette impression de pourrir de l’intérieur).
Et pareil, je m’évanouis (6/3 de tension, normal, lol, déjà que j’ai très rarement 9 de tension en temps normal) et attends que ça passe. Il y a rien à faire d’autres de toutes façons et leur médication à vie ça change pas grand chose, pour avoir expérimenté.

@Noysette En cas de sang dans les selles, ça dépend de la couleur du sang. Mais il existe la « rectocolite hémorragique » qui correspondrait à ce descriptif, peut-être t’informer à ce sujet ?
Avatar du membre
Noysette
Messages : 1048
Enregistré le : mercredi 29 janvier 2020 10:15

Y a t'il des personnes atteintes du syndrome du Colon irritable

Message par Noysette »

@Détachement
Je peux vous dire que j'étais abasourdie quand j’ai passé mes premiers examens médicaux en 2012 (je crois ? Je ne sais plus) et que j’ai vu la longue liste de problèmes. J’avais toujours cru que c’était dans ma tête.
Le rapport au corps, ou à la douleur, est très variable en effet
Pour ma part je suis globalement en bonne santé, et c'est je crois grâce à mon corps qui me communique ses moindres variations, auxquelles je réponds la plupart du temps. Sauf là, ce colon. Hyper stressée (car un besoin de maîtrise, suite à un manque de confiance) ça donne des tas de conséquences facilement imaginables, et quand on érige une muraille couverte de soldats dirigés par un dictateur ( :newblush: ), eh bien le trop plein s'accumule, et finit par sortir par où il peut, en causant certains dégâts :sad: J'aurais mieux fait de me ronger les ongles comme ma soeur, ou de devenir alcoolique comme mon frère :mrvert:
...il existe la « rectocolite hémorragique » qui correspondrait à ce descriptif, peut-être t’informer à ce sujet ?
J'ai pris hier RV avec médecin et gynéco, on va bientôt savoir :cool1:
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message