Je veux faire un sevrage de la méthadone avant d’arrêter l'alcool

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Je veux faire un sevrage de la méthadone avant d’arrêter l'alcool

Message par dorine »

Bonjour comme dit j'essaie de me sevrer de la métha et je ne sais pas si je vais me faire une sorte de journal ou juste venir me lâcher ici.

Je viendrais très bientôt expliquer ma situation.


Il y a quelques temps j'étais à 75 mg et je suis passé à 20 ou 30 ou 40 suivant les jours, quelques rares fois à 0.

Le but est de me stabiliser avec le minimum de produit lorsque je n'en pourrais plus, avant d'entamer un autre sevrage mais certainement moins brutal, bon je n'en suis pas là... en finir avec ce produit, des soignants me disent que je peux très bien vivre avec ça toute ma vie mais je ne suis pas d'accord avec eux, à ce sujet je ne veux pas les suivre je veux arrêter.

Puis une addiction à l'alcool depuis que j'ai arrêté la came...bref je reviendrai développer...

Mais si quelqu'un à des trucs pour faire passer un peu les maux du sevrage je l'en remercie d'avance.

Bon dimanche.
Avatar du membre
poussière
Messages : 5746
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Sevrage méthadone

Message par poussière »

Salut, malheureusement je n'ai pas pas d'astuce pour faciliter le sevrage. Un de mes anciens pote d'enfance est sous métha, un jour je l'ai vu en crise de manque et c'était impressionnant. Outre ce que laissait transparaître son physique, il était en total parano, je l'avais jamais vu dans un état pareille.
J'ai lu quelques témoignages sur internet à ce sujet et certains ont réussi à arrêter, donc c'est possible.
Tu peux toujours essayer de rechercher sur google pour trouver d'éventuelles astuces qui t'aideraient à mieux traverser ta période de sevrage.
Bon courage à toi et fait attention avec la tise c'est très dangereux aussi mais ça tu dois déjà le savoir.
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

Merci pour la réponse poussière.
C'est vrai comme pour tout il n'y a pas de solution miracle.

Pour le moment je prends 20 maintenant. Je dois sortir pour un papier alors je garde 10 dans les poches au cas où.

Bon courage et bonne journée à ceux et celles qui passent par ici

edit ---

mal de partout, dans la tête c'est qu'un massacre

je savais à quoi m'attendre... en vrai non... je me la suis pété, c'est pas important ça...

Je ne suis pas ok avec eux je ne vivrais jamais toute ma vie avec la métha ou bien c'est qu'elle sera courte cette vie et osef mais jamais je ne me vois vivre ainsi encore plus longtemps, perché autant, rien de bon, autant s'effacer je le jure

eux ils ne savent pas, c'est pas un reproche ce sont des gens supers

moi je ne peux pas, je n'accepte pas .___________

si au moins ça pouvait payer d'être en manque depuis quelques jours...jours ou semaines..., de ne plus avoir de tête et de me faire un peu mal...

si au moins ça sert... ????????????????????????????????

j'en peux plus d'être si minable !!!!!!

faut que ça paye pour une fois

pour une fois ??

j'y crois pas

ba j'ai pas ma tête ça me console...
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

Qu'est-ce que je peux écrire comme conneries quand même...surtout quand cela ne va pas.

Une personne très chère, la seule, m'a conseillé de remonter à 40mg/jour.
Aujourd'hui j'ai pris 20 (il y a 2 heures un peu de répi) mais je vais l'écouter elle est toujours de bon conseil, bienveillante malgré ce que je suis.
Donc je pense remonter à 40 demain. Ce n'est pas énorme mais j'aurais baisser de 30 ou 35, je ne sais même plus quand j'ai commencé à essayer de me sevrer...
Puis j'ai mes papiers à régler et surtout je dois bien penser que ce n'est pas que pour moi.
Et sincèrement je n'en peux plus d'être mal physiquement je suis rincé, je n'arrive plus à m'alimenter, j'en garde très peu et je me dégoûte d'être complètement à la masse, je ne suis plus capable de réfléchir correctement même pas un minimum...

Sinon je ne sais pas si cela existe mais est-ce qu'il y a des hospitalisations ou autres choses pour se sevrer de la métha tout en étant encadré, cadré H24, comme pour l'alcool ?

Si quelqu'un passe me lire et a des infos pour une cure de métha en france, et même si ce n'est pas reconnu par la sécu ou par les professionnels de santé je prends et je l'en remercie d'avance.
Sinon c'est cool la came (oui c'est de l'ironie)
Avatar du membre
Caligisti
Messages : 49
Enregistré le : dimanche 30 juillet 2017 3:26

Sevrage méthadone

Message par Caligisti »

Courage dorine, tu en es où?
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

@Caligisti
Bonjour et merci.

Aujourd'hui je suis remonté à 40 donc la journée devrait être facile.

Bonne journée et bon courage.
Avatar du membre
incarmal
Modérateur
Messages : 2890
Enregistré le : mercredi 27 mai 2009 0:40

Sevrage méthadone

Message par incarmal »

Tu me verra peu sur le forum mais je tenais à te dire que je te lis et que tu as tout mon soutien.

Ma drogue était bien plus commune puisque c'était l'alcool mais après des années d'effort j'ai fini par vaincre même si je me dois de faire gaffe à mes fragilités.

Je te souhaite de tout cœur de tenir bon quand il le faut, et d'aller de l'avant quand tu le peux. :smile:
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

Bonjour et merci pour tout.

Je ferais attention à ne pas faire de doublon.

Je suis remonté à 40mg, il y en a qui m'ont dit s'être sevrer en deux semaines mais je n'y crois pas, vraiment du mal à y croire.

A 40 c'est déjà mieux qu'à 20, mais je suis quand même glacé...enfin il y a pire.

Cette semaine je dois vraiment faire avancer mes démarches administratives et après je redescendrais à 20 ou moins lorsque je n'aurais plus besoin de sortir pendant plusieurs jours.

Je crois que je comprends @incarmal, l'alcool c'est une M.... aussi pour certaines personnes, pour moi...
Lorsque je suis en manque de métha c'est rare que je boive, certains au contraire supporte mieux avec mais je sais qu'après c'est pire puis de toutes façon je la recrache. Par contre une fois stabilisé ou sevré de la métha je sais que je serai grave tenté, je n'ai pas qu'une addiction et c'est bien ma faute et je suis bien aidé pourtant...
Merci, bon courage et bonne continuation.
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

Je ne sais toujours pas comment m'y prendre tout ce que je fais, ce que j'essaie de faire se révèle inutile, des gros bides.
Déjà que mes démarches aboutissent il y en qui galèrent par ma faute alors évidemment je penserai à elle et après je ferai tout pour un sevrage sec hospitalisé ou pas.
J'ai perdu la personne à qui je tenais le plus en ce monde. Elle est dans la M.... à cause de moi en plus.
Non je ne suis pas une bonne personne.
Cela fait des mois que je dis que je veux la soutenir et que je l'aime encore ce qui est vrai. Mais je ne fais rien ni pour elle, ni pour moi, ni pour personne, rien n'aboutit.
Je suis un âne c'est tout.
J'ai perdu ma perle, ma chance, pire lui ai faite du mal. Elle est merveilleuse !!!
Pardon je pollue ce n'est pas le bon topic
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

Peut-être que demain je saurais si je peut me me faire hospitaliser 3 semaines pour un sevrage.

Je suis fatigué à rien faire, ça tire, démoralisé, je n'arrive à rien, et je suis pas à 0, à 20 mini comme aujourd'hui.

D'une manière ou d'une autre je vais me faire hospitaliser au plus vite.

J'ai encore fait une trop grosse erreur à venir ici, rien que de l'écouter c'était une erreur, je suis vraiment un boulet, un niais...

Bon courage et bon dimanche à tous.

à 20 mg que je viens de prendre, je ne serais pas gris dehors comme ça.

Je suis perdu, j'en dit pas plus ça suffit j'ai assez abusé avec le net.

Je me hais toujours autant.

Je l'ai perdue, la seule que j'ai aimé dans ma vie.

Je me laisse une poignée de semaine pour réussir, sinon je plaque tout, cette vie.
J'y pense depuis assez longtemps pour en être sûr.
Avatar du membre
violette
Messages : 6760
Enregistré le : dimanche 13 juin 2010 20:03

Sevrage méthadone

Message par violette »

Cela suffira t il ?
Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 6626
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50

Sevrage méthadone

Message par chak »

je ne te connais pas bien, juste un peu par les écrits que tu as posés ici et là…
tu te hais à ce point… ça me rend triste…
aucun être n'est totalement parfait, ni totalement imparfait.
essaies de croire un petit peu en toi… je sais que c'est dur…
essaies de t'accrocher.
ce que tu as entrepris (titre de ton post) n'est pas rien, beaucoup n'y parviennent pas, certains si, mais avec du temps, beaucoup de temps, et de soutien.
as-tu du soutien ?
tu t'en veux aussi pour "ton ange"… l'amour que tu lui porte est beau. ne le négliges pas, tu as aussi cette capacité en toi :offre:
courage mimi, je te lis.
je t'embrasse tendrement :bisouss: :offre: :sun:
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

Merci c'est très gentille.

Mais je ne donne que ma vision des choses et c'est facile, puis je n'arriverais pas à en dire plus je crois que je tourne toujours plus ou moins autour du pot, exprès...

Je souhaite bon courage à tous ceux qui viennent ce site.
Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 6626
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50

Sevrage méthadone

Message par chak »

bonsoir
donner sa vision des choses est naturel… on ne parle que par nos yeux, on ne peut pas le faire pour les autres…
et puis, non, ça n'est pas si facile que ça de se livrer je trouve.
moi aussi je tourne autour du pot quand un sujet me concerne et me déstabilise…
j'espère que tu ne vas pas trop mal ce soir.
courage :offre: :bisouss:
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

Bonjour chak, merci pour tout.

Aujourd'hui ça ne va pas, j'angoisse et je suis trop triste.
Du coup je ne prends pas de métha et je ne bouge pas ça me fait flipper.
Ce sera ça de gagner, un peu moins de ce poison.

Bonne journée et bon courage.
Avatar du membre
violette
Messages : 6760
Enregistré le : dimanche 13 juin 2010 20:03

Sevrage méthadone

Message par violette »

Tu as de la force plus que tu crois
c'est très dur , de tout coeur avec toi :fleur: on est jamais loin de toi :smile2:
Avatar du membre
dorine
Messages : 374
Enregistré le : jeudi 07 septembre 2006 5:27

Sevrage méthadone

Message par dorine »

Merci c'est gentille mais je ne pense pas être fort, loin de là, si tu me connaissais tu le saurais.
D'ailleurs j'ai besoin d'être hospitalisé pour ce sevrage.
Aujourd'hui je viens de prendre 20 ça me tiendra pour mes démarches au tribunal.
Si jamais je pouvais être stabilisé à 20 mg dès jeudi prochain je pourrai demander à être hospitalisé avec l'espoir d'en finir avec cette métha, certain en prennent toute leur vie sans soucis, moi je n'assume pas, je me dégoûte.
Avant cette hospitalisation en finir avec mes démarches et je rêve de revoir une personne, la seule personne dont la présence me manques à ce point.
Merci et bon courage à tous.
Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 6626
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50

Sevrage méthadone

Message par chak »

coucou :bye:

c'est drôle, j'ai eu 2 amies dont le surnom était mimi. j'aime bien ce surnom… mimi, petite souris, jolie jolie :smile:
toi aussi tu l'es certainement, joli joli, mais tu n'arrives pas à le voir, tes raisons sont propres, mais on est toujours mauvais juge de soi-même.
tu dis que "ton ange" (permets-moi de l'appeler comme ça, c'est plus simple pour moi) te soutient encore, malgré qu'elle ait elle aussi ses souffrances, c'est donc que tu n'es pas la si mauvaise personne que tu crois être :offre:

j'ai une amie proche qui est sous métha aussi. c'est très dur je crois. il faut une volonté de fer. elle a tenté avec un ami à elle, également sous métha, d'arrêter… en vain.
mardi, tu disais que tu n'en avais pas pris. tu as réussi ? un jour sans, tu arrives à le faire parfois ?
je suis de ton avis, une hospitalisation doit sans doute aider beaucoup… comme toute accoutumance, il est difficile d'en sortir seul.
et je suis de l'avis de violette quand elle dit que tu es fort, car c'est vrai, c'est très difficile ce que tu entreprends, mais tu as la volonté d'avancer :oui:
c'est très bien :autop:
quand tu dis que tu souhaites être stabilisé à 20mg pour demander l'hospitalisation, c'est parce qu'au dessus, ils n'acceptent pas ?

c'était aujourd'hui le tribunal, non ?
comment ça s'est passé ?

je te souhaite beaucoup de courage mimi, essaies de voir les choses positives que tu fais chaque jour, s'il-te-plait :offre:
:bisouss: :sun:
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message