Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre

Souffrez-vous ou avez-vous souffert de troubles alimentaires ?

Anorexie - femme
66
16%
Anorexie - homme
7
2%
Boulimie - femme
80
19%
Boulimie - homme
12
3%
Hyperphagie - femme
114
27%
Hyperphagie - homme
17
4%
Non mais je néglige mon alimentation - mixte
105
25%
Non et je me nourris bien - mixte
23
5%
 
Nombre total de votes : 424

isabelleb
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 20 juillet 2016 14:57

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par isabelleb »

Bonjour tout le monde,

Je souffre de boulimie depuis l'âge de 6 ans env, j'ai commencée à mal manger car je n'ai jamais eu un bon entourage
social, ni d'amie, ni personne à qui parler, j'ai été rejeté depuis que ma mère a fait des préférences entre moi et ma sœur,
depuis qu'elle est décédée, elle me manque, mais je fais des boulimies par période, il y a des jours que j'en peux plus,
je ne me faisait pas vomir, c'est par période mes boulimies, si quand je fais des courses je me prends quelque
paquets de gâteau, ou bien du chocolat, c'est sûre que quand ça va mal je les mange, et je culpabilise toujours après,
quand j'en peux plus.
Avatar du membre
PetitLutin
Messages : 7
Enregistré le : vendredi 19 mai 2017 1:09

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par PetitLutin »

Presque 1 ans que personne n'avait écrit ici. Pas grave, j'ai besoin de m'exprimer et c'est l'endroit idéal.

J'ai eu une période normale, une période d'anorexie, une période de boulimie, et de nouveau une une période normale.Mais depuis quelques mois ça ne va pas. La dépression refait surface et avec elle son lot de souffrances. Je replonge tête la première et ça me fait du bien. Ça me donne un objectif dans cette vie si triste. Ce n'est pas bien, évidement. Je suis loin d'être stupide, je sais que l'anorexie n'est pas une solution. Mais pour ceux qui connaissent, ça apporte une sorte d'occupation, de réconfort. Un but à atteindre.

Personne ne me comprend dans mon entourage. Je suis pour eux une fille capricieuse qui se laisse vivre alors que tous les autres travaillent comme des bêtes. Ça me donne encore plus envie de perdre du poids pour leur montrer à quel point je vais mal. Et si j'essaye d'avoir une discussion avec eux, et c'est parti pour la leçon de morale. "Il faudrait que tu fasses-ci, il faudrait que tu fasses-ça. Moi j'ai la solution, c'est simple, tu dois sortir plus..." Je ne sais pas quoi faire. Autant je déteste cette dépression qui m'empêche de vivre pleinement ma vie, autant l'anorexie est comme une amie qui me soutient au quotidien.

J'aimerais un peu d'aide, ou plutôt des témoignages. Savoir que je ne suis pas la seule dans ce cas-là.
Avatar du membre
Miet
Modératrice
Messages : 6314
Enregistré le : lundi 12 juillet 2010 17:03

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Miet »

L'anorexie est insidieuse. Elle se glisse en toi parce que tu vas mal et te sens vide. Tu demandes des témoignages, je suis passée par là. Maintes et maintes rechutes, parfois conscientes, parfois non.

A ma dernière rechute : problème au boulot, beaucoup de stress et une situation totalement insatisfaisante. Je ne me trouvai pas utile, je n'avais pas de sens à ma vie. L'anorexie est venue m'en apporter un ... Je ne l'ai pas vraiment vue revenir. J'ai perdu rapidement et sans effort. Mais avec l'anorexie vient le dégoût de soi, le doute sur tout, l'insécurité. La dépression est devenue plus forte, insoutenable, jusqu'à une grave TS qui a failli non seulement le coûter la vie mais aussi un foie et un rein. J'ai échappé de peu, miraculée, à une double transplantation.

Après, ca a été le parcours du combattant. Hospitalisation en clinique pour reprendre de poids, comprendre cette anorexie, remonter la pente glissante de la dépression. Ça à duré 5 mois et j'ai traversé des choses très dures. Les kilos repris étaient une souffrance sans nom (j'étais pesée de dos pendant des mois, jusqu'au jour où j'ai triché et j'ai «pris» 10 kilos d'un coup en lisant le chiffre sur la balance ...).

Je voudrais que tu puisses éviter ca. Que tu te ressaisisse avant de sombrer. Remonter la pente, c'est dur et douloureux. Mieux vaut saisir les mains tendues avant qu'il ne soit trop tard.

As tu quelqu'un à qui parler de cette rechute ? Un proche ou un soignant ? Il te faut tirer la sonnette d'alarme avant qu'il ne soit trop tard. Peut être peux tu te confier à ton généraliste, qui pourra t'orienter vers des personnes spécialisées dans les TCA (psychiatre, psychologue, nutritionniste). Tu dis être déjà passée par là. As tu déjà été hospitalisée ? Un séjour dans une unité spécialisée pourrait peut être t'aider. Si tu veux, tu peux me dire dans quelle région tu habites et je pourrais te dire s'il existe une telle unité ...

Beaucoup de courage pour toi, et de ténacité. Se laisser couler est bien plus facile que de se battre. Je t'embrasse, ne te laisse pas avoir ...
rainbow1
Messages : 2662
Enregistré le : mercredi 02 mars 2016 23:14

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par rainbow1 »

Suis en pleine période d anorexie après des années de boulimie
Tout ce que tu décris ma Miet chérie je le ressens.
Courage ma belle pour tes tca, ce n est vraiment pas simple, de tout coeur avec toi, bisous tendres et réconfortants.
Avatar du membre
Lililune
Messages : 2
Enregistré le : lundi 25 décembre 2017 2:52

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Lililune »

LucyWhyle a écrit :
Hyperphagie !
Je mange à m'en faire péter le bide, quand je suis seule uniquement. Sucré / salé tout y passe..... Jusqu'à ce que j'en puisse plus.
C'est "amusant", c'est complètement l'inverse dans mon cas.
Je mange à m'en faire péter le bide, sucré/salé tout y passe aussi, jusqu'à ce que je n'en puisse plus, mais quand je suis avec des gens uniquement (amies, connaissances, famille), mes crises sont rythmées par ma vie sociale (ou peut-être que ce sont mes crises qui dictent ma vie sociale?).
Drugstore
Messages : 11
Enregistré le : mercredi 09 mai 2018 20:30

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Drugstore »

quand je suis au lycée je me base sure le menu c'est a dire :
si les plats me convienne j'en mange quelque boucher mais j'ai du mal a manger au selfe les gens me dégoûte donc me gâche le repas
donc si je mange le matin je ne mange pas le midi (j'essai de ne pas beaucoup manger le soire )
le maton du porridge 30 gramme avec du chocolat et un café au lait ou des petit dej salé (je veux diminuer mon sucre )
le midi légume vapeur quand je mange si non rien j'ai pas confiance en leur plat tout fait la sauce et toute les graisse inutile
dîner crudité ou autre avec désert des bonbon et gâteaux
et si on ale majeure de m'inviter a un buffet c'est boulimie suivi d'un saut au toilette
rainbow1
Messages : 2662
Enregistré le : mercredi 02 mars 2016 23:14

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par rainbow1 »

En phase d anorexie après une période de boulimie. Courage à toi. Bisous réconfortants :love1:
Avatar du membre
Miet
Modératrice
Messages : 6314
Enregistré le : lundi 12 juillet 2010 17:03

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Miet »

Je suis triste pour toi Drugstore.
J'ai plein de trucs à te dire mais je ne suis pas sûre que tu puisses l'entendre.
Avatar du membre
Teatime
Messages : 55
Enregistré le : lundi 08 octobre 2018 23:32

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Teatime »

Personellement, après 2 ans d'anorexie/boulimie puis 2 ans d'hyperphagie "compensatoire" je pense, je suis dans une période... étrange. Je mange de façon aléatoire. Parfois pas de la journée, parfois beaucoup, parfois je mange qu'une seul énorme repas ou pleins de petits grignotages le long de la journée. Bref, perdue.

Je me penche en ce moment sur l'alimentation intuitive (si jamais des initiés passent par la...) en espérant retrouver quelques sensations, un semblant d'équilibre même si à mon avis mon rapport à la nourriture est flinguée jusqu'à la fin de ma vie.
Avatar du membre
Miet
Modératrice
Messages : 6314
Enregistré le : lundi 12 juillet 2010 17:03

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Miet »

Teatime a écrit : vendredi 16 novembre 2018 13:08
même si à mon avis mon rapport à la nourriture est flinguée jusqu'à la fin de ma vie.
Faut pas être si pessimiste. Les choses peuvent grandement s'améliorer. Je crois que je n'ai pas (ou presque pas) de restes de mes 5 années de TCA. Si, je suis végétarienne, j'étais vegan pendant l'anorexie mais même si je me persuadais que c'était pour des raisons écologiques, il y avait évidemment aussi une part d'éviction maladive. Voilà, la viande c'est le seul truc que j'ai pas réintroduit (et encore, il m'arrive d'en manger un peu).

Mais ça a mis beaucoup de temps à se pacifier, c'est sûr. Je crois qu'au sortir des tca, c'est super important de s'astreindre à une régularité dans les repas pour tenir la boulimie à distance. Heures fixes, quantités prédéterminées ... Tu pourras retrouver plus de souplesse avec le temps. Quand tu auras réappris à reconnaître la faim et la satiété ... Quand tout ça sera plus naturel.

Je ne connais pas l'alimentation intuitive. Tu veux en parler ?
Avatar du membre
Teatime
Messages : 55
Enregistré le : lundi 08 octobre 2018 23:32

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Teatime »

Miet a écrit : vendredi 16 novembre 2018 19:43
Teatime a écrit : vendredi 16 novembre 2018 13:08
même si à mon avis mon rapport à la nourriture est flinguée jusqu'à la fin de ma vie.

Faut pas être si pessimiste. Les choses peuvent grandement s'améliorer. Je crois que je n'ai pas (ou presque pas) de restes de mes 5 années de TCA. Si, je suis végétarienne, j'étais vegan pendant l'anorexie mais même si je me persuadais que c'était pour des raisons écologiques, il y avait évidemment aussi une part d'éviction maladive. Voilà, la viande c'est le seul truc que j'ai pas réintroduit (et encore, il m'arrive d'en manger un peu).

Mais ça a mis beaucoup de temps à se pacifier, c'est sûr. Je crois qu'au sortir des tca, c'est super important de s'astreindre à une régularité dans les repas pour tenir la boulimie à distance. Heures fixes, quantités prédéterminées ... Tu pourras retrouver plus de souplesse avec le temps. Quand tu auras réappris à reconnaître la faim et la satiété ... Quand tout ça sera plus naturel.

Je ne connais pas l'alimentation intuitive. Tu veux en parler ?

Mon internet a bugué pendant que je répondais, alors j'ai pris une capture d'écran de ma réponse avant de tout débuguer...

capture.png
capture.png (143.42 Kio) Vu 9976 fois

Après je suis préparée à reprendre du poids, même si les kilos qui s'installent me font un peu mal... :newblush:
Avatar du membre
Miet
Modératrice
Messages : 6314
Enregistré le : lundi 12 juillet 2010 17:03

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Miet »

En fait, je confirme que le rapport à la nourriture reste compliqué longtemps après les TCA.
Je vis une période de stress et ça se reporte beaucoup sur l'alimentation (tendances restrictives) et une focalisation sur le corps.
Mais j'espère que ça n'est que passager : j'ai alerté le réseau de soignants qui me suivait pour les TCA, on verra s'ils peuvent m'aider (si je veux bien accepter leur aide aussi ...).

Je comprends ce que tu veux dire pour l'alimentation intuitive, et ce que tu vis comme encore du contrôle si tu t'astreignais à des repas pré-conçus.
Je suis assez d'accord, après faut pas que ça parte en crise, quoi ... Tu dis quand même dans ton premier message que tu te sens perdue, c'est pour ça que je me permettais de te recommander des repas "fixes". Mais j'entends tout à fait tes arguments.

Après, c'est encore frais chez toi ...
Tu as encore du poids à reprendre ? Tu dis que tu as du mal à accepter les kilos quand ils arrivent (ce que je trouve normal, ça a duré très longtemps pour moi, en fait tout le temps où j'ai eu un IMC inférieur ou égal à 18,5/19.)

J'essaie d'analyser ma "sortie" (transitoire, peut-être ?) des TCA, mais c'est pas facile, c'est une combinaison de plusieurs facteurs. Je crois : reprise de poids avec IMC à 20 en hospit (5 mois d'hospit où je ne connaissais pas mon poids, mais obsédée par la nourriture, et nombreuses crises de boulimie), ce qui permet au corps de ne plus stocker et de ne plus réclamer aussi ; hôpital de jour où je côtoyais des filles très maigres, très jeunes (j'avais 27 ans quand j'étais en HDJ), et où j'ai pris conscience que je voulais quitter ce mode de fonctionnement (même si la volonté seule ne suffit clairement pas), vie en couple qui faisait que je ne pouvais plus criser comme et quand je le voulais ; et projections vers l'avenir alors que l'anorexie/boulimie me maintenaient dans une sorte de pause de ma vie, sans engagements ...

J'espère que mes retours pourront t'être utiles ...
Avatar du membre
Teatime
Messages : 55
Enregistré le : lundi 08 octobre 2018 23:32

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Teatime »

Alors en fait, mon poids ça fait looooooongtemps qu'il est repris, j'ai repris 20 kg (un peu plus depuis quelques temps...) et je ne suis pas en surpoids, mais on va se calmer quand même maintenant, hein...

La sortie de l'anorexie, elle s'est faite brutalement, après un évènement traumatisant la tendance s'est totalement inversé je me suis mise à manger à outrance (vraiment), et j'ai pris 20-25 kg. Je me suis mise en couple/J'ai emménagé avec mon mec et du coup je suis moins "libre" sur l'alimentation. Et de toute façon, je pense que j'aurais du mal à me remettre dans le même délire qu'avant, avec du recul j'étais... Ben complètement malade quoi :bloque: dans un état indéfinissable très dur à tenir sur la longueur.
Après sortir des TCA c'est une autre histoire, tous les régimes, rééquilibrage etc. ont mené à la même chose : L'échec. Soit car restrictions soit car crises d'hyperphagie/boulimie.

Là je suis dans un état où je mange, très mal certes, c'est pas équilibré DU TOUT, mais je suis pas dans l'excès et je ne me rationne pas. Ça me fait des vacances.
Maintenant je commence un traitement et je psychote A MORT sur la prise de poids.


En tout cas merci beaucoup pour tes retours, ça fait du bien de parler à quelqu'un.
Neko_chan
Messages : 5
Enregistré le : lundi 05 août 2019 1:44

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Neko_chan »

A voté...j'ai enfin pu mettre un mot sur mon comportement alimentaire que je savais anormal depuis des années et des années grâce à ce forum. L'hyperphagie... même en essayant de me contrôler je n'arrive pas à m'arrêter.. j'arrive parfois à me contenir quelques jours et puis c'est finis...j'ai honte de moi alors j'essaye au moins de ne pas manger n'importe quoi pendant ces moments
Avatar du membre
elhamedhak
Messages : 2559
Enregistré le : samedi 25 mai 2019 10:36

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par elhamedhak »

je mange par ennuis le pire c q jai du diabete en surpois depuis toujours...
Avatar du membre
jabba
Messages : 348
Enregistré le : dimanche 11 septembre 2016 11:36

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par jabba »

Hyperphagie,apres avoir perdu 38 kilos en 2 ans,j en ai repris 22 en quelques mois dont 12 pendant le confinement,de 23 à 30 ans j étais à 50 kgs,aprés la naissance de mon fils ce fut les montagnes Russes version grand modéle
Avatar du membre
Urszula
Messages : 50
Enregistré le : jeudi 11 février 2021 18:27

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Urszula »

Bonjour

Je ne peux pas répondre au sondage parce que c'est un peu les montagnes russes en ce qui me concerne : l'hyperphagie, j'en fais depuis plus de 10 ans, pas à intervalle régulier, c'est soit "occasion qui fait le larron" (genre j'achète plein de cacahuètes ou des chips (pas vraiment de la M.... par contre hein :langue1:) et je m'enfourne tout en un temps de plus en plus record par contre :vue0:) ou bien je le fais parce que je me sens vraiment mal et que c'est une forme de consolation immédiate et très facilement accessible qui est ancrée en moi depuis mon adolescence. Mais à côté de ça je mange vraiment mieux depuis 5 ans, déjà depuis la mi- 2011 c'était beaucoup plus structuré qu'avant, parce que je cuisinais désormais pour deux, chose que je ne savais quasiment pas faire avant, et que les seuls repas dignes de ce nom je ne les connaissais que quand j'allais au restaurant. Et depuis fin 2016 je mange vraiment bien, pour peu que j'aie dormi correctement et ne me laisse pas tenter par l'idée d'une bêtise à aller acheter au supermarché du coin. Or le sommeil est devenu ultra-problématique, et ce genre d'obsessions (car vraiment ça vire à l'obsession quand je ne dors pas et suis encore au lit, et une fois debout ça ne me lâche plus jusqu'à ce que je cède, si la nuit a été blanche j'ai la ghréline en folie, vous devez savoir ce que c'est, pour ceux qui souffrent de ce genre de troubles et se sont renseignés un minimum...) Donc en gros je repasse d'une extrême à la normale, mais régulièrement, et j'en peux plus, même si on ne peut pas dire que ça se voit (toujours le même poids, juste beaucoup moins de muscle qu'avant...).
Avatar du membre
Sarah684
Messages : 3254
Enregistré le : dimanche 11 octobre 2020 15:58

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Sarah684 »

Bonjour, quand ma mère était enceinte de moi, elle ne mangeait pas à sa faim. Puis quand je suis née, idem. Nous manquions de nourriture. Quand je pouvais manger, je ne pouvais m arrêter et quand ma sœur a eu 16 ans, elle a pu travailler et nous avions à manger tous les jours. J avalais des quantités astronomiques. Mon poids a fait un bond. 80 kgs pour 1m55. Je suis partie en cure d amaigrissement et je me suis un peu calmée. Mais j ai toujours fait du yoyo. Deux fois j ai atteint les 62 kgs. Je me suis fait opérer du ventre et de la poitrine qui tombaient. Maintenant j ai 53 ans 1m54 et mon poids varie de 68 à 71 kgs. J ai les bras et les cuisses qui tombent horriblement. Mes cuisses sont pleines de cellulite. Je ne supporte pas de me voir en photo ou dans une glace. Je ne fais mes courses que pour un seul repas sinon je mange tout. Quand je n ai rien à manger, je salive à la pensée de manger. J angoisse à l idée de perdre mes ressources. Je travaille mais suis arrêtée régulièrement pour dépression.
Hikari

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par Hikari »

J'ai mis anorexie, car je ne mange pas énormément et que je devrais prendre du poids
Actuellement en dessous de la moyenne
mu RAK
Messages : 4
Enregistré le : lundi 14 juin 2021 17:05

Sondage : Souffrez-vous d'un trouble alimentaire ?

Message par mu RAK »

Anorexie j'imagine, je veux dire je n'ai pas envi de manger du tout des fois, et quand j'ai faim je n'ai juste.... Pas la force de manger. Puis c'est tout le contraire, je mange je mange et je mange.... Puis je n'ai plus envie de manger.... Et le cycle continu.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message